Harkis : Macron oublie de dire que c’est le FLN qui les a assassinés

Macron Publié le 22 septembre 2021 - par - 15 commentaires

Il cherche quand il a commencé à « merder »… Mais depuis le tout début Coco, depuis mai 2017 !

Ce n’est un secret pour personne, dans mon entourage personnel comme dans ces colonnes, que je n’aime pas Macron ; mais alors pas du tout.

J’irai même jusqu’à dire que je le déteste copieusement… Et tant pis si cela le contrarie, il l’a bien cherché.

Non pas à titre personnel, puisque, n’ayant pas voté pour cette marionnette des mondialistes ultra friqués, il n’est et ne sera jamais mon président… mais plus spécialement à cause des humiliations de toutes sortes qu’il inflige à ma France depuis qu’il a été adoubé président de la République Française, par la grâce de manœuvres bien dégoûtantes, telle que l’éviction de François Fillon, par exemple, pour ne citer que celle-ci.

République dont il n’a que faire puisqu’il ne perd jamais une occasion de s’essuyer les pieds dessus… tout en ayant le toupet de nous gonfler avec ses sempiternelles « nos valeurs républicaines», qui manifestement sont exactement à l’opposé des nôtres, les vraies !

Déjà il est aveuglant que bien que candidat non déclaré officiellement, Eric Zemmour se soit vu « congédié » de CNews, directement par le C.S.A. (!) pour cause de comptage de son temps de parole… pendant qu’un autre « candidat non encore officiel »… le chef de l’Etat en personne, est manifestement déjà en campagne électorale pour 2022 ; se baladant à travers le pays  pour « semer la bonne parole », autrement dit un salmigondis de promesses, mensonges, revirements… comme à son habitude ; le tout avec les sous des contribuables, comme ils sait si bien faire… encore mieux que tous ceux qui l’ont précédé, c’est dire !

L’épisode de sa virée à Marseille sous prétexte de remettre de l’ordre (tu parles, comme les trafiquants et racailles du coin ont eu peur !), aura eu au moins pour conséquence directe, un toilettage, non pas de la ville entière, mais seulement des endroits visités (c’est déjà ça !) par sa majesté Emmanuel 1er, toujours aux frais du Trésor Public…

Et comme il est infatigable (parait-il, parce que sur les photos je lui trouve un air vraiment fatigué… et bien que son maquillage nous coûte un bras, le résultat n’est guère probant en ce moment), il vient  de lancer une nouvelle action en faveur de l’Algérie bien dans sa ligne de « repentance éternelle de la France » (pour tout le bien qu’elle a fait à l’étranger mais qu’il s’empresse d’inverser…), et surtout bien dans sa manière incohérente.

Car si en novembre 2020 il avait envoyé son caniche Darmanin (celui qui dissout les associations plus vite que son ombre, mais pas les bonnes !), en Algérie, déposer une gerbe tricolore « aux martyrs du FLN »… aujourd’hui il annonce « une loi de reconnaissance et de réparation à l’égard des harkis ».

Soit il est vraiment le roi, que dis-je, l’empereur des bouffons, en feignant d’ignorer que ce sont précisément les ordures du FLN qui ont assassiné les harkis restés fidèles à la France, soit il le fait exprès pour narguer les Français ; les deux solutions bien à son image !

Ce qui fait écrire à Gabrielle Cluzel avec justesse dans Bd Voltaire :

C’est devenu une tradition, à l’approche d’élections importantes : tout gouvernement se souvient des harkis, honteusement abandonnés à la fin de la guerre d’Algérie, livrés aux représailles du FLN ou, quand ils ont pu se réfugier en métropole, parqués dans des camps. Une tradition bien hypocrite, car il ne suffit pas de revaloriser leurs pensions ni de déclarer que la France « a manqué à ses devoirs envers les harkis, leurs femmes, leurs enfants », voire de demander pardon. Encore faut-il ne pas s’abriter dans un confort intellectuel en ne désignant pas les coupables et en éludant sa propre responsabilité.

Emmanuel Macron demande pardon aux harkis sans désigner les coupables – Boulevard Voltaire (bvoltaire.fr)

Une nouvelle fois, ce pédant personnage, n’ayant absolument rien à voir avec l’image qu’il se fait de lui-même, prend seulement plaisir à dénigrer l’action de la France et de son armée, en se couchant devant les autorités algériennes selon sa bonne vieille habitude !

Dans un autre domaine il ne peut également ignorer le rétropédalage de ses troupes à propos du passe-sanitaire si décrié, puisque :

D’une part Véran annonce que le nombre de mort du Covid 19 est en nette régression… ce qui d’ailleurs est ni plus ni moins qu’un « enfonçage de porte ouverte » pour tous ceux qui ont bien compris que la crise sanitaire est une supercherie, voire une mascarade comme la surnomme Yvan Rioufol sur son blog !

Interrogé par “Le Parisien”, le ministre de la Santé a confirmé l’intention des autorités d’alléger progressivement les restrictions, là où le virus circule le moins d’abord, puis partout sur le territoire.

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/covid-19-ce-que-nous-voulons-cest-que-les-francais-puissent-respirer-le-plus-tot-possible-assure-olivier-veran_4776053.html

Le passe sanitaire, une mascarade politique – Le blog d’Ivan Rioufol (blogrioufol.com)

Son complice Castex, annonce, étourdiment ou non, qu’il travaille sur un projet de loi afin de prolonger le passe-sanitaire au-delà du 15 novembre. !!!

Il sera présenté le 13 octobre en Conseil des ministres avant d’être examiné par les députés et les sénateurs.

Vraisemblablement de la manière suivante… prenez note et diffusez largement :

Puisqu’on vous dit que « c’est voté » !

https://twitter.com/Annamddk/status/14396109395196846..

Soit les duettistes ont mal préparé leur nouveau numéro de claquettes et ne réalisent pas qu’ils risquent de nous mettre la puce à l’oreille… soit ils s’en moquent puisque de toutes façons, ils ont les pleins pouvoirs grâce au « patron » et que peu leur importe nos états d’âme !

Et après cela, ils s’étonnent, s’inquiètent, s’énervent… des paroles pleines de sagesse, des constatations qu’Eric Zemmour a la générosité de partager avec ceux qui veulent bien l’écouter.

Vivement 2022 qu’il leur mette une pâtée monumentale à tous ces morpions malfaisants !

Josiane Filio, au nom ce la Liberté d’expression

Petit additif personnel, juste pour le plaisir, puisque je partage totalement le sentiment de l’auteur sur ce triste personnage, haïssant la France, bien qu’il s’y précipitait pour s’y faire opérer chaque fois que nécessaire… en oubliant d’ailleurs de régler la note… qu’aucun trouillard responsable n’a eu le courage de lui présenter sans doute !

Pas une larme pour la mort du pourri Bouteflika – Riposte LaïqueRiposte Laïque (ripostelaique.com)

https://ripostelaique.com/harkis-macron-oublie-de-dire-que-cest-le-fln-qui-les-a-assassines.html

Print Friendly, PDF & Email
15 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Julie
Julie
il y a 1 mois

Vous n’aimez pas le micron ? Bienvenue au Club. Je vomis ce sous-être sans âme. Tout est bon pour lui pour cracher sur la France, il caresse les « racisés » afro-muzz dans le sens du poil et dégueule sur les Français qui aiment leur pays. Il nous a sucré toutes nos libertés en douce, fait voter des lois iniques, s’engraisse sur notre dos. Mais il y a aussi toute une caste de gens que je vomis tout autant : les pro-micron aveugles. Ceux-là, que la peste les emporte.

Argo
Argo
il y a 1 mois
Reply to  Julie

Je suis de votre avis à 100%! Que la peste ou tout autres calamités emportent Macron également !

saoo
saoo
il y a 1 mois
Reply to  Julie

pas bisoin de peste la soupe patogene salvatrice s’en charge déja

Argo
Argo
il y a 1 mois

Pour les harkis. Je peux en témoigner, mon père était militaire de carrière, il a fait entre autres campagnes l’Algérie ! Il respectait les Harkis. Personnellement dans le cadre de mon travail j’ai sorti un Harki de la misère. Comme il était SDF, les services sociaux l’avait placé dans un hôpital psychiatrique. Comme il avait le droit de sortir, il venu dans mon établissement me raconter ses déboires. J’ai fait ce qu’il fallait, j’ai téléphoné à l’Armée, raconté les malheurs de cet homme, et je leur ai donné les coordonnées du livret militaire et de ses papiers. Il avait plusieurs décorations. L’Armée s’en est occupé et lui a trouvé une place dans un de ses établissement pour retraité. Il est venu me remercier, m’a dit au revoir. Je n’oublierai jamais son regard et sa poignée de main.

Last edited il y a 1 mois by Armand Lanlignel
saoo
saoo
il y a 1 mois
Reply to  Argo

Suis ému, – voir nos jeunes devant les centres d’alimentations , ils ne font pas la manche j’imagine leurs souffrance nous leurs demandons aprés avoir dit bonjour , vous voulez quelque chose les réponses nous avons FAIM. Nous faisons le nécessaire.

Argo
Argo
il y a 1 mois

Et il est venu décidément je vais boire mon café bien serré !

bonchar
bonchar
il y a 1 mois

c’est quand meme ça famille politique qui transportait des valises au fellouzes,et lui qi envoie son ministre en algeri deposer une gerbe aux egorgeurs .on naurit pas de poblemes avec les algeriens,si le peuple Français avait votè pour jmlp que vive la France

Antiislam
Administrateur
Antiislam
il y a 1 mois

Bonjour,

Merci pour cet article.

Et le traitre Macron (toujours la duplicité du « en même temps ») va nous ressortir, dans un mois, les mensonges du 17 octobre.

Il y en a assez !

PASCAL ALEVEK
PASCAL ALEVEK
il y a 1 mois

Oui ce sont bien les Algériens qui non contents d’avoir obtenu leur indépendance ont aussitôt violé les accords d’Evian en massacrant tous les Harkis qui restaient encore en Algérie.

Antiislam
Administrateur
Antiislam
il y a 1 mois
Reply to  PASCAL ALEVEK

Bonjour,

Bien mieux !

Une grande partie de l’état-major FLN a immigré en France dès 1962 !!!

C’est Yves Lacoste, un géopoliticien proche de Chevènement, qui expliquait cela.

Comment a-t-on pu laisser faire cette infâmie ?

claude2021
claude2021
il y a 1 mois

Ainsi que le disait ce matin Pascal Bruckner sur les ondes de radio classique, il faudrait que les Algériens fassent à leur tour repentance concernant les milliers de pieds-noirs et de Harkis qu’ils ont assassinés. Sous couvert d’indignation politiquement correcte et en ces temps d’auto flagellation permanente, Macron porte une ultime estocade aux Pieds-Noirs pour les marquer définitivement au fer de la honte comme s’ils étaient responsables de la colonisation entreprise en 1830. Les bateaux qui faisaient commerce avec l’Algérie qui n’était pas encore dénommée Algérie, étaient constamment pillés, attaqués et les équipages chrétiens, capturés pour se retrouver dans des geôles et pour servir d’esclaves aux Deys. https://www.herodote.net/L_Algerie_a_la_veille_de_la_conquete_francaise-synthese-6.php

Après que les repères des Français d’Algérie ont été effacés, que leurs tombes ont été profanées, qu’ils portent la blessure du déracinement, qu’il y a eu des milliers de disparus enlevés et torturés par le FLN, qu’il y a eu de nombreux morts français par les attentats terroristes, voici que 50 ans plus tard, Macron leur recolle cette étiquette éculée de colons racistes ! Je précise que les pieds-noirs et des harkis concernés sont aujourd’hui décédés. Seuls leurs enfants bien avancés en âge et leurs petits-enfants, peuvent cultiver leurs devoirs de mémoire.

https://doczz.fr/doc/2651804/disparus-en-algerie-civils-et-militaires-de-1954-a-1962
https://www.1jour1actu.com/monde/laccueil_difficile_des__pieds_noirs_

Pascal JUNG-LEDOUX
Pascal JUNG-LEDOUX
il y a 1 mois

Lorsque je vois sa tronche de débile, j’ai envie de lui foutre mon poing dans la gueule!!!

Juste
Juste
il y a 1 mois

Eh oui ! le FLN triomphant au pouvoir et qui continue de recevoir nos sous tout en nous injuriant quotidiennement… Mais bon quelqu’un qui n’était pas né au moment où ce pays leur a été donné ne peut rien comprendre… ni à ça ni a plein d’autres choses hélas !!!

bouillot
bouillot
il y a 1 mois

ce con de Macron fait encore des siennes. il dilapide l’argent du contribuable et ose dire que des sornettes. bon ) être fusillé ce type. il me passe par les trous de nez ce type.

La moutarde me monte au nez et LREM me fait gerber
La moutarde me monte au nez et LREM me fait gerber
il y a 1 mois

Certes, il y a les harkis que nous n’avons pas aidé en France, mais la plupart des rapatriés étaient dans le même cas, et quand je regarde ma photo de classe de français sur la côte d’azur à la même époque, je ne vois que des petits pauvres.
Nous aussi nous avions froid l’hiver et nous n’étions ni rapatriés, ni harkis.

Mais il y a surtout les harkis et les européens massacrés par le FLN en contravention avec les accords d’Evian que seule la France a respecté.

On n’en parle jamais.

Quand l’algérie va t elle faire acte de repentance pour ses crimes bien plus nombreux et bien plus odieux que les nôtres?

Quand va t elle reconnaître les bienfaits de notre présence et les cadeaux que nous lui avons fait?

  • nous aurions pu dynamiter toutes nos infrastructures avant de nous retirer,

nous ne l’avons pas fait.

  • nous lui avons donné le Sahara(avec le pétrole) qui ne lui appartenait pas.
  • nous lui achetons le gaz 30% au dessus du cours sur décision de Mitterand
  • nous accueillons, logeons, nourrissons, soignons tous ses rebuts, sans les éduquer, ce n’est pas possible, au contraire ce sont eux qui déséduquent notre jeunesse.

Lire Aussi