L’officiel CDC américain avoue que les « vaccins » COVID-19 ne sont qu’un canular médical !

Nombreux sont ceux parmi nous qui se sont fait blouser : les Centres de contrôle et de prévention des maladies aux États-Unis (CDC, Centers for Disease Control and Prevention) viennent en effet de faire un incroyable aveu cette semaine, qui bouleverse complètement tout ce qu’on nous a dit au cours des derniers mois sur les vaccins contre le Covid-19.

Dans une annonce bouleversante, le CDC a en fait avoué que les vaccins qu’il avait  agressivement conseillés comme solution définitive au virus chinois n’étaient rien d’autre qu’un canular médical, n’offrant aucune protection contre l’infection ou la propagation.

Vous vous rendez compte ?

 

Après avoir incité des millions de personnes à se faire vacciner sur la promesse que la vie redeviendrait « normale » après ça, le CDC admet maintenant qu’être « absolument vacciné » ne combat pas réellement le « variant Delta », mais contribue plutôt à davantage d’infections . Pour cette raison, le CDC souhaite désormais que toutes les personnes vaccinées remettent leurs masques comme avant d’avoir été vaccinées.

Essentiellement, cela revient à dire que pour ceux qui ont reçu le vaccin, c’était juste pour la frime et pour faire croire qu’il offrait une réelle protection.

Les personnes qui ont refusé de se faire vacciner sont donc en fin de compte tout aussi bien protégées contre le virus que celles qui se sont fait piquer avec cette espèce de cocktail dans les bras.

Ah, la « science » !

Donc, en bref, si vous vous faites vacciner, allez-y et masquez-vous, car c’est vous qui diffusez le virus à tout le monde et non pas ceux qui ne sont pas vaccinés.

Quoi d’autre ?

« Les informations sur le variant Delta provenant de plusieurs origines aux États-Unis  et d’autres pays indiquent que, en de rares occasions, certaines personnes vaccinées infectées par le variant Delta après la vaccination peuvent être contagieuses et transmettre le virus à d’autres personnes  », a déclaré Rachelle Walensky, Directrice des CDC, lors d’une conférence de presse. « Cette nouvelle science est inquiétante et, malheureusement, exige une révision de nos recommandations » a-t-elle continué.

 

Ce qui est vraiment inquiétant, c’est le fait que ces soi-disant « experts » se soient tellement trompés qu’ils disent maintenant exactement le contraire de ce qu’ils avaient dit auparavant. C’est une chose d’avoir un peu tort, mais ils avaient vraiment, vraiment tort, tellement tort qu’ils ont, en fait, menti au monde et accusant maintenant la « science en évolution» pour camoufler leur mensonge.

 

Rachelle Walensky a en outre admis lors de cette conférence de presse que les personnes vaccinées portaient la même charge virale potentielle que les personnes non vaccinées. Cela va également à l’encontre de ce qu’elle et d’autres « autorités » avaient déclaré il y a quelques semaines à peine lorsqu’elles avaient affirmé que les personnes non vaccinées portaient une charge virale potentielle plus élevée et étaient donc plus « dangereuses » pour la société.

Mme Walensky n’a pas encore vraiment déclaré que les vaccins Trump propageaint activement le virus chinois, mais avec la façon dont les choses se sont passées ces derniers temps, cela pourrait être le prochain ordre du jour dans ce monde bizarre.

 

D’autres mensonges encore racontés par Mme Walensky incluent l’idée que la « grande majorité de la transmission » du virus de Wuhan se produit « presque exclusivement » parmi les « personnes non vaccinées ». Elle prétend également à tort que les personnes non vaccinées représentent 97 % de tous les nouveaux cas d’hospitalisation pour le virus chinois, ce qui est pure invention.

18 septembre 2021

Traduit par Jack pour Résistance républicaine

https://patriotsbeacon.com/cdc-confesses-that-covid-19-vaccines-are-a-medical-hoax/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 547 total views,  1 views today

image_pdf

19 Commentaires

  1. Ceux qui ont refusé l’injection expérimentale, se sont souvenus du nuage de Tchernobyl, qui s’est arrêté poliment à la frontière.
    Les politicaillons n’ont plus aucun crédit dans notre population, les anecdotes sur leurs plus gros mensonges se transmettent de père en fils, de génération en génération, comme disent les blablateurs à la télé.
    Et si on supprimait la profession des politicaillons, je me demande dans quelle branche ils pourraient se recycler, vendeurs en remèdes miracle, comme au XVIIII siècle ceux qui se baladaient de village en village avec leur potion magique.

  2. Ah ! maintenant ils en profitent pour accuser TRUMP, appelant les vaccins pfizer et moderna, des vaccins Trump, comme si c’était lui le chercheur qui les avait mis au point.
    Voilà la vraie récupération politique, les erreurs des labos vont servir à salir Trump.
    Ils sont prêts à reconnaître que ces pseudo vaccins sont une énorme erreur , à condition d’en imputer la responsabilité au Président TRUMP :
    c’est cocasse !!

  3. Tous ces mythomane expert en mensonges devrait être jugé devant les tribunaux , le 1er ministre Belge a déclaré si le virus continue c est a cause des non vaccinés , quelle hypocrite

  4. Puisque cette thérapie génique prophylactique c’est a medical hoax, au pays de Biden et d’Obama,c’est devenu des vaccins de ce vilain Trump!

  5. ce soignant le dit clairement  » on représente l’état, on est pas les bienvenus ».
    C’est pas d’aujourd’hui que les seuls symboles de l’état français bienvenus dans ces cailloux aussi couteux qu’inutiles c’est la CAF!
    https://youtu.be/ihbireoIQmo

    • Bonjour.

      Pas besoin d’aller chercher bien loin : il suffit d’aller fouiller sur le site du CDC-même.
      Un lien ici : https://www.cdc.gov/coronavirus/2019-ncov/variants/delta-variant.html

      Deux petits paragraphes « copiés-collés » directement de ce lien :

      • « Given what we know about the Delta variant, vaccine effectiveness, and current vaccine coverage, layered prevention strategies, including wearing masks, are needed to reduce the transmission of this variant »
      • « At this time, as we build the level of vaccination nationwide, we must also use all the prevention strategies available, including masking indoors in public places, to stop transmission and stop the pandemic. Everyone who is able, including fully vaccinated people, should wear masks in public indoor places in areas of substantial or high transmission. »

      …Il y a aussi des vidéos. (Chercher parmi les plus récentes, et non celles d’il y a quelques mois!)

  6. Bonjour, et nos dégénérés propagandistes french, conseilleront le contraire, les masques seront bientôt déclaré inutile, je suis heureux qu’aucun membre de notre famille soit vacciné et le restera , les autres devront assumer les risques futurs de leur vaccination .

  7. Un vacciné près de chez moi a fait trois séjours à l’hôpital : deux AVC, une détresse respiratoire. Il a mon âge, quand je le vois déambuler on dirait un vieillard, alors que pas vacciné, je marche normalement.

  8. Je suis sûr quelque part, que si ce vaccin pouvait provoquer un génocide, les élites seraient bien contentes.
    On est trop nombreux sur Terre, et les « victimes », n’ont pas eu leur chance.

  9. Le Professeur Laterre( chef du service des soins intensifs des Cliniques Universitaires Saint-Luc) observe 50% environ de vaccinés et pas 0 à 2% en soins intensifs covid .
    En fait il y en a peu ( article de Sandra Ferretti )

  10. Non, mais… quand on a UN PEU de jugeotte, on n’a pas besoin que qui que ce soit avoue quoi que ce soit sur des/ces produits qui sont EXPERIMENTAUX!

    …C’est pourtant évident, non?
    Quand des médecins du monde entier, grands professeurs, prix Nobel, virologues comme généticiens… quand tous ces gens compétents, qui savent mieux que personne de quoi ils parlent, tirent la sonnette d’alarme contre ces « pseudo-vaccins »… on les ECOUTE!

    D’ailleurs, quand on est normal… on n’a pas même BESOIN d’écouter les médecins pour prendre des précautions et se méfier d’un produit NOUVEAU et EXPERIMENTAL.
    (On n’a donc pas l’excuse de NE PAS SAVOIR!)

    Et les effets secondaires à moyen et long terme? …Ils y ont pensé, ceux qui se sont fait injecter – tout volontiers – ces produits? Ou bien ceux qui les ont fait injecter à leurs ENFANTS?

    Maintenant, des gens qui se sont fait « vaccinés » contre le COVID commencent à ouvrir les yeux (trop tard!) et à comprendre que se faire injecter un produit expérimental dans le corps, c’est tout bonnement servir de COBAYE, et c’est donc risquer sa santé – voire sa vie.

    (J’ai entendu parlé d’une femme médecin généraliste qui, ces jours-ci, aurait éclaté en sanglots quand une dame – qui venait de lui dire s’être fait vacciner – lui aurait demandé si ELLE, elle s’était fait vacciner…)

Les commentaires sont fermés.