Pas de pass sanitaire ? Il est viré de la médiathèque par 4 policiers ! (vidéo)

Ha le salopard, il pensait peut-être lire La Ferme des animaux ou 1984 comme ça, tranquille, sans pass sanitaire ? Et refiler l’affreux variant Delta aux étagères de romans et de bandes-dessinées ?

Et bien non, sur appel du directeur d’une médiathèque de Limoges quasi-déserte, le récalcitrant a été ramené vers la sortie sous bonne escorte policière (elle-même non soumise à l’obligation vaccinale). « Vous danchereux terrorist, schnell, raus ! »

Peut-être récidiviste, on ne sait pas s’il a écopé, pour ce crime abominable, de 3750€ d’amende et 6 mois d’emprisonnement ou bien s’il a disparu quelque part dans un laogaï macronien.

En Macronie, il est effectivement plus facile de s’en prendre à un lecteur en butte à la dictature sanitaire qu’à des racailles traficotant pénardes dans leur quartier de non-droit.

Mais dura lex sed lex. Même quand la loi s’avère complètement débile. Même dans une dictature.

Et, bien sûr, pour le journaleux du « service public », ce qui exacerbe les divisions dans notre société n’est pas le pass sanitaire mais… la diffusion de ce « type de vidéo » !

Limoges : la police municipale intervient à la médiathèque pour un refus de présentation du pass sanitaire

[Cliquer sur la vidéo pour la visionner]

Les faits se sont déroulés ce jeudi 22 juillet, dans l’après-midi. Un homme s’est présenté à l’entrée de la BFM de Limoges, sans justificatif de pass sanitaire […]

Prévenue par le directeur de la BFM, la police municipale est alors intervenue. Quatre agents ont escorté l’usager récalcitrant jusqu’à la sortie de l’établissement, sans opposition de sa part.

Cette vidéo suscite dejà de nombreux commentaires, dont la plupart dénoncent la « dictature sanitaire » et les moyens déployés pour la faire respecter.

Contactée, la direction de la communication de la Ville de Limoges, dont dépend l’établissement, se dit surprise par les réactions d’une partie des internautes […]

Alors qu’une nouvelle manifestation contre le pass sanitaire est prévue ce samedi 24 juillet à Limoges, il faut craindre que ce type de vidéos ne fasse qu’exacerber les divisions dans la société.

https://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/haute-vienne/limoges/limoges-la-police-municipale-intervient-a-la-mediatheque-pour-un-refus-de-presentation-du-pass-sanitaire-2190883.html

.

Pour les médias, youpi, les antivax et anti-pass sanitaire sont cernés ! Dans les médiathèques, les musées, les trains, ils seront pourchassés jusqu’au dernier !

Pass sanitaire : première opération de contrôle au musée de Grenoble

Postés à l’entrée du musée de Grenoble ce jeudi 29 juillet, les policiers ont procédé aux premiers contrôles du pass sanitaire. Pas de verbalisation mais une opération pédagogique et préventive. « Les gens doivent savoir qu’à compter du 9 août, ils pourront être verbalisés pour défaut de pass sanitaire« , affirme François Toulouse, commissaire divisionnaire de l’Isère. 

Depuis le 21 juillet, le pass sanitaire est nécessaire pour entrer dans les lieux de loisirs et de culture accueillant plus de 50 personnes : cinémas, musées, parcs d’attractions, salles de sport ou encore piscines.

[Mais aussi grands parcours de golf, centres équestres et nautiques, campings, foires, salons, vols intérieurs, trajets en TGV, Intercités et trains de nuit etc. – NDA]

Ainsi à l’avenir, une amende de 135 euros pourra être délivrée aux visiteurs en cas de défaut de pass sanitaire mais aussi en cas d’utilisation d’un « QR code frauduleux« […]

[Et jusqu’à 3750€ et 6 mois d’emprisonnement en cas de récidive – NDA]

Des sanctions pourront également s’appliquer aux agents d’accueil pour avoir laissé rentrer quelqu’un sans vérification du pass sanitaire. Les exploitants de musées, salles de sport ou parcs d’attractions risquent jusqu’à 45 000 euros d’amende.

Les forces de l’ordre ont prévenu : des contrôles aléatoires auront lieu dans les musées, centres de culture, base de loisirs ou centres sportifs à partir du 9 août, date d’entrée en vigueur du pass sanitaire élargi. 

https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/isere/grenoble/pass-sanitaire-premiere-operation-de-controle-au-musee-de-grenoble-2197777.html

Pass sanitaire : les premiers vacanciers contrôlés

Une opération de prévention et de sensibilisation au pass sanitaire a eu lieu, jeudi, au lac de Laives.

Le sous-préfet et six gendarmes se sont rendus au camping du lac pour contrôler mais surtout discuter avec les vacanciers sur l’obligation à laquelle ils sont désormais soumis.

https://www.lejsl.com/faits-divers-justice/2021/07/29/pass-sanitaire-les-premiers-vacanciers-controles

Contrôlé par le patron, les vigiles, les policiers, les gendarmes ou le préfet, le vacancier 2021 devient un QR-Code sur pattes. Et le non-vacciné, en paria de la société macronienne, doit se terrer chez lui.

27 Commentaires

  1. Et il s’en trouvera certains pour demander des policiers supplémentaires, que vous paierez avec des augmentations de taxes et qui viendront vous coller des PV dès que le POUVOIR aura des besoins d’argent

  2. Quelle honte !
    Attendez encore un peu, résistez jusqu’en septembre,
    ce château de cartes va s’effondrer sous le poids de la réalité

  3. Police????? Moi je vois police municipale ….. Donc envoyés par la mairie!!!!

  4. Au Canada, celui qui dénonce une conduite hors sanitaire touche une partie de l’amende ? En Australie le confinement de Sydney est du a une absence de vaccination a cause de la très mauvaise gestion de l’approvisionnement en vaccins . Deuxième mois en cours pour cette ville de prés de 5 millions d’habitants . Cela tourne a la cata éco et sociale .
    Chez nous on dépêche quatre pandores pour faire sortir un individu d’une médiathèque?
    La France pays des droits de l’homme? Pays riche s’il en est ,tout gratis quoiqu’il en coute
    dixit notre président. Les con tribales vont apprécier quand les comptes devront être fait.
    Y aura t’il une objective enquête sur les malades hospitalisés venant des territoires perdus de la République?

  5. Si ce n’est pas de la dictature ça alors c’est quoi ??? Eux les policiers et l’armée ne sont pas vaccinés ! Pourquoi ? Hé bien pour être toujours debout et en forme pour surveiller et attaquer les français de souche !!! Tous des macroniens !
    SCANDALEUX !!!

  6. « Dura lex sed lex » ça c’était avant, maintenant c’est « Macron rex sed rex »…

  7. Question : le directeur a-t-il demandé aux policiers de présenter un pass sanitaire avant de les laisser entrer ?

  8. On est rentré dans la société de la dictature sanitaire. Le pouvoir est dur avec les Blancs, mais si le contrevenant avait été, une bande de jeunes « bronzés », pas sûr qu’ils aient été dénoncés.
    Pas sûr, que la bibliothèque ait pris le risque de se mettre à dos, la diversité, surtout quand on sait, à quel point ils peuvent être méchants.
    Le petit Blanc, ne fait plus peur. Depuis des décennies, il est rabaissé, humilié, et dénigré.

  9. Quelques pavées dans sa vitrine de merde devraient le faire redescendre un peu.
    Ou mieux encore un bon bourre pif en caisse.
    Salopard!!

  10. On retient exemplaire lâcheté de la milice du régime totalitaire elle est intervenue à 4 pour virée un honnête citoyen, et face aux racailles qui pourrissent notre pays, nos valeurs ils se chient dessus, je suis impatient qu’on me refuse entrée d’un hôpital, vous constatez par les journaleux ma riposte, le dictateur la dit on est en guerre , en nous stigmatisant ,et en nous privant de notre liberté ,il nous considèrent ces ennemis nous le resteront jusqu’à son jugement.

  11. Quelle honte de voir ca et quand on voit que ce directeur est comme on dit plus royaliste que le roi ,tous ces collabos me donnent envie de vomir ,et 4 policiers municipaux pour reconduire ce monsieur, rien que ca ,on aimerait qu’ils soient aussi » courageux « avec les racailles de cité.

  12. C’est vrai que là, la police est indispensable, c’est vrai qu’il fallait absolument virer cet individu assassin, il vont certainement l’accuser d’avoir perpétré un attentat au virus…
    C’est sure que ce doit être un individu pire qu’une racaille qui met le feu à une voiture de police avec les occupants dedans !
    Comment ne pas considérer favorablement notre police dans un moment pareil, peut-être auront-ils la légion d’honneur pour avoir sauver la vie de victimes prises au piège dans un attentat au pass-sanitaire, qui sait ?!

  13. ben oui c’est tellement plus facile de contrôler un français de souche sans pass sanitaire de lui coller une amende c’est moins risqué que de faire respecter la loi dans les cités . Ce putain de gouvernement d’assassins ne tient que grâce à la police et à la gendarmerie ,sinon il y a belle lurette que ce gouvernement de traîtres et d’assassins aurait été balayer !

  14. la police macroniène dans ses œuvres. Là ils sont fort, ils le sont moins pour contoler dans les zones de non-droit.

  15. Même déploiement de forces dans le 9-3 ?
    Même déploiement de forces pour contrôler les racailles allant à l’hôpital, hôpital qui a refusé une dame cardiaque amené par le SAMU ?
    Assassins ! Génocide des blancs programmé !

  16. Mais qu’est-ce qu’il est allé faire dans une médiathèque ? Il fait beau, il fait chaud, on sort se promener dans la campagne ou à la montagne !

    Là-bas, il n’y a pas de directeur-collabo qui téléphone aux Miliciens…..

  17. 4 policiers pour ce « délinquant »; mais aucun policier pour faire cesser un tapage nocturne. Et après cela certains s’étonnent que la police soit mal aimée???
    Dans ce cas de figure n’aurait-il pas mieux valu qu’un seul policier aille à la rencontre de ce « contrevenant »??
    Je vous fiche mon billet que demain nous serons contrôlés dans la rue.
    Nous n’avons pas fini de dire, répéter : « Pauvre France ».

  18. le directeur de cette médiathèque de Limoges est-il fier de lui? En 40 on dénonçait les juifs. Honte, Honte sur ce genre d’individus

    • Qu’il semble loin le temps où la gochiasse hurlait sur tous les toits que la « DELATION » c’est honteux…

    • @Pascal Alevek

      Seulement après le 9 août. Pour l’instant, ils font de la « pédagogie coercitive » (dixit Édouard Philippe)

Les commentaires sont fermés.