Eric Dick : le Pass Sanitaire vient de flinguer le cinéma !

Video ci-dessous extraite du prochain film d’Eric Dick, « Du beau cinéma » qui sort en Octobre.

Quatrième vague ? Pour nous c’est une quatrième vague de catastrophes ! 

Pourquoi c’est nous, la culture, qui sommes flingués ? Mais on ne demande pas le pass dans les centres commerciaux, dans les métros….

C’est toujours les mêmes qui trinquent. On a l’impression d’être les sacrifiés…

 124 total views,  2 views today

image_pdf

22 Commentaires

  1. Il n’y a pas que le cinéma qui est flingué! Les salles de sport aussi et personne n’en parle . Dans ma ville s’est créé un Centre de sport , constitué de plusieurs salles et d’une piscine dédiée à l’Aquagym et aux cours de natation pour les enfants.. Une jauge de 50 personnes leur est imposée comme si tous étaient ensemble…alors que chaque activité est limitée à 20 , chiffre qui n’est atteint qu’à la piscine…c’est loin des 50 !! …J’agis envers notre Maire afin qu’il intervienne auprès du Préfet pour faire supprimer ce pass sanitaire absurde!

  2. Macron est en train de tuer l’économie des indépendants. Il va les mettre sur la paille, et ensuite les grands, (ses petits copains), les rachèteront, pour une bouchée de pain.
    Et tout cela, sans le moindre remords, avec une absence totale d’empathie.

  3. Cher monsieur Eric Dubot vous et vos artistes, vous votez pour qui? et depuis combien de décennies vous votez pour qui? eh bien dansez maintenant!

  4. Nous avons repris nos habitudes d’avant. Difficultés pour aller au bistro ? Le même vin coute 3x moins si on le boit à la maison. Au lieu du resto, nous cuisinons en famille. Au lieu du spectacle… nous avons débranché la télé et en avons fait notre home cinéma avec notre collection de DVD. Il suffit de repérer dans les bacs les vieux films soldés et pour beaucoup moins cher que les tickets de cinéma vous vous faites une magnifique cinémathèque chez vous. Libre à vous d’inviter des copains, chez vous, comme avant. Nous n’avons pas besoin de « sortir » (et nous en avons perdu l’habitude) car nous sommes capables de faire la fête chez nous, comme ça se faisait « avant ». 

  5. Oui mais y a quand même un truc avec les artistes. Chaque fois qu’il y a un choix à faire il choisissent la modernité mondialiste et le progrès genre refugees welcome et touche pas à mon pote, etc. et si Marine gagne, ils quittent la France  et même ils n’iront plus chanter dans les villes qui votent Marine… N’ont-ils pas élu Manu? Et là tout d’un coup ils ne sont plus d’accord avec les conséquences de décennies de choix progressistes? Vous avez élu Manu ? eh bien morflez maintenant. 

  6. En même temps, si le peuple accepte le jeu de tata et il l’acceptera, une fois que tout le monde sera vacciné et donc pacsé (avec le pass) tout pourra devenir (presque ) comme avant.
    Il’me semble pourtant qu’en mai 2017, une énorme majorité (66 % en fait) des franchouillards étaient d’accord avec cette politique, ils ne peuvent plus dire aujourd’hui qu’ils ne savaient pas…

    • 66% de combien???
      Il est déjà prévu d’améliorer le score: Dès qu’il sera le seul à « veauter » pour lui, il fera 100%.

  7. Pardonnez moi tous. Je ne savais pas ou lettre cette magnifique chanson de…

    • Excellente idée, Kafka, merci je confisque votre commentaire pour en faire un prochain article de notre rubrique musique

  8. On ne sait plus quels sont les entreprises et les secteurs commerciaux qui bénéficient des aides conséquentes de l’Etat et on peut même se demander si ces entreprises n’ont pas intérêt à soutenir le gouvernement pour le « Pass Sanitaire » pour continuer à percevoir les aides. En tout cas les restaurateurs interviewés ne semblent pas inquiets et complimentent la LREM pour sa gestion de la crise. Et pendant ce temps la dette de la France, déjà abyssale, s’augmente avec les largesses du gouvernement. https://www.journaldunet.com/management/guide-du-management/1494253-aides-aux-entreprises-fonds-de-solidarite-couts-fixes-pge/

    • Exactement les commerçants et les directeurs de salles de cinoche qui acceptent la mise en place du pass sanitaire sont les complices du gouvernement ,seuls les aides de « les tas » les intéressent , je dis à tous ces salopards de commerçants qu’ils crèvent la gueule ouverte !

  9. bien fait, vous avez marché à fond dans la propagande « progressiste » contre quelques subventions.

  10. Ils se plaignent mais… dans ma ville le passe nasitaire est déjà en fonction devant les cinémas alors que pas encore légalement en application !
    Donc qu’ils aillent se faire foutre.
    Qu’ils ne mettent pas de contrôle devant leurs boutiques et les opposants seront là pour les soutenir. Parce que qu’est-ce que vous voulez qu’il arrive ? Que la police vienne ? Pffff. Dès que les 4 clampins de flics collabos seront repartis il suffit de réouvrir les portes et basta.

  11. Tous ceux qui sonts concernés cinema,bars,restaus,théâtres, se révoltent ils ,?vont ils dans la rue ?,ben je n’ai pas l’impression ,sauf exception ,qu’ils arrêtent de chouiner alors.

  12. Chers citadins, apprenez à vivre autrement qu’avec du cinéma et les divertissements qui vous tiennent par les couilles alors que pendant ce temps nous autres campagnards on reste dans le concret, sans avoir l’impression d’être non instruits.
    Nous le sommes bc +avec et sur des choses utiles et riches.
    Le pipeau ne nous intéresse pas.
    On ne peut vous aider davantage qu’avec des bons conseils.
    Mais si vous les boudez, tant pis pour vous.

  13. Les gens qui souffrent du pass sanitaire comme les lieux culturels, au lieu de s’apitoyer, devraient manifester le samedi et inonder l’Élysée de leurs plaintes. Rien ne sert de chouiner, il faut protester à point!

  14. Mais non…….Il n’y a rien de vrai, C’est encore une impression de plus, comme pour l’insécurité de Ducon Moretti….

  15. les Français devront se réacoutumer a la projection d’ un film le dimanche soir sur la Une , comme au temps de « au theatre ce soir »

    la différence avec les métros bondés reside dans le fait que ce sont les « spectateurs » qui defilent au gré des stations, quand aux centres commerciaux…ce sont les renards des boutiques qui sussurent « petit..petit… » aux masqués

    le cinéma est mal…trés mal …. et le théatre ?

  16. L’Eradication en vue de la colonisation du territoire a commencé. et celui que je hais va remettre le couvert.

Les commentaires sont fermés.