Appel à témoignage : enfants tués par le vaccin

C’est avec grand plaisir que nous accédons à la demande de Nitzakhon : faire connaître son projet de recensement des enfants morts après vaccination, afin de lutter contre l’infamie qu’ils mettent en oeuvre, la vaccination de nos petits.

Vous pouvez envoyer à la fois à Nitzakhon et à Résistance républicaine les informations que vous pourriez avoir.  Merci

contact@resistancerepublicaine.com

.

L’article original en anglais, sur l’excellent site Gates of Vienna, qui lutte comme nous contre l’islam.

Le blog de Nitzakhon : https://granitegrok.com/blog/2021/09/the-jab-and-kids-introducing-project-dread

La traduction google de l’article :

Piquer les enfants : Projet Dread

Nitzakhon , qui blogue sur Granite Grok , a lancé un projet louable qui vise à compiler une liste d’informations sur les enfants qui ont été tués par le « vaccin » contre le coronavirus de Wuhan. C’est une bonne idée, et je recommande que tout le monde l’aide à déterrer les données. Son adresse e-mail est en bas de l’article.

Présentation du PROJET DREAD

Par NITZAKHON

À la demande du baron, j’ai résumé mon message à Granite Grok. Voici l’ original . Mes remerciements à lui pour sa considération pour m’avoir aidé à mettre cette information sur les portes de Vienne.

* * * * * * * * * * * * * * * *

Nous sommes des créatures émotionnelles capables de raisonner et nous réagissons au risque non pas par une analyse froide basée sur des chiffres, mais plutôt par ce que nous ressentons. Considérez que le risque d’un accident d’avion est très faible, mais il y a des gens qui redoutent l’avion à cause de leur peur d’être dans un accident – sans se soucier des statistiques réelles de la sécurité des vols.

La peur, et sa plus grande cousine la peur, sont la raison pour laquelle nous sommes dans la situation dans laquelle nous nous trouvons : faire face à une aiguille dans chaque bras étant mandatée à l’échelle mondiale. Bien sûr, il y a des machinations et des complots derrière tout cela, mais la grande majorité des gens ont eu peur sans arrêt pendant si longtemps qu’ils ne peuvent pas penser logiquement, mais sont simplement captifs de la peur de ce virus.

C’est déjà assez grave que la peur soit utilisée pour empoisonner les adultes. La peur naturelle que tout parent ressent lorsque son enfant est menacé a été armée contre nous pour – bientôt – pousser les conseils scolaires et les parents à croire qu’ils doivent protéger leurs enfants en les piquant.

Absurdité.

Deux messages de Granite Grok, spécifiques pour pousser cela chez les enfants – les habitants essaient d’éviter les mandats potentiels pour leurs enfants :

Mais au point. Comme je l’ai dit dans Jab Judo, utilisez les tactiques de l’ennemi contre eux. Ils ont insufflé la peur dans la population pour les conduire au vaccin… alors amenez la peur chez les parents À PROPOS du vaccin.

Ainsi, mon objectif est de collecter des histoires sur les enfants qui sont morts du Jab jusqu’à présent. Noms, détails tels que l’âge, quel vaccin, combien de temps après, et idéalement une image à compiler dans des documents montrant page après page après page des images et des données telles que celles-ci :

Ceux-ci peuvent être imprimés et remis aux parents lorsqu’ils assistent aux réunions du conseil scolaire. Et si nous en compilons suffisamment, ils peuvent être lus à haute voix en tant que commentaires publics – qui doivent être consignés dans le procès-verbal de la réunion et sont probablement diffusés par Zoom à la communauté.

Aucun parent, entendant 10, 20, 30 ou plus d’exemples comme celui-ci – l’un après l’autre – ne pourrait manquer d’avoir le cœur saisi par la peur et la perspective que son enfant soit l’un de ces enfants morts après un vaccin.

Et c’est le point. Une fois que la peur prend le dessus, tous les mots mielleux et les assurances lisses qu’il est « sûr et efficace » n’auront plus d’importance. Les parents mourront pour l’arrêter. Ajoutez quelques autres ressources, comme Children’s Health Defense , LifeSiteNewset le site de Surak en guise de conclusion sur les endroits où aller pour plus d’informations.

S’il vous plaît, aidez-vous ! J’ai besoin de compiler, idéalement, au moins 100 de ces cas. Plus c’est mieux !

https://gatesofvienna-net.translate.goog/2021/09/jabbing-the-children-project-dread/?_x_tr_sl=en&_x_tr_tl=fr&_x_tr_hl=fr&_x_tr_pto=nui

Nitzakhon1967@ yahoo. com

 26 total views,  2 views today

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


28 Commentaires

  1. Concernant les dégâts des « vaccins » à ARN sur les enfants… malheureusement, de nombreux témoignages auraient été censurés…
    Et quand ils ne sont pas censurés, ils sont démentis (à tort? à raison?); donc… ce sera bien difficile d’en trouver sur Internet!

    • Merci Claude pour l’information, il faut surveiller, il est quand m^me fou qu’il n’y ait pas eu d’autopsie….

        • non, c’était au début de l’an dernier, depuis, des autopsies ont été réalisées qui ont démontré la présence des caillots dans le corps des vaccinés.
          Cependant les autopsies devraient être systématiques pour les décès après vaccination

  2. Je ne sais pas ce que vous penserez de ce cas, Christine…

    Une fille de 24 ans qui se fait vacciner d’une première dose du vaccin anti-covid CHINOIS au Maroc, et dont s’ensuit des menstruations très, très importantes (« hémorragie vaginale »), et hors période de menstruations (deux semaines d’avance ou de retard… je ne sais plus)…

    Sachant que cette fille est fiancée à un « vacciné » PFIZER, mais que lorsqu’elle s’est faite vaccinée ELLE, son fiancé était alors en France (et ils ne se sont plus vu DEPUIS)…

    Ainsi, je ne sais pas quoi en penser…
    Le vaccin Chinois est-il du même calibre que les « vaccins » à ARN? (Si c’est le cas… il faut bien se renseigner!)
    Ou bien cette fille se serait-elle fait contaminer par un « vacciné » à ARN (son fiancé, par exemple)…?

  3. Encore faut il que la mort de ces enfants soit justifiée par des experts honnêtes , sous aucune emprise gouvernementale , pour faire du « chiffre «  COVID.

  4. les enfants et ados peuvent avoir des pbs cardiaques et décès mais ils vont aussi grandir et…développer des maladies ? ( y compris BB si femmes enceintes « vaccinées » ne font pas de fausses couches) Comment le prouver ? ( pbs gynécologiques ou de sperme = stérilité, cancers etc ) d autant que les labos ont déjà été dédouanés légalement de toute responsabilité future sur les effets secondaires….de leurs « vaccins » en phase 3 ( phase d expérimentation dans la durée)