Les tests PCR ne servent à rien, il faut juste savoir combien de personnes ont fabriqué des anti-corps

covid 19 Publié le 27 juillet 2021 - par - 11 commentaires

Mes confrères médecins me font honte, toute comme la Croix-Rouge admirative des nazis de retour.

Avoir comme objectif d’empêcher toute contagion lors d’une épidémie est illusoire. Par contre, connaître la proportion de personnes immunisées est crucial d’autant plus que seule une personne adulte PCR positive sur une douzaine, voir bien plus qu’une douzaine selon le Ct choisi et pratiqué pour ce test, développe des symptômes de maladie Covid-19. Au lieu de faire des milliers de tests PCR non diagnostiques, peu fiables et fort coûteux n’est-il pas plus judicieux de chercher, qui et combien dans la population ont fabriqué des anticorps et leurs défenses lymphocytaires contre ce Coronarovirus SARS-2 et pour combien de temps? Nos élus, avec la complicité de leurs experts et de médecins, ont préféré choisir de terroriser les gens en gonflant les dits « cas » dont la grande majorité ne sont pas du tout des malades. Avec ce test PCR, au-delà (comme en France) d’un Ct de 35 cycles pour détecter sa présence, la charge virale du Coronavirus est si faible que sa contagiosité est proche de zéro. À 40 cycles, on détecte comme positives des personnes ayant été en contact avec le virus des mois auparavant et même des patients cliniquement guéris peuvent être positifs. Pour dramatiser le nombres de « cas » positifs, paniquer et soumettre le peuple, certains laboratoires reçoivent l’ordre d’aller jusqu’à 50 cycles.

En pratique, 90% des personnes testées positives ne sont ni contagieuses, ni symptomatiques. Quant aux 10% restants, 95% des cas ne développeront pas de formes cliniques graves de Covid-19. Pour rendre malade une autre personne, il faut être malade soit-même, que les virus se répliquent joyeusement dans nos cellules et que l’autre n’ait pas de bonnes défenses immunitaires. En réalité, nous sommes tous des porteurs en bonne santé de milliards de virus et de bactéries; le problème n’est pas on a ce Coronavirus ou on ne l’a pas. Le test PCR n’est pas un test de la présence du virus vivants mais un test de la présence de brins de virus mort ou vivant soit juste de séquences génétiques de ce virus. Ce test PCR ne fait pas la distinction entre un virus vivant éventuellement capable de se reproduire dans nos cellules et des fragments de génome inoffensifs, pouvant résulter d’une ancienne lutte de notre système immunitaire contre la maladie. Kary Mullis, le biochimiste américain et prix Nobel de chimie qui a inventé ce test PCR. a bien dit: « Le PCR n’est pas un test diagnostique; il ne me dit pas si je suis malade et ne peut pas différencier entre des particules de virus mort et celles d’un virus actif vivant. Ce test non diagnostique donne quelque chose sur la nature de ce qui est présent dans vos fosses nasales mais il permet de prendre une minuscule quantité de n’importe quoi, de le rendre mesurable et d’en parler comme si c’était important. » 

Print Friendly, PDF & Email
11 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Momocyclo
Momocyclo
il y a 2 mois

C’est bien ce qu’avait dénoncé(en vidéo) une infirmière qui a été virée comme une malpropre car elle ne voulait pas mettre une tige au fond du nez à une dame de 92 ans atteinte d’alzeimer.Elle a ensuite espionné les ordinateur des médecins et bien vu que pleins de négatifs étaient déclaré positifs.Elle est où la vidéo elle est où? aurait dit Christophe Maé..!

dudulle
dudulle
il y a 2 mois

la croix rouge a un site pour ceux qui veulent manifester leur mécontentement

Argo
Argo
il y a 2 mois

Tout est fait à la hussarde. Macron prépare quelque chose de terrible pour la rentrée : vaccination pour tous, et si refus désactivation des cartes bancaires, Vitale, amendes exorbitantes et peines de prison avec inscription au casier judiciaire pour les récalcitrants. C’est ce que je ressens, suite aux déclarations de ces afficionados du vaccin à tout prix. On va leur faire une vie de merde, on va leur pourrir la vie.

Nicolas DENES
Nicolas DENES
il y a 2 mois
Reply to  Argo

Je pense qu’on va leur répondre et ça va être musclé! Tant pis pour les dégâts collatéraux comme on dit. Marre de ces néo-nazis qui sous couvert de ne nous vouloir que du bien préparent l’apocalypse.

Anne-Marie G
Anne-Marie G
il y a 2 mois

Une question que je me pose depuis le début : pourquoi ces tests PCR plutôt que des tests salivaires, pas douloureux et pas dangereux ? Le test PCR intervient juste à l’endroit des fosses nasales où la séparation avec le cerveau est la plus mince, pas plus épaisse qu’un papier à cigarette ?

Ulysse
Ulysse
il y a 2 mois

A noter que les nouveaux contaminés vont donc en toute logique , s’ils survivent, generer une immunité naturelle et donc participer à l’immunité collective.
On oublie de les comptabiliser dans le pourcentage de celle ci ( on ne comptabilise que les « vaccinés »).
Ayant une immunité naturelle , ils devraient pouvoir echapper à l’injection.
Il faut faire une sérologie (dosage anticorps) quantitative , et voir si on atteint le seuil considéré « significatif » de « protection » .
Le paradoxe est que pour échapper aux effets secondaires de la « vaccination » , il va peut etre falloir envisager de se contaminer « naturellement » et prendre le risque des effets du virus.

Joël
Joël
il y a 2 mois

Y a pas de fumée sans feu :

Le 21 juillet 2021, les CDC ont publié une alerte de laboratoire révoquant l’autorisation d’utilisation d’urgence des tests RT-PCR pour la détection du SRAS-COV-2.

«En prévision de ce changement, les CDC recommandent aux laboratoires cliniques et aux sites d’essai qui utilisaient le test RT-PCR CDC 2019-nCoV de sélectionner et de commencer leur transition vers un autre test COVID-19 autorisé par la FDA.

Les CDC encouragent les laboratoires à envisager l’adoption d’une méthode multiplexée qui puisse faciliter la détection et la différenciation des virus du SRAS-CoV-2 et de la grippe.»

https://exoportail.com/urgent-pourquoi-les-cdc-viennent-ils-dabandonner-discretement-le-test-pcr-pour-le-covid/

Conclusion, le passe sanitaire est une grosse arnaque.

Dominique
Dominique
il y a 2 mois

https://exoportail.com/urgent-pourquoi-les-cdc-viennent-ils-dabandonner-discretement-le-test-pcr-pour-le-covid/ 

Lu aujourd’hui et confirme ma position. C’est le moment, après dans de jugements affirmant que comme l’a dit son inventeur que ce n’est pas un test diagnostique et avoir dépensé des milliards seulement en Suisse pour arroser les gens avec ce test..

LOMS aussi a fait marche arrière début juillet.

Gédéon
Gédéon
il y a 2 mois

Merci pour ces infos.

JC.P.
JC.P.
il y a 2 mois

ALERTE ALERTE ALERTE ALERTE ALERTE ALERTE ALERTE ALERTE.

Les mesures coercitives comencent.

Suite a une intervention chirurgicale en 05/2921.
J’ai un RDV a la clinique Aguilera de Biarritz le 02/08.
Et encore le 06/09.

La clinique m’appelle ce soir pour me dire que « sans pass sanitaire je ne pourrai même pas renter dans la clinique « .

J’ai demandé une ordonnance pour effectuer un test PCR.

LA CLINIQUE NE VEUT PAS M’ÉCRIRE LES MOTIFS DE SON REFUS.
(une loi dont les décrets d’application ne sont pas encore sortis).
Ce chantage est insupportable.

LANGLOIS
LANGLOIS
il y a 2 mois

véran est un « grand scientifique !!!! les FRANCAIS peuvent faire confiance pour aller muselés à l’abattoir ….
Faites vous piquer, les collabos et bonne chance !!!

Lire Aussi