Racisme arabo-musulman : après Cergy, Annemasse ! (vidéo)

Il y a quelques jours, Mourad D., 24 ans, « cariste intérimaire au casier judiciaire déjà bien rempli » (LCI) professait des insultes racistes à un livreur noir, « Joseph », et à une habitante de Cergy, noire elle aussi : « sale négresse, sale noire ».

Malgré la discrétion des médias officiels sur l’origine de l’agresseur, celui-ci se désignait lui-même comme « Algérien », digne héritier des Arabes esclavagistes puisqu’il précisait « On vous a vendu comme du bétail pendant 800 ans » (en fait, plus de 1000 ans).

Malaise apoplectique de la gauche « car évidemment, ce ne sont pas exactement les coupables qu’ils attendent » ironisait Jean Messiha (Valeurs Actuelles). Aucune réaction de Taubira non plus, sans doute peu pressée de nous parler de la traite arabo-musulmane des siècles passés et du racisme des anciens esclavagistes mahométans envers les Noirs. Quand à France Info qui n’avait pas divulgué l’identité et l’origine de l’agresseur, le directeur de l’information se justifie par une pirouette hypocrite « Ce n’est pas l’origine de l’agresseur qui est importante à nos yeux, mais l’origine de l’agressé » (VA).

Las. Il y a quelques jours, une autre vidéo sur Tweeter met en scène, dans un magasin Carrefour d’Annemasse, une  jeune femme s’en prenant à une caissière noire, traitée, elle aussi, de « sale négresse, sale Noire ».

Au son de son accent mélodieux venu du bled, la racaille au féminin ajoute « Nique ta mère », « sale kahba » (« pute » en arabe) et « Il n’y a que les Noirs pour faire ça. Tu vois les Africains comme toi, ça donne envie de les tuer ».

Ha les petits tracas quotidiens du vivre-ensemble dans un léger fantasme de sentiment d’insécurité. Comme d’habitude, la gauche fera l’autruche et Dominique Sopo accusera le racisme systémique des Savoyards ou l’influence malsaine d’Eric Zemmour sur les esprits fragiles.

 

Haute-Savoie: une enquête ouverte après une altercation dans un magasin Carrefour

«Sale négresse va, sale Noire! Y a que les Noirs pour faire ça. Tu vois les Africains comme toi, ça donne envie de les tuer. N**** ta mère. S*****.»

Ces propos sont extraits d’une vidéo publiée par un internaute sur Twitter, dans laquelle une jeune femme, accompagnée de deux enfants, s’en prend verbalement à une caissière d’un magasin Carrefour. La scène s’est déroulée dans un magasin d’Annemasse (Haute-Savoie) le jeudi 3 juin.

Carrefour a réagi en condamnant «très fermement» ces «propos racistes […] inacceptables» et en annonçant son intention de porter plainte. «Une plainte a été déposée le 4 juin», indique le procureur de Thonon-les-Bains, Bruno Badré, au Figaro. «Une enquête a été ouverte le même jour au commissariat d’Annemasse. Les investigations visant à identifier et auditionner l’auteur des propos sont en cours.»

Une affaire qui rappelle celle de Cergy

Sur Twitter toujours, Rami Baitieh, le patron de Carrefour France, a annoncé ce samedi 5 juin avoir appelé la caissière, qui se prénomme Mamé, pour lui faire part de son soutien ainsi que celui du groupe. «Je ne tolérerai jamais que de tels propos soient tenus dans nos magasins», a-t-il insisté.

 

Cet épisode survient quelques jours seulement après la polémique de Cergy. Devant un restaurant, un homme s’en est violemment pris à un livreur, puis a proféré des insultes racistes envers une riveraine qui le filmait depuis sa fenêtre. Il sera jugé le 8 juillet et a été placé en détention provisoire dans l’intervalle.

https://www.lefigaro.fr/faits-divers/haute-savoie-une-cliente-insulte-une-caissiere-dans-un-carrefour-20210605

 269 total views,  1 views today

image_pdf

28 Commentaires

  1. A partir du moment où les différentes ethnies présentent en France s’invectivent et s’affrontent il faut les laisser faire,surtout si il n’y a pas de français patriotes ou de souche impliqués !

  2. Les petits chéris de la République voient arriver des concurrents sérieux, de plus en plus nombreux,
    alors, on commence à se disputer le bifteck, fini la préférence arabo-muz, il faut composer avec les noirs africains

  3. Bravo le vivre ensemble. Ils craquent et font voir leur vrai visage. Dommage pour nos dirigeants et journaleux collabos. Les racistes ne sont pas toujours ceux qu’ils fustigent.

  4. QUEL vocabulaire !!
    ami entends tu le bruit sourd du corbeau !!
    ohe magistra politique et le senat
    coup de pied au cul et virez la!!

  5. Le comble de la connerie étant qu’à chaque fois ils nous rejouent le coup de ne pas dire l’origine… et n’ont pas encore compris qu’à chaque fois, ils signent…
    Il faut reconnaître qu’il y a loin entre les pieds et la boite vide… Il suffit d’ailleurs de lire leur prose…. bourrée de fautes… On comprend mieux pourquoi ils faut faire disparaître cette langue…

  6. Qu’en pensent les Savoyards ? Les gens que je voyais dans les années 60 lors de mes vacances avec mes parents dans la région…Pfff.
    Ca donne froid dans le dos quand on pense au devenir de la France.

  7. On imagine un blanc dire ça, la volaille serait sortie en courant du commissariat, à 7 ou 8 si ce n’est pas 10 ils auraient matraqué et menotté le wouassiste forcément d’extrême droite, et merduchon aurait hurlé au retour du fascisme et du bruit des bottes, il aurait accusé le RN de pousser à la haine de l’autre et Marine d’être le nouveau Hitler

    Mais bon, là il ne s’agit que d’un différent entre 2 communautés pacifiques, un léger écart de langage sans arrière pensée raciste, un moment d’énervement rien de plus

  8. Oui c’est comme les 3 français qui ont violé une fille aux Baléares, on apprend après que c’était 3 racailles de nos cités et d’origine algérienne. Pourquoi on veut savoir qui a fait quoi quand quelque chose de grave arrive, tout simplement parce que c’est toujours les mêmes sous l’appellation Français nés en France mais qui n’ont rien à voir avec la France.

  9. Ils peuvent pas se blairer entre maghrébins ( turcs, tunisiens, algeriens et marocains font mosquée à part) mais tous unis contre les noirs. Cela dit en ce moment les noirs ne se sentent plus p…..r depuis cette mascarade BLM, du coup ils finiront par tous se foutre sur la gueule et moi JE ME MARRE

  10. C’est tout bon, après nous avoir attaqués de tous cotés, maintenant ils commencent à montrer leurs vrais visages et à se bouffer le nez entre eux.
    Alors? c’est qui les racistes?
    Qu’ils continuent comme çà, nous nous comptons les points!

  11. Allo le cran ,merde ils sont aux abonnés absents . allo sopo , merde l’ordure est aux abonnés absents aussi .

  12. Le directeur rampant de la  » désinformation  »  » ce n’est pas l’origine de l’agresseur qui compte  » … Bah voyons ! Bien sûr , Mr le gentil directeur bien pensant ! , sauf si un soi – disant agresseur n’est pas une  » CPF  » ( plutôt rarissime ! ) et qui ne cherche bien souvent qu’à se défendre , là , Mr le gentil directeur donnera tout le  » pédigrée  » ; origine , famille , âge , profession , adresse , en bon larbin immigrationniste anti-Français » consciencieux  » qu’il est !!

  13. mince, la diversité qui ne se supporte déjà plus !
    et dire que l’on continue à faire entrer les migrants navigateurs…, mais seulement tant qu’il y aura des français pour en redemander aux élections

  14. Tamurt(quotidien algérien) du 20/12/2016 : « Des articles de presse sont publiés pour affirmer que les migrants venus des pays d’Afrique centrale ou autres pays du Sahel propagent les maladies contagieuses notamment le Sida. Des informations erronées et sans fondement. Des milliers de migrants, qui fuient les guerres, le terrorisme et la famine, sont reconduits aux frontières dans des conditions inhumaines. Les femmes et les enfants ne sont pas épargnés. Les migrants, au niveau des différentes villes d’Algérie, comme à Alger, Oran, Blida et Mostaganem, sont insultés, humiliés et parfois même agressés à cause de la couleur de leur peau. »
    Bien évidemment , ce commentaire a été censuré par un quotidien « républicain » bien-pensant du Midi . Moralité : la vérité n’est pas toujours bonne à dire …

  15. Mais non c’était pour la caméra invisible, dans le siège bébé c’est Jean Paul Rouland

  16. Ah les joies du vivre ensemble que nous imposent depuis 40 ans tous ces politiques qui bien sûr eux ne le pratique pas ,leur metissage obligatoire que eux ne pratique pas non plus , encore le fait ce que je dis pas ce que je fais .voilà à quoi on a droit dans notre pays tous les jours ou presque .ils n’ont pas encore compris que le vivre ensemble ca ne marche pas ,quand va t’on virer tous ces incapables fossoyeurs de notre pays .

  17. Merci à tous nos connards de « Présidents » et leurs conseillers qui se sont succédés, depuis 50 ans, pour nous amener à subir leur « vivre ensemble » avec des sauvages pareils ! Quand je pense que certains d’entre-eux gouvernent encore en sous-main depuis les conseils constitutionnel et d’état, payés à prix d’or, pour nous enfoncer encore plus !!!…
    Restaurons la guillotine et rétablissons la France aux français ! .

  18. Depuis que je suis enfant, je me suis fait insulte de sale blanc, sale français, etc… Jamais, un mot, des merdias ou des politichiens et quand je l’ai frappés, ils me tombaient dessus à plusieurs et les merdegistrats me donnaient tort. Ils ne sont pas chez eux et ils sont racistes. Vive la France !

  19. Elle a « le droit » la bédouine…… Elle est fronçaise….Et elle pond un petits froncais par an ! Ils auront envahi et dominé l’Europe en 2050, pendant que nos derniers braves risquent leur vie d’ans leurs pays à mouches.

  20. Tiens, au lieu d’être soudés,les victimes du colonialisme, ils se bouffent entre eux! Je comprends le malaise des autorités ? Allons, tout n’est pas perdu! J’aurais tendance à réagir comme Ponce Pilate!🧐🧐🧐🧐

    • LES GVNTS s’en lavent les mains en attendant c’est le vrai peuple qui trinquent

      • Je ne me mêle pas des querelles entre ces deux ethnies, qui nous méprisent au plus profond d’elles-mêmes!

Les commentaires sont fermés.