Depuis qu’ils vaccinent, les jeunes sont à leur tour victimes de formes graves du Covid…

covid 19 Publié le 7 août 2021 - par - 17 commentaires

Tiens donc ! Comme c’est étrange ! Cela n’aurait-il pas plutôt un rapport avec l’ARNm qui leur aura été innoculé par les vaccins dits « anti-covid ? »

Les jeunes sont désormais aussi victimes de formes graves du Covid, ce qui était «exceptionnel» auparavant

Alors que le nombre de jeunes vaccinés reste faible par rapport aux plus âgés, ce sont les 20-30 ans qui influent actuellement sur la forte hausse des taux d’incidence dans les zones de vacances du sud de la France en fréquentant «les endroits où il y a la fête», alerte sur Europe 1 un médecin de Marseille. Les formes graves se sont multipliées.

Invité ce mercredi 4 août sur Europe 1, Nicolas Bruder, chef du service réanimation à l’hôpital la Timone, à Marseille, constate des taux d’incidence particulièrement élevés dans le sud de la France, causés notamment par les jeunes dans un élan lié à la «libération du confinement, aux vacances, aux réunions festives».

 

«Quand on regarde la carte, on observe que ce sont les zones de vacances qui sont impactées. On voit bien tout le sud, tout le sud-ouest, où les taux d’incidence sont extrêmement élevés.»

Il note que c’est la population des 20-30 ans qui est la plus concernée, avec un taux d’incidence autour de 1.600 cas pour 100.000 personnes. «Clairement, ce sont tous les endroits où il y a la fête, où l’on ne porte pas de masque, qui ont conduit à cette augmentation de l’incidence», déduit-il.

Selon lui, cette catégorie de la population, plutôt épargnée par les cas graves lors des précédentes vagues, est aujourd’hui aussi soumise à ce risque.

«Il y en avait [des jeunes, ndlr] qui étaient hospitalisés, mais qui en général évoluaient très vite favorablement. Là on en admet régulièrement en réanimation, donc par définition des formes graves. On a actuellement une patiente de 39 ans qui n’a aucun antécédent et qui se trouve sous oxygénation extracorporelle, donc une forme gravissime. Et ça, encore une fois, on le voyait de manière complètement exceptionnelle avant et cela devient, de manière inquiétante, beaucoup plus fréquent.»

Le médecin a avancé que le taux d’incidence élevé chez les jeunes pouvait être dû à la mutation du virus.

«C’est quelque chose qui nous inquiète, et qui doit faire réfléchir la population jeune qui a souvent un peu plus de réticence à se faire vacciner».

«Un rajeunissement des patients»

En effet, le 27 juillet, le ministre de la Santé affirmait qu’«un rajeunissement des patients hospitalisés et en réanimation» était actuellement observé.

«En moyenne, les patients admis en réanimation en ce moment en France ont cinq ans de moins que lors des vagues précédentes», constatait Olivier Véran.

Entre le 10 juillet et le 3 août, le nombre d’hospitalisations des 20-39 ans est passé en moyenne de 281 à 660. Idem pour les admissions en réanimation, dont les chiffres ont plus que doublé, de 57 à 139 entre le 21 juillet et le 3 août, indique le site Covidtracker.

Cela s’explique notamment par le taux de vaccination plus faible chez les jeunes que chez les seniors.

Ainsi, toujours selon Covidtracker, le taux de jeunes de 18-29 ans ayant reçu deux doses de vaccins atteint 48,55%, alors que les personnes complètement vaccinées âgées de 50-64 ans affichent un taux de 73,82%.

«Les tranches d’âge jeunes développent également plus de formes asymptomatiques qui ne conduisent pas nécessairement à un diagnostic, ce qui augmente la circulation du virus», indique au Figaro l’épidémiologiste Henri Leleu.

Print Friendly, PDF & Email
17 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Argo
Argo
il y a 2 mois

Une chose qu’il faut m’expliquer, comment les personnes vaccinées, faisant une forme atténuée du Covid, ne peuvent pas être les responsables des mutations du virus? Une fois dans leur organisme, rien n’empêche au virus de muter?

Marcher sur des Oeufs
Marcher sur des Oeufs
il y a 2 mois

C’est la quatrième vague, la valse macabre des vaccins qui emporte, pour le bilan provisoire, 1 jeune sur 100 jeunes vaccinés.

Dorénavant, cela se précise ; cela revient à dire que la stratégie sanitaire adoptée et imposée par le gouvernement, est une stratégie qui joue à la roulette russe avec la population et donc avec nos jeunes qu’il aime tant et pour lesquels il fait tant.

Franz
Franz
il y a 2 mois

Ils nous bassinent avec leur vaccin ! Quand on fait la fête, sans masque, sans distanciation, il est normal qu’on soit contaminé !
Et ce n’est pas avec leur vaccin préhistorique – dans la chronologie du Covid – qui va changer quoi que ce soit.
Donnez-nous un vrai vaccin, style Spoutnik ou Valneva !

Jules Ferry
Jules Ferry
il y a 2 mois

Les apprentis sorciers saison 3 (S1: le masque, saison 2 : le confinement S3: le vaccin). Il existe un dessin avec Castex, paru avant la vaccination, lui faisant dire : »on a merrrdé sur les masques, on a merrrdé sur le confinement, maintenant on est prrrêt pour le vaccin! »

Sugarhawk
Sugarhawk
il y a 2 mois

Les parents de ces enfants sont vraiment irresponsables ! Sacrifier ses enfants pour aller en vacances, laisser les gamins se faire injecter ces produits assassins pour aller en boîte de nuit, ou autre excuses du même genre, c’est faire preuve d’une bêtise incommensurable ! Il faut absolument protéger ceux qui ne sont pas « vaccinés », ce sont eux qui auront la garde du genre humain.

Gisèle
Gisèle
il y a 2 mois

La vaccination amène des formes graves de variants !

Baba
Baba
il y a 2 mois

J’apprécie la forme, mais pour le fond votre article n’est autre qu’un appel à vacciner les plus jeunes?
En tout cas c’est ce qu’il laisse entendre. Les citations étant que ces jeunes adultes sont malades par manque de vaccination.
Je pense qu’il conviendrait plutôt de mettre en relief le fait que le virus a atteint les plus âgés et que les variants s’en prennent maintenant à une autre population plus jeune. Ce qui n’a rien à voir avec une soit disant vaccination mais plutôt à ceux qui n’ont pas l’immunité acquise pour résister à ces variants.
Mais vous pouvez me rétorquer que je n’y connais rien; ce en quoi vous auriez raison.

Marcher sur des Oeufs
Marcher sur des Oeufs
il y a 2 mois
Reply to  Baba

Bonjour ;

Étrange ! Pourtant le titre suffit à lui-même pour dissuader il me semble :

Depuis qu’ils vaccinent, les jeunes sont à leur tour victimes de formes graves du Covid…

Baba
Baba
il y a 2 mois

Bonsoir MSDO.

« Entre le 10 juillet et le 3 août, le nombre d’hospitalisations des 20-39 ans est passé en moyenne de 281 à 660. Idem pour les admissions en réanimation, dont les chiffres ont plus que doublé, de 57 à 139 entre le 21 juillet et le 3 août, indique le site Covidtracker.
Cela s’explique notamment par le taux de vaccination plus faible chez les jeunes que chez les seniors.
Ainsi, toujours selon Covidtracker, le taux de jeunes de 18-29 ans ayant reçu deux doses de vaccins atteint 48,55%, alors que les personnes complètement vaccinées âgées de 50-64 ans affichent un taux de 73,82%. »

Ce qui sous entend que c’est par manque de vaccination que les « jeunes » sont malades.

Depuis qu’ils « vaccinent »,…. les jeunes…
OU « Depuis qu’ils vaccinent les jeunes,… »
Je sais, je suis un em…..deur tatillon sur la ponctuation, mais le titre est ainsi composé que l’on peut comprendre que : Depuis qu’ils ont commencé à vacciner les gens, les jeunes-qui eux n’ont pas été vaccinés- sont touchés par des formes graves de Covid.
C’est d’ailleurs ce que dit clairement Covidtracker dans l’article.

Merci quand même d’accepter le dialogue.
Et Merci à Christine de le permettre.

gigobleu
gigobleu
il y a 2 mois

Dans l’interview du médecin, celui-ci ne précise pas si les jeunes hospitalisés sont vaccinés ou non. Au moins il respecte de secret médical systématiquement bafoué pour les non vaccinés …

Auguste
Auguste
il y a 2 mois

A mon avis les personnes vaccinées sont des distributeurs du delta variant . Je ne suis pas vacciné et c’est un vacciné qui me contaminera . 

Christian Lesuffleur
Christian Lesuffleur
il y a 2 mois

La macronie est pressée de vacciner tout le monde avant l’arrivée de l’hiver car la nous allons voir l’hécatombe de mortalité Quentin pouvoir s’empresse de vacciner les gens pour un si petit nombre de morts et ils ne font rien contre les morts du tabac ou des accidents de la route ont peut ce poser des question Macron deteste les francais

Frejusien
frejusien
il y a 2 mois

Ce virus est décidément très mal connu, chacun racontant la sienne, et qui croire ?
Quand on sait les mensonges que sont capables de raconter certains pour manger à la gamelle de Bigpharma.

DANY BARTHOUIL
DANY BARTHOUIL
il y a 2 mois

Chiffres vrais ou faux, sondages ou pas cette obligation « vaccinale » est un scandale D’abord parce que ces produits pondus à la va-vite , inaugurant une thérapie génique sur l’Humain est illégal , toute expérimentation sur l’Humain est illégal , les textes existent! Ensuite parce que nous sommes passés au Delta et que leur pseudo vaccin concerne le 1er coronavirus, est donc obsolète…et on veut nous obliger à nous faire inoculer un produit qui ne correspond pas au virus actuel ?? L’immunité collective ne sera que naturelle en entretenant notre résistance immuno. Ils jouent sur la panique alors que la libération de prescription précoce de l’HCQ, Ivermectine etc éviterait la réa !!!
Leur volonté de nuire est claire!! Que les manifestants le placardent, c’est la base de ce refus …le dire !!!

DANY BARTHOUIL
DANY BARTHOUIL
il y a 2 mois

A la TV j’ai vu une pancarte « Cobaye, esclave, ça suffit »…la seule que sans doute le cameraman a filmée par erreur….car BFM comme CNews filtrent tout !!

jojo
jojo
il y a 2 mois

ce n’est pas depuis qu’ils vaccinent les jeunes, mais depuis que les jeunes se font vacciner……
j’en connais qui se sont fait empoisonner, pour faire chier leurs parents , qu’ils trouvaient trop complotistes…….
aucunes empathies pour les cons…….

LANGLOIS
LANGLOIS
il y a 2 mois

Il faut faire STOPPER en urgence cette obligation à la piqûre de la MORT !!!
macron le fossoyeur poursuit son oeuvre de destruction …..

Lire Aussi