175 parlementaires font le djihad contre la France…


 
On ne s’étonne pas, évidemment, de voir le tweet de la dégénérée de Hass que soutiennent Autain et quelques autres gôchos (celle qui, pour lutter contre le harcèlement de rue, conseille d’élargir les trottoirs – elle a été entendue par Hidalgo qui cherche tous les prétextes pour lancer des travaux rendant la vie impossible aux Parisiens, surtout quand ils sont munis de voiture ou bien que ce sont des femmes blanches)…
Impératif sécuritaire, dit-elle. La sécurité de qui ? Des enfants des monstres capables de brûler vif dans une cage un Américain, capables d’enterrer vivants des gosses chrétiens ? Ou bien nos enfants à nous ? 
.
Mais on découvre dans l’article de RT  que les Insoumis et autres socialopes ne sont pas seuls à vouloir ramener sur le territoire national de futurs djihadistes, les élus LREM et leurs alliés sont aussi pour ! Ben voyons, ils vivent dans des enclaves blanches où les policier veillent à leur sécurité… ils peuvent à bon compte jouer les grands seigneurs avec les gosses des djihadistes et pire encore avec leurs mères, perdues à jamais pour l’humanité, il suffit de les voir, vêtues comme les talibans rêvent de voir toutes les femmes…
Merci à Joël qui nous a signalé l’article et à qui nous avons emprunté le titre de notre article.

175 parlementaires français appellent au rapatriement de Syrie de 200 enfants et leurs mères
Dans une tribune publiée dans Le Monde le 4 octobre, 175 parlementaires français ont appelé le gouvernement à «rapatrier immédiatement» les enfants français et leurs mères, «détenus arbitrairement» dans des camps du nord-est de la Syrie. Dans une tribune publiée dans Le Monde le 4 octobre, 175 parlementaires français, majoritairement de gauche mais aussi de la majorité, ont appelé le gouvernement  à «rapatrier immédiatement» les 200 enfants français et leurs mères, «détenus arbitrairement» dans des camps du nord-est de la Syrie. Dans cette tribune, les élus appellent le gouvernement et avec lui les Français à faire preuve de compassion envers les enfants français détenus en Syrie. «Ces enfants sont innocents : ils n’ont pas choisi de partir en Syrie, de naître en zone de guerre ou dans ces camps. Ils sont des victimes, que la France abandonne en leur faisant payer le choix de leurs parents : laisser périr ces enfants dans ces camps est indigne de notre Etat de droit et contraire à nos engagements internationaux», affirment-ils.
[…] voir la suite ici :
https://francais.rt.com/france/91339-175-parlementaires-francais-appellent-rapatriement-syrie-200-enfants-et-meres

Nous avons déjà publié plusieurs articles expliquant pourquoi, bien qu’on en ait, on ne peut pas rapatrier les enfants ni les femmes de djihadistes, et qu’il vaut mieux les tuer :

[…]
A-t-on le choix ?
Je suis persuadée qu’un enfant né de djihadistes n’a qu’une chance infime de s’en sortir, même si, dès la naissance, il est enlevé à ses parents et confié pour adoption à un autre couple. D’abord il faudrait que ce couple soit non musulman, ce qui est interdit par le système d’adoption musulman, ensuite il faudrait que ce couple veille soigneusement à ne pas révéler à l’enfant ses origines… ce qui n’est pas dans l’air du temps et qui est difficile si l’enfant est typé et ses parents blonds aux yeux bleus… Et si les parents sont des gauchistes ouverts à l’autre, tolérants…  bonjour les dégâts. Ils sont capables, pour son équilibre, dans le cadre de la recherche des origines, d’amener l’enfant en Syrie, sur les traces de ses parents… Quant à exiger des parents adoptifs ou nourriciers que ce soit des patriotes anti-islam, des lépreux, des fachos, vous n’y pensez pas ! Alors, quelle solution ???
La seule hésitation possible quant au sort des enfants de djihadistes concerne donc les bébés, à condition de les enlever  à leur famille dès la naissance… ce que les « lois internationales » interdisent, forcément (par contre ils songent sérieusement à enlever à leurs parents anti-Europe, anti-immigration, anti-islam leurs enfants…).
Mais pour les autres enfants de djihadistes, hélas, il n’y a pas d’hésitation à avoir. La mort pour eux et pour leurs parents. On n’a pas le choix. Qu’ils soient « innocents », irresponsables pénalement ou pas, on est devant une situation inédite qui n’a pas été prévue par les constitutions, par les traités internationaux établis au départ pour protéger l’individu attaqué et qui se retournent contre lui en protégeant l’attaquant.
Comment un enfant qui a passé ses premières années dans un camp de djihadistes et a vu et même pratiqué cela pourrait-il vivre une vie normale et s’empêcher de tuer ? Comment pourrait-il être équilibré ? Comment pourrait-il ne pas être un danger pour lui et autrui ? 
[…]
https://resistancerepublicaine.com/2019/03/10/la-mort-pour-les-enfants-de-djihadistes-plutot-que-leur-retour-chez-nous-le-choc-des-photos/
..
Par ailleurs soyons pragmatiques, a-t-on les moyens de nourrir le serpent en notre sein ? Tout ça pour qu’il vienne, adulte, décapiter Laura et Mauranne ?
https://resistancerepublicaine.com/2019/10/01/les-68-enfants-de-djihadistes-coutent-3-millions-deuros-par-an-a-la-seine-saint-denis/
;
Parce que, dès leur plus jeune âge, les gosses, dans les camps djihadistes jurent de tuer des infidèles et s’y entraînent… Ce n’est pas leur faute mais exactement comme on doit se défaire du vieux chien fidèle, la mort dans le coeur, quand il est atteint de la rage, il nous faut hélas abandonner ces pauvres gosses. à leur triste sort…
https://resistancerepublicaine.com/2021/03/01/syrie-dans-les-camps-les-enfants-de-djihadistes-jurent-de-rejoindre-daesh-et-de-tuer-les-infideles/

J’ajouterai enfin que je suis perplexe… Ces parlementaires qui se démènent pour les autres, ont voté pour la plupart d’entre eux pour le Pass Sanitaire, pour la vaccination obligatoire des soignants et de millions de salariés, pour la mise à l’écart, sans revenus de tous ceux qui ont dit non… cela ne les ébranle pas, cela ne les dérange pas. Y a-t-il autre chose à ajouter ? 

25 Commentaires

  1. Ces enfants sont musulmans et ils seront pris en main par des musulmans et conditionner pour nous éliminer. Ce sont des bombes à retardement, mais les dégénérés qui nous gouvernent s’en contrefoutent, et je soupçonne même qu’ils veulent eux aussi nous éliminer. de tout façon avant de partir ces pourris veulent faire un maximum de dégâts car ils savent très bien qu’ils ont peut de chance d’être réélus.

  2. Pour se débarrasser des élus de ce tonneau-là il suffit de ne plus voter pour eux. Et quand ils viennent sur les marchés, leur lancer des tomates et des œufs pourris…

  3. Il faut fermer les frontières!!!
    Mais, dans un seul sens…
    Si vous voyez ce que je veux dire.

  4. NIET ….ils ne sont pas Français …. aucun assassin ne doit revenir en France

  5. Nous sommes cernés par des traîtres de politiciens, dont certains sont de surcroît des collabos anti-France et anti-Français, et tout ça pour des idéologies, des virtualités mentales, qui ne sont que des illusions dans leur psyché malade. Ces sont des fous, et dangereux, compte tenu des postes qu’ils occupent.

    Le peuple doit comprendre qui ils sont vraiment, voilà pourquoi il faut les constamment dénoncer devant l’opinion publique.

  6. 175, c’est énorme ! y a t-il autant de cinglés chez les parlementaires ?
    Oui, sinon, ils n’auraient pas voté le pass sanitaire,
    Déchoir de la nationalité ces femmes qui ont choisi de trahir la France et de s’engager dans les rangs ennemis, c’est une évidence.
    Quant aux enfants, que voulez-vous qu’on en fasse ?? ils doivent rester avec leur mère, dans le nouveau pays choisi par ces dernières.
    Il y a tellement de petits Français qui souffrent , pourquoi s’intéresser à ces étrangères dangereuses ?

  7. Ces enfants ont perdu leur nationalité de la même manière que leurs parents. La charte du citoyen pour les étrangers fixe les limites de la nationalité au paragraphe 1 FRATERNITE « Tout citoyen français concours à la défense et à la cohésion de la Nation. Une personne qui a acquis la qualité de Français peut être déchue de la nationalité française si elle s’est soustraite à ses obligations de défense, ou si elle s’est livrée à des actes contraires aux intérêts fondamentaux de la France » En trahissant la France et en prenant les armes contre elle, ces immigrés musulmans se sont exclus eux-mêmes, ils relèvent maintenant d’une déchéance de nationalité.

  8. J’ai lu en travers et rapidement toutes les réponses !! je crois que je n’ai rien a rajouter tout est dit et bien dit, pour notre futur et surtout celui de nos enfants et petits enfants !

    • D’autant que, attention, on nous prévient que de nombreux djihadistes vont sortir de prison dans les deux années qui viennent.
      Si le gouvernement ne fait rien pour les expulser, ils traineront dans nos rues et nos villes en toute liberté

  9. D’abord il faudrait que ce couple soit non musulman, ce qui est interdit par le système d’adoption musulman,
    Strictement interdit en Islam depuis que Mahomerde a répudié son fils adoptif pour se farcir sa belle-fille !

  10. ils sont dangereux pour les nôtres une fois revenu en France , ils sont tellement fanatisés qu’ils sont irrécupérable , de futur bombe

  11. Quand on trouve un nid de rats , ou de « rats » ,
    il faut absolument détruire le nid , la femelle ,le mâle bien sûr , et surtout les petits , lesquels en peu de temps vont se reproduire et faire des ravages en conséquences de leur nombre !

  12. Leurs parents ont choisi pour eux, qu’ils y restent. Maintenant si les 175 parlementaires veulent les rejoindre je n’y vois aucun inconvénient.

  13. Bonjour,
    Merci pour cet article.
    On a vu ce film, où un de ces « enfants » mettait à mort des prisonniers …

  14. Réveil toi peuple de France les déchets et les assassins de l’humanité rentre chez nous .

  15. Que les 175 baltringues les accueillent chez eux, c’est eux qui veulent rapatrier de la vermine sanguinaire alors qu’ils se démerdent avec la smala islamique comme ça ils se feront égorger ou d’autres bienfaits meurtriers, ça nous fera des vacances de ne plus entendre ces daubes de parlementaires !!

  16. Les politiques qui cautionnent ce djihâd en France ont sur les mains le sang de toutes les victimes du terrorisme islamiste !

  17. 175 salopards traîtres et vendus au roi minus, dont il faudra se débarrasser quand Eric Zemmour sera président.
    C’est une saloperie minimum par jour de la part de ceux qui nous gouverne que je vois sur mon ordi, tous les matins sur RR, et après ces mafieux nous parlent de démocratie. Moi je vois que des saloperies et des attaques contre le peuple français et contre la France. Ces pourritures me font vomir.

    • il ne faut pas chercher plus loin, ils sont corrompus et manipulés par le qatar et autres pays musulmans (cf le livre « nos très chers émirs » de Chesnot et Malbrunot.)

  18. Les parents de ces gamins ont choisi de se battre pour l’islam et de tuer les infidèles qui les nourrissent … Alors qu’ils restent là-bas et qu’ils y crèvent !
    L’arabie saoudite a les moyens de les nourrir. Sinon, on les dépose au large de Brunei où le Sultan défèque dans des chiottes en or…..

  19. Les gosses n’ont peut-être pas choisi d’être nés en Syrie, mais ils ont été conditionnés pour être de véritables bombes ambulantes. Désolée, mais ils restent là-bas avec les leurs. Pas question de les faire côtoyer les nôtres. Je ne vois pas pourquoi on choisirait ces enfants de djihadistes aux nôtres. Les petits Français n’ont-ils pas le droit de vivre, eux ? Bande de pourris.

    • Qu’ils aillent se faire foutre,
      On en veut pas de ces sous races, français ou pas ils ont choisi qu’ils y restent.
      Quand aux salopards de gauchos et des collabos LREM ils ont qu’à aller vivre là bas avec eux, Vu qu’ils les aiment tant.

Les commentaires sont fermés.