Macron, tu veux vraiment pas partir ?… Mais, tu ne vois pas qu’on te DETESTE ?!!!! 

Photo prise en 1916 de soldats français passant à l’attaque depuis leur tranchée lors de la bataille de Verdun durant la Première Guerre Mondiale. Commencée en février 1916, la bataille s’achèvera par une victoire française en novembre 1916. Elle aura coûté la vie à 163.000 soldats français, à 143.000 soldats allemands et fait au total, avec les blessés, 770.000 victimes, pour seulement quelques kilomètres de terrain reconquis.

Je ne peux plus me taire, je ne peux plus me taire ! Après une nuit blanche, après une journée de travail où, alpagué par ma direction indécise, on m’a demandé ce que je pensais de tout cela, et que j’ai répondu la mort dans l’âme « je m’engage sur une route glissante .Je vais être un paria. Mais si je ne le fais pas, je ne pourrai plus me regarder dans un miroir. Je préfère mourir debout ! Je ne le fais pas pour moi, je le fais pour mes enfants car ce sont les prochains faut pas se leurrer. Et moi, je ne veux pas me suicider dans 2,5, ou 10 ans parce que l’affaire du sang contaminé à côté, ce sera du pipi de chat !!!! Oui, je suis un pro vac qui se renseigne. Qui va sur ré info covid, sur wiképédia, qui pèse le pour et le contre, qui fait marcher son libre arbitre (et là me vient le film Matrix en mémoire) »

J’en pleure ! Je pense à mes Anciens. A mes grands-pères militaires qui sont aller se faire casser la gueule à la guerre. A ma mère, une enfant de la DASS à qui la vie n’a pas fait de cadeaux et à qui on a dit quand elle était gosse « tu finiras sous un pont ou sur le trottoir comme ta mère »… Elle est à la retraite après 42 ans de service comme aide-soignante en hôpital privé. Ma maman a sauvé des vies, accompagné des familles dans le deuil… Depuis hier soir, elle est anéantie.
Je pense à la mère de mon père. Qui, en 59, est partie de sa Tunisie natale (et qui ne s’en est jamais remise, paix à toi Mamie je t’aime) avec ses 2 mômes et ses meubles (elle a eu de la chance et un caractère bien trempé) parce que le vent tournait en Afrique du nord …
Je fais dans l’émotion… les larmes coulent mais ce n’est qu’un sentiment d’insécurité ou de nostalgie je présume.
Je pense à mes enfants que je prépare aux heures sombres depuis qu’ils sont tous petits, car comme je dis toujours je ne suis pas intelligente mais très intuitive…
Nous n’avons pas fait TOUT ce chemin, bon gré mal gré, pour que cela finisse ainsi ??!!!…. Je n’en ai pas le droit…
A quel canard faut-il envoyer une tribune « des désespérés du système » pour se faire entendre ? Pour qu’on nous comprenne ? Pour sauver l’Homme ? Car c’est bien de cela qu’il s’agit.
Je suis désolé de saturer la boîte mail de Christine Tasin, mais je n’ai pas confiance dans les réseaux sociaux, je n’ai ni tweet ni facecon et tout le reste. J’ai 42 ans mais si fier d’être holdschoooool.
Et pour finir en apothéose, après le discours de Pinocchio, j’ai fini de lire le camp des saints de raspail (un peu maso le gars, hein) et me suis dit « tout est déjà écrit ». Je refuse de croire que nous avons choisi le déshonneur, je ne peux m’y résoudre.
Ci-dessous une lettre  écrite à Pinocchio il y a quelque mois en écho suite à une vidéo de Christine.
Le temps de protester derrière les ordis ne suffit plus. Comment pouvons-nous faire? Sans qu’ils nous empêchent de rembourser le crédit, et de continuer à payer des impôts? Pour ça ces empafés, ils ne nous traiteront pas de complotistes irresponsables…. Ordures !!!
Lettre envoyée à Macron il y a quelques mois

Je vais aller vite et être bref. Cela fera gagner du temps à votre secrétaire  pour lire ce message et à moi, cela me fait du bien.

En 2016 après la boucherie de Magnanville, j’avais pris le temps de faire  une lettre un tant soit peu courtoise à votre ancien patron, François Hollande.

Comme je vous le disais plus haut, pour vous, je ne me donnerai pas cette peine.   Le temps m’est compté, et je ne veux pas le gaspiller en fadaise.

Donc droit au but :

Je ferai juste une allusion au film Tanguy et à cette réplique si justement interprétée  par André Dussollier (comédien du temps où le cinéma français avait de la consistance, nous n’avions pas encore touché le fond )

:  « Tanguy… Tu veux vraiment pas partir ?… Mais, tu ne vois pas qu’on te DETESTE ?!!!! » 

Transposez votre prénom à la place de Tanguy et tout est dit.

Certains disent qu’il aurait mieux valu que votre femme vous pousse vers  les cours Florent, vous avez vraiment tout raté… Même votre rêve d’être écrivain et acteur car vous jouez très mal la comédie.

A la rigueur cela n’aurait engagé QUE vous ! Pas ces cons de Français….

Pour ma part, je pense que vous faites le job pour lequel ces idiots vous ont placé où vous êtes, et que vous le faites très bien sur tout les plans !

Tel Néron brûlant Rome, après vous, le Chaos…  Bravo j’applaudis 

Cette lettre pourrait être signée du diable et pourrait se finir par  « Promis, on se voit pour l’addition, à bientôt très cher Macron »

Elle se finira presque ainsi : 

Vous et votre gouvernement de tocard(e)s, avez bien œuvré pour fignoler le boulot des incompétents de jadis. 

Je ne suis pas le diable, juste un père famille de classe moyenne, vous savez ? La tranche sociale en voie de disparition car gênante, inculte et remplaçable.

On se dit à bientôt ?… en Enfer certainement.

 142 total views,  1 views today

image_pdf

19 Commentaires

  1. macron, lâches nous la grappe et retournes lécher le cul de ton patron, Rotschild.

  2. macron à atteint sur mon échelle de haine un tel niveau que même hitler n’avait pas atteint.

  3. Chers amis,quel desespoir nous unit,je deviens tres agressive avec les INCAPABLES, de la GTM TRAVAUX (Paris 20)qui me pourrissent la vie depuis des mois. Je n hésite plus a hurler. LA COUPE EST PLEINE.
    FAISONS ECHO AUX MANIFS DE GENS AUX QUELLES J ADHERE,REFUSONS,GUEULONS,CONTRE TOUS CES PARASITES.SAUVONS NOTRE DIGNITE
    I

  4. Je deviens complotiste : si un vacciné peut attraper la covid d’un non vacciné, si les policiers ne sont pas obligés d’être vaccinés, si on va obliger les enfants qui ne risquent rien à se vacciner,
    alors, je me pose la question : s’agit-il réellement d’un vaccin ????

    Cela devient suspect, cette hystérie à vouloir vacciner tout le monde, avec un soi-disant vaccin inefficace, tend à prouver qu’il ne s’agit pas d’un vaccin,
    ou pas seulement d’un vaccin,
    c’est pour cette raison qu’ILS nous ont interdit les autres vaccins

    • il est vital de résister encore quelques mois,
      il va se passer quelque chose, attendez

  5. Mais rien que le fait de dispenser les flics et gendarmes de la vaccination ,aurait dû mettre la puce à l’oreille des gens ,idem pour les migrants, si ce variant est si agressif si ils craignent une 4e vague et si le vaccin est si efficace alors tout le monde devrait se faire vacciner ,alors si on réfléchit bien pourquoi certains et pas d’autres cherchez l’arnaque, on nous prend pour des cons c’est tout .

    • @Mountain

      J’ai beau chercher et je ne trouve nulle part l’explication. Même les médias officiels ne savent quoi dire à part « Gabriel Attal s’est montré confus sur les raisons de cette décision »

      Pour Attal, « Ce n’est pas la même situation »

      Et c’est nous qui sommes complotistes ? On va faire la guerre, non plus au virus mais aux 17 millions de non-vaccinés (dixit Blachier) avec 210 000 membres des FDO pas obligés de se vacciner ? Et les médias ou les syndicats ne relèvent pas l’incohérence ?

  6. J’essaie de me persuader que nous devons nous serrer les coudes et résister autant que cela sera possible. Mais le fourbe de service n’en a pas terminé avec les « complotistes ». Il va rendre ce vaccin obligatoire car il sera impossible de faire les contrôles dans les restaurants, bars, centres commerciaux, entreprises et il le sait très bien. Oser nous dire que nous serons protégés alors que ce matin encore j’entendais sur CNews qu’un vacciné qui rencontre un « contaminé » peut être contaminé à son tour. Alors ce vaccin n’est pas comme les autres vaccins. Mais c’est vrai qu’ils vont bientôt dégainer la 3ème injection. Cela fait partie du protocole imposé par Big Pharma. Quelle curieuse époque ! je ne l’aime pas, je ne m’y retrouve pas. Entre la violence qui nous menace à chaque coin de rue, les turbulences de notre vieille planète qui crie au secours, et maintenant cette pandémie mise en place pour servir les intérêts de la Chine et avalisée par les gros manitous de la finance (finance, vous savez, les potes de notre roi), j’en ai plus que marre. Je cherche un sens à la vie. J’avance pour mes enfants et petits-enfants qui hélas ne vont pas échapper à cette folie du vaccin.

  7. « Le temps de protester derrière les ordis ne suffit plus. Comment pouvons-nous faire? »
    Hé bien dans un premier temps nous pouvons IMPRIMER cet article et l’ENVOYER PAR LA POSTE au président « Tanguy ». Le courrier au Président de la République est dispensé d’affranchissement (à condition de NE PAS indiquer son NOM), donc ça ne coûte même pas un timbre, raison de plus pour ne pas se priver !
    Pour imprimer facilement l’article, c’est pas compliqué :
    Cliquer sur la barre verte « Print Friendly » en bas à gauche du présent article.
    (ou accès direct : https://www.printfriendly.com/p/g/25VhPL )
    Dans la fenêtre d’impression qui s’ouvre, choisir la taille de texte 130% et la taille d’image 100%.
    Ceci fait, cliquer sur l’icône PDF.
    Choisir la taille de page « A4 » (« Letter » est le format américain) puis cliquer sur « Téléchargez votre PDF » et enregistrer le PDF sur votre ordinateur (ou bien cliquer sur Imprimer, et choisir Destination = Enregistrer au format PDF).
    Désormais vous pouvez imprimer l’article dans sa version PDF de 4 pages, en deux feuilles : la première feuille imprimée recto-verso avec les pages 1 & 2 et la deuxième feuille imprimée recto-verso avec les pages 3 & 4.
    Signer au bas de la dernière page, dans l’espace resté blanc, avec votre prénom et ville (inutile de bêtement donner vos coordonnées complètes à un aspirant dictateur…).
    Pour envoyer : Mettre dans une enveloppe, écrire l’adresse, NE PAS timbrer, et poster.
    Voilà, faire acte CONCRET de résistance envers un Tanguy aspirant dictateur, ça commence sans même avoir besoin d’investir un timbre.

  8. Avis à tous ceux qui sont tristes, déprimés, voire anéantis parcette ordure de macron: Ce dont nous avons besoin maintenant, c´est de lacolère, de la fureur et de la rage!!! Et d´un bout de craie pour ecrire sur tous les murs « MACRON TRAITRE » ou tout autre qualificatif de ce genre….Et d´une imprimante pour faire des tracts, comme la resistance aux nazis…

  9. Magnifique cri du cœur!
    sachez que vous n êtes pas le seul …
    à 67 ans je prends une retraite forcée ( cancer depuis 5 mois , chimio et tout les agréments qui vont avec ) donc du temps pour prendre du recul et constater que le français dans sa grande majorité n a pas pour 2 sous de bon sens. Ceux qui sont pour la piqûre avec des arguments affligeants certain de leur supériorité intellectuelle et d autres qui ne voient que les inconvénients que ça leur évitent ; leurs horizons se limitent aux vacances et aux sorties en tout genre!
    assommes de propagande depuis des années,
    le français n est plus en mesure de prendre son destin en mains. C est un triste constat et si quelques réfractaires s’ accrochent à leur conviction ( dont je fais partie) bravo !
    je me pose souvent la question de l utilité de se battre pour des gens qui n en valent pas la peine !!!
    et vous,qu’en pensez vous ?

    • Je me pose la même question. Est ce que les français mérite que l’on se battent pour eux ?

  10. « Détester » est un mot encore bien trop faible pour cette pourriture micronienne. Cher Emile, je suis exactement comme vous. Bien seule aussi, car assez isolée, et surtout, d’opinion très minoritaire sur le seul lieu social qui est mon travail. Je cherche chaque jour comment contrer cette propagande du pouvoir qui tue nos enfants, nos anciens, et nous, Français, nous livrant à des envahisseurs barbares, détruisant notre beau pays. Je crains pour 2022 le moutonnage des citoyens. Je broie du noir mais j’attends l’espoir.

    • Vous n’êtes pas seule! Beaucoup de gens pensent comme vous. Je comprends votre découragement et votre tristesse. J’éprouve la même chose. Tenez bon, ne donnons pas à ce psychopathe le plaisir de nous voir baisser les bras! 🇫🇷🇫🇷🇫🇷🇫🇷

Les commentaires sont fermés.