Le beurre Paysan Breton halal ? Je boycotte tous les produits Eureden

 

Les marques appartenant au groupe : d’Aucy, Paysan Breton, Mamie Nova, Prince de Bretagne ou encore Cocotine…

 

Eureden est née de l’union des coopératives Triskalia et Groupe d’aucy

Eureden dispose d’un portefeuille de marques telles d’aucy, Jean Nicolas, Ronsard, Paysan Breton, Point Vert, Magasin Vert.

Le groupe comprend six branches :

  • Il vend aux producteurs agricoles des produits et services pour leurs productions animales (porcs, œufs, volaille, bovins, lait), productions végétales (légumes, céréales), productions biologiques ainsi que pour l’alimentation, la santé et le bien-être animal8[source insuffisante].
  • La branche viande du Groupe Eureden, avec Ronsard, (volaille) et Aubret (salaisonnier) produit une gamme destinée aux différents marchés (grande consommation, restauration hors domicile, export).
  • Le groupe intervient sur l’ensemble de la filière œufs (production d’aliment, production de poulettes et d’œufs, conditionnement d’œufs coquille et fabrication et commercialisation d’ovoproduits).
  • Le groupe est un acteur dans le domaine des légumes en conserve, il est présent en GMS et sur le marché de la restauration hors domicile (RHD), en France et à l’étranger. Il possède également une activité plats cuisinés appertisés.
  • Légumes frais et surgelés : Eureden expédie des légumes frais cultivés en Bretagne à travers la France et toute l’Europe. Une large gamme de légumes est proposée à la vente à la marque Keltivia ou Prince de Bretagne. Depuis la reprise de l’activité de la Fraîcherie en 2019, le groupe propose également des fruits et légumes frais à la coupe, préparés et emballés sur place dans les grandes surfaces. A travers la filiale Gelagri, plus de 170 000 tonnes de légumes surgelés sont aussi produits chaque année en France et en Espagne au sein des usines Eureden.
  • L’activité distribution verte comprend les enseignes Magasin Vert, jardineries implantées dans les villes, Point Vert, libre service agricole de proximité proposant biens et services autour du jardin au sein des zones rurales, et enfin, Terranimo, enseigne spécialisée en animalerie.

Source wikipedia.

Article de Breizh-Info

Quand Paysan Breton (Eureden) fait certifier des produits…halal

Du brie, ou du beurre breton, certifié halal ? Ce n’est pas un poisson d’avril, mais bien une démarche d’Eureden, groupe coopératif breton, qui détient la marque Paysan Breton, entre autres.

« Bien nourrir les Hommes est la plus essentielle des missions dans le monde.C’est la nôtre et nous en sommes fiers » indique fièrement le mastodonte de l’agriculture bretonne sur son site Internet. Un géant agricole qui regroupe les marques d’Aucy, Paysan Breton, Mamie Nova, Prince de Bretagne ou encore Cocotine…et qui fait donc certifié halal ses produits.

C’est une internaute, lecteur de Breizh-info.com, sur l’île de la Réunion qui nous a adressé un emballage de Brie Paysan Breton frappé d’une certification halal, et qui nous a amené à nous renseigner sur les pratiques de ce groupe qui vise un chiffre d’affaires de cinq milliards d’euros dans les prochaines années.

En creusant un peu plus, on trouve que  EPI Ingrédients (du groupe Laïta, basée à Quimperlé et détenu par Even (50,57%), Terrena (31,01%) et Eureden (18,42%)) a obtenu la certification Halal du « Halal Control Germany » pour les poudres de lait produites sur les sites de Créhen et d’Yffiniac, mais aussi pour les caséines, caséinates et lactosérum élaborés à Créhen.

Le certificat du « Halal Control Germany », organisme agréé par le MUI (Majelis Ulama Indonesia), « permet à EPI Ingrédients de se prévaloir d’un haut niveau de garantie. Le respect des bonnes pratiques liées à cette certification est nécessaire pour exporter vers les pays de religion musulmane, tels que l’Indonésie, la Malaisie…» peut-on lire ici.

Cela signifie que pour chaque kilo de nourriture halal vendue sous la marque Paysan Breton, un pourcentage est perçu par le Halal Control Germany et, par reversement, par le culte musulman en Allemagne. Le journal Paysan Breton (qui n’est pas le journal de la marque que nous évoquons) cite par exemple le cas du Danermark où des millions de couronnes danoises sont ainsi procurées au conseil norvégien musulman. « Pour chaque kilo de viande halal vendu en Norvège, le conseil norvégien musulman reçoit une couronne pour avoir contrôlé la certification. En 2015, 260 M EUR ont été perçus par le Conseil » explique le journal.

Les 7000 éleveurs adhérents à la marque Paysan Breton, dont les exploitations sont situées en Bretagne et Pays de la Loire, dans un périmètre maximum de 70 km autour des sites de production, sont donc rémunérés ensuite pour une production qui sera en partie certifiée halal pour les produits revendus à l’international, et même en France puisqu’à La Réunion, département d’Outre-Mer, et qui enrichira en conséquence les milieux musulmans de la certification halal. Le site Monoprix propose également à la vente le beurre Paysan Breton, moulé, doux (beurk).. et halal.

Selon le magazine LSA Conso, en 2019, en France, les ventes de produits halal en grandes et moyennes surfaces (GMS) ont représenté près de 380 millions d’euros avec une croissance de 5,6% (6% en 2018) tous circuits confondus. Signe qu’il n y a pas, loin de là, que le groupe Eureden à vouloir faire de l’argent à partir d’un code défini par une pratique religieuse, musulmane en l’occurence.

Les consommateurs eux, sont en droit de trancher, et d’adhérer, ou pas, au financement d’organismes et de cultes qui ne sont pas les leurs, ainsi qu’à des pratiques, pour ce qui concerne la partie animale, dénoncées par plusieurs associations de défense du bien être animal. Des pratiques dénoncées y compris par des musulmans eux mêmes qui estiment que…bien souvent, la certification halal en France n’a rien…de halal : Ainsi le journal Al Kanz qui explique dans un article que « la quasi-totalité de la volaille consommée par les musulmans en France est passée sou électronarcose, avec la bénédiction des mosquées, qui comme les industriels y trouvent leur compte »

Comme quoi au final, c’est toujours le consommateur qui se retrouve floué. Et les industriels qui s’enrichissent sur leurs dos…

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

https://www.breizh-info.com/2021/06/14/165985/quand-paysan-breton-eureden-fait-certifier-des-produits-halal/

 318 total views,  1 views today

image_pdf

32 Commentaires

  1. Il faut arrêter les conneries halal!!!

    Avis aux entrepreneurs et grandes enseignes, faites des salles de bain halal, frigos, voitures, pneux, parapluies, ciment, brouettes, télés halal et vous vous ferez les couilles en or! montres, vélos, cornichons, tomates, pq halal….

    • Les petits malins pourront même faire du jambon de sanglier hallal !!

  2. Boycott complet de ces produits a la maison. Comment du beurre peut il être halal? UNe
    connerie de plus de ces grands groupes qui ne pensent qu’au pognon . les dimmys de plus en plus assujettis a la charia dans nos campagnes seront marrons quand les citoyens
    se réveillerons . Déjà avec cette équipe de « France »de foot deux belles reculades suite a la colère de la plèbe , des gueux , du peuple . Il faut que cela suive dans d’autres domaines . Squats, rodéos, clandestins , subventions , etc liste non exhaustive ;

  3. Il faut boycotter ces produits hallal qui n’ont de breton que le nom !!!

  4. En « hallalisant « la nourriture , ils contribuent à rendre la France plus attractive pour l’invasion musulmane.
    Boycott, boycott de tous les produits de ces marques

  5. Incroyable, ces garnisons de collabos et de traîtres …
    Je n’en achèterai plus. Je ne cautionnerai pas la mise à mort de notre culture par tous ces salauds. Et je leur ferai de la publicité gratuite ……..

  6. Pas vraiment une nouveauté, il y a bien 15 ans déjà j’avais vu passer des briques de bouillon de poulets hallal élevés et transformés en Bretagne à destination de … l’Indonésie.
    Les islamopithèques d’Indonésie ne sont pas plus capables semblent-il que leurs autres frères en religion de produire à bouffer.
    Ou c’est juste la preuve du halal buisness, l’indonésien fait son beurre sur le dos des beur.
    Le musulman de base étant particulièrement stupide, il achètera n’importe quoi avec le sigle, bouffe, eau, cosmétiques…
    Boycottez sans remord, ces produits industriels sont de piètre qualité, leur bouillon est fait de carcasses de poulet industriel, le beurre et les fromages avec du lait gavé aux hormones, antibiotiques et autres.
    Et si vous comptez vous faire une bonne raclette, oubliez Entremont (produit en Bretagne) et le jambon Aoste (qui n’a rien à voir avec le Val).

  7. Selon Macron, il y a 10 millions d’Africains en France. Et comme ils sont majoritairement musulmans, ils représentent un marché aussi juteux que le trafic d’êtres humains, de « migrants ».

  8. vraiment, on aura tout vu !
    n’importe quoi est bon pour que les grosses boites se fassent encore plus de fric ! Et i l a des c…qui tombent dans le panneau. Heureusement qu’ils nous reste notre choix persoonel, on en est pas encore à devoir »penser halal », on peut toujours choisir une bonne choucroute ou un bon cassoulet !

  9. Il n’y en a pas chez moi !
    Comment peut-on avoir un beurre halal, égorger la vache -il ne peut y avoir qu’une fois- n’est pas rentable !

    Il y a déjà assez d’autres produits !

  10. le problème c’est que ces grands groupes on main mise sur tout, du produit agricole comme les Points Vert au beurre on va finir par tout boycotter et se retrouver a acheter que en vente directe au moins on saura ce que l’on mange ça devient très très pénible

  11. Merci beaucoup pour votre article, bien entendu qu’on va boycotter tous ces produits, dans ce pays riens ne change, le temps passe mais la collaboration reste ,en 40 de nombreux paysant nourrissaient volontairement le barbare occupant nazi, désormais leurs descendants collaborent et nourrissent le barbare occupant actuel

  12. le Beur breton ?

    RIEN A DIRE !! y a qu a se balader a Rennes pour s en appercevoir

    • À Rennes, On devrait trouver des barcasses bien rouillées en partance pour le maghreb ( de canard) ????

  13. Qu’ils soient rassurés, en se soumettant comme ils font à l’islam à des fins mercantiles, le couteau qui les égorgera comme tout le monde est déjà né.

    • Le chien islamisé a toujours mordus la main de celui qui le nourri , la traîtrise et le mal font partie de ces gènes.

  14. Ah bon ils vont jusqu’à égorger les plaques de beurre.
    Il faut sonner l’hallali et virer cette secte satanique et en finir une bonne fois pour toute. Ça ne peut plus durer ou alors on va devenir aussi con qu’eux.

    • Mon épouse et moi lisons TOUTES les étiquettes avant de poser nos achats dans le chariot.! Halal ou rédigé en anglais ou une langue autre que le français et ils perdent deux clients. !!!
      Les rosbiffs nous méprisent depuis des siècles et viennent s’installer chez nous en critiquant les Gaulois….alors……

  15. Et ben si les bretons si mettent les babouches et le voile va bientôt remplacer la coiffe à quand le porc hallal

  16. Du moment que le paysan le bénit après par un signe de croix………… il parait? que toute notre viande qui arrive dans notre assiette est déjà bénite par l’imam…………. pourquoi notre curé ne le fait pas aussi: une partie de l’argent pourrait leur revenir…………..

    • En effet mon beau frère a bosser 4 ans dans un abattoir proche a Lyon , ou un Iman venait bénir le bétail avant son trépas. Depuis je n’achète aucune viande en commerce,je vit en H.savoie je la prend exclusivement chez des éleveurs ,des vrais patriotes catho.

  17. Pour lutter contre l’abattage hallal: https://vigilancehallal.com/

    Pour vendre plus, les entreprises vendent leur âme au diable et promeuve une société amorale détruisant les valeurs qui ont fait la grandeur de la civilisation occidentale. Les pubs à la télé hyper invasives assènent compulsivement des attitudes sociales toxiques.

    Le hallal, c’est la charia. La charia ce sont des droits supérieurs pour les musulmans et priver de droits et abuser des non-musulmans. Ce sont des droits supérieurs pour les hommes musulmans et priver de droits les femmes musulmanes. C’est les musulmans qui en société suivent les prescriptions de la charia et leur contestation et leur mépris des lois démocratiques. Les femmes sont dissuadées de la libre circulation dans la rue par le moyen de la violence que leur administrent les hommes musulmans. C’est l’interdiction pour les scientifiques d’établir des prémisses de base fixes car pour la charia c’est un blasphème qui contrarie les fantaisies d’Allah qui doit pouvoir les renverser à sa guise: faire monter vers le ciel les grenouille s’il lui plaît implique que la loi de la gravité ne peut pas être établie comme base de recherche et donc les pays islamiques sont des shitholes scientifiques. C’est ça le hallal. C’est plus qu’un jeu commercial. C’est l’aliénation.

  18. Jusqu’où la bêtise, le collaborationnisme, la cupidité ne vont-elles pas se réfugier ? Bientôt le halal partout? Ne verra-t-on pas bientôt sur les affiches de spectacle, film certifié halal? Dehors l’islam! Mahomet les voiles!🐖🐖🐖🐖🐖🐖

  19. ils font ça pour mettre du beurre dans les épinards !!! ils n’en ont jamais assez ces pourris !!

  20. Du beurre hallal , quelle connerie , maintenant ils font la traite des vaches le cul tourné vers la mecque ces cons pour que le lait soit hallal ? Désormais je n’achète plus aucun produits venant de chez eux qu’ils aillent se faire foutre!

Les commentaires sont fermés.