Mais non, « il n’y a pas d’obligation vaccinale » ! Quand Attal nous prend pour des cons



(Merci à MsdO pour l’information)

On donnerait vraiment le bon Dieu sans confession au juvénile Gabriel Attal de Couriss. Pourtant, malgré son apparence d’éphèbe en fleur ou de jeune communiant pré-pubère, le porte-parole du gouvernement sait aussi salement mentir pour défendre son maître que son prédécesseur, la gaffeuse Sibeth Ndiaye.

Car lors de son allocution lundi soir, tout le monde avait compris qu’Emmanuel Macron mettait en place l’obligation vaccinale d’abord pour le personnel « en contact avec le public » puis pour l’ensemble des Français.

https://resistancerepublicaine.com/2021/07/12/macron-annonce-la-vaccination-obligatoire-avec-controles-et-sanctions/

Tout le monde ? Sauf le Bel-Ami de la Macronie affirmant, le lendemain, sur Europe 1 : « il n’y a pas d’obligation vaccinale, il y a une incitation maximale ».

Ce qui s’appelle jouer avec les mots… ou nous prendre pour des cons, une constante dans ce gouvernement de menteurs.

Qui pourrait en effet supporter ad vitam æternam de se faire tester tous les 3 jours pour aller travailler, boire en terrasse un café ou faire ses courses au supermarché ?

Mais, logiquement, si on refuse à un gamin de 12 ans de boire un jus d’orange à la terrasse d’un café car non vacciné – non testé et donc terriblement dangereux pour la société, on devrait, à fortiori, refuser l’entrée du territoire à tous les migrants ? Non ?

A noter également que seuls 3 pays imposent actuellement la vaccination à ses habitants : le Tadjikistan, le Turkménistan (pourtant exempt de cas) et… le Vatican (LCI), preuve de la soumission du pape à Big Pharma et au crédo mondialiste.

« Il n’y a pas d’obligation vaccinale, il y a une incitation maximale », explique Gabriel Attal

Sans doute vacciné, pourquoi Attal porte-t-il encore un masque, au contraire de l’animateur ?

 

Emmanuel Macron a annoncé lundi soir la vaccination obligatoire contre le Covid-19 des soignants sous peine de sanctions, mais aussi des professionnels amenés à se retrouver au contact de personnes âgées ou fragiles.

En parallèle, l’utilisation du pass sanitaire sera élargie à de nombreux lieux publics à partir du mois d’août, une manière de pousser le reste de la population à se faire vacciner alors que l’épidémie de Covid-19 repart à la hausse sous l’effet du variant Delta. 

« Il n’y a pas d’obligation vaccinale, il y a une incitation maximale », a tenu à nuancer sur Europe 1 mardi matin Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement…

À ce stade néanmoins, le gouvernement n’écarte pas l’idée d’élargir la vaccination obligatoire à l’ensemble de la population, en fonction de l’évolution de l’épidémie. « On ne peut pas exclure à l’avenir un variant encore plus contagieux, il faut laisser des portes ouvertes », plaide notre invité.

[Et qu’est-ce-qui fait apparaître de nouveaux variants plus contagieux sinon la vaccination progressive de l’ensemble des Français ? -NDA]

Preuve que l’allocution d’Emmanuel Macron a eu l’effet escompté : dans la soirée de lundi, quelque 20.000 rendez-vous par minute ont été pris sur la plateforme de réservations Doctolib, qui a enregistré sur l’ensemble de la journée 926.000 rendez-vous pour une première dose, un record. 

https://www.europe1.fr/politique/il-ny-a-pas-dobligation-vaccinale-il-y-a-une-incitation-maximale-explique-gabriel-attal-4057632

 

Rappel des « incitations maximales » pour contraindre les Français à se faire vacciner :

21 juillet : pass sanitaire obligatoire pour l’accès à tous les lieux de culture et de loisirs à partir de 50 personnes

Début août (dès promulgation de la loi) : il devra être présenté pour accéder aux restaurants, cafés (y compris aux terrasses), trains, avions (mais pas les trajets du quotidien), hôpitaux, maisons de retraite, établissements médico-sociaux.…

1er – 30 août : les salariés des établissements recevant du public ont jusqu’au 30 août pour se faire vacciner. « S’ils ne sont pas complètement vaccinés après le 30 août, ils se feront tester tous les deux jours s’ils veulent continuer de travailler » (Olivier Véran –  France Info)

30 août : pass vaccinal étendu aux 12-17 ans [on peut craindre son extension à l’école dès la rentrée – NDA]

15 septembre : obligation vaccinale pour les soignants et personnels non soignants des hôpitaux, des cliniques, des Ehpad ainsi que les professionnels et bénévoles travaillant auprès des personnes vulnérables, y compris à domicile, les professionnels de santé libéraux, les services de santé au travail et les pompiers, professionnels comme bénévoles (mais pas les forces de l’ordre…)

Si le salarié persiste, une « procédure normale de sanction » qui pourra aller d’« une mise à pied de quelques jours » jusqu’au « licenciement » (Les Echos)

 285 total views,  1 views today

image_pdf

36 Commentaires

  1. Macron et sa bande d’enculés progressistes pensent assurer leurs protections physiques et matérielles en dispensant la police et la gendarmerie de la vaccination !
    Maintenant c’est au peuple français de réagir :
    Soumission ou révolution ?

  2. Gabriel Attal DE COURISS…DE la porte DES chiottes DU fond DE mon jardin. Il essaie de remplacer la noblesse de cœur qui lui manque par la noblesse d’artifice en s’inventant un nom à charnière.

  3. Ils veulent nous « vacciner » avec un produit obsolète, pas adapté au Delta , alors qu’en Chine il y en a un , fabriqué classiquement avec virus atténué avec le mélange premier virus et le mutant actuel comme pour la grippe. Mais bien sûr, il faut écouler les stocks !
    Chez les ambulanciers, même résistance , ils sont prêts à se mettre en arrêt maladie..

  4. une question se pose : 1- est ce qu’il nous prend pour des cons,2- ou est que vraiment nous le sommes ????
    je pencherais pour le 2….car quand je vois tous ces cons de français courir se faire injecter cette saloperie de vaccin sans réfléchir, il n’y a pas photo !!!!
    rien que le fait de savoir que seules les FDO ne seront pas vaccinées, et qu’il veut vacciner le monde entier, doit mettre le feu à l’oreille……heureusement , nous serons encore quelques réfractaires à lui tenir tête, et lui cracher à la gueule…….tant pis pour les autres…..

  5. « Hé Manu » !
    « Ce n’est pas Manu, veuillez m’appeler Monsieur Her Macron Von UE !

  6. Qui sont ses  » mignons  » de la ripublique ? D ou nous les sortent ils ?quesque ce pays de….

  7. en regardant l’image je me dis que :
    Est-ce que attal serait classé en categorie 2 comme « roquet dangereux » ?
    Est-ce que maître Macron l’a déclaré à la mairie du 8ème ?
    Est-ce que maître Macron a pris une assurance spéciale ?
    Est-ce que maître Macron a passé et obtenu le sésame qui permet la détention de ce genre de « clabaud » ?
    Est-ce que toutou attal a obtenu le CSAU ?
    (Certificat de Sociabilité et d’Aptitude à l’Utilisation)

  8. Une belle tête de vainqueur ce « gabriel atall de couriss » il est pas né dans les corons de Lens et ses environs comme moi heureusement d’ailleurs et de surcroit homosexuel ,tout pour plaire.Quelle représentation ce Gvt : affligeant. Si j’étais plus jeune (66) je quitterai ce pays au plus vite.

    • Homosexuel qui vit en couple avec l’ancien Compain du fils à Hollande voyez la famille tuyau de poêle.dans quel etat est notre pauvre france

      • C’est une caste, et tant qu’ils s’accrochent au pouvoir ce sera comme ça, à nous de les déloger.

  9. A bon il est pas au courant des 135 euros d’amende si on a pas le pass sanitaire dans un super marché. La vaccination est obligatoire et c’est l’autre enfoiré qui la dit, même si il la dit d’une manière détournée vu qu’il est franc et menteur comme un arracheur de dents.

  10. Je crois que macron à compris qu’il ne pourrait plus être réélu à la présidence, son mandat c’est mal passé, il a sans arrêt été contesté et n’a pas pu réaliser les réformes sur lesquelles il tenait tant, il ne lui reste plus qu’à se venger le plus possible contre ce peuple qui ne l’aime pas et qu’il déteste.

    • Bonjour

      Ne pensez-vous pas que par tous les moyens il a décidé qu’il garderait le pouvoir ?
      Je doute!

    • Je ne le crois pas ! Avec le vote électronique (cf les USA) qu’il veut faire passer, il serait capable de rester au pouvoir par une fraude gigantesque. Ce freluquet narcissique est capable de tout…

  11. REMARQUE : Le masque qu’il porte n’est pas un bâillon ; quel dommage !

  12. Ami François, article pertinent et qui met le doigt sur les dérives de ce gouvernement. Que de phrases historiques pour ce petit monsieur : « Le vaccin, un petit pas pour soi, un pas de géant pour l’immunité. Pas d’obligation vaccinale, mais une incitation maximale.» Il va s’en faire péter les boyaux de la tête pour dire comme un de mes voisins. Pour le Bon Dieu sans confession, je dirais plutôt qu’on lui donnerait le diable sans exorcisme. Les migrants continuent d’arriver, non vaccinés, non testés. Ça fait la manche à tous les coins de rue sans que la police ne s’en émeuve, et je ne suis pas loin de penser que si ce variant circule, ils en sont probablement le vecteur. Si dix variants échappant à leurs vaccins miracles s’introduisent sur notre territoire, va-t-on piquer les gens dix fois?

      • Je ne suis pas pour vacciner les migrants, mais puisque on force les Français à être piquouzés, je ne vois pas pourquoi ces gens-là n’auraient pas la joie d’y participer.

        • Ils s’en garderont bien !Méfiance, méfiance. Et puis le vaccin pourrait contenir du porc Et puis ils s’en foutent :leur famille leur enverra de l’hydroxychloroquine. Et puis c’est un vaccin occidental ,donc à éviter.

  13. ce n’est plus la République en marche, c’est la dictature en marche !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Les commentaires sont fermés.