Des nouvelles de deux de nos héros modernes, Mila et Didier Lemaire

A ne pas manquer Islam Textes fondamentaux sur l'Islam Publié le 13 septembre 2021 - par - 8 commentaires

 

Mila à l’honneur tant elle risque !

Une Jeanne d’Arc « moderne » en somme !
Elle ne risque pas le bûcher, mais un autre sort (merci à nos politiques de ces réjouissances exotiques) !

Elle s’exprime et au moins, elle ne l’envoie pas empaqueté !

On peut même dire que ses parents l’estiment (au présent) baisable !

Pauvre gosse qui n’a envie que de jouer… 8 ans, effectivement, peut-être pas !

La mère, probablement sur la gauche, avec une sorte de châle sur ses habits couvrants, même si ce n’est un hidjab ou autre

.

Didier Lemaire, sort un livre « Lettre d’un hussard de la République » .
Un héros même s’il ne se veut pas d’extrême droite, prof depuis plus de 20 ans, pas facile de se refaire !

Résumé

Avant qu’il ne soit trop tard…

« Je m’appelle Didier Lemaire, je suis professeur de philosophie. Il y a vingt ans, je suis arrivé à Trappes. Dans mes classes, j’apprends à mes élèves à douter, et à conduire leur jugement. En maîtrisant des concepts philosophiques, ils examinent leurs opinions, s’émancipent, découvrent le dialogue et le plaisir de penser. Cette expérience de la liberté exige confiance et patience. Quand la ville est devenue l’une des toutes premières pépinières jihadistes d’Europe, je me suis demandé si je pouvais encore enseigner comme je l’avais toujours fait, en considérant mes élèves comme des adolescents parmi d’autres…  »

Pour avoir alerté sur la réalité de ce qu’il vit, de ce qu’il voit, Didier Lemaire a été placé sous protection policière. Ce livre est son témoignage en même temps qu’un cri d’alarme. En espérant qu’il ne soit pas déjà trop tard.

Print Friendly, PDF & Email
8 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Bouillot
Bouillot
il y a 10 jours

Il en faudrait cent fois plus des profs qui dénoncent mais les trois quart sont des gauchos soumis à l islam….

denise
denise
il y a 10 jours

Je lisais , je ne sais plus où malheureusement, mais ça viendra, les méfaits de l’islamisme mais surtout de ceux qui l’accepte voir qui l’accompagne : nos gouvernants ! et dans ce dossier il était fait mention de ce que nous coûtait les protections policières qui sont de plus en plus nombreuses ! les impôts des français payent donc la protection de nos compatriotes parce qu’ils pensent mal dans leur propre pays au profit des exogènes, ceux ci partis parce qu’ils pensaient mal dans leur pays ! il eu fallu qu’ils aient des protections ! faut le faire ! j’essaierais de trouver le coût de ces dépenses supplémentaires qui sont non négligeables .
Nous n’avons plus de nouvelle de Zineb .

Argo
Argo
il y a 10 jours

Nos dirigeants, et ce depuis des lustres, ont initié ce changement. La France s’enfonce de plus en plus dans l’islamisme. Encore quelques années et nous serons convertis de force.

Frejusien
frejusien
il y a 9 jours

C’est pitoyable de voir cette petite fille ainsi déguisée,
personne pour envoyer sa mère en taule avant de renvoyer toute la smala en musulmanie?

aline
aline
il y a 7 jours

Mila héroine ? N’a-t-elle pas accepté un coran offert par un recteur de mosquée ? Elle aurait refusé j’aurais dit oui c’est une heroine, pour moi Mila est une opportuniste, ça lui a fait une sacrée pub, je ne marche pas dans sa combine, harcelée peut-être, mais un bouquin à son actif, bientôt un CD et spots publicitaires et pourquoi pas cinéma!
Je doute de sa sincérité. rien à voir avec E Z

Antiislam
Administrateur
Antiislam
il y a 7 jours
Reply to  aline

Bonjour,

Pas d’accord avec vous, Aline.

Elle a accepté un Coran, certes, mais cela n’a rien changé du tout à sa perception de l’islam.

A preuve, ses déclarations postérieures.

aline
aline
il y a 7 jours
Reply to  Antiislam

J’aurais préféré qu’elle refuse l’offre! c’est mon avis personnel, j’ai le droit non? comme c’est son droit d’appliquer sa stratégie pour arriver à être médiatisée comme elle l’est aujourd’hui, mais de là à la comparer à une Jeanne d’Arc des temps modernes, il y a une marge.

Lire Aussi