Les patrons se frottent les mains : ils vont enfin pouvoir licencier les grandes gueules… non vaccinées !

dictature sanitaire Macron Publié le 24 juillet 2021 - par - 22 commentaires

Ils sont excellents chez Macron. La vaccination n’est pas obligatoire, pas du tout, qu’ils vous disent !

Mais si vous n’êtes pas vaccinés vous ne pouvez plus voter, plus vous habiller, plus aller consulter de médecin… et plus manger. Car plus de boulot. si votre entreprise reçoit du public… ce qui concerne quelques millions de personnes !!!

https://www.liberation.fr/economie/social/pass-sanitaire-obligatoire-pour-les-salaries-un-coup-de-massue-pour-les-jeunes-et-les-precaires-20210721_FRWLGUTK6FA25A2QHBOORDZHGY/

Oui, ils ont osé…

Ce sont des lois contraires au code du travail qui interdit pourtant même de licencier un malade souvent absent…

D’ailleurs la Borne en orgasme continu annonce des contrôles dans les entreprises : sors-moi ton Pass Sanitaire ou dégage !

https://francais.rt.com/france/88958-pass-sanitaire-controles-police-possibles-dans-les-entreprises-selon-elisabeth-borne

.

Il est évident que, dans nombre d’entreprises, ce sera pour nombre de patrons l’occasion rêvée de se débarrasser de certaines grandes gueules qui refusent immigration, islamisation et imposture vaccinale… Occasion apportée sur un plateau d’argent par Macron.

.

Ils ont décidé de vacciner 100/100 de la population… ils vont peu à peu essayer de toucher tout le monde. S’ils y parviennent, il ne restera plus que les retraités comme moi à pouvoir dire non, à condition de renoncer, en sus du resto, du musée, du cinéma, des salles de sport…. aux consultations à l’hôpital, aux visites aux miens hospitalisés ou en Ehpad et donc à une bonne partie de suivi médical, sauf à se faire trifouiller le nez tous les 4 matins ce que je refuse aussi.

Mais par pitié, ne cédez pas maintenant !!!!

Cela ne peut pas être pérenne, prenez patience, les non vaccinés, on n’a pas encore tout vu. On ne sait pas ce que vont donner les manifs, et les difficultés des salles de sport, cinémas etc qui voient baisser leur fréquentation. Et si pompiers et routiers entrent dans la danse… tout est possible. Sans parler de recours partiels ou pas faits au niveau du Conseil Constitutionnel et de recours individuels via des avocats…

Et puis, pour se faire vacciner, il faut de toutes manières attendre la fin de la période d’expérimentation des vaccins, soit la mi-2023, c’est un minimum… Tenez bon, même si la vie est dure et compliquée.

Enfin, on peut peut-être espérer que notre camp l’emporte en 2022…

 

.

Atteinte du secret médical

À l’issue de cette période, si le salarié travaillant dans des lieux accueillant du public ou représentant du personnel soignant, ne s’est pas mis en conformité, son employeur pourra le licencier. « La procédure de droit commun prévue par le code du Travail s’appliquera et permettra à l’employeur d’engager une procédure de licenciement pour non-respect de l’obligation de vaccination ou de non-présentation d’un « pass sanitaire » valide », écrit le gouvernement.

De l’avis de plusieurs avocats, ce motif de licenciement est inédit et difficilement applicable. « En pratique, le passe sanitaire appliqué aux salariés est compliqué à mettre en œuvre car le secret médical interdit à l’employeur de vérifier de lui-même l’état de santé de son salarié », explique ainsi à l’AFP Me Deborah David, avocate au barreau de Paris. Dans une tribune, l’avocate Michèle Bauer estime ainsi que cette mesure de licenciement « porte atteinte au secret médical ». « C’est inquiétant. S’il est dérogé ainsi au secret médical, qu’est ce qui empêchera un employeur de demander à son salarié le résultat de son check-up annuel pour bien vérifier qu’il est en bonne santé et qu’il continuera à se donner corps et âme ? », interroge-t-elle.

Des amendes allégées

Lors des débats à l’Assemblée dans la nuit du 22 juillet, Olivier Becht, président du groupe Agir, allé de la majorité, a tenté d’atténuer l’importance de la mesure qui devrait prendre fin le 31 démarche et dont les démarches de mise en oeuvre seront longues. Elle est « faite pour inciter les gens », la « probabilité » de licenciements réels est relativement faible », a-t-il souligné.

La mesure, bien que controversée, a reçu l’aval du Conseil d’État. Ce dernier a par ailleurs refusé que les usagers des centres commerciaux soient concernés par l’obligation de présentation du pass sanitaire. La juridiction considère que cette mesure est « une atteinte disproportionnée aux libertés » car dans les centres commerciaux le pass sanitaire est « susceptible de concerner tout particulièrement l’acquisition de biens de première nécessité, notamment alimentaires ».

Si le Conseil d’État a allégé le montant des contraventions en cas de manquement à l’obligation du pass sanitaire ramenant ainsi l’amende à 1000 euros au lieu de 9 000, il a validé la sanction d’un an de prison et 9 000 euros d’amende en cas de quatre verbalisations dans un délai de 30 jours.

https://www.novethic.fr/actualite/social/conditions-de-travail/isr-rse/en-l-absence-de-pass-sanitaire-une-entreprise-pourra-licencier-un-salarie-150007.html

Print Friendly, PDF & Email
22 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Bubu
Bubu
il y a 1 mois

mais les noms vont circuler
et le boycott aussi du coup

vincenti
vincenti
il y a 1 mois

mon Dieu, on est chez les fous furieux !!!!!!!!!!!

Crina
Crina
il y a 1 mois
Reply to  vincenti

Non,Vincent, non on n’est pas chez les fous! On est chez les français. Ce pays et cette civilisation sont trop bien pour un peuple devenu trop con.

Dominique
Dominique
il y a 1 mois

Et les juges français, ils font quoi? Ils attendent, soumis, les ordres de Macron et de la Leyden?

Baba
Baba
il y a 1 mois
Reply to  Dominique

Les juges français font comme les juges des USA après la victoire frauduleuse de J.Biden. Ils ferment leurs gueules de vendus.

Charles Martel 02
Charles Martel 02
il y a 1 mois

C’est une évidence, il y a des salopards de patrons (je ne les mets pas tous dans le même sac) qui vont en profiter pour licencier le pauvre pékin qui, même s’il essaie d’être vacciné, ne le sera pas avant la date fatidique. Quelle aubaine pour ces salauds qui vont certainement bénir Adolf Macron qui leur permet de « dégraisser » pour faute et donc sans avoir à verser d’indemnités de licnciement. De plus tout bénéf pour l’état qui n’aura pas à verser les indemnités de chômage.. Super Choupinet!! Dans l’ignominie et la putasserie t’es incontestablement le plus fort!!

Baba
Baba
il y a 1 mois

Ce qui m’a tjs consterné, c’est que dans les dégraissages d’entreprises, ce ne sont jamais les « Huilles » qui sont virées.

franck
franck
il y a 1 mois

Christine ! Croyez vous vraiment a une issue favorable , suite a une élection sous une régime dictatorial , DANS tous les pays dictatoriaux , c’est soit la révolution , la guerre ou la mort qui supprime ce régime ! d’ici là le vote électronique sera en vigueur et le pouvoir , il le conservera ! c’est une évidence pour moi ! c’est maintenant qu’il faut agir et fermement !

calvo
calvo
il y a 1 mois
Reply to  franck

La corde est prête.

Hollender
Hollender
il y a 1 mois
Reply to  franck

Que devient Salomon ? Ou Monsalaud, je ne sais plus…..
Le vilain qui comptait les morts tous les jours à la télé….. Il a arrêté de compter ou il n’y a plus de morts de ce conardovirus.
S’il n’y a plus de mort……Il n’y a plus de raisons de se faire trouer la peau pour qu’ils nous injectent des saloperies. Aux dernières nouvelles, leur covide n’est plus qu’une grippe saisonnière
Mohamerde macron DEGAGE ! Et vas prendre des cours de rattrapage d’histoire- geo

Jack2
Jack2
il y a 1 mois

Plusieurs juridiques d’avocats spécialisés et de certaines entreprises un peu sérieuses s’accordent à dire que c’est innaplicable même la ministre du travail qui avait annoncée la suspension du contrat de travail à son attitude ni croyait pas et mal à l’aise elle applique une feuille de route cependant si elle avait un peu d’honneur elle présenterait sa démission

durandurand
durandurand
il y a 1 mois
Reply to  Jack2

Ce que dit la constitution de 1793 : Combien d’article de cette constitution ont été fouler aux pieds par les ordures qui nous gouvernent !
Article 8. – La sûreté consiste dans la protection accordée par la société à chacun de ses membres pour la conservation de sa personne, de ses droits et de ses propriétés.
Article 9. – La loi doit protéger la liberté publique et individuelle contre l’oppression de ceux qui gouvernent.
Article 17. – Nul genre de travail, de culture, de commerce, ne peut être interdit à l’industrie des citoyens.
https://www.conseil-constitutionnel.fr/les-constitutions-dans-l-histoire/constitution-du-24-juin-1793

GAVIVA
GAVIVA
il y a 1 mois

Ils feront le boulot eux-mêmes?
Dans les EHPAD, les dorlos vont TORCHER? Hum….Que j’aimerais voir ça!
Ils vont passer la loque dans les couloirs, mettre leurs produits en rayons, décharger et faire la rotation des stocks, la plonge et j’en passe? Passe j’ai bien dit passe ha ha!

GAVIVA
GAVIVA
il y a 1 mois

Attendez l’hiver, histoire de voir comment les vaccinés vont réagir fasse à la grippe saisonnière qui n’a disparut que dans les statistique, comme par hasard.

RODRIGUE
RODRIGUE
il y a 1 mois
Argo
Argo
il y a 1 mois

Des ordures de la plus belle eau!

Hadès
Hadès
il y a 1 mois

Honnêtement je ne suis pas entièrement d’accord avec cet article, licencié comme ça ? La bonne blague n’oubliez pas que en France les lois se contredisent donc rien est fait et les faille ne manquent pas.

Folavoine
Folavoine
il y a 1 mois

Il faut entendre les disputes crées dans les familles !
La femme ne veut pas se faire vacciner, le mari dit qu’il veut se faire vacciner et si son épouse ne le fait pas, il ne l’embrassera plus, ne la touchera plus !
Véridique , une amie ce matin qui me racontait les déboires de sa fille et de son gendre.
Une autre : le mari veut aller voir sa mère en Espagne (il est Espagnol) mais il veut que sa femme 26 ans et sa petite fille 2 ans l’accompagnent.
Mon conseil aux deux femmes : divorcez !
Le truc idéal : vous rentrez dans un magasin ou à votre travail, en insultant tout le monde, en vous mettant à pleurer, faites semblant de sauter par la fenêtre (s’il y en a une ) c’est trois mois d’arrêt pour dépression assurés. Amélie ça va lui revenir cher le confinement…

sacaram
sacaram
il y a 1 mois

fait déjà longtemps que j’ai démissionné

GAULOIS EN COLERE
GAULOIS EN COLERE
il y a 1 mois

Comment on dit CON en Vietnamien ? Pháp En Russe ? французский En Italien ?Francese. Les Français sont devenus des lopettes. C’est 66 millions de Français qui devraient se révolter et pas seulement 10% (et encore je pense que je suis optimiste )

durandurand
durandurand
il y a 1 mois

Bonsoir , les autres sont lobotomisés en plus avec l’injection du poison ils deviennent irrécupérables !

calvo
calvo
il y a 1 mois

Et la « non assistance à personne en danger »????????
Le macrofacisme s’y assoit dessus…

Lire Aussi