Macron préparerait une prorogation de l’urgence au-delà du 31 décembre

dictature sanitaire Macron Publié le 13 septembre 2021 - par - 28 commentaires

Ci-dessous un article fort intéressant du Courrier des Stratèges.

Une prorogation de l’urgence au-delà du 31 décembre, c’est l’espoir que caressent Macron et la macronie désormais, et cette fine équipe ne s’en cache guère.

Comme nous l’avons annoncé plusieurs fois, l’exécutif n’est pas prêt de lâcher le pass sanitaire, outil de crédit social porté par les industriels de l’identité numérique. Mais un maintien des procédures expéditives de décision conviendrait aussi à une équipe qui non seulement s’y est habituée, mais est convaincue que les Français en redemandent. Au point de méduser les interlocuteurs des cabinets ministériels qui s’étonnent de cette déconnexion.

Prolonger l’urgence sanitaire au-delà du 31 décembre ? C’est la question qu’un éminent interlocuteur du cabinet du Premier Ministre posait récemment à un conseiller de Jean Castex. Et la réponse a fusé : “Pourquoi pas ? Le cadre est posé et c’est pratique. Et de toute façon, la seule chose qui intéresse les Français, c’est qu’il n’y ait plus de confinement. Le reste, ils s’en foutent.”

Telle est la vision du peuple français selon la macronie : un ramassis de veaux prêt à tout pour pouvoir prendre un café en terrasse.

Les interlocuteurs de ce conseiller en sont ressortis sidérés, et inquiets de la déconnexion profonde entre les décideurs publics et le reste du pays.

Sortir de l’urgence sanitaire intéresse les décideurs

Si nous répétons souvent que la dictature de l’urgence sanitaire est une méthode de gouvernement théorisée plus ou moins ouvertement par la caste mondialisée, notamment celle qui organise Davos, tous les décideurs ne sont pas alignés sur la même longueur d’onde. En France, une grande partie du mouvement patronal considère qu’il faut savoir sortir de l’urgence et revenir à des principes de gouvernance “normalisés”, même si une relation symbiotique avec Macron depuis 2017 interdit de l’exprimer ouvertement.

En particulier, on aura noté que le MEDEF s’est exprimé contre le pass sanitaire dans les centres commerciaux. Cette mesure de filtrage aux entrées des centres qui attirent souvent les segments les moins fortunés de la population, donc les moins vaccinés, exerce en effet une véritable saignée sur les chiffres d’affaires, même si le gouvernement prétend le contraire.

En outre, de nombreux entrepreneurs ont une fibre libérale, qui pousse certains à ne pas apprécier le gouvernement par la peur qui s’est installé depuis plus d’un an. L’obstination de l’équipe Macron à instrumentaliser la crise et à faire durer l’urgence suscite donc des oppositions y compris dans le “saint des saints” qui la soutient depuis 5 ans. 

Mais il n’est pas sûr que les jeunes loups qui colonisent les cabinets ministériels et qui murmurent à l’oreille de Macron aient encore assez de réalisme pour mesurer le creusement sourd de ces écarts.

L’immense arrogance de la start-up nation

Tout le problème tient aujourd’hui (et c’est un phénomène caractéristique des “fins de règne”) à la médiocrité des conseillers qui entourent Macron et ses ministres, et à leur ivresse aveugle du pouvoir. Peu de Français mesurent que la vie en cabinet ministériel est usante, mais aussi “déconnectante” et enivrante par le goût du pouvoir qu’elle donne à de jeunes énarques dont le principal mérite se résume souvent à être rudes à la tâche, endurants, et sans vie de famille pour les arracher à leur bureau avant 23h.

Ces jeunes loups, convaincus d’être l’avant-garde éclairée de la start-up nation, comme Macron le fut en son temps, regardent les Français avec le biais de l’arrogance et du mépris : le Gaulois réfractaire n’est rien, le conseiller technique du ministre de 26 ou 27 ans est tout. Le Gaulois réfractaire est un veau sans conscience politique, le conseiller technique est le guide de la nation.

Au passage, il est un fait que ces conseillers techniques grenouillent dans la caste mondialisée où la mode est d’expliquer que le pass sanitaire permet de retrouver la liberté et de voyager à l’étranger comme tous les gens importants. Cette vanité aveugle et légitime toutes les mesures liberticides, qui ne sont même pas comprises.

Toujours est-il que ces petits marquis se félicitent de pouvoir décliner leur identité chaque fois qu’ils vont prendre un café en terrasse. Et nos vieilles préoccupations de liberté publique, d’autonomie des citoyens et de la pensée, de respect de la vie privée, ne font pas du tout partie de leur culture politique.

La rupture de réalité entre eux et nous

Comme tous les Présidents en fin de mandat (et comme dans tous les gouvernements usés), Emmanuel Macron a sacrifié au rituel de la claustration : petit à petit, on ne s’entoure que des gens qui vous disent ce que vous avez envie d’entendre, quitte à les choisir pour leur docilité plutôt que pour leur intelligence et leur clairvoyance (Jean Castex étant une caricature de ce type de recrutement), et petit à petit, on se laisse enfermer dans son “story-telling” officiel. La propagande devient la réalité, et la réalité devient un complot.

C’est à ce stade que le quinquennat Macron se trouve. La perception du monde par le Président est biaisée par la petite cour qui gravite autour de lui et jouit de son omnipotence sur les institutions, sur les gens, sur le réel. Cet état psychique a un nom : l’aveuglement, pour ne pas dire le délire psychotique.

La question est de savoir combien de temps un pays peut tenir sous la conduite d’une escouade de petits marquis coupés des réalités… Nous réalisons l’expérience en grandeur nature. 

Inévitable rapport de force ?

Sur le fond, la cécité élyséenne est telle désormais que le pouvoir semble décidé à exercer une tyrannie sans limite et sans recul critique, simplement au nom de la supériorité de la caste au pouvoir. Assez curieusement, les réflexes démocratiques sont tombés, sont oubliés, autant qu’ils étaient occis sous le régime de Vichy. Rappelons que le maréchal Pétain s’était lui aussi entourés de technocrates et “d’amateurs” pour réformer le pays.

Face à cette cécité, les opposants à Emmanuel Macron commettent une erreur d’appréciation en imaginant que le recours à des manifestations démocratiques suffira à faire entendre les oppositions. Le régime actuel se satisfait pleinement d’un dysfonctionnement permanent, d’un clivage systémique entre ceux d’en haut et ceux d’en bas. 

Il est intéressant de voir quelle riposte l’histoire produit dans ce genre de situation. La dérive autoritaire radicalisera-t-elle les oppositions ?

Les paris sont ouverts. 

Print Friendly, PDF & Email
28 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Chat Bleu
Chat Bleu
il y a 10 jours

Le rêve de Macron, c’est la société à la chinoise, avec le crédit social. C’est un homme très autoritaire, et qui va tout faire, pour mater le peuple, qu’il déteste, et méprise, à un point.!!!!
Si il retire le passe, ça sera contre sa volonté. Il abuse du pouvoir.
Il va se représenter, j’en suis sûr.

GAVIVA
GAVIVA
il y a 10 jours
Reply to  Chat Bleu

avec des tarifs différents selon que vous êtes blanc ou noir ou clando.

Angoulafre
Angoulafre
il y a 9 jours
Reply to  Chat Bleu

Il n’en aura pas besoin, car il va trouver une magouille pour conserver le trône.

jacques
jacques
il y a 10 jours

Depuis le temps qu’on dit qu’il n’y aura pas de salut sans disparition (et non par des caresses) de toute cette caste d’embrumés en totale lévitation !

vieux bidasse
vieux bidasse
il y a 9 jours
Reply to  jacques

Vive la fourche…

saoo
saoo
il y a 9 jours
Reply to  vieux bidasse

ils poussent , ils poussent la préssion pensant qu’ils maitriserons la situation lorsque cela va inévitablement explosé, le sang coulera ! ….

templier
templier
il y a 10 jours

  L’article publié dans le très sérieux GlobalResearch et qui révèle ces chiffres commence ainsi :

  – « Des preuves supplémentaires prouvant que le programme de vaccination contre le Covid-19 est un énorme échec ont été publiées, ce qui confirme que pendant tout le mois d’août, 80% des personnes qui auraient subi du Covid-19 avaient été vaccinées contre la maladie. Nous vivons une époque étrange, et si vous pensez que le programme de vaccination Covid-19 fonctionne parce que les autorités à la télévision vous le disent… »

templier
templier
il y a 10 jours

  À lire en cliquant sur « Global Research »

templier
templier
il y a 10 jours

  En 2015, le dangereux cinglé qui dans une société normalement organisée serait déjà condamné à de longues années de prison ferme pour incitation à l’extermination de gens simples, l’admirateur d’Adolph Hitler et de ses fils spirituels que sont Bill Gates et Jacques Attali, celui qui veut que les nourrissons soient injectés avec leurs mortelles saloperies, Laurent Alexandre, donnait une conférence intitulée « La mort de la mort ».

  À regarder en cliquant sur « Ce qu’ils ont prévu pour nous ».

comment image

Le dangereux cinglé qui veut exterminer les gens simples,

Rock n rott
Rock n rott
il y a 7 jours
Reply to  templier

J’ai eu l’impression de voir le gourou d’une secte s’adresser à un parterre d’adeptes lobotomisés. Effrayant.
Mais tous ces grands prêtres qui s’imaginent maitres du monde oublient une toute petite pièce du puzzle : dame nature. Elle reprend toujours ses droits.
Ils se feront dévorer par leurs propres créatures avant que celles-ci disparaissent aussi de la surface de la terre.
L’histoire n’est qu’un éternel recommencement.

templier
templier
il y a 10 jours

Nous ne sommes que des « chiens » et des « cons » !

  Encore un type qui viendra chialer lorsqu’il recevra la monnaie de sa pièce et que certains lui expliqueront que ses insultes et menaces ne passent plus et qu’ils vont lui faire la peau, car il y a eu suffisamment de morts provoqués par les siens, par les injections et la terreur qu’ils nous imposent.

comment image

Nous ne serions que des « chiens », des « cons » pour le minable roquet, ce gros porc

dégoulinant de mauvaise graisse des « Grandes Gueules » (RMC), Étienne Liebig.

  À regarder en cliquant sur « Un minable roquet nous traite de chiens ».

Rock n rott
Rock n rott
il y a 10 jours

Dictature sanitaire ou dictature électorale ?
D’une pierre deux coups…

Paul ter Gheist
Paul ter Gheist
il y a 10 jours

Si vous entrez sans pass sanitaire dans un resto les clients présents vont vous tomber dessus et vous frapper. Lisez ou relisez le fameux « meilleur des mondes » d’A. Huxley! Qu’arrive-t-il au « sauvage » qui crie aux gens de cesser de s’empoisonner avec les pilules de « soma » gratuitement distribuées par le régime ? Ils se jettent sur le « sauvage » !
Les Français avaient adoré « Vichy », ils remettent la table avec « le Président de la République Emmanuel Macron » comme disent si bien les médias. Le vaccin donne la liberté, c’est dans le slogan télé du régime, libre d’aller faire la fête, le foot en tribune, les vacances, et chaque séquence est entre-coupée par un plan avec une pique ( sur peau blanche évidemment, jamais noire) etc… »Antivac » limite « pro-virus », vous êtes considéré comme non-démocrate, vous n’avez pas à réfléchir, vous poser de questions, essayer de comprendre, çà, c’est « facho »!

Denis
Denis
il y a 10 jours

Surtout, surtout l’état d’urgence permet les « conseils de sécurité » restreints soumis à la …confidentialité. Et oui : Qui dit conseil de sécurité dit confidentiel défense. Et hop ! pratique ; pas d’info = pas de procès !!

Malou30
Malou30
il y a 10 jours

Les manifestations ? Macron s’en moque comme de sa 1ère chemise ! Ils doivent bien rigoler !

Argo
Argo
il y a 10 jours

L’état d’urgence serait qu’il casse sa pipe dans les délais les plus brefs. Un variant foudroyant et autres babioles ou l’effet d’une troisième dose seraient les bienvenus.

GAVIVA
GAVIVA
il y a 10 jours

Même Boris Johnson a fait volte face, bientôt d’autres suivront. La macronie a déjà plus qu’amorcé son déclin

PASCAL ALEVEK
PASCAL ALEVEK
il y a 9 jours

Voici une théorie possible sur ce qui se passe en ce moment avec la vaccination : contrairement à l’idée reçue, les élites ne cherchent pas à éliminer la population hostile à la vaccination mais le contraire car il n’est pas possible d’effectuer des tests d’intelligence à grande échelle, ainsi la vaccination et toutes les incitations à la vaccination se substitueront aux tests d’intelligence, ceux qui résisteront à la vaccination pourront survivre car ils auront réussi les tests de sélection et seront aptes au monde moderne, au monde technologique. Voici une idée de ce qui peut être validé comme tests : résistance à l’émotivité, peur, effet d’entrainement, contrainte, menace, capacité à raisonner soi-même en recherchant l’information, ténacité, force mentale, pouvoir d’adaptation, autonomie, etc… Ainsi c’est la population elle-même qui va permettre sa sélection et éliminer les plus faibles. L’eugénisme aura bien lieu mais indirectement et sous la responsabilité de la population car c’est bien elle qui donne son consentement.

Folavoine
Folavoine
il y a 9 jours
Reply to  PASCAL ALEVEK

Bonjour,
Votre idée pourrait être bonne à condition que les muzz, les sombres, les migrants, les MNA de 20 ans et plus soient piqousės aussi.
Est-ce bien le cas ?

Frejusien
frejusien
il y a 9 jours

ça ne peut que clacher ,
minus ne voit rien, n’entend rien, que les louanges de ses débiteurs, comme a dit La Fontaine en son temps,
Tout flatteur vit aux dépens de celui qui l’écoute,
Mais le pays est dans la tourmente, et ces messieurs de la haute n’en ont cure,
il faudra bien que ça se règle d’une manière ou d’une autre

Frejusien
frejusien
il y a 9 jours
Reply to  frejusien

correction aux dépens

vieux bidasse
vieux bidasse
il y a 9 jours
Reply to  frejusien

« il faudra bien que ça se règle d’une manière ou d’une autre »

Il va bien nous trouver le moyen d’annuler le scrutin, et nous dire qu’il doit rester en place définitivement, car étant le seul à pouvoir « sauver » ( ou « livrer » à l’ennemi)le pays.

Folavoine
Folavoine
il y a 9 jours

Pourquoi proroger l’urgence sanitaire pour un peuple qu’il déteste ?
Qu’il arrête de nous emmerder. C’est pas le virus le plus dangereux c’est ce psycho grave 😠

Pascal JUNG-LEDOUX
Pascal JUNG-LEDOUX
il y a 9 jours

Coûte que coûte, il faut l’éliminer pour 2022!!!
Retour à la niche à Amiens…

vieux bidasse
vieux bidasse
il y a 9 jours

Il reste de la place dans la fosse à purin…

hello
hello
il y a 9 jours

c’est cela établir une gouvernance mondiale avec le soutien des BIG DATA BIG PHARMA et GAFAM –

Vent d'Est, Vent d'Ouest
Vent d'Est, Vent d'Ouest
il y a 8 jours

Personnellement, je ne vois pas en quoi être obligé d’exhiber son QRCcode pour aller bouffer au restau, s’asseoir ne serait-ce à une terrasse de café, … bref de mener une vie comme avant est un signe de liberté ?

Lucien D
Lucien D
il y a 8 jours

Bonjour, d’après certaines rumeurs , il va aussi prolonger le pass obligatoire après le 15 novembre, jusqu’en janvier , cela surtout pour emmerder les anti vax et pass pour les fêtes de fin année, si cela se réalise faudra lui pourrir la vie en créant le
chaos pour les fêtes

Lire Aussi