Qui sont les parents des gamins qui ont fait des croix gammées dans l’église d’Hénon ?


L’église d’Hénon.

Le gouvernement, les bien-pensants chassent la bête horrible, la stèle de Simone Weil taguée par des cons de la pire espèce par au moins deux fois… On attend les résultats de l’enquête qui espérons sera rapide et lèvera toute ambiguïté sur les auteurs (le comique serait des similis tagueurs de Carpentras, des fils de bonne famille pour mémoire)… 

L’église d’Hénon (22079) près de St Brieuc a été gravée de croix gammées, mais pas uniquement…
L’enquête de gendarmerie a rapidement résolu l’affaire !

 

Croix gammées dans l’église, des gamins arrêtés à Hénon

15 Août 21 – Jacques Le Bruno.

Des dégradations ont été commises dans l’église de Hénon. Des croix gammées ont notamment été dessinées. L’enquête a permis d’interpeller des enfants.

Des dégradations et des croix gammées. Voilà ce que le sacristain a découvert un soir en fermant l’église de Hénon (Côtes-d’Armor).

Pots de fleurs brisés

Chaque jour l’église de Hénon est ouverte au public entre 9h et 19h. Mais mauvaise surprise jeudi 12 août 2021 quand le sacristain vient fermer les portes. Il constate en effet nombre de dégradations. Des pots de fleurs sont brisés, des cierges cassés*…
* du vandalisme pur et simple…

Des croix gammées

Et puis, il y a des dessins qui ressemblent à des croix gammées. Les reproductions ont été réalisées dans le plâtre du porche, avec un objet tranchant.

« C’est inadmissible de ne pas respecter un lieu de culte »
Thierry Andrieux, maire de Hénon

Deux plaintes

Deux plaintes ont été déposées. Une par le maire Thierry Andrieux au nom de la collectivité. Et une par la paroisse. Il faut dire que des câbles électriques avaient également été sectionnés*.
* imaginez si un des gosses s’était électrocuté, à qui aurait été attribuée la responsabilité ? Légalement à la mairie, moralement à l’église !

L’enquête des gendarmes 

La brigade de recherche de Saint-Brieuc et les gendarmes de Moncontour ont mené l’enquête. Ils ont trouvé une vingtaine d’indices. Il y a notamment des papiers de bonbon par terre et les dessins sont à hauteur de petits bonshommes.

Les forces de l’ordre ont interpellé des enfants du village. Au moins 2 ont participé aux dégradations. Ils ont avoué. Mais à Hénon, on imagine que les gamins ne savent même pas ce que représentent les croix gammées*.
* naïveté, si ces gosses ont gravé des croix gammées en plus de leur vandalisme, c’est qu’ils savent pour le moins qu’elles représentent un symbole choquant !

.

Mon avis, des fessées se perdent ! Mince, ce doit être mal-pensant !
Une chose est sûre, l’absence d’éducation, la culture du non-respect de l’autre se mesure par leurs effets, déjà chez les plus jeunes…
Mais une question, les gosses en ont-ils eu l’inspiration d’eux-mêmes ? Le résultats de propos déplacés d’adultes ?

La lutte contre l’antisémitisme cependant ne doit pas interdire la critique. D’ailleurs la critique d’Israël fait florès dans certains milieux jusqu’à la confusion entre antisionisme et antisémitisme dans un relativisme décomplexé…
Pour rappel les rares réactions à la manifestation du 15 septembre 2012 sur les Champs Elysées qui a vu fuser des « Khaybar ya yahoud » (juifs, souvenez-vous de Khaybar) en référence au massacre des Juifs de Khaybar. Libé s’était d’ailleurs fendu d’un article tentant de désamorcer le scandale dès le 17 septembre. La manifestation musulmane était liée a priori au film « L’Innocence des musulmans* » considéré comme offensant !
* commentaire de Riposte Laïque.

RL a diffusé une vidéo de cette manifestation 

Autre chose que le QUI des manifestations anti-pass, qui en plus nommait Véran et Macron, ou le QUI tout seul !
Pour rappel, le WHO du « professeur » tagueur de véhicule de police n’a guère ému lui, n’a guère eu d’exposition dans la presse de propagande ! Et pas de sanction annoncée par l’illustre Blanquer à la tête de l’EN !

 205 total views,  1 views today

image_pdf

10 Commentaires

  1. Aujourd’hui, on peut dégrader une église. On ne risque presque rien. Mais toucher aux « victimes », juifs, musulmans… Alors là
    La société ne tourne pas rond.
    Il faudrait une bonne Révolution.

  2. Deux solutions.
    1- une fessée cul nu à faire administrer par les parents.
    2- aller dans leurs maisons, écrire sur les murs, casser des chaises, bref, un petit aperçu, pour les parents, de ce que représente une église vandalisée.

  3. si les auteurs sont les «  »chances pour la france » ou leurs amis collabos il est certain que les résultats de l’enquête ne seront jamais diffusés dans leur vérité

  4. Certains mômes sont tellement mal élevés qu ils ont le droit de chier sur la table. Des coups de pieds au fion qui se perdent et des parents qui devraient être sanctionnés. .. depuis 81 la gauche au pouvoir à tout laissé faire… le résultat est la.

  5. Sûrement des gamins de bobos gauchos
    ça peut être que ça.genre écolos de la dernière heure , collabos, tout ça pour le foutre sur le dos de l’extrême droite et de marine.
    Pauvre France où en est tu.

  6. Nos dirigeants, de par leur folle politique migratoire, depuis 50 ans, laisent pourrir l’âme de la France et de sa République, issue principalement par le message du Christ

    • J’ajoute que, comme le Christ a renversé les étalages et comptoirs dans l’enceinte du temple, il est de notre devoir de renverser toutes ces pourritures et immondices avec leurs alliés mondialistes qui ne méritent pas la France.

Les commentaires sont fermés.