«Fuck la police» : un « enseignant » tague une voiture de police à Montpellier…

Comme enseignant, j’ai eu bien des collègues gôchos assumés, mais aucun n’a tagué une voiture de police, ils se contentaient de mots, d’affirmations lapidaires pas des plus raffinées, etc. ! 

Mais celui-là vaut le coup, j’aimerais bien savoir ce qu’il enseigne (ou est censé enseigner), connaître son nom, vérifier s’il s’agit bien d’un produit du terroir, son langage ressemble plutôt à celui des aliens !
Mais vu la qualité du recrutement de nos jours, la chose ne paraît cependant pas étonnante !

Voilà l’affaire que rapporte Le Metropolitain et Actu 17 (Un mix des deux médias) ! 

« Fils de pute* », « Fuck la police* » ou encore « WHO » : un enseignant de 43 ans a été surpris en train de taguer une voiture de police et de pompiers sur une intervention à Montpellier.
* : comme on le voit très caractéristique de la haute littérature… des quartiers !

Dans la nuit de jeudi à vendredi vers 5h30, alors qu’un incendie dans un immeuble de la rue de la Cavalerie, dans le quartier des Beaux Arts (le hasard?) à Montpellier mobilise les sapeurs-pompiers du Sdis 34 et les policiers de la Sécurité publique, un individu est surpris en train de taguer deux véhicules.

Sur une voiture de police sérigraphiée, le vandale vient de tracer au feutre noir « Fils de pute » et « Fuck la police ». Sur un fourgon pompe-tonne des pompiers, il a écrit « WHO », qui signifie « qui », un terme considéré comme antisémite. Interpellé illico, il se trouve en état d’ivresse, avec 1,22 gramme d’alcool par litre de sang, il est conduit en garde à vue au commissariat central.

Prison avec sursis et stage de citoyenneté.
Le mis en cause âgé de 43 ans est un enseignant montpelliérain. Il n’a pas vraiment expliqué son geste, affirmant toutefois ne pas être « enseignant la nuit* ». Le quadragénaire a été jugé dans le cadre d’une comparution immédiate ce vendredi et a écopé d’une peine de trois mois de prison avec sursis. Il devra également suivre un stage de citoyenneté (et dire qu’il se doit de montrer l’exemple à ses élèves, quel que soit son enseignement).
* : un loup garou peut-être !
.

Nous ne doutons pas qu’avec des enseignants de cette qualité, notre Ecole va nous pondre une floppée de génies et moulte écrivains talentueux !

 164 total views,  2 views today

image_pdf

21 Commentaires

  1. C’est à ce genre de détail de l’histoire de l’anti France qu’on voit à quel point le pays est tombé bas.Il va y avoir du boulot pour restaurer la baraque

  2. Le salopard situe bien le niveau de la Déséducation Nationale !!! Va t il être radié ou promu au grade supérieur ???

  3. Il a trop de vacances comme tous les crétins enseignants de notre famille….
    Les pauvres!!!

  4. Mais non vous êtes à côté de la plaque, il a écrit « FUCK THE POLICE », vous n’allez tout de même emmerder un djeune qui veut progresser en anglais ! 🤣🤣

  5. Quelqu’un a-t’il le nom de « l’ensaignant », encore un Molière, ou un Einstein (je parle de la spécialité, plutôt « lettres » ou plutôt « maths ») ?

  6. J’ai une amie qui « se saigne financièrement  » pour que son petit-fils ne soit pas dans une école publique car il habite dans un quartier à très haute nervosité
    Peut-être a-t-il eu le bonheur de louper ce enseignant picoleur, graffiteur et veilleur de nuit;
    Doit dormir pendant les cours;
    Je suis d’accord avec lui  » fuck les peaux lisses  » !!!

  7. Ne voyez vous pas venir le navire des tourments, à la barre nos élites .
    Les vents qui les portent, la cupidité, l’amour inconditionnel du pouvoir, le vice .
    La rééducation nationale leurs prépare le terrain en destructurant mentalement et culturellement notre jeunesse ?
    C’est bientôt la fin ?

  8. Cette histoire est bizarre. Une professeur de 40 ans qui se comporte comme cela, même bourré comme un coing et pas-prof-la-nuit, c’est invraisemblable. Je crains que le recrutement ait baissé d’un « cran ». Peut-être pour que l’école soit moins soumise au suprémacisme de la blanchité, plus inclusive et multiculturelle, afin que tous puissent s’épanouir …

  9. Et lui faire payer les dégats ? Ne nous plaignos pas, il aurait pu écrire «  »fuck the polisse » vu leur niveau!!!!!

    • Oui vu son niveau c est: « foukiou la pouliss ».
      C est un peu du Rabelais.
      Un futur râpeur. Nahdin ouhaldik

  10. Les élèves ont déteint sur le prof le type fume et vend du shit il tague les voitures de police et il picole …une épave ..!

    • C’est peut-être un prof des quartiers recruté à 4/20 !

  11. Il suffit de lire la prose des journaputes pour comprendre où en est l’enseignement.
    Il est vrai que pour certains, Bouvines est un grande défaite, et Waterloo une victoire…

  12. On voit très bien les résultats scolaire de nos enfants ,et leur lobotomisation…..

    Du grand art…….

  13. Le système de l’éducation nationale étant, depuis de nombreuses années déjà, très élaboré, il ne faut pas s’étonner du résultat. Et, vu la rémanence de tout système (particulièrement celui-là), nous ne sommes sortis de l’auberge !

  14. Stage d’été de rattrapage: aujourd’hui leçon de morale et pratique sur le terrain.
    Quand on le dit nous que l’enseignement baisse, baisse, baisse. Mais là, c’est du jamais vu. Sur que la racaille de Montpellier a retenue la leçon. C’est simple il faut acheter ou piquer (au choix) un feutre.

    • Il va frôler le stage de poney ou de caresser les petits lapins.
      Notre justice est très dure.
      Sait t il compter sur ses doigts ?
      Heu c est un enseignant de gauche.

Les commentaires sont fermés.