Après le coup d’État du 12 juillet, dernier pas(se) vers l’enfer ?

covid 19 Publié le 26 juillet 2021 - par - 10 commentaires

La situation, depuis le coup d’État sanitaire du 12 juillet, empire chaque jour.

Une image me reste des différents reportages sur les rassemblements de samedi : au passage des réfractaires au vaccin obligatoire, un vieux buvant un café en terrasse, hurle : « J’espère que vous allez tous crever ! » Une infirmière de 54 ans a les larmes aux yeux. Elle ne comprend pas la haine de ce vioque. Elle ne comprend pas que pour ce pauvre type terrorisé par la propagande gouvernementale, la servitude volontaire est le bien-être absolu et que ceux qui s’y opposent doivent être exterminés. Elle ne saisit pas que l’aplatissement puisse être objet de désir ou but de volonté.

Elle ne comprend pas que l’auto-asservissement est une passion française.

Le peuple français a accepté qu’on lui dise que le masque ne servait à rien, autrement dit d’être pris pour un con,

https://www.facebook.com/collard.officiel/videos/508124610420766

puis de payer 135 € d’amende s’il ne le portait pas.

Ensuite, il s’est signé des ausweis pour avoir le droit de sortir durant une heure dans un rayon d’un kilomètre de sa demeure.

Aujourd’hui, il plébiscite une vaccination et l’établissement d’un passe sanitaire obligatoires.

L’Assemblée nationale a ainsi voté une loi de surveillance généralisée, une loi de flicage permanent des citoyens, créant des Français de seconde zone, des délinquants du refus d’injection d’ARNmessager.

https://www.fdesouche.com/2021/07/23/amendement-n1033-adopte-suspension-du-contrat-de-travail-et-licenciement-des-salaries-qui-seront-assujettis-a-la-presentation-dun-pass-sanitaire-et-qui-refuseraient/

Seulement 208 députés présents, et un texte, synonyme de honte indélébile, voté par 114 représentants de la Nation essentiellement En Marche et MoDem.

Parmi eux, Castaner qui a promis de pourrir la vie des opposants.

Ces 114-là mériteraient peut-être aussi que la leur prenne une odeur de décomposition.

Tag sur la maison de Castaner à Forcalquier

On remarque aussi que dans la famille Ménard, après Robert qui hurle si bien avec Véran sur les salauds qui n’ont pas envie de se faire trouer le lard avec un produit sans garantie, voici Emmanuelle qui se contente de s’abstenir.

En écrire plus me conduirait à l’insulte. À qualifier ces Misérables de Ménardier.

Le nombre des votants pose aussi question. Pour un texte aussi important, où étaient passés ceux qui culpabilisent les abstentionnistes après chaque élection ? Étaient-ils tous d’accord pour ne pas mettre en péril l’intronisation de la dictature sanitaire ? Étaient-ils déjà en vacances ? Se moquaient-ils du résultat parce qu’ils ne sont pas assujettis à l’ausweis QR code ? Étaient-ils dans leur lit douillet avec amant ou amante ? Comptaient-ils les mouches dans leur permanence chez les ploucs ? Ont-ils eu peur d’Attal qui a enjoint « les non vaccinés de se bouger le cul sinon ils auront une vie de merde » ? (Il est vrai que question bouger le cul, Attal est un spécialiste.)

Pendant que Jeff Bezos et Richard Branson se paient un petit trip interstellaire, voici plusieurs millions de Français interdits de voyager en bus, en train, en avion. L’oligarchie est friande de ces belles leçons de morale !

Les Français adorent la servitude.

Dans les mois qui viennent ils auront de quoi jouir.

Un rapport du Sénat rédigé par Véronique Guillotin, Christine Lavarde et René-Paul Savary détaille les mesures qui pourraient être prises lors de la prochaine pandémie.

Parions que Macron et les siens les imposeront rapidement si « l’irresponsabilité et l’égoïsme » des antivax persistent.

Un bracelet électronique pour détecter les non vaccinés grâce à des portiques installés aux entrées des gares, des établissements publics, des centres commerciaux, la désactivation des cartes bancaires, des cartes Vitale et des titres de transport des récalcitrants, faire payer chaque sortie des non vaccinés de leur domicile puisque évidemment en mettant le nez dehors, ils jetteraient un mauvais sort aux vaccinés, leur supprimer la gratuité des soins…

La conclusion du rapport vaut son pesant de Mein Kampf : « Si nous ne nous préparons pas, d’autres le feront à notre place. Ce n’est certainement pas en laissant les régimes les plus autoritaires prendre une avance décisive en ce domaine, ou en abandonnant aux GAFA le soin de lutter contre les épidémies, que nous défendrons au mieux nos “valeurs démocratiques” ».

Enfermer, bastonner, pourrir le quotidien des indociles en leur interdisant l’accès à l’hôpital, en les licenciant, seraient une défense des valeurs démocratiques.

Orwell a finalement été trop prudent dans son 1984.

Stefan Zweig dans Le Monde d’hier décrit l’Europe avant 1914. Un monde d’une grande liberté d’esprit. Puis il voit son agonie. Pensant que le nazisme ne pouvait être vaincu, le 22 février 1942, il se suicida avec sa seconde femme à Petrópolis, une ville à une soixantaine de kilomètres de Rio de Janeiro.

Zweig est un exemple… à ne pas suivre.

Nous pourrions en ce mois de juillet 21 croire, comme Zweig, que la situation est foutue, que nous en avons assez vu comme cela, que le pays dans lequel nous avons vécu est détruit pour un temps qui s’étendra bien au-delà de notre vie. Mais l’histoire est rarement linéaire.

Février 1942 fut le mois où la guerre bascula.

Peut-être faudra-t-il un, deux ou trois mois, peut-être une année, pour mettre par terre la dictature sanitaire, mais nous y parviendrons. Nous ne ferons pas le dernier pas vers l’enfer.

https://ripostelaique.com/apres-le-coup-detat-du-12-juillet-dernier-passe-vers-lenfer.html

Print Friendly, PDF & Email
10 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Argo
Argo
il y a 2 mois

Merci pour votre article! Je pense la même chose que vous! Et ils osent s’offusquer quand on compare notre situation à celle de nos amis juifs en 1940 1945? La solution finale est la seule différence que je vois! Macron est un nazi, un dictateur, à quelques nuances près, la copie parfaite d’Adolph!

GAULOIS EN COLERE
GAULOIS EN COLERE
il y a 2 mois
Reply to  Argo

Tout à fait d’accord avec vous. Pour avoir tenu des propos à peu près identiques sur FB j’ai été bloqué 30 jours.

Paul
Paul
il y a 2 mois

Effectivement cher ami, nous y arriverons.
cette saleté de dictature des forces de l’hombre ne passera pas.
Elle fera des dégâts monstrueux mais n’aura pas le dernier mot!

Vent d'Est, Vent d'Ouest
Vent d'Est, Vent d'Ouest
il y a 2 mois
Moi1
Moi1
il y a 2 mois

« A l’avenir il s’agira de trouver un moyen de réduire la population. Nous commencerons par les vieux, car dès qu’il dépasse 60-65 ans l’homme vit plus longtemps qu’il ne produit. Ensuite les faibles, puis les inutiles et surtout enfin les plus stupides ».
https://aphadolie.com/2021/05/10/https-aphadolie-com-2021-05-10-jacques-attali-lavenir-de-la-vie/

Marco
Marco
il y a 2 mois

Ce qui est le plus abject dans cette histoire, ce n’est pas tellement qu’une élite autoproclamée se comporte en prédatrice, cela nous le savions depuis des décennies que ladite élite était d’une putasserie sans bornes ; non, la dégueulasserie, c’est la réaction des 30 à 40 millions de moutons dans ce pays ; que ce bétail qui se prétend « peuple » n’arrive pas à comprendre la base de la langue française, de simples mots, adjectifs, adverbes, termes, me sidère. Qu’est-ce qui n’est pas compréhensible lorsque le gouvernement affirme en mai-juin que « JAMAIS le passeport sanitaire ne sera instauré, car c’est DISCRIMINATOIRE ». Dans les adverbes « JAMAIS » et « DISCRIMINATIOIRE », que n’a-pas compris le cheptel ? Moi j’ai compris que le fait d’instaurer le passeport sanitaire relève de la discrimination, est anti-constitutionnel et qu’il crée deux catégories de citoyens et bien sûr « refus CATEGORIQUE de l’instaurer.

Grosso-modo, la discrimination sanitaire est par défaut « un apartheid », c’est la définition même de l’apartheid.

Définition Larousse :

Apartheid : Discrimination, voire exclusion, d’une partie de la population, qui ne dispose pas des mêmes droits, lieux d’habitation ou emplois que le reste de la collectivité.

Donc sous couvert d’un variant quelconque et sous couvert de lutter contre une pandémie, alors et par le Saint-Esprit ou par magie les mots prononcés, affirmées n’ont plus le même sens selon le « Larousse » ? Mais surtout, comment ce bétail fait-il pour se regarder dans un miroir, car ici le mensonge est la règle depuis un an et demi, donc, qu’un gouvernement nous ment OUVERTEMENT, de manière non déguisée, sans aucune retenue depuis le début, cela n’on plus n’a plus aucune importance ? À oui, on va me dire qu’il n’y a que les cons qui ne changent pas d’avis, la belle affaire, mais surtout fameuse rhétorique des lâches. Qui des deux, de l’élite ou du bétail est le plus corrompu moralement ? et cette fameuse rhétorique sur le bien commun, justement au nom de la communauté, donc comme dans les régimes totalitaires socialistes et communistes, le droit du citoyen on se torche avec ? Que des gus, des sans couilles crachent sur la liberté, alors que c’est le fondement même de notre civilisation, lesdits sans burnes devraient songer à migrer en Chine ou en Corée du Nord, là-bas les futurs pangolins seront en totale adéquation avec le régime en place.

L’espèce humaine, l’Homo-Sapiens est biologiquement programmé pour être LIBRE, c’est dans notre inconscient collectif, c’est ce qui nous définit. En gros tous ces millions de morts en Europe pour que dalle, pour rien, tous nos morts durant toutes les guerres depuis deux siècles, sont morts pour que des enculés de lâches, des pétochards à la moindre occasion décident que l’abattoir est préférable à la liberté.

Je pense que les autochtones, pour leurs biens, pour leur santé mentale auraient dû subir de temps à autre des régimes dictatoriaux ou de longues occupations sur plusieurs siècles (comme dans les Balkans), histoire que plus jamais la liberté ne soit galvaudée, histoire que plus jamais le peuple ne pense que la liberté doit se monnayer contre de la sécurité, mais surtout pour une bonne santé et hygiène mentale, à savoir ne pas se vendre telle une prostituée pour telle ou telle immondice. Que les 30 à 40 millions de Français se torchent avec le concept même de liberté, c’est comme chier dans des toilettes et ne pas tirer la chasse d’eau, à la fin, la merde vous éclabousse.

On ne demande pas au cheptel de prendre les armes, non, seulement de l’ouvrir, de dénoncer l’ignominie qui se met en place, de bouger son cul pacifiquement, de boycotter si pas possible de manifester, point barre, personne ne vous demande de prendre les armes, que nous n’avons plus d’ailleurs.

Et justement sans la liberté point de santé, du moins dans notre civilisation européenne.

Qu’une majorité de vaccinée finisse en hospitalisation en Israël, au Royaume-Unis, en Espagne, à contratio des non vaccinés, cela ne veut rien dire ? A oui avec la fameuse exception culturelle française, maintenant nous avons l’exception sanitaire française où le variant delta se comporte différemment de celui sévissant chez les Britanniques, Espagnoles, Israéliens ? le bobards par excellence et le bétail y croit, honte à vous de croire un instant ces abracadabresques mensonges.

Folavoine
Folavoine
il y a 2 mois

Mr Graven, pitié !!!
Ne leur donnez pas des idées aussi terribles.
Ils sont assez cons, sadiques, machiavéliques pour trouver quelques saloperies de plus pour nous  » chatouiller les burnes « .
Il y a une jolie chanson qui raconte  » Ah ça ira, ça ira, ça ira, les Lrdemerde à la lanterne, les Lrdemerde on les pendra… »
On la chante en choeur, en famille ( à la messe on ose pas ) et avec les copains.
Ça fait du bien en attendant l’occasion.

Marco
Marco
il y a 2 mois

A oui j’oubliais, si seulement nous avions eu le choix du vaccin, comme en Hongrie ou en Serbie (Pfizer, Moderna, Johson & Johson, Astra Zeneca, Sputnik, Sinopharm) et que chacun fasse selon sa conscience, mais non, on nous a imposé la merde Pfizer, qui finalement n’est efficace qu’à 30%-40% selon le gouvernement israélien.

Pour être honnête le Sputnik est tout aussi merdique que l’Astra Zeneca (et le futur Sanofi) en théorie, même si contrairement à celui-ci il ne se base pas sur un adénovirus de chimpanzé, mais sur deux adénovirus humains tout en ayant la fameuse douteuse protéine Spike et même si pour le Sputnik il y a moins d’effets secondaires. Le mieux aurait été de se vacciner avec le Sinopham, même si celui-ci utilise un adjuvant aluminium, il a au moins le bénéfice d’être fabriqué de manière classique, à l’ancienne.

Mais surtout ce qui est gerbant c’est de nous bassiner avec le fait qu’il y a une vaccination obligatoire de fait en France quant à certaines maladies ; alors oui, mais lesdites maladies sont hautement PLUS létales, de 2% à 30% pour certaines et la vaccination est tout simplement logique. Mais se faire vacciner pour combattre un virus d’une létalité de 0.5%, c’est un non-sens scientifique. On va me dire, oui, mais c’est pour éviter l’hospitalisation, bas non gars, il fallait réformer ton système de santé à bout de souffle et ne pas dégraisser, car la santé n’est pas un bien de consommation, mais d’un enjeu vital pour une nation. Ce n’est pas le virus qui tue, c’est l’assassinat du système sanitaire français depuis quarante ans qui est responsable de cette hécatombe.

Et pour finir, l’exemple parfait de l’ignominie du passeport sanitaire, l’exemple du don de sang, donc les non vaccinés donneurs de sang ne seront pas assujettis au fameux passeport sanitaire, cependant ils ne pourront pas bénéficier de plasma en stock pour une quelconque complication sans le passeport sanitaire, j’adore l’abjecte logique, alors non seulement on me suce mon sang car je suis une bonne poire, mais de plus on me crache à la gueule en m’interdisant de bénéficier des dons de sang effectués par d’autres donneurs non-vaccinés ou vaccinés, tout en me prenant pour un con, mais surtout pour un LARBIN corvéable à souhait, en gros je deviens un kleenex que l’on jette et selon les besoins du maître le passeport on s’en tamponne ou on me tamponne avec.

« S’il vous faut un passeport pour prouver que vous être libres, c’est que vous ne l’êtes pas ».

C’est le bon sens, sauf pour les merdias, le gouvernement et les 30-40 millions de bétails.

François des Groux
Administrateur
François des Groux
il y a 2 mois
Reply to  Marco

@Marco

Attention à la longueur de vos commentaires (cela dit très intéressants). Un article sur cette annonce de l’Établissement français du sang paraîtra demain.

Frejusien
frejusien
il y a 2 mois
Reply to  Marco

C’est l’UE qui a décidé pour nous du choix des vaccins.
Au prétexte d’un contrôle scientifique qui n’aurait avalisé que les vaccins qui rapportent de l’argent à BigPharma.
Combien les ordures de commissaires bruxellois ont-ils touché des lobbies pour évincer les vaccins chinois et russes ??
Quelle garantie scientifique nous offrent-ils ? aucune, puisque les labos ont reçu la garantie de ne rien craindre en cas de dégâts.

Contre qui les familles de victimes peuvent-elles se retourner ?
Contre rien ni personne, de plus, on leur demandera de prouver que c’est le vaccin qui est à l’origine de la mort ou du handicap du vacciné

Lire Aussi