Michel Drucker  remporte le prix 2021 du courtisan de Macron le plus servile !

Macron interviewé par  Michel Drucker, 2019.

L’indéboulonnable animateur de télévision Michel Drucker a affirmé sur LCI qu’il voterait pour « notre président actuel » si le scrutin avait lieu «dimanche prochain»

En savoir plus sur RT France : https://francais.rt.com/france/90608-vivacite-dexterite-intellectuelle-drucker-ne-tarit-pas-eloges-couple-macron

Voyez qui se remplit les poches de notre taxe audiovisuelle depuis des décennies. Une flaque au pied de Macron. Une limace. Pitoyable.

On n’emporte rien dans la tombe, alors pourquoi être jusqu’au bout aussi servile ? Est-ce que Brigitte Bardot, Lalanne ou Bigard ont peur de Macron ?

Talent : néant

Courage : néant

Apport à la culture : néant

Image marquante, trait d’esprit à retenir : néant

Michel Drucker n’a jamais fait avancer quelque cause que ce soit, lui le flatteur de métier. Il y aurait pourtant tellement à dire ! 

Son opposé ?

Voltaire, assurément.

Thomas Solivérès dans le rôle de Voltaire, série, 2021,

Dès la vingtaine, il bouscule toutes les conventions par son irrévérence, bien avant sa rencontre amoureuse et intellectuelle avec la marquise Emilie du Châtelet.

« Voltaire a eu une vie de jeune homme. Dès ses 20 ans, il apparaissait comme un petit ambitieux insolent, refusant de se taire contre l’intolérance et l’arbitraire ».

« C’est un personnage extrêmement moderne, extravagant, toujours en colère, courageux dans chacun de ses combats contre l’intolérance et le fanatisme religieux. Pas à pas, il est devenu Voltaire. On a fait de sa jeunesse méconnue un film de cape et d’épée, mais aussi du combat d’idées ».

Il ne restera rien de Michel Drucker.

Sur le plan culturel, il nous reste heureusement les enregistrements de Jacques Chancel.

Un homme droit, debout, honorable, spirituel, qui interviewait des célébrités ou des inconnus, qui ne prenait pas l’auditeur pour un imbécile et savait prendre des risques.

L ne restera 

LE GRAND ECHIQUIER DE LINO VENTURA

Soirée de 3 heures animée par Jacques CHANCEL

Diffusion : jeudi 31 mai 1979 à 20h40

Réalisation d’André FLEDERICK

Participent à l’émission :

Georges BRASSENS

Raymond DEVOS

Yves MONTAND

LES COMPAGNONS DE LA CHANSON

Maxime LE FORESTIER

le sculpteur CESAR

le violoncelliste Frédéric LODEON

MOUSTACHE et la formation des PETITS FRANCAIS

Michel AGUIRRE, arrière du XV de France et de l’équipe de BAGNERES (finaliste en 1979 contre NARBONNE)

les caricaturistes MULATIER, MORCHOISME et RICORD

le guitariste Alexandre LAGOYA

Passant outre une certaine timidité un peu bourrue, Lino VENTURA, entouré de ses amis, est finalement assez à l’aise devant les caméras de télévision qu’il finit par oublier. Les spectateurs découvrent un homme chaleureux et très attachant, notamment lorsqu’il évoque l’association PERCE-NEIGE. 

Les inoubliables émissions culturelles radio Radioscopie de Jacques Chancel 

 

 136 total views,  1 views today

image_pdf

18 Commentaires

  1. Il a compris comment tenir des années en gardant sa place au chaud, ça lui réussit assez.
    Là , il assure la promo de micron, et en même temps il garantit la sienne

  2. L’obséquieuse girouette Drucker doit sa trèèèèèèèès longue carrière à son aptitude à passer la brosse à reluire à n’importe quel personnage politique pourvu qu’il soit dans la majorité au pouvoir.
    Il grincerait certainement des dents avec Marine ou bien Z au pouvoir, mais il le ferait tout de même.

  3. Drucker avec sa tête de mouton (donc de bélier châtré) : rien d’étonnant ! C’est le contraire qui nous aurait surpris. Des décennies à lécher des culs. Quelle carrière !!!

  4. le lèche cul de service…… il ne veut pas changer comme tous ces gauchos qui se sont enrichis sur notre dos à travers le service public. tout comme l’autre connard de Ruguier…

  5. Drucker est un professionnel de la lèche, c’est un métier, ça ne s’apprend pas en 5 minutes
    Il faut avoir l’air de croire à ce que l’on dit et croyez-moi ça ne doit pas être facile, surtout quand on parle du génie de macron,  » c’est un phénomène, c’est un surdoué « , faut pouvoir le dire quand même, ce sont des heures passées devant la glace à dire du bien de lui sans éclater de rire
    Essayez vous n’y arriverez pas, seul un vrai professionnel de la lèche est capable de ça
    Et finir en beauté en disant comme si c’était une évidence que l’on ne peut que voter pour lui
    C’est pas beau ça ?

  6. Il fait ça avec tout le monde et tous les presidents qui sonts passés, donc aucune sincérité juste du lèche bottes idem ,ruquier ,certains journalistes ,animateurs, juste pour garder leurs postes et le salaire qui va avec .

  7. Pour moi ils est insipide, inodore, incolore et sans saveur, le merveilleuse girouette de l’audiovisuelle, l’homme qui passe à travers les gouttes et ramasse du blé

  8. Drucker, un individu soporifique. Il a bâti sa fortune au détriment des finances de la 2. À lui-seul il absorbe une grosse partie des recettes liées à la Pub. Et son rire hypocrite! Une anthologie au bal des faux-culs !

  9. Ne gaspillons pas notre précieux temps libre avec des saletés de trolls narssiciques tels que Drucker et autres bien installés dans les télé déformations.

  10. insipide, cauteleux, mielleux , lèche bottes, servile, courtisan, toujours d’accord avec tout le monde , il n’est vraiment pas méchant le pauvre !

    • Vous avez oublié  » répugnant  » .
      L’ensemble de tous ces adjectifs équivaut à  » répugnant « .
      Dans ses déclarations sur LCI on se demande s’il n’est pas payé pour faire la pub de minus : « Votez pour lui c’est le meilleur « .
      Temps de parole gagné (pour les élections ) par baveur interposé.

  11. voltaire n est pas le meilleur exemple a prendre , car toute sa vie ne pouvant etre courtisan en france, on savait ce qu il etait, un opportuniste, il a servit fidelement d autres maitres comme frederique II de prusse, ou catherine de russie

    • Faux ! Voltaire échangeait intellectuellement avec les gens les plus cultivés et ouverts de son époque, Catherine et Frédéric ce qu’il ne pouvait faire avec le roi de France qui le censurait !

      • Quant à Voltaire, il n’a pas fait de cadeau à Frederick II. Il relisait les poésies et écrits du Roi Chevalier, les corrigeait et à ce sujet il déclara à un familier du souverain qu’il lavait le linge sale dudit Frederick. D’où leurs relations tumultueuses.

    • Bonjour kelevra : je suis resté dans l’univers télévisuel en faisant référence à une série de France 2 sur le jeune Voltaire, série pas trop mal faite du reste. On y voit un Voltaire impertinent et « en colère » contre le moule qu’on lui propose, prenant plus de risques (embastillé à deux reprises) que ce vieux cheval de Drucker.

Les commentaires sont fermés.