Les priorités de Boris Johnson : sus aux migrants et aux délinquants !

Europe Publié le 13 mai 2021 - par - 11 commentaires

Johnson a été très con jusqu’ici sur la crise sanitaire, il est aussi très con sur « le climat » mais sur le Brexit, l’immigration et la délinquance, il affiche un programme qui ne nous déplairait pas…

Johnson prétend interdire aux migrants traversant la Manche, venus de France, de mettre un pied sur le sol anglais… Nous aussi on aimerait avoir un gouvernant qui interdise aux clandestins traversant la Méditerranée de mettre un pied sur le sol français… On aimerait bien… mais à l’heure où les écolos-fachos comme le Maire de Bordeaux ou les socialauds comme Delga (Région Occitanie) arrosent de millions SOS Méditerranée et ses pareils, en se fichant éperdument de dilapider l’argent des Français pour aider les envahisseurs… on n’est pas prêts, au contraire, à suivre le modèle anglais.

 

Renforcé lors des élections locales, le Premier ministre britannique Boris Johnson présente mardi son programme législatif post-Covid lors du traditionnel discours du trône

En raison de la pandémie de coronavirus, le cérémonial de cet événement d’ordinaire très fastueux marquant l’ouverture d’une nouvelle session parlementaire a été revu à la baisse. Ce sera la première apparition publique d’Elizabeth II depuis les funérailles de son mari, le prince Philip.

Pour respecter les exigences de distanciation sociale, la procession royale sera réduite et les parlementaires seront moins nombreux à pouvoir assister – et uniquement à la suite d’un test négatif et avec port du masque – au discours prononcé par la souveraine de 95 ans sous les ors de la Chambre des Lords.

Maintenir l’unité

Boris Johnson se présente en position de force pour détailler son programme législatif. Son Parti conservateur, grand vainqueur des législatives fin 2019, a continué à gagner du terrain aux dépens des travaillistes lors des élections locales jeudi.

Mais le dirigeant est dans le même temps confronté au défi de maintenir l’unité du Royaume-Uni, une majorité indépendantiste au Parlement écossais réclamant une nouveau référendum d’autodétermination en Ecosse, auquel il s’oppose fermement. Le discours de la reine Elizabeth II présentera les priorités du gouvernement pour l’année à venir.

Alors que le pays retourne prudemment à la normalité à la faveur notamment d’une campagne de vaccination massive très réussie contre le Covid-19, il entend accompagner la reprise post-pandémie, lutter contre la criminalité et «remettre à niveau» les zones les plus défavorisées.

Durcissement

Parmi les projets du gouvernement figure une loi fixant dans le marbre ses objectifs climatiques, au moment où le Royaume-Uni s’apprête à accueillir en novembre la grande conférence de l’ONU sur le climat (COP26).

Londres s’est engagé à réduire les émissions de dioxyde de carbone de 78% d’ici 2035 par rapport aux niveaux de 1990, et vise la neutralité carbone en 2050.

L’exécutif prévoit aussi de sévir davantage en matière de criminalité, avec des peines de prison alourdies pour les délinquants sexuels et les auteurs d’agression contre les services de secours.

Il entend également durcir sa politique en matière d’immigration, une des promesses clés du référendum du Brexit en 2016. Dans sa ligne de mire se trouvent notamment les traversées de la Manche par des migrants venant de France dans des embarcations de fortune.

En mars, le gouvernement avait suscité la controverse en présentant sa réforme du système d’asile, qui vise à décourager l’immigration illégale en n’accordant plus les mêmes droits aux personnes selon qu’elles sont entrées légalement ou illégalement au Royaume-Uni.

Pour son discours, Elizabeth II devrait être accompagnée du prince héritier Charles, 72 ans. Le grand absent sera son époux le prince Philip, décédé le 9 avril à 99 ans et inhumé une semaine plus tard, qui y avait assisté très régulièrement jusqu’à sa retraite en 2017. Depuis les obsèques, la souveraine a tenu quelques engagements par visioconférence mais n’a pas participé à des événements publics hors du château de Windsor.

 

Print Friendly, PDF & Email
11 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Sugarhawk
Sugarhawk
il y a 1 mois

Que Johnson veuille virer les migrants d’Angleterre, cela se comprend et nous devrions faire de même. Mais qu’il ne les envoie pas en France ! Nous n’en voulons pas chez nous !

jojo
jojo
il y a 1 mois

curieux quand même ,qu’à 2 doigts de guerres civiles on commence à entrouvrir un oeil……mais surtout pas les deux….de peur d’être aveuglé,sans doute…

Jules Ferry
Jules Ferry
il y a 1 mois

Bon programme mais le remplacement est déjà tellement avancé au Royaume uni…

Marcher sur des Oeufs
Marcher sur des Oeufs
il y a 1 mois
Reply to  Jules Ferry

Bonjour @Jules Ferry ;

-« le remplacement est déjà tellement avancé au Royaume uni… »-

Oui ! C’est une réalité.

Je ne sais pas de l’Angleterre et de la France quel pays est le plus islamisé.

C’est peut-être la France, parce que il me semble que même si l’islam s’y révèle de plus en plus conquérant et fort il ne s’est pas encore dévoilé totalement ; quand il le fera ce sera pour l’emporter. C’est un peu la oumma iceberg qui se passe chez-nous alors qu’en Angleterre les musulmans ont avancé plus à découvert.

Il n’empêche que les musulmans ont pris la France de l’intérieur et dans toutes les structures et institutions : l’associatif, le politique, l’administratif, l’armée, les Forces de l’Ordre, la Justice, l’Éducation, les Médias…. Ils sont parvenu à imposer pas mal de choses qui ont déjà transformé notre société durablement avec leur hallal et leur charia camouflée.

Et enfin, toutes ces lois liberticides depuis deux ans dont celle du port du masque, ne pas se serrer la main (pour ne pas avoir à serrer celle des femmes), le couvre-feu, l’interdiction d’alcool, la fermeture des bistrots, bars, cafés…

la moutarde me monte au nez et LARM me fait gerber
la moutarde me monte au nez et LARM me fait gerber
il y a 1 mois
Reply to  Jules Ferry

Jules Ferry,
je confirme, je me suis trouvé dans les rues de Londres un 26 décembre, le jour qu’ils appellent « boxing day » il y avait une foule dense, avec ma compagne nous étions les seuls blancs.
C’était en 2004, je n’ose imaginer ce que c’est devenu.

Argo
Argo
il y a 1 mois

Déjà, le tunnel sous la Manche, une belle connerie! Merci tonton! Les migrants l’empruntent soit pour aller en GB, soit pour revenir chez nous ! Ras le bol d’accueillir ! Nous ne sommes pas des gîtes pour migrants ! 🇫🇷 🇫🇷 🇫🇷 🇫🇷 🇫🇷

Last edited il y a 1 mois by Jean-Paul Saint-Marc
Joël
Joël
il y a 1 mois

Comme quoi le Brexit a du bon, parce que sinon pan-pan cucul :

Le Conseil de l’Europe appelle la Grèce «à mettre un terme» aux refoulements de migrants.
https://www.lefigaro.fr/flash-actu/le-conseil-de-l-europe-appelle-la-grece-a-mettre-un-terme-aux-refoulements-de-migrants-20210512

Jean-Paul Saint-Marc
Administrateur
Jean-Paul Saint-Marc
il y a 1 mois

« ou les socialauds comme Degas (Région Occitanie) »

Je suppose plutôt Delga !

vieux patriote
vieux patriote
il y a 1 mois

il serrait temps aussi de foutre cette punaise a la porte, quand on se permet en pleine seance de se deplacer jusqu’au pupitre d’un conseillé pour lui arracher le micro parce que ses propos qui sont de l’oposition ne lui conviennes pas

Christine Tasin
Administrateur
Christine Tasin
il y a 1 mois

Tu supposes bien encore un coup du correcteur wordpress… insupportable tu aurais dû corriger !

juste
juste
il y a 1 mois

il a du boulot : le maire musulman de Londres vient d’être ‘réélu’ !!!

Lire Aussi