Christian Vélot : attention le remède peut être pire que le mal !

covid 19 Publié le 9 septembre 2021 - par - 2 commentaires

Christian Vélot est un de nos ennemis politiques, un militant actif des dégénérés EELV, mais, sur le vaccin, il ne dit pas que des sottises ! 

Extrait de sa fiche Wikipedia :

En 2020, dans le contexte de la pandémie de Covid-19, Christian Vélot attire l’attention du grand public sur les éventuels dangers de certains vaccins et regrette que le règlement européen 2020/1043 exempte d’une partie de la réglementation sur les OGM les vaccins contre la Covid-19 mis au point par génie génétique9, une décision qui irait selon lui « à l’encontre du principe de précaution »10, tout en mêlant dans ses propos des thèses sur la toxicité des adjuvants ou sur le risque de modification du génome humain ; il s’oppose alors à l’idée d’une vaccination de masse par des vaccins à ARN. Ses prises de position sont par la suite contestées par le professeur Alain Fischer, du Collège de France, qui « [démonte] les nombreuses insinuations et contrevérités grossières » contenues dans le document publié par Christian Vélot11.

En décembre 2020, apparait le site internet « ViteMadose.fr », un site imitant l’adresse de l’outil mis en ligne par Guillaume Rozier, sur lequel figure une vidéo de Christian Vélot où il renouvelle ses propos sur les vaccins contre la Covid-1912.

 

 

Attention ! Le remède peut être pire que le mal” – Pr.Christian Vélot || France Soir) | 07/09/2021

https://www.francesoir.fr/sites/francesoir/files/christian_velot_field_mise_en_avant_principale_1_0.jpg

Le professeur Vélot enseigne la génétique moléculaire à l’Université Paris-Sud, et est le directeur scientifique du CRIIGEN (Comité de recherche de l’information indépendante du génie génétique).

Dans cet entretien, Xavier Azalbert revient sur la nature du virus Sars-Cov-2, qu’il considère comme dangereux en raison des inconnues qui l’entourent et de la grande diversité des symptômes qu’il déclenche. Pourquoi les autorités ont-elles choisi de s’appuyer sur des technologies vaccinales aussi novatrices, des technologies pour lesquelles nous manquons de recul, pour combattre un virus qui est lui-même entouré de tant d’incertitudes ? Il s’avérera presque certainement qu’il s’agissait d’une erreur stratégique.

Le professeur Vélot est également préoccupé par le fait que les premiers traitements, comme le protocole d’hydroxychloroquine administré à Marseille par le plus grand virologue français, le professeur Didier Raoult, ont été tournés en dérision au profit de molécules non testées, voire toxiques, comme le Remdesivir, qui est également mutagène.

Le professeur Vélot explique en détail les trois catégories de vaccins actuellement commercialisés en Occident :

les vaccins à virus inactivé, à protéines recombinantes et génétiques. La hâte avec laquelle les agences de santé publique ont délivré des autorisations d’utilisation d’urgence pour les vaccins Pfizer-Moderna/J&J et AstraZeneca est, selon lui, à la fois sans précédent et extraordinairement imprudente. S’étendant sur des années et parfois des décennies, les essais de phase 3 des vaccins comprennent normalement, entre autres, des études sur l’immunotoxicité, la génotoxicité et les interactions avec le génome humain. Ici, ces études, ainsi que de nombreux autres ensembles de données essentielles, font totalement défaut.

Le virus, explique-t-il, NE MUTE PAS TANT QU’IL SE RECOMBINE AVEC DES VIRUS d’AUTRES FAMILLES,,

une particularité qui soulève des questions épineuses telles que l’échappement immunitaire, l’efficacité des vaccins et le rapport risque/bénéfice.

Enfin, le professeur Vélot trouve pour le moins DÉPLORABLE LA PENSÉE DE GROUPE ” au sein des instances décisionnelles, aux antipodes de la méthode scientifique. En passant, il souligne les erreurs flagrantes et publiquement déclarées du Dr. Alain Fischer, le “ Monsieur Vaccin ” du gouvernement français.

Outre ses talents patents de pédagogue et de polémiste, le professeur Vélot est un maître dans son domaine, un penseur lucide qui nous ramène aux fondements de la démarche scientifique.

VIDEO [Sous-titres anglais disponibles] :

Print Friendly, PDF & Email
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Argo
Argo
il y a 1 mois

Bravo professeur Vélot, vous au moins, vous n’avez pas une petite bicyclette dans la tête comme vos confrères pro-vax !

Christian Jour
Christian Jour
il y a 1 mois

Quand on a à faire à des criminels, voilà se qu’il se passe. Méééé en plus ils sont content, digne des pires nazis le sinistre castré et l’ignoble véreux se félicitent d’avoir sauver des vies. Lesquelles je ne sais pas, mais ils sont content, pourtant ils sont responsables de milliers de morts en interdisant les traitements qui marchent, mais ça ils ne le reconnaîtront jamais. Nuremberg II et vite.

Lire Aussi