Crise du coronavirus ou les lois cachées de l’hystérie de masse

Réflexions sur la crise du Coronavirus

J’ai longtemps tergiversé à publier cela, mais les nouvelles concernant la « pandémie » de coronavirus sont tellement folles que je ne veux plus „censurer“ mes reflexions.

Ceci dit, je ne me fais pas d’illusions sur leur impact.

 

Cet article est divisé en deux parties :

Partie I : Extraits d’un article du magazine PM 03/2012 : « Les lois cachées de l’hystérie de masse », écrit 8 ans avant notre pandémie de covid-19 (en italique).

Partie II : Mes réflexions et opinions personnelles.

 

Il serait bon que les deux parties nous incitent à nous arrêter un instant et à réfléchir : « Où trouvons-nous nos informations ? Que provoquent-elles en nous ? Comment pourrions-nous revenir à la raison et à une attitude plus critique ? »

Peut-être que cette phrase de Socrate nous aidera : « Je sais que je ne sais pas ».

 

Première partie : « Krach boursier ou pathogène EHEC (Escherichia coli entérohémorragique), extraterrestres débarqués ou fin du monde proche : le chemin qui mène de la peur individuelle à la panique collective est généralement court. Les scientifiques cherchent donc des méthodes permettant de détecter plus tôt l’hystérie de masse.

Les peurs collectives se répandent à tout moment et dans tous les groupes sociaux : celle des poisons mystérieux, de la fin du monde ou des agents pathogènes…

Mais pourquoi les gens se laissent-ils emporter par un délire de masse ? Et de telles peurs collectives peuvent-elles affecter chaque être humain ?

 .

Au Moyen Âge, et même après, les gens étaient saisis d’une peur collective du diable ou des démons. Aujourd’hui  ce sont plutôt, la peur des agents pathogènes, comme la grippe porcine et les EHEC.

Certains sujets sont particulièrement bien adaptés pour déclencher la peur, car des images circulent, qui restent dans la mémoire et alimentent les craintes. Ce fut le cas avec la maladie de la vache folle : même au plus fort de l’épidémie d’ESB, le risque de contagion pour les consommateurs allemands était minime. Mais les images de vaches titubantes et de carcasses en feu ont poussé de nombreuses personnes à paniquer et à renoncer au bœuf.

 .

Prenons l’exemple de la grippe porcine : le mot même de pandémie de grippe évoque la grippe espagnole qui a sévi de 1918 à 1920 et a coûté la vie à plus de 25 millions de personnes. Depuis lors, chaque fois qu’un nouveau virus de la grippe fait son apparition, la crainte grandit que cette fois-ci, il soit tout aussi mauvais.

Le radar de la peur humaine fonctionne manifestement selon des règles hautement irrationnelles et ne tient guère compte de l’importance réelle du danger.

 .

Le grand nombre d’exemples suggère même que les peurs collectives font tout simplement partie de l’humanité. Les biologistes évolutionnistes aiment à faire valoir dans de tels cas qu’un comportement ne peut être maintenu au cours de l’évolution que s’il offre des avantages. Y a-t-il donc quelque chose de bon dans la panique générale ?

La peur aide à la survie en incitant les humains ou les animaux à éviter les situations à risque. Et si vous vivez en groupe, vous feriez bien de surveiller les signaux d’alarme de vos congénères. Il est possible qu’il y ait un danger

Dans un tel cas, il peut être salvateur de ne pas vérifier la situation pendant un long moment, mais de rejoindre aveuglément le groupe qui fuit. Ce comportement, que l’on peut observer dans chaque troupeau de chevaux, se retrouve également chez Homo Sapiens.

 

« Nous, les humains, sommes des êtres sociaux. Notre comportement et nos décisions sont toujours basés sur le comportement des autres », explique l’expert Thomas Brudermann. « Cette tendance devient particulièrement forte dans les situations pour lesquelles nous n’avons aucune expérience, donc nous ne savons pas ce qui se passe. » (Grippe porcine, Covid-19…)

 « Le dénominateur commun de tous ces phénomènes est que l’orientation vers les autres personnes déplace l’orientation vers les faits.  (Le cerveau archaïque au lieu de la pensée rationnelle) Les opinions prennent la place des faits » dit Brudermann.

 « Ce mécanisme convient à son tour aux groupes qui ont intérêt à alimenter la panique collective. Dans le cas de la grippe porcine, les fabricants de vaccins ont peint des scénarios d’horreur pour inciter les États fédéraux à en acheter le plus possible.

Avec succès : les États ont été intimidés par les sombres prévisions et ont acheté aux fabricants beaucoup plus de vaccins qu’il n’aurait été nécessaire.

 .

 L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a également collaboré – volontairement ou non – à la création de la panique. En juin 2009, elle a officiellement classé la grippe porcine comme une « pandémie » : Niveau d’alerte 6, le plus élevé. Mais peu avant, elle avait facilité la définition d’une pandémie en abaissant les valeurs seuil. (Ainsi, si auparavant une pandémie était déclarée à 100 décès par jour, l’OMS dit maintenant qu’une pandémie se produit à 50 décès par jour, ce qui me permet de déclarer la grippe porcine comme une pandémie. Une escroquerie sans égale)

 La grippe porcine a été bénigne pour la plupart de ceux qui sont tombés malades, plus inoffensive encore que la grippe saisonnière, qui tue 10 000 personnes chaque année, mais les fabricants de vaccins avaient vendu leurs stocks de vaccins grâce à la panique.“

 

Partie II Réflexions et opinions personnelles.

            

Je suis conscient que je me place dans une situation risquée en ce sens qu’elle incite à des attaques furieuses. Je n’ai jamais été favorable aux théories du complot, mais cela ne doit pas m’empêcher de poser des questions gênantes.

.

1) La gravité d’une pandémie peut être mesurée par le nombre de décès par million de citoyens (Professeur Perronne, auteur de « Y a t’il une erreur qu’ils n’ont pas faite?“). En mars-avril, chaque soir, nous avons vu le docteur Jérôme Salomon nous annoncer le nombre de décès quotidiens sans le comparer au nombre de décès dus aux infections grippales des années précédentes. Avez-vous déjà vu un médecin nous annoncer chaque soir le nombre de décès dus au tabac, à l’alcool, à l’obésité ou aux accidents de la route ? Cela a semé la panique !

Jerôme Salomon ne sait-il pas que la peur, l’angoisse, le stress démolissent nos réactions immunitaires?

Examinons les chiffres réels :

Nombre de décès quotidiens en France :

Cancer : 430

Tabac : 200

Obésité : 151

Alcool : 112

Covid-19 : 17

 

2) Toutes les personnes décédées  et qui furent également testées positives au covid-19 furent déclarées mortes du covid même si elles étaient mortes d’une autre cause ( cancer ou maladie cardio-vasculaire par exemple). L’une des raisons en est d’ordre financier: les hôpitaux obtenaient aors une prime de compensation.

 

3) Lorsque la pandémie s’est calmée et que le nombre de décès a diminué, on n’a soudainement plus mentionné le nombre de décès mais le nombre de « cas », c’est-à-dire le nombre de personnes testées positives, sans nous avertir que le fait d’être positif ne signifie pas que l’on est malade.

 

4) Les tests sont hyper-sensibles, ce qui signifie que même les virus « morts » ou les fractions de virus qui ne sont plus actifs sont classés comme positifs. C’est ce qu’on appelle les faux positifs.   Ainsi, lorsque vous entendez qu’au cours des dernières 24 heures, il y a eu 22 500 cas supplémentaires, la valeur informative de cette annonce est nulle mais fait peur.

 

5) Le nombre de décès entre janvier et août 2020 n’est pas supérieur au nombre de décès pour la même période en 2017, 2018 et 2019 (données de l’Insee).

Si vous cliquez sur le lien, vous verrez un article en français. Mais il suffit de « faire défiler » jusqu’à ce qu’un tableau apparaisse avec les chiffres, mois par mois.

https://ripostelaique.com/scandale-petronin-dans-un-pays-normal-macron-serait-fusille-pour-haute-trahison.html

Plus récemment un statisticien a démontré que le nombre de morts en 2020  (toutes causes confondues y compris Covid-19) n’était pas supérieur au nombre de morts en 2015 (toutes causes confondues et sans covid-19). C’est quoi cette pandémie qui ne tue pas plus que les années précédentes?

https://www.francesoir.fr/videos-lentretien-essentiel/lesperance-de-vie-de-2020-est-exactement-la-meme-que-celle-de-2015

 

6) Le lien suivant montre l’évolution des décès par covid-19 pour plusieurs pays occidentaux. Vous pouvez très bien voir comment les courbes s’aplatissent après le maximum de mars-avril. Il suffit de cliquer et de faire défiler

https://blogs.mediapart.fr/jean-marc-b/blog/180720/courbe-des-deces-covid-dans-quelque-pays-europeens-et-des-ameriques

 

La question demeure : Pourquoi tant de désinformation,  d’alarmisme, de faiseurs de panique, tandis que les traitements possibles sont niés ou ignorés: Hydroxychloroqine, Ivermectine, vitamine D3,Vitamine C, Zinc…

Ce gouvernement aurait voulu amplifier l’épidémie qu’il n’aurait pu faire pire!

Savez-vous comment on fait rentrer un troupeau de boeufs au  bercail? On ferme toutes les portes du corral sauf une (vaccins) où le troupeau s’engouffre!                                      

 

Quelques hypothèses :

 

  1. a) Des modèles mathématiques ont été réalisés avec des chiffres horribles : 400 000 morts, 800 000 morts… des millions de morts… Les gouvernements ont été saisis par la panique et n’ont plus réagi rationnellement (voir 1ère partie).

 

  1. b) Les grands fabricants de vaccins avaient un intérêt évident à la propagation de la panique (voir la première partie sur la grippe porcine). Ce n’est pas pour rien qu’en France la ministre de la santé a inscrit l’hydroxychloroquine sur la liste des substances vénéneuses le 13 janvier 2020 alors qu’elle est en vente libre depuis 70 ans et prise par des centaines de millions de personnes sans problème (j’en ai moi-même pris quotidiennement pendant 5 ans lorsque j’étais en Côte d’Ivoire). Pire encore, après un rapport négatif du Lancet, l’hydroxychloroquine a été interdite alors qu’il s’agissait du seul traitement pouvant aider contre la Covid-19.

Le Lancet s’est excusé auprès de ses lecteurs pour cette étude-bidon mai le ministre de la „santé et des solidarités“, Olivier Veran a maintenu l’interdiction de l’hydroxychloroquine qui était très problématique pour Big Pharma (Gilead, Sanofi, Johnson and Johnson, Merck et autres) car elle est très bon marché.

 

  1. c) Théories de conspiration typiques : Bill Gates et Soros, Jacques Attali *, réduire la population de la terre, vacciner des milliards de personnes, etc….Théories qui me laissent sceptiques.

 

  1. d) Une occasion à saisir pour les mondialistes, voir „La grande réinitialisation“ de Klaus Schwab, le créateur du Forum de Davos

Ils ont cru que leur heure est venue!

 

http://reparti.free.fr/schwab2020fr.pdf

 

 

Je vous laisse décider quelle hypothèse a du sens pour vous.

 

Bien à vous

Edmond le Tigre

 

* Connaissez-vous le jeu „Jacques a dit…? Qui a dit:

] dès qu’on dépasse 60/65 ans, l’homme vit plus longtemps qu’il ne produit et il coûte alors cher à la société. D’où je crois que dans la logique même de la société industrielle, l’objectif ne va plus être d’allonger l’espérance de vie, mais de faire en sorte qu’à l’intérieur même d’une durée de vie déterminée, l’homme vive le mieux possible mais de telle sorte que les dépenses de santé seront les plus réduites possible en termes de coûts pour la collectivité».

 […]

«en effet du point de vue de la société, il est bien préférable que la machine humaine s’arrête brutalement plutôt qu’elle ne se détériore progressivement».  «je suis pour ma part, en tant que socialiste, objectivement contre l’allongement de la vie parce que c’est un leurre, un faux problème».

 […]

«L’euthanasie sera un des instruments essentiels de nos sociétés futures dans tous les cas de figure. Dans une logique socialiste, pour commencer, le problème se pose comme suit : la logique socialiste c’est la liberté et la liberté fondamentale, c’est le suicide ; en conséquence le droit au suicide direct ou indirect est donc une valeur absolue dans ce type de société.

Dans une société capitaliste, des machines à tuer, des prothèses qui permettront d’éliminer la vie lorsqu’elle sera trop insupportable, ou économiquement trop coûteuse, verront le jour et seront de pratique courante. Je pense donc que l’euthanasie, qu’elle soit une valeur de liberté ou une marchandise, sera un des règles de la société future»,

Et oui Jacques Attali a dit…

 

A ceux qui pensent que Jacques Attali est un croulant digne d’un asile pour vieux séniles, „un  pauvre con qui ne represente plus rien, bouffi de suffisance“ comme le disait quelqu’un de ma connaissance,  rappelons qu’il a été le conseiller de Mitterand, de Sarkosy, de Hollande et qu’il est le faiseur et mentor de Macron.

 

Excusez du peu!

 

Je continue à être sceptique vis à vis de la théorie du complot, ce qui ne contredit pas ma thèse qu’à partir d’un certain degré de richesse, de puissance ou de pouvoir, une folie des grandeurs s’emparent des dirigeants. Souvenez-vous de ces banquiers qui aimaient se faire appeler „Masters of the Universe“…Les anciens Romains étaient conscients de ce problème car lorsqu’un général victorieux était honoré par une réception triomphale à travers Rome, un esclave ne cessait de lui répéter: „hominem te esse memento“ „Souviens-toi que tu n’es qu’un homme“

De nos jours on a vu cette folie des grandeurs s’emparer de MarK Zuckerberg (Facebook) ou de Jack Dorsay (Twitter). qui décident souverainement de censurer un Président des USA….

Je ne trouve rien d’étonnant à ce que des Bill Gates, Soros, Klaus Schwab, Attali, Macron soient atteints de ce délire mégalomaniaque et fassent des plans sur la comète.

Non pas que l’on puisse les négliger: Ils sont dangereux! A nous de les contrer sans tomber à notre tour dans un délire de persécution.

Et la première étape est de réaffuter notre esprit critique!

 

Edmond le Tigre

 

ADDENDA 1:

Cet article complète un article précédent paru dans RR (4/6/2020) https://resistancerepublicaine.com/2020/04/06/utilisons-la-crise-du-coronavirus-pour-choisir-la-societe-que-nous-voulons-sinon-ils-choisiront-pour-nous/

 

ADDENDA 2:

Un essai d’explication des causes neurologiques  des crises que nous connaissons est dans la série des 4 articles suivants:

https://resistancerepublicaine.com/2020/10/07/letre-humain-une-erreur-de-levolution-quand-notre-cerveau-archaique-nous-rend-idiots-et-mal-comprenants/

https://resistancerepublicaine.com/2020/10/18/lhomme-une-erreur-de-levolution-2-les-arguments-logiques-contre-les-croyances-ne-servent-a-rien-que-faire/

https://resistancerepublicaine.com/2020/11/23/lhomme-une-erreur-de-levolution-3-methodes-dintegration-pour-devenir-un-peu-plus-humains/

https://resistancerepublicaine.com/2020/12/26/lhomme-une-erreur-de-levolution-4-y-a-t-il-une-solution-pour-creer-un-homme-parfait/

(le titre de cette 4ème partie n’est pas de moi et j’eusse préféré un titre différent)

 

 267 total views,  3 views today

image_pdf

15 Commentaires

  1. la domination commence par la peur, tous les prédateurs procèdent ainsi. Chez l’Homme c’est encore pire car les peureux s’en prennent à ceux qui ne cèdent pas à la peur.

    • Tiens, ça me rappelle une citation de Laboetie qui vivait il y a y a très longtemps : le peuple aux abois se défoule en mordant ses compagnons d’infortune plutôt que de déplaire au tyran qui le malmène.
      c’est exactement ce que nos mafieux de gouvernants adoptent à la lettre.

  2. Ils veulent en instrumentalisant ce virus, nous apprendre à obéir. C’est du dressage. Comme on dresse les animaux. Et après quand on sera bien soumis, alors ils leur sera facile, de nous faire avaler n’importe quoi.
    C’est pas juste une question sanitaire, c’est un changement de société qu’ils veulent nous imposer.

  3. Mon but perso est exclusivement d’amener les gens à réfléchir à autre chose en fait extérieur à un présent débile et je pense qu’en cela je ne suis pas en contradiction avec @François des Groux dont la remarque précédente est certainement très pertinente

    Dans un message précédent je rappelais l’histoire de la vache folle, l’implication de Neil Fergusson retrouvé opportunément pour permettre l’instauration de, mesures dictatoriales anti Covid et curieusement disparu d’un seul coup des radars du moins en France.

    Je pense que si le défunt Michel Colucci, mais aussi son compère Le Luron étaient parmi nous la folie actuelle n’aurait tout simplement pas été possible

    En effet ils avaient tellement dynamité les ordures de la classe politique que ces monstre ne pouvaient même plus s’exprimer et étaient totalement décrédibilisés.

    En ce sens j’estimais bêtement que ces 2 personnages et d’autres alors, outrepassaient ce qui me semblait être une correction à ne pas dépasser

    Je comprends trop tard à quel, point ils étaient salutaires, ils ont disparu mais est ce bien dû à pas de chance, par contre les ordures politiques eux outrepassent tout ce que permettrait la démocratie car il n’y a personne en face

  4. Très difficile de lutter contre cette hystérie !
    Inutile d’essayer de ramener ces trouillards à la raison !
    Personnellement j’ai essayé d’en convaincre avec des arguments rationnels (les vaccinés seront contaminants, expérimentation vaccinale, pas d’ AMM
    définitifs) rien à faire, ils n’entendent pas, leur cerveau n’enregistre pas… Peine perdue, j’ai renoncé…

    • @Synchronicities

      Oui mais vous n’éclairez pas le débat en ne commentant presque pas et en nous adressant 50 liens en anglais… Vos prochains messages risquent d’être refusés.

  5. Vous allez chercher des choses souvent complexes en oubliant hélas des réalités récentes simples mais déjà volontairement effacées qu’il est indispensable de rappeler.

    Votre article a fait l’impasse sur l’essentiel, déjà caché volontairement, de ce qui initialement a permis opportunément de déclencher la terreur, mais en fait vous n’y êtes pour rien, car presque tout cela a été supprimé d’Internet et est introuvable à ma très très grande stupéfaction

    Or comme vous le savez il est impossible de supprimer à ce point des traces sur Internet

    Donc j’ai passé beaucoup de temps à chercher et j’ai trouvé des vestiges, plus ce que j’ai dans ma mémoire humaine et ailleurs, heureusement

    Rappelez vous Neil Ferguson un si brillant chercheur de l’Imperial Collége a disparu des écrans radars il y a seulement deux mois alors que juste avant les télés en parlaient sans arrêt.

    Vache folle 6 Millions d’animaux à abattre
    https://nouvelle-page-sante.com/litineraire-dun-faux-scientifique/
    https://www.lesechos.fr/2000/08/maladie-de-creutzfeldt-jakob-des-scenarios-divergents-749652
    https://leblob.fr/archives/maladie-de-la-vache-folle-combien-dhumains-seront-contamines
    Plus d’autres liens, même si devenus rares

    La vache folle et Kreutfeld Jacob infiniment plus inquiétant que le gentil COVID, a été un modèle (qui en fait s’est planté sans que ce soit précisé ni expliqué) de ce qu’allait être la suite, mais n’a pas été à la hauteur des craintes et prédictions du très célèbre professeur Anglais, qui prévoyait une catastrophe

    Puis est venu le gentil Covid 

    https://www.liberation.fr/checknews/2020/06/03/les-previsions-de-ferguson-qui-ont-conduit-de-nombreux-pays-a-se-confiner-etaient-elles-fantaisistes_1790061/

    on trouve encore bien d’autres prévisions catastrophistes
    Donc plus près, en 2020, avec des prévisions de 400.000 morts qui n’ont pas eu lieu aux lieux et dans les délais prévus et ont été à la base de ce qui a servi de prétexte à nos gouvernements.

    Et puis patatras
    Le si brillant scientifique de l’Impérial College aux prévisions totalement catastrophistes a disparu d’un seul coup et est considéré en Angleterre comme un escroc, la raison initiale, mais suivie d’autres recherches, n’aurait pas marché en France, est-elle à l’origine du revirement de Brian Johnson?, possible.

    Donc Ferguson homme marié, qui cherchait avec succès à imposer des mesures extrêmement restrictives a été pris la main dans le sac (à moins que ce ne soit ailleurs) dans une relation extraconjugale violant toutes les mesures restrictives « appropriées » avec une femme également mariée mais pas avec lui
    sauf erreur France-Soir à été l’un des premiers à écrire un article pertinent non retrouvé à ce sujet

    Mais l’Immonde aussi
    https://www.lemonde.fr/international/article/2020/05/06/au-royaume-uni-l-epidemiologiste-vedette-neil-ferguson-demissionne-apres-avoir-enfreint-le-confinement_6038827_3210.html

    Depuis en Angleterre les yeux se sont ouverts sur celui qui maintenant est considéré là bas comme un escroc. Toutes les traces possibles ont été miraculeusement effacées du Web, un exploit unique

    A méditer, peut être un article circonstancié serait très utile.

    • Damned, j’ai dû me tromper dans mon message précédent au sujet de « Brian Johnson » en fait il devait s’agir de Boris Johnson qui est peut être quand même un fils du Brian des Monty Python’s,
      mais peu importe dans la torpeur fraîche d’un été refroidi grâce au réchauffement climatique, personne ne s’est senti offusqué et c’est l’essentiel
      bonnes vacances à tous et n’abusez pas comme moi du passe-tagas    

  6. Oui, pouquoi nous annoncer chaque jour les résultats du covid alors qu’on ne dit rien sur les accidents de la route, sauf carambolage fabuleux.
    Je pense à autre chose, on a chaque semaine les résultats des matches de foot comme si tout le monde était intéressé. Mais pourqoi ne pas donner aussi les résultats des ventes chez Carrefour, Auchan, Leclerc…..avec un tableau pour bien suivre les meilleurs ventes ahahahh.Mais finalement, est-ce moins absurde que les résultats des matches de foot ?

  7. Excellente analyse ,bon nombre de citoyens sont dans la réflexion , l’attente , mais surtout dans le silence , au regard de l’irrationnalité des individus traités pour une grande majorité , hélas ! impossible de les faire revenir dans le droit chemin , d’ailleurs ce genre d’analyse est trop longue a lire , et la peur bloque leur cerveau , aucun argument pour expliquer leur geste ! et c’est bien cela le plus catastrophique pour des millions d’individus , leurs sorts est entres les mains de gourous ! de Davos !

  8. Nous faisons partie d’une expérience de Milgram grandeur nature à l’échelle mondiale !

Les commentaires sont fermés.