Solidarité et protection des soignants/salariés non vaccinés

Les Résistants Publié le 13 septembre 2021 - par - 10 commentaires

.

Réinfocovid solidarité a ouvert une rubrique « solidarité » destinée à aider ceux qui, parce que non vaccinés, se retrouvent sans boulot et donc sans revenus. Ils ont décidé que, faute de moyens, ils feraient une enquête pour distribuer uniquement à ceux qui en ont besoin car sans appuis familiaux, sans moyens particuliers  ; ce qui est très bien.

Page très intéressante sur les recours possibles avec, à la fin un formulaire de demande d’aide au cas où le reste n’aurait pas été efficace.

https://reinfocovid.fr/se-defendre/

.

Appel à la grève du syndicat liberté santé. 

Voir leur site, vous pouvez là aussi faire un don pour aider les salariés qui se débattent dans des situations abominables.

Voici leur appel à la grève :

https://www.syndicat-liberte-sante.com/wp-content/uploads/2021/09/Communique-SLS-appel-greve-pdf.pdf

Le site :

https://www.syndicat-liberte-sante.com/appel-a-la-greve-des-professionnels-de-la-sante-du-secteur-prive/

.

Le Courrier des Stratèges donne également des conseils pour la prise en charge financière :

Faites prendre en charge le contentieux de votre suspension par votre assureur !

https://lecourrierdesstrateges.fr/2021/09/10/suspendus-le-15-septembre-pourquoi-ne-pas-faire-payer-votre-avocat-par-votre-assureur/

Extraits transcrits des videos ci-dessous : 

Vérifiez si vous avez une option « protection juridique » dans votre contrat d’assurance multirisque habitation, carte visa ou autre. Et qui peut contenir une clause vous payant les frais d’avocat dans les litiges,  avec l’employeur par exemple, que vous soyez de droit privé ou public. Le contrat peut prévoir une somme globale à vous allouer ou vous fournir un avocat rémunéré par les soins de l’assureur. en tout cas cela peut permettre d’avoir une aide pour contester les décisions de votre employeur.

Par ailleurs il n’est pas nécessairement trop tard pour souscrire un contrat « protection juridique », allez sur google « protection juridique » les contrats sont souvent valables dès la souscription…

 

Beaucoup d’employeurs vont abandonner la suspension des salariés car il n’est pas possible de les remplacer…

Par ailleurs il suffit qu’il y ait 10% de grévistes dans un hôpital pour que celui-ci s’arrête. Vous pouvez faire reculer le pouvoir.

7% de soignants pas vaccinés ? Ça suffit pour que les hôpitaux s’arrêtent.

Il faut obtenir la requalification de suspension sans salaire qui est illégale en suspension avec salaire,  il faut saisir en référé le tribunal administratif pour contester le fait  que supprimer le  salaire n’est pas une sanction disciplinaire.

Vous pouvez vous rapprocher du syndicat liberté santé (voir plus haut l’appel à la grève).

Il faut tenir, par tous les moyens, utiliser les caisses de solidarité qui se créent… si les soignants tiennent en novembre ou décembre Macron sera obligé de reculer.

Le grand danger est que l’on passe de l’urgence sanitaire à l’urgence climatique et que cette pulsion totalitaire ne soit utilisée pour asservir les peuples, en passant d’une « urgence » à l’autre, d’une dictature sanitaire à une dictature climatique…

 

Print Friendly, PDF & Email
10 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Amyris
Amyris
il y a 10 jours

Bonjour, pour celles et ceux qui lisent l’anglais et sont éventuellement prêts(es) à traduire cet article pour les purs francophones, cela vaut le coup:

https://journal-neo.org/2021/08/30/scandal-behind-the-fda-fake-approval-of-pfizer-jab/

-- 
Amyris
Amyris
il y a 10 jours
Never surrender
Never surrender
il y a 10 jours

oui mais que pouvons nous faire de notre côté: patients privés de soins ……………ou parents de nos enfants sans travail et grands parents des enfants qu’on pousse au camp d’expérimentation !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! oui faut que nous soyons solidaires TOUS ensemble les nœuds autour de nos cous se resserrent de plus en plus personnellement je ne peux que boycotter les établissements qui demandent un pass sanitaire …………….. y’aura t il un appel du 15 septembre! Française, Français ……………………debout pour une FRANCE LIBRE: sinon: PARDON les enfants: Nous n’avons pas été à la hauteur.

dudulle
dudulle
il y a 10 jours

macron veut juste que les gens s’injectent cette saloperie, le pass sanitaire n’est qu’un moyen de pression

R. Ed.
R. Ed.
il y a 10 jours

Chien qui aboie ne mord pas

Rochefortaise
Rochefortaise
il y a 10 jours

J’ai lu sur un fil d’info twitter qu’il est demandé au public de se réunir devant les hôpitaux à 12.30 h mercredi 15/9.
À VÉRIFIER bien sûr pour information et identité des initiateurs …

Argo
Argo
il y a 10 jours

Jamais un président depuis Pompidou n’aura autant tué et mutilé de personnes, morts du vaccin, effets secondaires graves, GG éborgnés, amputés, etc.

bouillot
bouillot
il y a 10 jours

soutien à tous ces soigants et autres qui défient Macron et sa clique de toubis dévoués aux labos pharmaceutiques… soutien total contre cette armée d’enfoirés qui veulent boucler le bec au peuple…

Dominique
Dominique
il y a 10 jours

Nous les non « vaccinés » devront tenir jusqu’à ce que 70-80 % des gens soient injectés avec cette thérapie génique merdique. Alors les corrompus se calmeront parce qu’il auront 70 à 80 % de soumis apeurés qui demanderont qu’on leur injecte une nouvelle dose chaque 6 mois environ, contre payement bien sûr. A ce moment on reconnaîtra enfin que notre immunité naturelle acquise et efficace est DURABLE et, je l’espère, quelques juges honnêtes jugeront avec impartialité les complices de toutes ces graves et mortelles complications de cette thérapie génique machiavélique.

N’oubliez pas que ce sont les « vaccinés » qui contribuent à faire apparaître des Coronavirus mutants; de plus ils se défendent fort mal contre eux et les transmettent; ce que nous les non « vaccinés » ne faisons pas.

bernard
bernard
il y a 9 jours

au pire des cas je peux loger une personne provisoirement si celle ci doit se retrouver à la rue …

Lire Aussi