Lyon : Doucet, le Maire écolo vantant ses urinoirs écolos pris à partie sur l’insécurité : on n’en peut plus !

Dérisoire et lamentable… Ci-dessus les priorités des élus EELV… Faut-il en rire ou en pleurer ? Ils se sont trompés d’époque… On se croirait au temps des 30 Glorieuses, quand il n’y avait ni insécurité ni crise économique et qu’on pouvait se pencher sur les détails du quotidien…

.

Ci-dessous le coup de gueule d’un électeur de Doucet… il ne lui a pas fallu longtemps pour comprendre sa douleur,  son erreur. Et il est gentil, le gars, même pas agressif. Il s’excuse même de prendre la parole de de demander ce qui, pour Doucet est forcément la lune. Et cet écolo-facho d’essayer de gagner du temps, de botter en touche « on vous a entendu »… tu parles !

Certes, le résistant est applaudi mais il y a aussi des sifflets et des protestations… venant sans doute de tous ceux qui, à l’abri dans leurs quartiers encore préservés ou avec les moyens de se protéger, font passer l’idéologie avant leurs concitoyens.

Cerise sur le gâteau, Fanny Dubost, la maire écolo-facho du 7ème arrondissement qui avoue changer de trottoir dans son secteur, cramponnée à son sac à main… à cause des harceleurs, de l’insécurité, des vols…

https://www.lyonmag.com/article/116575/lyon-quand-la-maire-du-7e-arrondissement-avoue-eviter-la-place-gabriel-peri-a-la-guillotiere?utm_medium=feed&utm_source=twitter.com&utm_campaign=Feed%3A+lyonmag

Il faut reconnaître que le place Péri n’est plus en France.

Mais chut ! Ça ne se dit pas…. même si ça commence à s’écrire : 

 

[…]

Un peu plus tard, un homme d’une trentaine d’années, accoudé aux rambardes de la station Guillotière, vilipende bruyamment une femme dont il n’apprécie visiblement pas la tenue vestimentaire, trop près du corps à son goût. Il la suivra d’un regard plus qu’appuyé et de ses remarques jusqu’à ce qu’elle dévale les marches du métro. Autour, personne ne lève la tête. Comme l’habitude tenace d’une tranche de vie quotidienne qui se prolonge au gré des cibles qu’il semble traquer des yeux.

[…]

L’insécurité vécue par les femmes est-elle spécifique à la Guillotière ? Le harcèlement de rue est-il plus prégnant qu’ailleurs ? Assez sans doute pour que la place des femmes constitue le point central du dernier atelier participatif « pour mieux vivre ensemble place du Pont », animé le 4 mai dernier par les mairies du 3e et du 7e arrondissement.

Lors de l’atelier une habitante indique que deux de ses baby-sitters refusent désormais de se rendre à son domicile. Une autre, que sa fille réfléchit à la tenue qu’elle portera pour aller courir. Pour beaucoup, le malaise réside surtout dans une densité accrue aux abords des stations de métro et de tramway. Une oppression que certaines préfèrent éviter, quitte à marcher. Denise Margery, présidente départementale de l’association Femmes Solidaires, a pu constater une augmentation des témoignages en ce sens.

[…]

Cela fait deux ans que ça a changé. Avant, il y avait une espèce d’équilibre. Les hommes ne faisaient pas de vague par peur de la police, on était en sécurité. Je me suis fait une fois agresser il y a 10 ans en rentrant à 5 h du matin. La seule fois en 10 ans, quelle que soit ma tenue. Maintenant c’est anxiogène, je viens au travail la boule au ventre.

[…]

https://www.fdesouche.com/2021/06/30/a-lyon-dans-quartier-de-la-guillotiere-les-cris-et-les-insultes-contre-les-femmes-dans-lindifference-generale/

 

On apprécie doublement le point 7 du programme (voir illustration) : « réduire le sentiment d’insécurité et de vulnérabilité des femmes sur la place« . Tout le monde a compris qu’il ne s’agit que d’un sentiment, d’une impression… Surtout ne pas écrire « réduire l’insécurité et la vulnérabilité des femmes ». Cela aurait pour conséquences logiques répression et « stigmatisation » des gens issus de l’immigration qui, pour d’obscures raisons ne possèdent pas nos codes et veulent imposer les leurs. Mais qu’un écolo-facho comme Doucet puisse entendre de telles vérités et les dire est proprement impossible. Sans doute que, pour le point 8, ils vont proposer une solution à la de Haas, élargir les trottoirs. Je leur conseille de faire tester la solution par Fanny Dubost…

Comme le dit Tarek Heggy, l’Occident est en train de mourir, empoisonné jour après jour à l’arsenic.

https://resistancerepublicaine.com/2021/07/01/tarek-heggy-romancier-egyptien-loccident-est-en-train-de-boire-du-poison/

 242 total views,  1 views today

image_pdf

13 Commentaires

  1. c’est bien; les bobos qui ont votés en masse pour Doucet commencent à se rebiffer et à comprendre que derrière une façade écolo, c’est surtout l’islamo-gauchisme qui est mis en place avec des doctrinaires proche de Pol Pot

  2. C’est pour cela que les gens ne votent plus, car on est sans cesse trahis. La gauche la droite les écolos.
    Tout ces gens-là s’en fichent du peuple. Surtout le peuple Blanc.
    Ce qui compte pour les écolos, c’est l’immigré, et les éoliennes, les minorités. etc
    Les élites mondialisées, ont les moyens de vivre à l’abri, de l’insécurité.
    La France en tant que telle, ce n’est plus rien. C’est devenu selon la formule de Attali « un hôtel, où chacun peut venir, poser ses valises, et repartir ensuite ».
    La France c’est un moulin, aujourd’hui, et c’est déjà un coupe-gorge.

  3. De quoi se plaignent les Lyonnais ? Ils ont toujours voté contre le FN, qui a toujours fait des scores très faibles à Lyon : qu’ils ferment donc leur gueule et qu’ils subissent la charia, en bon dhimmi qu’ils sont !!!

  4. Cet imbécile realise trop tard les consequences de son vote. Mais va-t-il pour autant voter Zemmour comme il faut, la prochaine fois ? J’en doute tres sincèrement.

  5. Fallait pas veauter pour des individus de ce type de parti politicien. Le malheur est que ceux qui ont voté en conscience, c’est-à-dire pour le bien commun – subissent les conséquences néfastes des veautes de ceux qui ont voulu faire barrage à la bête immonde, j’ai nommé l’essetrême droâââteueueueu.
    On récolte ce que l’on a volontairement semé, mon monsieur.

  6. J’habite Lyon, ces connards de Lyonnais n’ont pas voulu se déplacer pour voter eh bien maintenant qu’ils en chient bien c’est bien fait !

    • Bonjour,

      Le type qui se plaint dit avoir voté Doucet !

      Il y a, à peine, un an !!

  7. ils ne veulent plus de nous avec nos bagnoles
    et moi je ne veux plus mettre mes pieds dans les grandes villes ( françaises )

  8. Les écolos-gauchos ne sont dans leur majorité que de minables petits pantins stupides et formatés au vivre – ensemble , à la diversité , au métissage etc … et autres fumisteries anti françaises ! Faut pas leur demander de réfléchir aux conséquences , non çà , y peuvent pas ! Sont tout juste bons à servir de larbins , plus ou moins consciemment , aux mondialistes destructeurs des nations ! Finalement … des vrais cons , mais surtout nuisibles ! et qui ont cette particularité de se prendre pour des intellectuels !! Des intellos comme çà , on peut en remplir les urinoirs !! Remarquez …, la photo d’un écolo en campagne collée sur un urinoir çà dépareille pas ! on peut même pisser dessus !!

  9. Urinoirs écolos? L’urine est-elle recyclée et servie comme boisson chaude dans les cafés alentours? Quand à l’impression d’insécurité, j’imagine un homme ou une femme, poignardé par une chance pour notre glorieux pays et dire aux secouristes : «J’ai l’impression qu’on vient de me poignarder.» Décidemment les élus écolos valent encore moins chers qu’une pissotière. Tiens dernière et mauvaise nouvelle, l’écolo Jadot se déclare candidat à la primaire verte en vue de l’élection présidentielle!

    • Les « écolos » sont les anciens bolcheviques ! vu les crimes qu’ils ont commis, ils ont changé de nom, mais les méthodes restent les mêmes, dictatures et corruptions .

Les commentaires sont fermés.