Seul Zemmour a intégré la terrible réalité du Grand Remplacement

Il est grand temps de stopper le tsunami migratoire qui va tout emporter.

Après 40 années de mensonges et de lavage de cerveau nous vantant les vertus de l’immigration de masse, les plus lucides commencent à percevoir le désastre démographique qui se profile. Il est de plus en plus évident que les dirigeants ont totalement perdu le contrôle de la situation.

Non seulement ce pouvoir lâche capitule, mais il combat les patriotes qui entendent défendre leur identité et protéger nos frontières passoires.

La façon dont ont été criminalisés les jeunes et courageux patriotes de Génération Identitaire est une ignominie. L’État s’est montré intraitable avec ce groupe non violent mais il se couche devant les ennemis de la République qui sèment la violence et la mort à travers le pays.

Cent ans après la Grande Guerre, il n’est pas bon de vouloir protéger la nation contre le tsunami migratoire qui va tout emporter. Nos Poilus doivent se retourner dans leur tombe.

Le pouvoir, l’Insee et le puissant lobby immigrationniste n’ont jamais cessé de tromper le peuple par leur discours anesthésiant, en interdisant les statistiques ethniques, en falsifiant les chiffres, ou en persécutant ceux qui sonnent le tocsin, comme Jean-Marie Le Pen, éternel donneur d’alerte.

Les grosses ficelles pour cacher au peuple l’ampleur du désastre sont connues.

On nous serine le discours trompeur de cette immigration qui ne modifie que très peu le taux de fécondité des natives. 1,8 enfant pour les natives et 1,9 pour les immigrées. Ce petit écart de 0,1 point supplémentaire ne serait donc que marginal !

Mais c’est le nombre de naissances extra-européennes qui importe. Et celui-ci ne cesse d’augmenter, au point que le basculement démographique, avec cette immigration aussi démentielle que continue, se fera vers 2050 si aucun leader politique n’arrête ce naufrage identitaire.

Si une population comprend 30 % de femmes immigrées ayant le même taux de fécondité que les natives, cela donne 30 % de naissances d’origine immigrée. L’écart de taux de fécondité est nul, mais l’apport des immigrées dans les naissances et de 30 %. On n’est plus dans l’écart marginal !

Ensuite l’Insee calcule un solde migratoire, lui aussi éminemment trompeur, entre les entrées et les sorties sur le territoire.

Si 400 000 immigrés arrivent et que 300 000 expatriés français partent à l’étranger, pour l’Insee cela donne un solde migratoire de 100 000 immigrés !

Un tour de magie assez époustouflant, alors que 500 000 immigrés arrivent chaque année et ne repartiront jamais.

On n’est plus dans la statistique mais dans la propagande mondialiste et le lavage de cerveau.

De plus, dans les calculs démographiques officiels, les immigrés nés en France sont comptabilisés parmi les natifs. Donc la troisième génération d’immigrés fait partie des Français de souche.

Enfin, pour nos immigrationnistes, un immigré devenu français qui va chercher sa femme au bled, cela s’appelle un mariage mixte, preuve que l’intégration est une réussite.

On le voit, tout n’est que mensonge et tromperie.

 Mais masquer la réalité n’a qu’un temps.

Avec plus de 500 000 arrivées par an, légales et clandestines, chaque citoyen constate de visu que la France est devenue méconnaissable en une seule génération, avec une accélération du Grand Remplacement depuis 20 ans, que plus personne ne peut nier.

En présentant son livre “Le jour d’après”, Philippe de Villiers déclarait le 9 avril :

“Nous sommes un pays submergé, soumis… Macron est Houellebecquisé jusqu’à l’os, il ne voit pas que nous sommes face à un problème d’invasion et de colonisation. 200-300 territoires ne sont plus français”.

Tous les chiffres explosent.

https://www.fdesouche.com/2021/08/25/evolution-de-la-part-de-population-dorigine-extra-europeenne-chez-les-0-18-ans-dans-les-grandes-villes-francaises-chiffres-officiels/

https://www.bvoltaire.fr/jean-paul-gourevitch-on-peut-raisonnablement-avancer-quen-2021-plus-de-25-des-habitants-residant-en-france-sont-dorigine-etrangere/?

 

https://www.bvoltaire.fr/en-france-la-proportion-denfants-immigres-extra-europeens-est-en-forte-hausse/?

.

Mais revenons au Grand Remplacement, qui ne serait que fantasme d’extrême droite comme chacun sait.

Les immigrationnistes sont des négationnistes du changement de population qui s’opère et qui va détruire notre France millénaire.

La preuve, la voici. Elle est incontestable.

En 2019, Macron a délivré 277 000 visas longue durée. Soit + 50 % depuis son accession au pouvoir.

Il y a eu 137 000 demandes d’asile, soit + 61 % depuis 2016. À ce chiffre il faut ajouter 40 000 dublinés refoulés par nos voisins.

Enfin ce sont 40 000 mineurs – majeurs pour la plupart – qui alourdissent le fardeau, à raison de 50 000 euros le coût d’un seul mineur isolé.

On approche les 500 000 immigrés par an, sans compter les clandestins !

Quand on sait que la France n’expulse pas et que le solde naturel des naissances est en chute libre,  on mesure combien le Grand Remplacement est une sinistre réalité, que le pouvoir cache par tous les moyens.

L’immigration est trois ou quatre fois plus importante que le nombre de naissances nettes.

Zemmour nous rappelait récemment que seulement 13 % des migrants fuient la guerre. Et 70 % sont des hommes.

Rappelons aussi que le nombre de musulmans est passé de 500 000 en 1960 à 10 millions aujourd’hui.

La France naturalise 120 000 étrangers et régularise 30 000 clandestins chaque année.

Poids des naissances d’origine immigrée : le grand tabou, caché depuis plus de 20 ans.

Le nombre de prénoms musulmans dépasse les 25 % chez les nouveau-nés.

Le taux de fécondité des natives, donc des femmes réellement de souche est de 1,6 enfant par femme.

Celui des immigrées extra-européennes est de 3,2 enfants.

 Ce qui veut dire qu’à chaque génération la population de souche diminue de 20 % tandis que celle des immigrés augmente de 60 % !

On ne peut comprendre le grand basculement démographique qui se prépare sans en venir aux chiffres.

Les derniers chiffres de l’Insee, datant de mars 2021, donnent un taux de fécondité moyen de 1,84 enfant par femme, taux qui ne renouvelle pas les générations.

En métropole, nous avons 10 millions d’immigrés pour 65 millions d’habitants. Soit 15 % de la population.

Les natives pèsent donc 85 % de cette même population. Ce qui donne, avec les chiffres de l’Insee de 2021 :

(1,6 x 85) + (3,2 x 15) = 184 enfants pour 100 femmes.

136 + 48 = 184

Il y a donc 48/184 = 26 % de naissances d’origine immigrée. 

En 2020, il y a eu 740 000 naissances et 648 000 décès. Soit un solde naturel dérisoire de 82 000 naissances.

Sur les 740 000 naissances, 547 000 sont d’origine européenne et 193 000 d’origine immigrée.

C’est donc bien l’immigration qui fournit l’essentiel de la croissance démographique.

Et comme la population de souche diminue de 20 % à chaque génération, le grand basculement se fera vers 2050.

Les négationnistes du Grand Remplacement sont donc des manipulateurs.

C’est là le plus grand défi qu’Eric Zemmour aura à relever s’il se lance dans l’arène.

A ce jour, lui seul a régulièrement analysé la menace existentielle qui plane sur le pays. Lui nous a dit qu’il savait ce qu’il faut faire.

Donc tout n’est pas perdu. D’ailleurs, le titre de son prochain livre son dernier livre est particulièrement bien choisi et porteur d’espoir : “La France n’a pas dit son dernier mot”.

Preuve que pour notre champion de l’identité française, le naufrage de notre nation millénaire n’est pas une fatalité.

https://ripostelaique.com/seul-zemmour-a-integre-la-terrible-realite-du-grand-remplacement.html

 166 total views,  1 views today

image_pdf

20 Commentaires

  1. Le grand remplacement le patronat est pour , son ombre est une constante dans la politique immigrationniste quelque soit le gouvernement , fils d’ouvrier je leurs dis en 14 nos grand pères ont défendu vos entreprises , en 1940 nos pères ont recommencé , a la prochaine guerre vous irez cherché vos amis émigrés en tous cas mes fils potentiels chômeurs n’iront pas .

  2. oui seul Eric Zemmour est réaliste par rapport aux blacks et aux musulmans.

  3. Eric Z. reste notre chroniqueur préféré , surtout ne fait pas la connerie de te présenter a cette élection . Oublie les lueurs du miroir aux alouettes .laisse la tartine de m…. a ceux qui ambitionne de gouverner l’année prochaine . Ton intelligence ton érudition va au de là
    d’une ambition présidentielle . Un bon portefeuille ministériel serait bien plus dans tes cordes .
    Comme je vois de plus en plus qu’il n’y aura pas encore de droite majoritaire rassemblée autour de Marine , bien malin celui qui prétend savoir ce qui va se passer dans 8 mois.

    • Z sera dans la même problématique que le président Trump car il n’a pas main sur l’establishment comme un Poutine ou un Erdogan. Ou bien je me trompe.
      Dès le soir de son élection, tous les médias vont se mettre en branle et organiser les émeutes. Mais bon, le changement ne se fera pas dans la dentelle, il y a trop à réparer.

  4. En fait tout le monde les savait mais personne n’a voulu le clamer !Je ne suis pas contre l’immigration mais je veux quelle soit choisie et non subie comme c’est le cas pour les musulmans qui préfèrent la charia a nos lois républicaines !Le véritable sujet c’est l’islam incompatible avec nos lois républicaines et qui petit a petit nous grignote inexorablement ,c’est le cancer de l’humanité ,certains pays l’on compris et n’en veulent pas !Mais nous sommes encore une fois en retard d’une guerre!

  5. On a envie de pleurer quand on voit notre belle France envahie par tous ces gens qui ne s’intégreront jamais, qui profitent de tout, qui sont logés, assistés partout. Notre taux de natalité serait de 1,7 mais sous-tendu par les naissances des étrangers. Erdogan avait dit aux femmes musulmanes qui vivent en Europe de faire 5 enfants par femme. On les voit dans les rues avec plusieurs enfants et encore enceintes… Les enseignants, FCPE, et autres associations de l’éducation nationale ont toujours été pour l’immigration et les grands défenseurs des immigrés. Ils doivent être satisfaits d’avoir des classes avec des élèves maghrébins et africains; Et même actuellement les gauchistes dont il font toujours partie sont favorables à 76 % pour l’accueil des afghans

  6. Je viens de lire (source Civitas) qu’il y avait 225 000 avortements par an en France, exclusivement des fétus de femmes d’origine franco-française alors que dans le même laps de temps nous faisons entrer au minimum 250 000 migrants d’origine islamo-africaine, je ne parle pas du regroupement familial, de la fertilité 3 fois plus importante chez ces populations et de tous les illégaux bien entendu.

    • Ce sont des choses différentes il est malhonnête pour civitas (mais pas étonnant) de renvoyer dos à dos l’avortement et l’immigration. ce sont deux choses différentes, avec des acteurs différents.

  7. ALORS que tout le peuple de france lui emboite le pas Z doit etre soutenu et
    tout doit etre sur la table
    sinon adieu la FRANCE

  8. Le seul qui parle de rémigration c’es Eric Zemmour. Les autres ne sont que des lèche babouches, des vendus qui n’aiment pas la France, ni sont peuple, et qui font tout pour que le grand remplacement se fasse. Il n’y a qu’à voir dans quel état ils ont mis la France. Çà s’appelle intelligence avec l’ennemi et tous ces traîtres devront payer.

  9. Quand je vais en ville, il est facile de constater ce phénomène ! Je me sens seul parfois!

    • Tout a fait quand je sors et que je regarde autour de moi , dans les autos au feu rouge , dans les magasins , au PMU , dans la rue il est évident que le grand remplacement est bien engagé , dans dix ans il sera terminé grâce a la démographie et aux nouvelles arrivées !

  10. C’est évident qu’il y a un grand remplacement. D’ailleurs le fait que ce mot soit interdit, en dit long justement. Les élites veulent nous imposer ce peuple.
    Aujourd’hui on fait du social envers l’étranger, et on méprise le petit Français.
    Sur BFMTV Eric Ciotti face à Bourdin, lâche ce mot qui fait tellement peur, « grand remplacement ». Enfin
    Ce grand remplacement a été organisé, par les politiques, le patronnat. C’est Mitterrand qui a inventé SOS Racisme.
    La gauche a cassé l’assimilation, et la droite a suivi, en tout.
    Si on ne fait rien, demain on sera une République islamique.

Les commentaires sont fermés.