Les Américains inquiets : les vaccinés transmettent autant que les non vaccinés le variant Delta… c’est LCI qui le dit

Tout ça pour ça… Les non vaccinés montrés du doigt, mis au ban de la société… sous le prétexte d’un virus delta peu dangereux mais très contagieux… et que les vaccinés transmettent à tour de bras comme les non vaccinés !

Ne nous affolons pas avec le Pass Sanitaire, mon petit doigt me dit que l’on va recevoir de plus en plus de nouvelles de ce genre qui vont rendre ridicule et caduque, forcément, l’histoire de la vaccination et du Pass Sanitaire… Il faudrait que ça arrive vite. Mais si même LCI se sent obligé d’en parler…

En tout cas, ce genre d’article est à conserver précieusement pour les recours en justice en cas de mise à pied sans solde ou de licenciement faute de vaccin…

Variant Delta : les personnes vaccinées pourraient autant le transmettre que les non-vaccinées

CRAINTES – Dans une note du Centre pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) américain relayée par la presse, des scientifiques s’alarment contre la transmissibilité inédite du variant Delta, révélée par de nouvelles données.

La guerre a changé de visage. » Dans une note interne alarmiste, le Centre pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) américain avertit sur la très grande transmissibilité du variant Delta. Il serait non seulement aussi contagieux que la « varicelle », mais aussi plus « transmissible que les virus d’Ebola, du rhume et de la grippe », indique le texte relayé ce vendredi par le Washington Post et le New York Times. Et ce, indépendamment du statut vaccinal, révèlent des données récemment obtenues et encore non rendues publiques.

En complément, extrait d’un article de l’Internaute 

[…]

Si une personne vaccinée pouvait contracter (et transmettre) le Covid, même sans développer de forme grave, alors l’utilité d’imposer un pass sanitaire dans les lieux publics serait considérablement réduite. En revanche, imposer une vaccination systématique, sans pass sanitaire, permettrait d’éviter les cas les plus graves, l’engorgement des services de réanimation et, in fine, les décès. La logique de la vaccination obligatoire est donc défendue par quelques scientifiques et observateurs de l’épidémie.

Mais pour d’autres experts, le recul sur l’efficacité du vaccin est au contraire insuffisant pour l’imposer à tous. La durée de l’immunité fournie par le vaccin est en effet en question. Une étude internationale, publiée en preprint ce mercredi 28 juillet sur le site MedRxiv, suggère par exemple que l’efficacité du vaccin contre le Covid-19 développé par Pfizer et BioNTech est passée de 96% à 84% en six mois. Israël, pays le plus en avance dans sa campagne de vaccination, a d’ores et déjà introduit une troisième dose  pour les plus de 60 ans qui ont été vaccinés il y a plus de six mois. Le laboratoire Pfizer pousse d’ailleurs les autorités mondiales depuis plusieurs semaine par communiqué (lire ici ou ici) à envisager l’administration d’un « booster » de son vaccin.

[…]

https://www.linternaute.com/actualite/guide-vie-quotidienne/2558764-vaccination-covid-obligatoire-faudra-t-il-se-faire-vacciner-tous-les-six-mois/

 5 total views,  2 views today

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


10 Commentaires

  1. On le savait déjà ! Ce vaccin est une expérimentation et il est loin d’être au point ! Et nous on sert de cobaye !

  2. Nous n’avons pas fini de découvrir les effets secondaires de cette thérapie génique prophylactique admise que provisoirement. Vu les fréquents effets secondaires dans les trois mois qui suivent l’injection, les effets secondaires à moyen terme et long terme vont être surprenants.

  3. Donc, la DICTATURE en cours ne serait qu’un prétexte à l’éradication de l’autochtone.
    Pourquoi? il y en a donc tant en FABRICATION?
    Préparons nous, il va falloir leur donner nos maisons, tout en continuant à payer les taxes et fournitures…

  4. A terme les non vaccinés seront ceux qui résisteront le mieux aux virus car eux possèdent encore leur anticorps.

  5. « En revanche, imposer une vaccination systématique, sans pass sanitaire, permettrait d’éviter les cas les plus graves, l’engorgement des services de réanimation et, in fine, les décès. La logique de la vaccination obligatoire est donc défendue par quelques scientifiques et observateurs de l’épidémie. »

    ça, c’est du pipeau ! Ce n’est pas un vaccin, c’est une thérapie expérimentale.
    Le but n’est pas de protéger, mais d’éliminer les plus faibles, ceux qui coûtent de l’argent à la Société

  6. On va finir par comprendre que la meilleure solution était de ne pas se vacciner d’autant qu’il reste encore des incertitudes sur les effets secondaires à long terme.

  7. Une question : Macron est le premier chef d’Etat à imposer le passe sanitaire, de par sa compétence scientifique ou pour diviser davantage les Français ? Malgré son inexpérience politique et son dédain pour l’histoire de France, lui apportant des voies tout en développant la haine de nombre d’anciens colonisés, émigrés en France, ou non, il sait qu’il est bon de diviser pour régner, et se faire réélire …

  8. J’ai eu le covid il y a 9 mois et j’observe toute cette agitation « scientifique  » et médiatique d’un oeil indifférent. 70 ans, en bonne santé apparente, je poursuis mon chemin en me nourrissant de bons produits, en faisant plusieurs sorties quotidiennes avec mon chien et en passant beaucoup de temps à bricoler et à lire. Ma femme fait de même mais nous ne marchons pas ensemble , elle veut aller plus vite que moi et mon toutou n’en fait qu’à sa tête. Tout ça pour dire : pas de stress, pas d’inquiétude sauf sur le devenir des « vaccinés » et pas de pass sanitaire. Ici, on peut faire sans en se fournissant en circuit court avec de bons produits chez des gens sympathiques. MACRON pourra toujours aiguillonner ses sbires, on s’en fout. Mes enfants font la même chose dans la mesure du possible et font barrage autour de nos petits enfants. On va gagner!!!