L’immonde George W. Bush compare les « extrémistes nationaux » (entrés au Capitole) aux terroristes islamistes

Dhimmitude Publié le 12 septembre 2021 - par - 14 commentaires

Dans son discours sur le 11 septembre 2001 :

« Ce sont des enfants du même esprit immonde, et il est de notre devoir continu de les affronter… »

ROBERT SPENCER

M. Bush déclare :

« Nous avons vu des preuves croissantes que les dangers qui menacent notre pays peuvent provenir non seulement de l’extérieur des frontières, mais aussi de la violence qui se rassemble à l’intérieur. Il y a peu de chevauchement culturel entre les extrémistes violents à l’étranger et les extrémistes violents à l’intérieur, mais lorsqu’il s’agit de mépriser le pluralisme, dans leur mépris de la vie humaine, dans leur détermination à souiller les symboles nationaux, ils sont les enfants du même esprit immonde, et il est de notre devoir permanent de les affronter. »

Le fait qu’il mette sur un pied d’égalité les jihadistes du 11 septembre et les personnes qui ont pénétré dans le Capitole le 6 janvier (« leur détermination à profaner les symboles nationaux ») est tout simplement monstrueux.

Les jihadistes, bien qu’il l’ait immédiatement nié, étaient les représentants d’une guerre de 1 400 ans contre le monde non musulman, avec une idéologie et un système de croyance clairement définis appelant à la guerre contre les États non musulmans et à leur soumission.

Les « insurgés » du 6 janvier n’étaient pas armés, n’ont tué personne et ne faisaient pas partie d’un plan coordonné (sinon vous auriez déjà vu des personnes accusées d’insurrection et de trahison ; personne ne l’a été).

Le fait que Bush, un membre choyé de l’establishment depuis sa naissance, répète ces mensonges est insidieux, et indique que les élites n’ont pas renoncé à leur programme consistant à faire taire et à criminaliser toute opposition à leur programme en prétendant qu’elle mène à une « insurrection ».

Print Friendly, PDF & Email
14 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Gisèle
Gisèle
il y a 11 jours

À sa place je ferais profil bas le jour de l’anniversaire des attentats du 11 septembre ! Encore un qui n’a pas su protéger son pays des attaques islamistes !

Argo
Argo
il y a 11 jours

Lui qui a menti, en invoquant entres autres mensonges par l’intermédiaire de Colin Powell les armes de destruction massive de Sadam Hussein, qui a déclenché la seconde guerre en Irak qui a provoqué l’effondrement de ce pays, le chaos, la guerre et civile et les toutes ces morts qui en sont la conséquence, est un assassin, pas plus fréquentable qu’Hitler. Et il ose émettre une opinion? Vivement qu’il quitte ce monde pour rejoindre sa vrai place! Le boucher Bush. Tiens, son nom commence par un B comme Biden, étrange coïncidence.

Marc-Antoine
Marc-Antoine
il y a 11 jours

Bush père et fils , ces deux salopars recevaient dans leur ranch la famille Ben Laden , ils magouillaient entre eux sur leurs trafics pétroliers . Oussama B.Laden leur rendait visite régulièrement au ranch (celui du Texas) et soudain patatrac les avions dans les tours ! fils Busch président joue avec des écoliers d’une école maternelle à Miami quand on lui souffle à l’oreille «  mission accomplie » aucune réaction n’est apparue sur son visage alors que New-York était en flamme !! Comment donc ne pas soupçonner ce type odieux de complotisme contre son peuple . Il détruit l’Irac et Saddam Hussein et ouvre le chemin à l’état islamique , daech et les camps d’entraînement Syrien …. Bravo connard .. tu peux comparer les nationalistes et républicains avec les terrorises islamiste !! Ça prouve encore que tu es bien dans le coup !!! Ah la mondialisation avec mon pote Macron …. Elle arrive à grand-pas …

Rock n rott
Rock n rott
il y a 11 jours

Les Bush et les Ben Laden c’est une longue histoire.
Les Ben Laden ont aidé les Bush dans leurs acitvites pétrolières les sauvant même de la faillite.
Les Bush ont même permis aux membres de la famille Ben Laden de quitter le territoire americain quelques heures après les attentats via un vol qui a fait escale en suisse…. pourquoi la suisse ?
En voilà un qui gagnerait à se taire si il ne veut pas qu’on déterre les magouilles de la famille Bush. Mais là c’est peut-être trop lui demander.

Francis
Francis
il y a 10 jours
Reply to  Rock n rott

C’est quelques jours, pas quelques heures. Trois jours.

Rock n rott
Rock n rott
il y a 10 jours
Reply to  Francis

3 jours = 72 heures

didierschneiter
didierschneiter
il y a 11 jours

Fils de dégénéré, lui même débile profond ! Les transmissions génétiques font très souvent mal, non ?

Bouillot
Bouillot
il y a 11 jours

Quel con ce Bush. Pas fini cextraitre

PASCAL ALEVEK
PASCAL ALEVEK
il y a 11 jours

C’est incroyable ce que mensonge et vérité peuvent être aussi proche parfois, il prend le risque de mélanger les torchons et les serviettes pour servir une idéologie mondialiste. Ecoutez sur les réseaux sociaux ce que disent les musulmans, je ne vois pas de différence avec les islamistes.

Victoire de Tourtour
Victoire de Tourtour
il y a 10 jours

A vrai dire , »Bûche » n’a jamais été une lumière ,loin s’en faut.

Francis
Francis
il y a 10 jours

Bush confirme qu’il est une Merde. Ça, on le savait déjà.

Frejusien
frejusien
il y a 10 jours

Les Américains sont de grands enfants, ils n’ont aucune culture historique.
De voir un vieux président, càd une personne normalement éduquée et normalement expérimentée au vu de son âge, comparer des citoyens américains révoltés par la fraude, à des terroristes musulmans, explique pourquoi ces Amerloques commettent tant d’erreurs en politique.

Frejusien
frejusien
il y a 10 jours

Ah ! ma réflexion est naïve, car je viens d’apprendre l’accointance de Bush avec Ben Laden.
Finalement , il y a bien dû y avoir une aide de quelques Américains aux pilotes saoudiens.
Les traitres existent partout, et Bush semble en faire partie, mais il se permet de pérorer ouvertement.
et si le même schéma existait en France ??
Quelques individus véreux qui favorisent les attentats ??
Pourquoi tous ces attentats sous mollandouille ?

DURADUPIF
DURADUPIF
il y a 9 jours

Bush cet affaiblisseur de l’Occident s’offusque si certains américains avaient « repris » Le Capitole. Qu’aurait t’il dit, pour bien d’autres bien longtemps avant lui, qui avaient « pris » La Bastille.

Lire Aussi