Fourtillan toujours en prison, son avocate témoigne

Merci à Gigobleu qui nous a indiqué la video.

A partir de 3’40, ce qui concerne Fourtillan.

En prison pour une durée indéterminée… sans avoir été condamné par un tribunal.  Il est donc en prison, sans avoir la possibilité de faire appel puisqu’il n’est pas condamné formellement.

Son avocate a fait une déclaration sur le parvis du tribunal de Paris à propos de Fourtillan, en parfaite santé selon elle.  Les utilisateurs des fameux patchs de Fourtillan (pour lesquels il est aussi poursuivi, pour exercice illégal de la médecine) font une action pour obtenir le droit exceptionnel de continuer le traitement entrepris. A voir sur le site de l’association Milvud (NDLR : je n’ai rien trouvé sur le net sur cette association dont elle a pourtant épelé le nom…). Le but est d’obtenir une autorisation provisoire d’utilisation.

Le Professeur Fourtillan serait néanmoins en taule pour son travail d’investigation sur les causes et origines du Covid 19.

Le professeur Fourtillan est emprisonné pour une durée indéterminée. En prison sans avoir reçu de condamnation, il ne peut pas faire appel puisqu’il n’est condamné à rien. A part son avocat, tout contact avec l’extérieur lui est interdit, même avec son épouse ! Il aurait donc été mis en prison pour ne pas avoir respecté ses convocations judiciaires, ce qu’elle explique par le fait qu’il aurait fait des investigations sur 5 brevets déposés par l’institut Pasteur en UE et aux USA  Ces brevets sont publics… le Professeur Fourtillan ne les a pas inventés ! Elle conseille d’aller sur le site vérité-covid19. Il a fait une étude sur les labos qui ont mis au point les vaccins et Sanofi, l’agent qui a été gagné et elle rappelle qu’il n’y a eu aucune étude toxicologique de faite… (NDLR là il y a plusieurs passages de la video qui ont été rendus inaudibles… je ne sais si c’est YouTube ou l’avocate ou le responsable du site qui a peur d’une plainte…).

 

 366 total views,  1 views today

image_pdf

29 Commentaires

  1. C’est beau un régime démocratique comme le notre ou l’on enferme parce que cela dérange en libérant les détenus pour cause de surpopulation!L’on peut critiquer la Chine et l’Urss et donner des leçons de démocratie ,nous ne sommes gouvernés que par des collabos a Big-_Pharma .Attendons la fin de ce mandat qui aura révélé que nos élus sont tous des vendus!

  2. Paroles de Brassens « le premier qui dit la vérité sera exécuté ». ,Depuis rien n »a changé dans notre belle démocratie!Tous ces collabos pour un soit disant pays de liberté c’est lamentable Mais ou est Mr Moretti notre ministre de la justice dont la justice n’a de justice que le nom!!Il parait qu’il se promène !(Campagne électorale oblige!)tous nos élus sont a vomir corrompus jusqu’au dernier ,c’est vrai qu’ils critiquent Mr Poutine et son régime mais je pense qu’ils sont pires et de loin!

    • Bonjour,

      Ce n’est pas une chanson de Brassens mais de Guy Béart …

      • Exact je me suis fourvoyé il faut rendre a César ce qui appartient a césar ,toutes mes excuses!

  3. et les racailles sont libres, où est la justice, les honnêtes gens en prison et les voyous dehors, contredire ces voyous de politiques et vous êtes privé de liberté

  4. pourquoi de choses aussi importantes, graves ne sont pas prises au sérieux et combattus par heeeeeu les autres ?

  5. Cela démontre , que la justice , n’est qu’un leurre !! dans ce pays ! des soit disant «  » pays des droit de l’homme «  » !! ils ne précise pas du quel ?

    • Surtout pays des droits pour les clandestins et allogènes assassins , violeurs , voleurs ,squatteurs et autres saloperies ,etc ,etc..

  6. BRAVO MACRON, ON S’EN SOUVIENDRA AU MOMENT VENU !!!! QUI SAIT ATTENDRE ARRIVE A POINT !!!! RIEN N’EST PERDU !

  7. Merci M. Chaumont. Qu’est devenu votre ancien collaborateur dont j’admirais l’agressivité, Serge Petitdemange ? On entend plus parler de lui…

  8. C’est pas de l’injustice ca ?,le gros dupont mojito qui avait dit dans une interwiew avec Catherine Cellac qu’il n’aimait pas l’injustice,une honte d’enfermer le pr Fourtillan et qu’il n’aie même pas en plus le droit de communiquer avec son épouse, oui ca devient la dictature en France.

  9. C’est ce que tout regime fasciste fait pour faire taire ceux qui disent la verite.

    Il est temps de se rendre compte que depuis amrs 2020, une dictature mondiale a ete imposee a l’ensamble de la planete utilisant une FAUSSE PANDEMIE et un ‘virus’ cree en labo par ceux qui sont derriere ce coup.

    Nous sommes dans la situation du Chili de pinochet et la seule solution est la lutte armee et la destruction de l’ideologie mondialiste qui se cache derriere ce coup.

  10. Mais que fait son avocate. Il devrait avoir un collectif d’avocats avec lui…et le sortir de là. C’est une honte monumentale.. le Pr FOURTILLAN doit pouvoir continué à soigner les gens contrairement à ce que nous font subir les oligarques nazis. Soutien à 1000% au Pr…

    • Et notre sinistre « DupontMoretti  » lui le grand défenseur des droits de l’homme a ‘t’il renié ses valeurs au profit de celles de SANOFI

  11. Détention arbitraire! Voilà où on en est! La dictature est en marche!

  12. Finalement, les lettres de cachets n’ont pas été réellement supprimées !
    Scandaleux ! Surtout lorsque l’on voit que des individus hautement dangereux pour la société, bénéficient de clémences !

  13. Très inquiétante affaire en effet. Il est étonnant que l’avocate ne dispose d’aucun recours parce que si j’ai bien compris l’affaire n’a pas été encore jugée, ce qui n’empêche pas à ce pauvre homme d’être victime d’un emprisonnement préalable alors qu’il ne représente aucun danger immédiat et direct pour la société. Aucune association de juristes n’a réagi, pourtant, je ne doute pas qu’ils soient forcément au courant de son cas disposant forcément d’un suivi des décisions débouchant sur un emprisonnement préalable.
    On relâche dans la nature de dangereux criminels pour un défaut de forme et on emprisonne le Pr Fourtillan pour s’être montré trop curieux et soupçonneux. Alors qu’il suffirait d’un comité de scientifiques choisis parmi ceux qui n’ont pas de liens avec l’industrie pharmaceutique et les organismes de santé en cause et leur compétence sur le sujet afin d’examiner le bien-fondé de ses positions et accusations.
    Comment ne pas douter des mauvaises intentions de nos dirigeants face à cet emprisonnement arbitraire ?
    Et en plus placé à l’isolement pire que s’il s’agissait d’un djihadiste de retour de Daesch ou auteur attentat.

  14. pire que la guerre de 14/18, 39/40,le communisme,le génocide indien d’Amérique, le « covid » sera le plus grand désastre mondial qu’aura créé l’être humain……
    c’est pourquoi, ils enferment, font disparaître,décrédibilisent tous ceux qui entravent leur destruction massive d’humains dans le but de diriger ce monde qui doit se plier à leurs exigences……..mais non, mais non, je ne suis pas complotiste,juste réaliste……

  15. C’est du lynchage, comme pour le policier ayant soit-disant assassiné un Noir aux USA.

  16. Les prémices du gouvernement du PCC se profilent à l’horizon ! Il faudra faire de même avec cette oligarchie et les oublier dans leurs cellules.

  17. oui on a mis ce professeur Fourtillan en prison parce qu’il a mis au point un traitement contre la maladie de parkinson qui ne coûte pas cher et qui est naturel. Si ce traitement ne faisait pas de l’ombre aux labos pharmaceutiques, on l’aurait laissé tranquille. Un de nos amis avait accepté d’essayer ce traitement et il commençait à avoir des résultats positifs. Tout avait été fait dans les règles et malgré tout, le professeur a dû tout arrêter. Soutien à ce professeur et il n’a pas sa place en prison ! Honte à ce gouvernement !

    • Bonjour Zoé, serait-il possible de rentrer en contact avec vous? Je fais actuellement une enquête sur ces patches et je cherche à joindre des personnes qui ont pu en bénéficier. Merci!

    • Comment oser dire que tout a été fait dans les règles quand on administre un traitement dont les principes actifs ne sont pas clairement définis, et cela en dehors de toute autorisation préalable ?
      Le Pr Fourtillan a lui-même reconnu qu’il y avait eu trois décès, ce qui est hélas, un effet secondaire notable !!
      sans compter que n’étant pas médecin, il n’avait aucune qualification pour prescrire un traitement quel qu’il soit !
      Sans doute innocent… pour des raisons psychiatriques, lui aussi…

  18. Une honte, et après on nous racontera qu’on est pas en dictature.

    • Oui, nous sommes en dictature. C’est pourquoi le covid 19 devrait plutôt s’appeler covid 1984 (en référence au livre du visionnaire George Orwell : 1984).

    • Nous sommes en dictature, comme les russes en 1917 ! ce sont les mêmes bolcheviques adeptes de Karl Marx (fils d’un rabbin allemand) ou d’un Trostki qui n’a jamais travaillé mais à voyagé dans le monde entier grâce aux banquiers américains

Les commentaires sont fermés.