C’est 1938 à nouveau : ils ont commencé par s’en prendre aux non-vaccinés

A ne pas manquer Histoire de France Publié le 14 août 2021 - par - 19 commentaires

Je viens de lire avec passion un article écrit par un auteur Juif américain, faisant un parallèle du monde politique actuel avec l’Allemagne nazie de 1938.

Cet article s’adresse bien sûr aux Américains, mais il est malheureusement facile d’y trouver des ressemblances avec la situation en France.

Jack

.

Les journées avant le cauchemar.

11 août 2021 par Wayne Allyn Root

https://www.frontpagemag.com/fpm/2021/08/1938-first-they-came-unvaccinated-wayne-allyn-root/

.

C’est l’article le plus important qu’il m’ait été donné d’écrire.

C’est le moment de sonner l’alarme. Il est temps pour moi de jouer les Paul Révère : les tyrans et dictateurs communistes arrivent ! Les tyrans et dictateurs communistes arrivent ! Ils viennent tout d’abord pour les Américains non vaccinés.

C’est 1938 à nouveau. Je suis Juif. Je comprends maintenant un peu ce que c’était que d’être juif en 1938. Non, il ne s’agit pas de l’Holocauste. Rien ne peut être comparé à l’Holocauste. Rien.

1938 ce n’était pas l’Holocauste. C’était avant l’Holocauste. C’était l’époque avant le cauchemar, lorsque les fondations étaient posées pour détruire la liberté, la liberté d’expression, les entreprises et la vie de millions de Juifs.

Tout ce qui arrive aujourd’hui au peuple américain… à la Constitution américaine… à la liberté… et en particulier aux Américains non vaccinés me rappelle 1938. Ce n’est que le début. Ce ne peut être que pire à partir de maintenant.

Tout d’abord : « les papiers ». Les preuves de vaccination ou autres pass-sanitaires comme en 1938, lorsque la Gestapo exigeait des papiers de chaque Allemand.

Les républicains ont demandé des « papiers » aux migrants qui s’introduisaient par effraction dans notre pays : des criminels. Les démocrates ont dit : « Non, c’est du racisme. » Les républicains ont demandé des « papiers » une fois tous les deux ans pour les élections fédérales, pour prouver qu’on avait le droit de vote. Les démocrates ont dit : « Non, c’est du racisme. »

Maintenant, les démocrates veulent que les citoyens américains, pas les étrangers illégaux, pas les criminels, mais les patriotes nés dans ce pays, produisent des papiers 24 h. sur 24, 7 jours sur 7. Nous aurons besoin de papiers pour entrer dans les restaurants, les bars, discothèques, concerts, casinos, conventions et hôtels et pour monter à bord d’un train, d’un avion ou d’un bus. Nous aurons besoin de papiers pour entrer dans un supermarché, ou nous mourrons de faim. Le tout pour le crime d’être non vacciné contre… attendez…

La grippe !

Tout cela pour le crime de ne pas vouloir injecter dans nos corps un produit non testé, dont la production a été précipitée, un produit expérimental, « pour les urgences  uniquement ».

Qu’est donc devenu le cri de guerre des démocrates : « Mon corps, mon choix » ? Un cri qui ne concerne que le meurtre de bébés à naître, mais qui ne s’applique pas aux dangereuses piqûres expérimentales dont nous ne voulons pas.

Les Juifs n’ont-ils pas subi des injections expérimentales par le dépravé gouvernement nazi ? N’était-ce pas là l’un des principaux éléments des procès de Nuremberg ? Qu’aucun gouvernement ne pourrait plus jamais injecter des produits expérimentaux dans le corps de citoyens réticents ? N’est-ce pas un droit humain fondamental ?

Soit dit en passant, il ne s’agit pas des vaccins. Si vous voulez un vaccin, prenez-le. Ce n’est pas moi qui vous en empêcherai. Loin de moi l’idée d’entraver votre liberté, votre choix. Il s’agit de l’imposition des vaccins : de forcer ceux n’en veulent pas. C’est 1938.

Mais il y a beaucoup plus en commun avec 1938. L’obligation des masques. Si vous avez peur, portez-les. Je n’ai pas peur. Je n’en veux pas. Les obligations consistent à forcer les individus à renoncer à leur liberté, leur choix, leur individualité et leurs droits en tant qu’êtres humains. C’est 1938.

 

Les confinements sont à la hauteur du ghetto de Varsovie. Les Juifs étaient enfermés. Les Juifs ne pouvaient pas travailler. Les Juifs ne pouvaient pas voyager. Les entreprises juives ont été étiquetées « non essentielles ».

 

Si le gouvernement peut nous forcer à fermer nos entreprises, à tuer nos emplois, à décider qui n’est pas essentiel, alors nous sommes en 1938.

 

Les étoiles sur les vêtements. Cela va venir. Les vaccinés entrent dans les restaurants, les bars, les concerts, les supermarchés, les avions et les trains. Ils gardent leur emploi. Le reste d’entre nous est libellé comme « sous-humain » à vie. C’est l’étoile. C’est 1938.

 

Les journaux et autres médias sociaux qui servent de relations publiques au gouvernement : c’est ce qu’on appelle la propagande. Vous souvenez-vous de 1938 ? À l’époque, les livres des Juifs étaient brûlés. Aujourd’hui, ce sont les livres et articles des conservateurs, des patriotes et plus précisément des non vaccinés qui sont censurés. Nous sommes réduits au silence. Nos faits sont qualifiés de « mensonges ». Seuls les faits qui sont en accord avec le programme du grand gouvernement comptent. C’est 1938.

 

Nous allons vers l’intimidation de porte-à-porte et l’établissement de listes de ceux qui ne sont pas d’accord avec « le gouvernement qui sait mieux que vous ». Croyez-moi, cette armée de laveurs de cerveaux voulant imposer les vaccins de porte-à-porte sera bientôt transformée en une Gestapo qui volera vos armes. 1938 est l’année où les nazis ont interdit aux Juifs de posséder des armes à feu. Ils frappaient, voire enfonçaient leurs portes. C’est 1938.

 

Il y a quelques jours à peine, un ancien responsable du ministère de la Sécurité intérieure a déclaré que les personnes non vaccinées devraient figurer sur la liste fédérale d’interdiction de vol. C’est exactement ainsi que les nazis ont attaqué les Juifs et d’autres qui n’étaient pas d’accord avec leur programme. C’était toujours des listes. Des listes de personnes à faire disparaître en pleine nuit ; des listes de ceux qui seront envoyés dans les camps de rééducation ; des listes de ceux qui seront envoyés dans les camps de concentration ; des listes d’ennemis de l’État. C’est en cours. Peut-être que cette fois, vous ne perdrez que votre emploi ou votre liberté d’expression. Il s’agit, encore une fois, de 1938.

 

Tout cela est écœurant et honteux. Mais je vous préviens, ce n’est que le début. Tout est en train de s’effondrer à partir de maintenant, rapidement. C’est la fin de l’Amérique. Nous sommes en 1938.

À moins que nous arrêtions maintenant ce mouvement. À moins que nous ne prenions position dès maintenant. À moins que nous ne traçions une ligne dans le sable, maintenant.

Ils ont commencé par s’en prendre aux non-vaccinés.

Croyez moi : la prochaine étape, ils vont s’en prendre à vous.

(Voici un commentaire de Pamela Geller qui a publié cet article sur son site le 12 août : « Nous sommes en train d’atteindre le sommet, le point de non-retour ».

 https://gellerreport.com/2021/08/its-1938-first-they-came-for-the-unvaccinated.html/

 « Hygiène raciale

Dans chacun de ces cas. L’hygiène a été avancée comme l’un des principaux motifs de concentration. L’établissement du ghetto juif de Lodz, par exemple, se justifiait comme une mesure nécessaire pour se prémunir contre les dangers des maladies épidémiques. Et peu de temps après la concentration, bien sûr, les Juifs des ghettos ont commencé à souffrir de taux plus élevés de maladies infectieuses. Les épidémies ont permis aux philosophes médicaux nazis de justifier la concentration continue des Juifs en termes de quarantaine médicale. Les pouvoirs de police médicale étaient souvent invoqués pour de telles actions : le 1er décembre 1938, le gouvernement allemand avait accordé aux autorités sanitaires de larges pouvoirs pour confiner toute personne suspectée d’être porteuse de maladies infectieuses. Cela a permis aux autorités de confiner des individus dans une certaine zone ou de les transporter vers des hôpitaux ou d’autres zones « appropriées ». La mesure était le plus souvent utilisée pour les victimes de la tuberculose, mais elle était également utilisée pour les déportations raciales ».

Traduction par Jack pour Résistance républicaine

 

 

Print Friendly, PDF & Email
19 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
jojo
jojo
il y a 2 mois

et oui, c’est ça l’histoire qu on devrait apprendre à l’école……..au lieu des racontars de bistrot….

jcayssials46
jcayssials46
il y a 2 mois
Reply to  jojo

Et de leur faire avaler toutes les conneries sur l’islam cette religion de tarés et de dégénérés.

durandurand
durandurand
il y a 2 mois

Que ce soit aux USA ou en Europe les régimes dictatoriales à la sauce Chinoise se mettent en place avec la complicité d’une partie des vaccinés qui veulent que l’on vaccine de force ceux qui refusent l’injection du poison , tout cela finira dans très peu de temps par une guerre civile entre deux faction (les vax contre les non vax ) pendant ce temps l’invasion de la Patrie par des hordes de clandestins islamisés continuent dans la totale indifférence , le réveil va être brutal , car le sinistre foutriquet et son gouvernement d’assassins nous occupent avec cette fausse pandémie et avec tous ces fumeux variants avec l’aide des journaputes qui nous « amusent  » pour nous faire oublier l’invasion migratoire .

Filouthai
Filouthai
il y a 2 mois
Reply to  durandurand

Nuance : ce n’est pas les « vax » contre les « non-vax » !
Non, la lutte à venir ce sera les « défenseurs de la liberté » contre les totalitaires socialistes !

Car le socialisme, entre sa version « nationale -socialiste » expérimentée en Allemagne et sa version « internationale -socialiste » qui s’est imposée en Russie pendant 75 ans, n’est qu’un totalitarisme mortifère, destiné à faire des humains, des esclaves.

calvo
calvo
il y a 2 mois

Aucun problème:
Ils ont dit que la dictature n’existait pas… certain yéti aurait dit que c’est une vue de l’esprit.

gigobleu
gigobleu
il y a 2 mois

Merci. A mon avis, nous sommes déjà en août 1939 …

Vincent
Vincent
il y a 2 mois
Reply to  gigobleu

Nous sommes déjà en avril 1789… Plus que 2 mois et l’oligarchie macronienne tombera. Je ne lis pas dans l’avenir mais la coupe va devenir pleine très vite. Si Macron ne retire pas ses mesures liberticides, nous nous dirigeons vers une nouvelle révolution.

Christian Jour
Christian Jour
il y a 2 mois

Oui effectivement j’y ai vu une ressemblance entre ce que nous subissons, nous les non- vaccinés et ce que subissaient les juifs en 38, comme les interdictions sous peine d’amendes, de ce rendre aux restaurants, cafés, théâtres, cinés, concerts, piscines et plages, bibliothèques, lieux sportifs etc, etc.
Les salopards comme les veran, castex blanquez, et notre dictateur, installent une tyrannie pour que les non-vaccinés vivent l’enfer afin de les obliger de se vacciner. Pour à terme être dépendant de ces maudits vaccins et enrichir encore plus, toujours plus les labos et ces fumiers.
Ils ne sont forts parce que parce que nous sommes faibles.
Il ne faut pas céder, ils sont moins nombreux que nous.
AUX ARMES CITOYEN………………

Paul ter Gheist
Paul ter Gheist
il y a 2 mois

Fournir le texte du trac de la Rose Blanche et l’actualiser est possible et faisable. Juste quelques mots à changer dans l’intégralité du texte.

Jak Sivens
Jak Sivens
il y a 2 mois

Certains editos alternatifs en ont fait le trait d’union et un portrait affiché du CE grimé en chef Nazi mais le parallèle s’arrête là la communication c’est depuis développée pour qui veut comprendre ce qu’il se passe en réalité et à controverse de la même propagande étatique.Les citoyens libres et éclairés ne se laisseront pas faire, le seul moyen pour l’état profond de contrecarrer le mouvement contestataire, est de bloquer internet, comme en Chine mais qu’on se rassure, c’est déjà fait avec les censures sur les réseaux sociaux, ce qui mettrait le feu à la poudre.Leurs temps sont comptés et l’histoire à toujours prouvée que l’idéologie mortifère n’a jamais rien apportée

Hoplite
Hoplite
il y a 2 mois

Les Chemins de Fer Français ont commencé les opérations avec leurs bracelets bleus.
Bientôt les fourgons à bestiaux pour les non vaccinés ?

Love haine
Love haine
il y a 2 mois

Peut-être que ce qui s’est passé dans les anees 30 c’était justement pour nous empêcher de vivre ce qui nous arrive… Tout est relatif….

Argo
Argo
il y a 2 mois

Une différence de taille, c’est que les juifs vaccinés peuvent aller et venir en toute liberté. La ségrégation entre vaccinés et non-vaccinés s’exerce indifféremment sur les personnes de couleur, les Blancs, les maghrébins, les gens du voyage, etc. Les non-vaccinés peuvent changer de catégorie et se faire vacciner, ce que ne pouvaient pas faire les juifs dans les années 30 et 40. Les non-vaccinés ne sont pas une race, mais un groupe humain. Je vais certainement subir les foudres des autres intervenants, mais je tenais à faire cette remarque. Maintenant, par contre, je reconnais que l’obligation vaccinale par le biais du pass sanitaire est une forme de dictature et une infamie.

BobbyFR94
BobbyFR94
il y a 2 mois
Reply to  Argo

Argo, ce que tu écris est juste…pour le moment !!!

Tu ne te rappelles pas en 2020, quand des policiers, écoeurés, ont fait écouter les ordres de ne pas contrôler dans les cités poubelles, si les mesures de confinements étaient respectées….

Eh bah là, ce sera pareil, vu que ce gouverneMENT d’enculés se sert du NAZISLAM, comme les mondialistes le leur ont imposé, dans l’agenda qui a été remis à chaque « président » de la France, depuis 50 années…

Parce que j »attends avec impatience de voir comment les wesh wesh vont être contrôlés quand ils vont vouloir aller dans un centre commercial, un cinéma, etc…

sacaram
sacaram
il y a 2 mois

bonjour, solution de ce soir blatteachier vu sur cnews vaccination obligatoire pour tous avec convocation par courrier ou la venu d’un piquouzeur à domicile, et si non présentation du rdv ou non ouverture de porte du domicile une amende voila ce messieur a la solution faire payer à chaque réfractaires une amende,

Frejusien
frejusien
il y a 2 mois
Reply to  sacaram

Qu’il vienne donc le piqouzeur ! il sera reçu par beaucoup de récalcitrants , à coup de fusil.
Et la blatte à chier, il ferait mieux de se calmer, ça risque de mal se terminer

charlot
charlot
il y a 2 mois

Tout ce qui est raconté est sans doute vrai .. mais pourquoi les allemands ont porté le moustachu au pouvoir à plus de 80% ? les pleureurs ne sont-ils pas responsables de la situation désastreuse de la République de Weimar ? quand on met un pays en coupe réglée voila ce qui arrive ! à ce narrateur je lui recommanderais les livres du Docteur Plouvier qui décrit très bien la période de 1920-1933 en Allemagne avec la cupidité des juifs ainsi que le contrôle de la pornographie de la prostitution et de la drogue….

LANGLOIS
LANGLOIS
il y a 2 mois

il y a URGENCE à pendre par les couilles (si possible !!) le fossoyeur de la FRANCE qui prend des allures de DICTATEUR …..
Cette ordure doit être éliminée rapidement ; histoire de survie lui ou NOUS !!!
Vive la FRANCE libérée !!!

Baribal
Baribal
il y a 2 mois
Reply to  LANGLOIS

Bonsoir,

je crains fort que votre proposition de pendre notre bien-aimé Président par ses testicules
( j’utilise ce terme car on parle de notre Grand Timonier, tout de même…)ne soit impossible car Son Altesse Sérénissime n’en possède pas.

Je proposerais plutôt le pal, qui serait plus dans les habitudes de notre Jupitérienne Majesté.

Lire Aussi