Tribune des militaires : une lectrice musulmane nous écrit

Française accessoirement musulmane ou avant tout musulmane de nationalité française ?

 

Une lectrice musulmane nous écrit à propos de l’article de RR sur la tribune des militaires qu’elle soutient « à 200% ».

Pour une fois, ce n’est pas un commentaire insultant avec menace d’égorgement… comme nous en recevons habituellement de la part des partisans de la religion d’amour, de tolérance et de paix.

A commentaire courtois, je répondrai donc courtoisement.

« Je suis FRANÇAISE ET MUSULMANE et je soutiens à 200% cette tribune !

Les quartiers sont à l’abandon depuis bien trop longtemps, il faut faire un grand nettoyage et je ne comprends pas ce que le gouvernement attends. J’ai peur pour la sécurité de mes enfants de nos enfants !

Ce qu’il ce passe dans les banlieue n’a rien à voir avec la religion c’est un problème d éducation.

Même si mon point de vue diverge parfois, je respecte toutes les lois. Je suis pratiquante mais je n’impose aucunement ma religion, je porte un voile non pas pour me « montrer » mais pour me préserver (bah oui si le comportement des hommes seraient plus respectueux peut être que mon choix serait différent).

Je reproche à votre site internet ainsi qu’à vos abonnés de mettre tous le monde dans le même sac… »

Juste de passage

Déjà, merci pour votre soutien à cette tribune qui prouve que, même en banlieue, on s’inquiète de la situation insécuritaire et du laxisme gouvernement/justice.

En revanche, en demandant le « grand nettoyage » des quartiers, vous ne nous dites pas comment et par qui…

Mais je remarque une première incohérence dans vos propos : vous vous dites FRANÇAISE ET MUSULMANE soutenant « à 200% » cette seconde tribune de militaires. Or, si vous l’avez lue, il ne vous a pas échappé que celle-ci dénonce « l’islamisme sur notre sol » et « le communautarisme«  (Valeurs actuelles)

Comment peut-on alors se dire musulmane pratiquante voilée et d’accord à 200% avec une tribune dénonçant le communautarisme et l’islamisme dont le voile n’est pas le moindre des attributs ?

Premier point de divergence : « les quartiers sont à l’abandon ».

Et pourtant, depuis 40 ans, la politique de la ville aura déversé des milliards en rénovation – démolition – reconstruction. Sans compter les nombreux et dispendieux équipements culturels ou sportifs ainsi que les aides aux associations et les dispositifs d’aides à l’emploi et aux entreprises. Mais si on change un ascenseur dans un immeuble, on le casse et on pisse dedans le jour même. On repeint un mur, il se retrouvé aussitôt tagué dans la nuit. On refait les parterres, des abrutis en quad roule dessus en moto-cross volée.

Je ne sais pas si cela à voir avec la religion mais, en tout cas, c’est culturel : on vit dans la cité comme on vit à Alger ou à Kinshasa.

Les musulmans du quartier de la Paillade-mosson (où « Pierre » ne vit plus), à Montpellier, sont heureux : ils bénéficieront d’une rénovation à un milliard d’euros. Pour autant, les mentalités changeront-elles ?

 

Second point de divergence : « Ce qu’il se passe dans les banlieue n’a rien à voir avec la religion, c’est un problème d’éducation ».

Moi, au contraire, pour ce qui concerne les musulmans dans les banlieues, je pense que cela a TOUT à voir avec la religion ET l’éducation musulmane. 

Troisième point de divergence et non des moindres : « Je suis pratiquante mais je n’impose aucunement ma religion, je porte un voile non pas pour me « montrer » mais pour me préserver [du] comportement des hommes… »

Je remarque ici contradictions et incohérences.

D’abord, pratiquante portant le voile, vous imposez de facto votre religion aux Français non-musulmans mais aussi, directement ou pas, volontairement ou non, une idéologie, une loi (la charia), un système et un projet politique.

Et l’islam nous impose des accoutrements, une langue, un système de pensée, une économie (commerces communautaires, boucheries halal…) des règles, des fêtes (ramadan) et, même, une architecture (mosquées) aucunement français.

 

Mosquée de Pantin et rue à Saint-Denis (93)
Future Grande mosquée de Strasbourg et ses minarets de 36m. Prières de rue à Clichy

Ensuite, vous dites porter le voile pour vous « préserver des hommes » non « respectueux » mais de quels hommes nous parlez-vous ? Et vous préserver de quoi ?

Soit, en portant malgré vous le voile, vous vous préservez des hommes musulmans et vous dénoncez  leur comportement régi par le Coran, donc l’islam. Mais alors vous devenez « hérétique » ou apostate.

Soit, vous vous préservez des hommes non-musulmans en sous-entendant n’appartenir qu’à l’islam et vous renforcez ainsi l’idée de partition entre deux communautés irréconciliables : d’un côté, le halal, les purs, les musulmans et, de l’autre, le haram, les impurs et les non-musulmans.

Vous écrivez respecter « toutes les lois » mais il me semble que vous respectez, D’ABORD et avant tout, la loi de votre communauté, de votre quartier.

Vous nous reprochez « de mettre tous le monde dans le même sac » mais mettez-vous tous les hommes dans le même sac en proclamant vous préserver d’eux ?

Car pourquoi un « mécréant » irait agresser une femme musulmane PARCE QUE non-voilée ? Au contraire, les Français encenseraient plutôt, dans leur culture, la femme libre, féminine et les cheveux au vent…

Donc, non, je suis désolé mais je ne vois pas ce qu’il y a de français à porter le voile musulman. Et, même, je vois une contradiction à se proclamer Française ET musulmane pratiquante voilée.

Houria Bouteldja n’affirmait-elle pas qu’avant d’être « française », elle appartenait d’abord « à sa famille, à son clan, à son quartier, à sa race, à l’Algérie, à l’islam » ?

A l’indigéniste musulmane algérienne option « nationalité française », je préfère donc largement la française d’origine turque musulmane Claire Koç, non voilée, ayant choisi un prénom français dénigré par sa famille et déclarant  que « les Français dits de souche m’ont servi de modèle ».

Dans le premier cas, une femme avant tout algérienne musulmane ordonne à ces derniers (qu’elle déteste) de s’intégrer à sa culture. Dans le second cas – différence fondamentale – une femme d’origine étrangère mettant de côté sa religion fait l’effort de s’assimiler à eux pour devenir pleinement Française.

Personnellement, je ne m’habituerai jamais à ces petites filles voilées, à ces jeunes femmes affublées d’un préservatif capillaire en tissu ou à ces mémés habillées en Belphégor.

En croisant ces hypothétiques Françaises, je me dis que, décidément, nous n’habitons pas le même pays.

Un pays que j’ai nullement envie de quitter à leur « invitation ». En revanche, j’invite les malheureuses, ployant sous le joug de l’islamophobie française, à rejoindre l’un des 57 pays de l’OCI, là où l’on porte le voile « en toute liberté ».

Mais je laisse à des lecteurs beaucoup plus portés que moi sur l’islam, le Coran et ses sourates, des lecteurs français non-musulmans, des femmes, des pieds-noirs, des juifs et, même, des apostats, donner leur avis sur la question.

Manifestante à la marche contre l’islamophobie (novembre 2019)

 

 18 total views,  3 views today

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


78 Commentaires

  1. je voudrais lui dire a cette femme , d’abord merci pour votre franchise ! les musulmans dans leur quasi majorité ! sont absent des manifestations ! et on ne les voient jamais ! ceci explique la situation que vous dénoncez ! a tort ! au regard de la réalité !

  2. -« c’est un problème d’éducation »-

    De quelle « éducation » parle cette dame comme beaucoup d’autres de gauche, mondialistes… le font ? parce que en matière d’éducation en France nous avons l’éducation familiale, l’Enseignement par l’Éducation Nationale, l’éducation sociale par les milieux associatif, religieux…

    Toute la jeunesse en France reçoit feu ou fa autant d’éducation par les mêmes secteurs. En conséquence, une grande majorité de la jeunesse est éduquée.

    Où sont et Quelles sont donc les failles puisque l’excuse avancée pour dédouaner la jeunesse des banlieues, allogène, musulmane de toute la violence, son caractère anti-social, sa haine de la France est « ce manque d’éducation » ? On ne trouve pas dans le reste de la France ces mêmes problèmes parmi la jeunesse ; cette autre jeunesse autochtone plutôt, elle, victime de la jeunesse afro-maghrébine musulmane. Et qu’on ne nous dise pas que c’est dû à un manque de moyens, parce que les banlieues sont des zones précarisées ; ces banlieues sont ce que leurs habitants en ont fait. Car en matière de faveurs, ce sont plus les familles et enfants de Français d’origine qui sont défavorisés grâce à la « discrimination positive qui discrimine donc « négativement » les enfants Français d’origine. Que les familles françaises sont dépouillées par les taxes et impôts dont les principaux bénéficiaires sont précisément les familles de banlieues, les pays africains, l’immigration et la MULTITUDE d’associations qui coûtent une fortune au contribuable, argent en majortié prélevé sur les revenus des Français authoctones.

    Qu’à cause de ce favoritisme bien des familles françaises sombrent, se décomposent, s’enfoncent dans la précarité.

    Qu’à cause de ce favoritisme et des privilèges accordés à la « minorité ??? » la justice elle aussi partiale favorise les délinquants, les criminels, les violeurs… récidivistes le plus souvent au détriment de leurs victimes.

    Et pourtant : on ne trouve pas de réactions violentes, des saccages, des pillages, des meurtres,… de la part de la jeunesse autochtone défavorisée et victime des institutions, de la société que celles-ci ont faites, de la minorité qui finalement règne en maîtresse en France.

    • tout est dit et bien dit …j’entendais sur RCF radio catho-pro-immigration, aujourd’hui les problèmatiques psychologques, les handicaps des enfants insérés ou pas dans les classes..il faut savoir que nous manquons de structures pour des enfants handicapés, les notres, les enfants sont parfois accueillis dans un autre département, à la grande souffrance des parents obligés, souvent, d’arrêter de travailler ..l’invitée qui s’exprimait a osé dire qu’elle recevait beaucoup d’enfants d’immigrés et même de sans papiers qui venaient pour un diagnostic et des solutions en rapport avec leur handicap !! c’est dit, tout simplement, des enfants de parents sans papiers !!!

      • Bonjour @Denise ;

        Il est facile à faire pourtant ce constat ; c’est celui du cauchemar des Français du Pays Réel. Cauchemar tellement répandu sur notre territoire qu’il pointe vers les négationnistes de l’agonie de Notre Patrie et de celle de nos compatriotes.

        Comment ce fait-il que ces négationnistes NE VOIENT PAS, NE COMPRENNENT PAS, n’ADMETTENT PAS CETTE RÉALITÉ ?

        Sont-ils sincères dans leurs affirmations qui motivent la guerre qu’ils nous font parce que nous avons l’audace de crier notre génocide, les injustices qui nous sont faites, le manque de démocratie et leur culpabilité ?

        Ou tout simplement par leur guerre contre nous ils confirment qu’ils sont des traîtres qui ne nous veulent que du mal.

        ____________________________

        Une autre info qui montre l’état de délabrement de la France mais plus encore des esprits résultat d’un long travail de sape et déformatage de la société.

        Sciences Po : c’est la stupeur pour les excellents candidats recalés sur Parcoursup

        Een lisant l’article on se rend compte de cette réalité qui DOIT DEVENIR LA NORME : tout le monde doit réussir ses examens même avec « -19/20 » ; le recalage semble désormais interdit. Même en cette période où l’Éducation subit les longs confinements successifs.

        « Beaucoup de jeunes ne comprennent pas pourquoi ils ont été refoulés malgré un dossier solide. Excellent niveau scolaire, engagement associatif, Diane* cochait toutes les cases. »

        L’article nous dit qu’elle se sentait mal parce que difficilement elle obtenait 12/20 et sa dernière note qui en date ést de 8/20 ; (l’enfant s’est suicidée). C’est une tragédie, bien sûr ; c’est plus que triste.

        

  3. Comment peut-on se prétendre Française dès lors que l’on est musulmane et bi-nationale de naissance par la volonté des parents et du coran ?
    Depuis qu’elle est née, elle a décidé quoi de son propre chef ?

    • Et vous ? Qu’avez-vous décidé de votre propre chef ?
      Si cette dame est musulmane et bi-nationale, ce sont deux faits, pas des opinions ! Et donc si elle affirme cela, elle énonce deux vérités.
      Vous, vous affirmez vos vos croyances qui sont des préjugés, et vous affichez une supériorité qui est peut-être la compensation d’un sentiment d’infériorité, une formation réactionnelle, comme aurait dit le Dr Freud.
      L’éducation de vos parents et l’influence de votre milieu ?
      Personne n’y échappe ! Moi non plus !
      La liberté, c’est apprendre à penser par soi-même et à respecter les autres pourvu qu’ils ne nous portent pas préjudice.
      Et le meilleur moyen d’enseigner, ça n’est pas d’invectiver et de condamner, c’est de montrer l’exemple !
      Le jour où le chien de Pavlov réfléchira 3 secondes après avoir entendu la cloche avant de saliver, il deviendra intelligent !

      • Protagoras, j’ai bien lu votre texte qui est intéressant. c’est pourquoi je réponds, pour dire qu’être musulman est un fait mais aussi une opinion, catho aussi évidemment. Attention si c’est un fait et non une opinion, les situations changent. Un fait n’a pas à se démontrer, une opinion oui, et certains affirment bien leurs opinions ici comme ailleurs.La pluie mouille est un fait, qu’elle mouille et dire que c’est chouette devient une opinion. Mon ex aimait la pluie….
        Vous parlez de préjugé, mais en fait, qu’est-ce qu’un préjugé, une idée reçue, est-ce qu’un fait courant peut s’assimiler à une idée reçue ?
        Quand à savoir quoi faire quand on est désemparé face au voile islamique, pourquoi ne pas arborer une croix chrétienne sur la poitrine ?Ainsi, l’équilibre serait rétabli….Cordialement.

      • Certes, elle est née musulmane et n’a pas choisi de naître dans cette religion et dans la civilisation musulmane. Par contre, elle peut comprendre le sentiment de menace ressentie par une démographie musulmane en expansion et ses légions de femmes voilées de plus en plus nombreuses. Ses parents ou grands-parents ont dû ressentir le même sentiment quand les Français ont envahi et se sont appropriés son pays ancestral.
        En outre, au seul point de vue individuel, en tant que femme, il me parait difficile de « comprendre » qu’une femme accepte son infériorité ontologique qui explique que selon elle elle doive porter le voile, sans lequel elle risque l’enfer. On m’objectera que le catholicisme « c’est pareil ». Sans doute, mais à un degré moindre. Dans l’islam la femme infidèle est lapidée, elle est un champ de labour où son mari va à sa guise, elle doit partager son mari avec 4 femmes plus les concubines qui sont des esclaves.
        Elle n’est pas obligée d’aller à la mosquée le vendredi, sinon, c’est derrière les mâles avec vue imprenable sur leurs postérieurs levés.
        J’en oublie.
        On pourrait m’objecter que quand on naît serve dans une civilisation où les femmes ont ce statut, on ne se rend pas compte de l’injustice, on trouve ça normal.
        J’en doute fort, à partir de mon expérience quand j’étais gamine où la femme était considérée comme inférieure en intelligence aux hommes et leur devant obéissance dans le mariage j’étais révoltée, demandant à mes copines de collège si elles ne trouvaient pas cela anormal.
        Mais peut-être plaidez-vous pro domo … chacun voyant midi à sa porte.
        Pour ce qui est du sentiment de supériorité éprouvé par votre interlocuteur, ce serait ne vous déplaise plutôt le sentiment d’être lésé « quelque part ». Et en outre, si votre interlocuteur vous donne le sentiment de supériorité, c’est qu’il tient à sa culture autant que cette dame tient à la sienne. Personne ici n’a attribué à un sentiment de supériorité sa décision de se voiler par piété, ce qui pourrait en effet donner à penser à d’autres femmes qui n’ont pas la même attitude, qu’elles sont des cochonnes qui aiment faire admirer leur académie et plus si affinités, contrairement à elle.

        • On ne choisie pas sa famile ,mais on est libre de faire le choix de ce que l ‘ on désire ou pas pour sa vie .

      • Entre une religion qui prône les 10 Commandements et une contrefaçon qui prône de tuer tout ce qui ne lui ressemble pas, il n’y a aucune égalité. Ce n’est pas l’idéologie musulmane mais bien la civilisation judéo-chrétienne qui donne à manger à la planète. Toutes les civilisations ne se valent pas. Tous les hommes ne se valent pas. Les gens mal élevés ont toujours été des repoussoirs pour les civilisés.

    • bi,par la volonte de manu,les vrais Français n’ont qu’une nationalite.annuler les accords d’è_vian puisque un signataire ne respecte aucns accords,parole de p..

  4. Petite réponse, courtoise, mais ferme : je n’ai jamais vu un Français de souche être irrespectueux ou draguer une musulmane voilée. D’abord il y risquerait sa vie, et franchement une femme ainsi accoutrée, ça fait pas vraiment envie! Si tel est le cas ça ne peut venir que des hommes de sa communauté. Et qui traitent les femmes comme si elles étaient leur propriété. Je dirais qu’ils se débrouillent entre eux.

    • Comme cette jeune femme dit vouloir se preserver des hommes ,surtout des hommes de sa communauté pou qui une femme non voilée est considérée comme une pute.

  5. « Française » sur papier depuis peu et voilée depuis toujours…certainement.
    Oui, tu me déranges.
    Ton pays, ou plutôt ton bled, il y a longtemps que je l’ai quitté puisque tu m’en a chassé. Par contre, moi je t’invite à quitter le mien et à mettre le(s) voile(s) puisque tu y tiens, et ce le plus tôt possible. Tu me permettras ainsi de vivre en paix… chez moi.

  6. cette conne de la dernière photo nous invite à quitter notre pays. On devrait la virer sur le champ illico presto. les musulmanes soutenant la tribune. mais on peut les compter sur le bout des doigts. car la plupart de ces meufs sont pour … vivement que le changement arrive pour qu’on fasse du tri , que l’on supprime la double nationalité, le rapprochement des familles et le droit du sol pour tous ces tarés.

  7. Je pense que ce qu’elle a voulu dire c’est qu’il manque des pierres dans certains banlieues, tout est bétonné.

  8. Alors moi aussi je veut répondre à cette femme ,nous avons habité dans les années 75 dans une cité toute neuve habitée par des fds pendant 5 ans pas de problèmes nickel ,puis certains ont déménagé remplacés par des familles muzzs alors les problèmes ont commencé, bruits la nuit dehors ,rodéos jusqu’à 2h du matin ,cambriolages ,feux de caves ,dégradations etc si bien que presque tous les fds nous y compris ont déménagés, et dans ce quartier rien n’a changé au contraire empiré, et cette femme dit porter le voile à cause des hommes irrespectueux, est ce que ce sont des fds ?ca m’étonnerait fort.et ce n’est pas à nous de nous adapter mais à eux, ou sinon je dis à cette femme il faut partir dans un pays musulman.NOUS SOMMES CHEZ NOUS ET DEPUIS LONGTEMPS POUR LA PLUPART ET ON N’ADOPTERA NI LEUR FACON DE VIVRE NI LEUR RELIGION POINT BARRE .

  9. Je ne voudrais pas ajouter à la réponse excellente de François des Groux, mais
    je souhaite formuler quelques réponses précises à cette dame, mais il faut qu’elle se manifeste avec son pseudo pour être en face de quelqu’un et que le dialogue puisse avoir lieu.
    Donc ma question : Pourquoi a-t-on le voile en islam ? Merci à cette dame de me répondre.

    Par ailleurs, vous dites qu’on met tout le monde dans le même sac, ce qui est archi faux. Jamais sur RR nous avons dit tous les musulmans sont ci ou ça. Nous avons toujours reconnu qu’il y a des musulmans de naissance qui vivent en France et qui n’aspirent qu’à la tranquillité, sans parler des apostats.
    Par contre chez vous, une grande partie de vos coreligionnaires nous traitent de croisés; en arabe vous nous affublez du titre de « Salibiyyinns » « صليبيين « . Donc tout l’occident chrétien athée, gnostique voire juif sont désignés de croisés, par conséquent des ennemis. C’est ça mettre les gens dans le même sac, ne croyez-vous pas ? Je dirai plus, votre coran – donc votre allah » traite tous les juifs de « Ahfad Al Kiradah wal khanãzirs » CAD petits enfants de singes et de porcs. Les voila dans le même sac ! Non ?

    • @gamma

      J’ai corrigé votre coquille.

      Une des solutions serait alors de purger le Coran des sourates incompatibles avec nos valeurs. Et, à l’instar de Napoléon, imposer un Concordat (+articles organiques) et une sorte de Grand Sanhédrin musulman…

      Malheureusement, d’un côté, nous avons un Coran « incréé »et 10 millions de musulmans et, de l’autre, nous n’avons plus Napoléon.

      • @FDG
        Merci pour la correction.
        En effet, des penseurs du monde musulman essayent de le faire; on les appelles les « coranistes ». Le souci est qu’une partie de ces gens est en prison, l’autre est assassinée. Il faut savoir qu’on a pas le droit d’interpréter le coran depuis le IXème siècle apr. .J.C. Je ne crois à aucune remise en question de l’islam, car il est irréformable. C’est pour ça que c’est chose vaine.

      • De plus les juifs, qui n’ont jamais menacé la vie des français contrairement aux muzz, ont accepté le concordat que Napoléon leur imposait. Je ne vois pas les muzz en faire autant du fait de leur nombre sur notre sol (près de 20 millions en tenant compte des muez noirs). Du fait de leur nombre, ils se sentent intouchables car comme vous dites nous n’avons plus de grands hommes comme Napoleon à la tête de l’état, mais des pleutres, des lâches voir même aujourd’hui une fiotte.

      • Et puis en expurgeant le coran, il ne resterait peut-être pas beaucoup de sourates! Et peut-être ne veulent-ils pas? Il y a bien un ou deux imams un peu plus ouverts que tous les autres, mais ils ne sont pas écoutés. En plus ils vivent sous protection policière, leur vie étant menacée. Ce n’est pas avec notre Napoilaunez actuel que l’on s’en sortira! Plus les jours passent, plus l’occupation de notre territoire s’étend, plus notre espace vital se rétrécit! Un jour, on se retrouvera tous face à la mer si on ne fait rien avant!

  10. Jean Messiha a dit ; J’ ai assisté a la cérémonie en hommage a Eric Masson policier abattu par une racaille je n’y ai vu aucune mixité ……

    • parce que les rares qui oseraient venir ont peur des représailles, et je peux vous dire qu’ils ne leur font pas de cadeaux. Ça se passait comme ça en Algérie et ça continue ici…

  11. C’est une bonne réponse à cette musulmane soi-disant Française mais qui fait l’effort de poser des questions. Nous voyons bien à travers cette jeune femme qu’il y a une incompréhension totale de ce qu’est la civilisation Française. Le voile ne protège pas, il est problématique pour des tas de raisons, les agressions sexuelles sont essentiellement des agressions d’hommes d’origine africano-musulmane donc s’il protège c’est contre des hommes musulmans mais aucunement des Français. En réalité, une femme qui porte le voile va stigmatiser toutes les femmes qui ne le portent pas en les faisant passer pour des femmes de petite vertu, voilà un des effets pervers de ce voile. Plus le voile est porté et plus il y a des pressions sur les femmes qui sont libres, voilà la réalité et pourquoi il y a de plus en plus de tensions dans l’espace public. Je pourrais parler des méfaits du voile sur des pages et des pages que cela n’y suffirait pas. Le voile est le symbole et l’étendard de tout ce que nous détestons en France mais aussi dans les pays musulmans.

  12. Une pensée à ces femmes en Iran, l’Algérie, le Maroc,l’Arabie Saoudite,etc qui refusent porter le voile qui refusent suivre la charia , si cette dame veut rejoindre notre camp aucun problème mais d’abord doit refuser suivre la loi islamique

    1. Bonjour, La photo que je joints est celle se Saïda Neghza, Présidente actuelle du Patronat Algérien (vérifiable sur Google)
    2. J’ajoute cette photo pour montrer qu’on peut parfaitement être musulmane dans un pays musulman et s’habiller de façon classique européenne.
    3. Je pense que nous avons probablement prêt de dix millions de musulmans français ou naturalisés sur notre sol et que nous le voulions ou non c’est un fait dont nous sommes bien obligés de nous accommoder.
    4. La remarque, de cette personne musulmane, sans doute maladroite, mais que j’espère de bonne foi, me semble ouvrir la voix à une possible entente.
    5. Nous ne sommes en rien raciste ou anti-arabe.
    6. Ce qui nous pose problème c’est l’islam conquérant et ses modes et moeurs qui nous déroutent et nous envahissent.
    7. Je pense qu’il faudrait que cette dame et ses coreligionnaires comprennent que s’ils étaient capables de s’assimiler, c’est à dire appeler leurs enfants  » Pierre » ou  » Jeanne » adopter des coutumes vestimentaires et de vie à la française, admettre que le coran soit expurgé des versets belliqueux et renonce à la charia, opter pour la seule nationalité française et le seul drapeau français, vivre leur foi de façon pas plus ostentatoire que les juifs ou les catholiques, tous ces efforts seraient de nature à faire disparaitre les problèmes qu’ils rencontrent et qu’ils nous créent.
    8. Pourquoi devrions nous supporter les hommes en robes et les femmes en burka quand eux ne supportent pas les minijupes pour les femmes et les hommes qui se douchent nus dans les vestiaires sportifs?
    9. Pourquoi devrions nous manger de la viande Halal quand eux ne mangent pas de porcs.
    10. Il faut qu’ils comprennent que c’est au 10 millions de s’adapter au 5O autres millions et que ce ne pourra pas être le contraire.
    11. https://www.cgea-dz.org/sites/default/files/Photos-profiles/Mme%20Neghza.jpg
  13. Bonjour je respecte la réponse de cette femme, personnellement je ne fais confiance a aucun musulman, pour nous qui avons perdu nous chers parents et amis dans de lâches attentats commis par des disciples de islam. Il n’y aura jamais de pardon ils resteront pour éternité nos ennemis. Libre à chacun de faire confiance à certains bons musulmans, mais pour nous cela n’arrivera jamais.

  14. Malgré certaines bonnes intentions honnêtes de sa part , elle veut défendre avant tout sa religion parce que elle refuse les faits qui lui sont reprochés. Je doute pas de sa sincérité mais cette femme a une méconnaissance totale de sa propre religion .On ne poura pas lui reprocher pour une fois de se taire face à ce qui se passe dans les banlieues. Son seul tort , c est de vouloir dissocier le caractère coranique , bien encré dans leur comportement religieux de sa communauté. L ‘ alcoolisme n ‘ a rien à voir avec l’alcool.

  15. Un coup d’œil vite fait sur la 1ère photo et, directement quelque-chose de non conforme attire l’attention, après ayant lu l’article et en restant dans le thème courtois, on peut dire que cette musulmane affiche d’abord le voile, l’arme anti-France par excellence !
    – Comment considérer favorablement, même si les mots y étaient une musulmane qui s’affiche voilée pour parler aux patriotes des problèmes dus à sa seule et unique religion, celle qui nuit le plus aux Français !
    Le mieux pour cette musulmane si elle veut devenir Française c’est de se remettre en question (ici on est en France) elle se familliarise avec nos coutumes et respecte notre libre expression, on la force pas devenir catho non plus mais si elle veut être crédible pour parler aux patriotes, elle devra se présenter en européenne convaincue et fiere d’être Française avant tout !

  16. Taratata, elle se dit française et musulmane?!
    musulmane avant tout vu qu’elle se voile!
    Est-ce par contrainte ou conviction? En tous cas elle n’a pas trop envie de s’intégrer et de vivre à la française!
    ”Les militaires qu’elle soutient à 200%”? Foutaises, qu’est-ce qu’elle en a à cirer, en attendant la gentille muzz fait sa pub pour le voile!

  17. Le problème de cette femme bien que je la félicite d’avoir écrit est que l’islam n’est pas compatible avec notre société (même si aujourd’hui la démocratie est mise à terre)
    Pour ceux qui se demande pourquoi elle nomme pas l’ennemi c’est simple l’islam condamne le fait de coopérer avec l’ennemi..
    Je la comprend sur tout ses points et je tient à souligner que je connais pas mal de famille musulmane et français d’origine qui ne veulent pas se marier avec des gens du bled ils préfèrent trouver un musulman ayant grandi en France car la différence de mentalité est trop grande…
    Par contre chère demoiselle posez-vous la question pourquoi les français de souche n’ayant pas de réelle problème avec les autres ethnique en viennent à vous détester au point d’en devenir raciste ?

  18. Excellent dialogue entre une vraie française cultivée et une inculte soumise à l’islam-idéologie.

  19. Madame

    Votre geste à notre endroit mérite une certaine considération, cependant votre propos ne peut nous satisfaire, nous patriotes inoffensifs pour toute personne quelque soit sa couleur de peau, son origine, son ethnie où le passé de sa patrie, sommes méfiants, furieux où haineux ce qui est mon cas, pour tout individu femme où homme qui ont la volonté d’imposé de gré où de force une culture, des coutumes et surtout une religion qui n’est pas souhaité par un peuple français d’origine chrétienne et millénaire. Le paradoxe de mon propos consiste en mon athéisme profond qui s’est pourtant accommodé sans accros lors de mes 50 dernières années d’existence à la paisible vision de chaque église bâtie dans le moindre de nos villages.

    Une étude de ce dernier demi siècle de l’histoire de France vous permettrait de comprendre mon sentiment, la haine et l’amour étant d’ailleurs indissociable de la nature humaine, c’est pourtant le contraire de ce qu’ont essayé de nous faire croire nos gouvernants depuis 40 ans, je vise ici particulièrement François Mitterrand puis tous ses successeurs sans exception.

    En l’honneur de cette utopie absolue consistant à prôner que tous les êtres humains sont frères nos gouvernements successifs dont il vous étonne à juste titre de vous demander ce qu’ils attendent, ont encouragé dans une parfaite inconscience le chaos qui frappent les banlieues de nos grandes et moyennes villes.

    Le seul conscient de cette situation dramatique, étant son initiateur qui se savait persuadé qu’il n’assisterait heureusement pas à son œuvre destructrice, sa seule préoccupation étant de se faire élire en mai 1981 puis réélire, pour s’imaginer par erreur entrer honorablement dans l’histoire de France.

    Chère Madame musulmane, vous êtes donc sans aucun doute descendante d’étrangers à la nation France, qui ont émigrés récemment, cela s’entendant bien sur à l’échelle du temps c’est à dire au siècle dernier pour la plupart.

    Nous avons ce point en commun puisque mon père est né et est arrivé sur le sol de mon pays, de nationalité russe. Il a épousé une femme française qui a donné naissance à nombre d’enfants français non pas de sol mais de cœur.

    Ces émigrés venus au début du 20 ème siècle, se sont intégrés sans qu’il leur soit offert inconsidérément des avantages sans contraintes, ils ont fait des enfants dont je suis et mes enfants sont, sans que je n’ai eu à les forcer, français et rien d’autre.

    Vous avez certainement lu sur cet espace de discussion des propos sarcastiques, ironiques et détestables sur l’islam et les musulmans, non seulement je m’y associe mais j’en suis parfois même souvent l’auteur.

    Je n’ai pourtant pas ni assassiné par fanatisme religieux, ni agressé d’autre personne ne possédant pas mes propres idéaux, ni contribué aux trafics de drogue, ni d’ailleurs comme la plupart des gens que vous pouvez lire ici commis de faits graves attentant à l’intégrité d’innocents, et pouvant conduire à une peine d’emprisonnement.

    Ce que je décrit ci dessus Madame, ce sont les actions de vos pères et de vos frères, sachez que je suis ancien policier, j’affirme pour l’avoir vu et vécu que malgré une présence heureusement minoritaire de vos congénères, les livres de garde à vue des commissariats et des gendarmeries sont essentiellement dédiés à des noms aux consonances maghrébines et noires africaines.

    Le nombre de victimes françaises au nom de l’islam et il n’y a qu’un islam qui regroupe des musulmans fait prendre heureusement conscience par notre peuple, que l’islamisation de la France, doit non seulement être stoppée, mais surtout considérablement réduite.

    Ce n’est qu’ a cette condition Madame, que votre message trouvera du crédit auprès de moi et de mes amis de Résistance Républicaine.

    Je vous invite à réagir à mon propos.

  20. Si j’avais su que mon commentaire serait utilisé dans un article j’aurais plus développé celui-ci.

    Tous d’abord je me présente, je suis issu d’une famille émigré et chrétienne, je suis donc reconverti, mais là n’est pas la question, je ne souhaite pas débattre sur mon choix (non mon mari m’a connu après ma conversion) mais plutôt sur le résultat de celui-ci.

    Je n’habite pas dans un quartier, mais dans un charmant village, mon logement se situe à deux pas d’une grande et vieille église. Je suis parfaitement intégré dans mon village malgré les appréhensions de mes voisins au début. J’apprends à mes enfants le respect des autres peu importe leurs origines et leurs croyances, je leur apprends à respecter les choix d’autrui et à ne pas imposer les leurs.
    Je respecte tous les croyants, ayant moi-même une famille chrétienne, je participe par respect pour mon père aux fêtes (Noël, pâques,…) lors du décès de ma mère, j’ai participé à la messe et je lui rends visite au cimetière, j’entretiens également les tombes abandonnées (chrétienne ou autres). Je ne partage pas la même vision de la religion, mais je respecte d’ailleurs une des meilleures rencontres que j’ai faites dans ma vie était celle d’une femme protestante, notre conversation m’a beaucoup enrichie.
    Concernant mon voile, je parle de tous les hommes, car oui j’ai déjà eu des remarques déplacées de personne européenne, avant mon choix de me voiler. Alors oui de le porter vous montre certainement que je suis de confession musulmane, mais cela n’est pas bien différent de la croix en or que mon père porte autour du coup. Tout ça pour dire que le choix de mon voile n’est Pas une provocation de ma part. Moi aussi je n’ai rien contre « la femme française les cheveux libres dans le vent » comme vous dites, du moment que l’on respecte mon choix, car pour moi aussi la liberté est une valeur qui est chère. Cette femme aux cheveux libre, c’est ma famille, mes amies, ma belle famille (pourtant nées musulmanes).

    Pour les quartiers effectivement je ne parle pas des infrastructures, mais de toutes ces racailles qui traine dehors. Les familles maghrébines ont fait des enfants (allocation familiale ??) pour ensuite les laisser traîner dehors ! Voilà pourquoi je parle d’éducation. Ces individus se comporte comme des sauvages, ils se disent musulmans uniquement pour rejeter la France, car ils n’ont en rien le comportement d’un musulman. Agressions, braquage, cambriolage, dealeur, etc, tout ceci est le résultat de l’abandon judiciaire de l’état et de leur prison 5 étoiles… Je crains malheureusement qu’aujourd’hui il n’y est pas de retour en arrière possible, plus le temps passe plus la violence augmente. Mon mari est un ancien policier, il a abandonné ses fonctions voyant l’augmentation de la violence et le manque de moyens déployé par l’état.

    Enfin voilà je vais m’arrêter ici, je ne pense pas avoir répondu à tout mais il y a bien trop de message. Oui nos avis seront toujours divergent concernant nos croyances, mais rien ne nous empêche de vivre dans le même pays, ville ou lotissement, du moment que le respect mutuel est présent

    • « je suis issu d’une famille émigré et chrétienne »

      Pour moi, c’est pire. Chrétienne d’origine, vous vous êtes soumise à l’islam alors que rien ne vous obligeait.

      Je vous remercie malgré tout d’être venue sur ce site pour débattre. Et merci également aux commentateurs pour cet échange.

      • une convertie à cette « secte satanique barbare » qui a du sang sur les mains en permanence depuis presque 14 siècles ! je comprends mieux son discours, mais il me donne envie de vomir. je préfère arrêter là mes pensées…

    • Madame j’aurai souhaiter une réponse à ma question : Quelles sont les causes du port du voile en islam.
      Par ailleurs il y a une différence entre entendre des remarques déplacées et agression sexuelle. Vous n’allez pas comparer des tournantes avec des remarques de quelques européens.
      Lorsque vous dites : « Alors oui de le porter vous montre certainement que je suis de confession musulmane, » En effet cela montre que vous êtes de la secte musulmane mais pourquoi le montrer, quelles en sont les causes ?

      • Mais la raison se trouve dans le Coran dans plusieurs versets éparpillés dont je ne connais pas par coeur les références. Il y a aussi la sourate « des femmes » ou de « la vache » mais il y a bien un verset qui dit : « dis à tes femmes de baisser les yeux dans la rue pour ne pas tenter les hommes et les induire au péché… de couvrir leurs atours « pour la même raison ». Ce verset ne dit pas de cacher les cheveux mais tout le corps pour le dissimuler au regard des hommes naturellement (et innocemment) lubriques, car c’est Allah qui les a fait ainsi et les femmes sont responsables s’ils leur sautent dessus en les ayant « sciemment » provoqué par une tenue « impudique ».
        Je compare cette dureté foncière propre au Coran – lequel s’adresse expressément aux croyants et non pas aux croyantes, ainsi que le reconnaît lui-même dans la préface de l’édition Garnier Mohamed Arkoun – avec la bienséance rétro du temps de ma jeunesse où les bonnes chrétiennes devaient porter plutôt la jupe, même au-dessus du genou avec des bas ou collants. Ce qui n’empêcha pas George Sand toute bonne chrétienne qu’elle ait pu être de porter le pantalon au 19ème siècle.
        Non, il faut être maso aujourd’hui pour porter un voile de religieuse et non pas le simple foulard que portaient les coquettes jusqu’aux années 60 du siècle dernier pour préserver leur mise en pli du vent. En outre, il est difficile d’imaginer que porter le voile vous protège de la lubricité mâle, à moins qu’il enveloppe tout le corps. Car cacher les cheveux et le front, ne suffit pas. Il paraît même qu’au temps de la guerre d’Algérie, les moukères cachaient leur visage avec leurs jupes dévoilant généreusement d’autres parties du corps ! C’est du moins ce que m’avait raconté un collègue, mais peut-être fantasmait-il !
        Comme quoi il n’y a aucune rationalité dans ce voile, sauf à transformer la femme en belphégor.

        • Eh bien non chère compatriote. Justement non, ce n’est pas la raison, mais j’attends que cette dame me donne la source de cet accoutrement.
          cdt

          • Ah bon, le Coran n’est pas la raison, vous êtes catégorique. Vous avez dû le parcourir en entier pour être si sûr(e). Pas moi, mais assez cependant pour être catégorique sur la source. Quant à rechercher les versets cités de mémoire, je n’en ai pas le courage, le texte est si rebutant.

          • Affirmatif. je l’ai parcouru en entier en arabe et en Français tout en me référant aux hadiths et tafãsirs – je n’invente rien. Certes il existe des versets qui parlent du voile mais rien n’est clair. Pour comprendre le voile il faudrait remonter à Omar Ibn El Khattab qui deviendra le second Calife. J’en dirai pas plus, je souhaite que cette dame convertie m’en donne les détails pour voir si elle comprend pourquoi elle met son voile. Tant qu’à faire une autre question
            : le coran a-t-il été rédigé en koufi ou hijãzi. Tout ça pour vous dire qu’une grande majorité de musulmans ne connaissent pas leur islam.

          • Bon, je comprends mieux votre position !
            Je suis de votre avis, en effet, aucun verset ne dit clairement que les femmes doivent se couvrir la tête, seul un hadith recommande aux femmes mariées de se voiler la tête pour ne pas être confondues avec des prostituées !

        •  
          Réponse à « Juste de passage » et mise au point à l’attention de « Anne-Marie G ».

          Désolé pour la tirade qui suit mais il fallait développer le sujet.

          Aucun écho à ma requête. Madame la voilée a décidé de ne pas répondre. C’est son droit absolu. Mais c’est tout aussi mon droit de constater que chaque fois que je pose une question à un musulman, les réponses prennent les chemins de l’insulte ou du mutisme. Bref !

          Je commencerai mon commentaire par la phrase suivante tirée d’un site arabe :
          Source :
          https://www.alhurra.com/different-angle/2018/02/28/%D8%A7%D9%84%D8%AD%D8%AC%D8%A7%D8%A8-%D9%81%D8%B1%D9%8A%D8%B6%D8%A9%D8%9F
          « Le taux de harcèlement des femmes dans les mêmes pays islamiques dans les années 50 et 60, c’est-à-dire avant la propagation du phénomène du hijab, était bien inférieur à ce que nous constatons aujourd’hui après que la plupart des femmes aient été voilées. »
          Source :
          https://www.alhurra.com/different-angle/2018/02/28/%D8%A7%D9%84%D8%AD%D8%AC%D8%A7%D8%A8-%D9%81%D8%B1%D9%8A%D8%B6%D8%A9%D8%9F
          ————————————————————————————————————————————————————————————————————
          Pourquoi la femme en islam revêt le Hijab, Niqab ou jilbab ?
          Je développerai dans un article publié bientôt sur RR

    • Votre choix religieux n’est pas ce qui nous préoccupent et vos arguments ne sont pas dénués d’intérêts, ce qui nous inquiètent ici est contenu dans le livre qui guide votre spiritualité.

      J’ai lu le coran, une simple lecture n’est d’ailleurs pas suffisante pour en déchiffrer le message, ce qui explique probablement les interprétations multiples de ce texte et l’utilisation qui en est faite par ceux qui prônent un islam universel au seules fins de régner en maîtres sur des populations ébahies.

      J’en retiens en premier lieu, une écriture mal habile et rébarbative qui prétend dicter toutes les règles de vie sociale et intime. « Allah est omniscient » étant le fil rouge de ce manuel d’utilisation de la vie terrestre.

      La désuétude de ces écrits atteignant parfois un paroxysme lorsque il est dit que pas une feuille ne tombe des arbres sans qu’elle n’échappe à la connaissance qu’Allah.

      Passons sur la relégation féminine et détestation des incroyants, principaux thèmes de discordes entre nous et l’islam.

      Ce qui me sidère, est que semble t’il plus d’un milliard de terriens adhère a ce texte, je dirait assez sarcastiquement que la plupart n’ont pas lu où compris ce coran.

      Mais soit, chacun étant parfaitement libre de ses choix à conditions de ne les imposer en aucun cas à d’autre, ceci d’une quelconque manière en particulier vestimentaire, il ne vous aura pas échappé que la djellaba et les babouches ne sont pas le modèle du genre français.

      Que les pays du Maghreb, d’Afrique et d’Orient adopte cette religion et ses us de vie, relève d’une parfaite légitimité, chacun pouvant s’il le souhaite s’y rendre en séjour touristique, convenez que cela n’est d’ailleurs pas sans risque, malgré une hospitalité chez eux de ces populations qui surprendrait nombre d’entre nous, la menace est bien présente.

      Le patriotisme n’est pas l’apanage d’une seule nation, c’est un sentiment planétaire qui ne s’exporte jamais en douceur, et si d’aventure ce chauvinisme nomade parvient a s’imposer, ce n’est que très rarement durable.

      Il serait trop long de vous décrire et d’énumérer le nombre de petites banlieues paisibles de France des 60, ayant sombré dans le chaos par la faute d’une immigration musulmane imposée par un conglomérat politico financier, aboutissant face à l’inévitable échec qui caractérise une obligation dénuée de consentement, à une situation dégradée qu’il a fallut contenir par un déversement de milliards asséchant notre économie déjà fragile, citons Le plan Borloo comme un des plus retentissants et couteux fiasco en la matière.

      Aujourd’hui Madame Juste de passage, nous sommes je l’espère à la veille d’un grand remplacement non pas du peuple français, mais de ses dirigeants infoutus et opérants depuis 40 ans au délitement de notre patrie dénoncé à juste titre ces derniers temps par ceux qui sont en charge de protéger le pays de leurs familles.

      Lorsque l’islamisation de la France ne sera plus qu’un douloureux souvenir, et que nous pourrons à nouveau revenir loger près des villes en toute sérénité, sans être oppresser par une culture africaine et orientale qui se sera fait discrète et parfaitement paisible, nous pourrons Madame, accepter de croiser votre voile islamique que fortuitement vous aurez oublié de laisser sur la patère de votre entrée.

      An nom de tous mes camarades ici présent.
      VIVE LA FRANCE!

    • @Juste de passage

      Je me pose quand même des questions sur votre cheminement.

      Des personnes européennes vous ont fait des remarques déplacées et c’est pour cela que vous mettez le voile ? Êtes-vous originaire d’Afrique noire ? Ma femme d’origine européenne s’est fait traitée, par exemple, de « pute » par des maghrébins… pour autant, elle n’aurait jamais l’idée de mettre un voile. En quoi le voile vous protège du racisme ou de la misogynie ? D’autant plus que dans les pays du Maghreb, on est souvent plus raciste envers les Noirs et plus sexiste qu’en Europe.

      Quelque part, j’observe que c’est un discours porté par les islamo-néoféministes intersectionnels : on porte le voile pour ne plus être importunée par le « patriarcat occidental ». Alors que c’est bien l’invasion migratoire et l’islamisation de notre société qui sont responsables du « harcèlement de rue » et de la montée de la misogynie.

      Alors que les banlieues sont gangrénées par l’islamisme et que les non-musulmans les fuient, vous imposez à nouveau l’islamisme dans un village encore épargné. Comment voulez-vous que les Français « de souche » acceptent ça, même si vous semblez intégrée, ce qui est tout à votre honneur. Cependant, participer à des fêtes chrétiennes, aller au cimetière, est-ce bien conforme au Coran ? D’autres musulmans plus radicaux pourraient vous menacer un jour pour cela.

      Pour l’insécurité dans les banlieues, je vous rejoins sauf que ces « mauvais musulmans » appliquent en fait une sorte de djihad. En ce sens, ce sont de « bons musulmans » appliquant les préceptes du Coran.

      Quand on est chrétien à l’origine, je ne vois pas l’intérêt de se convertir à une religion barbare dont le livre sacré regorge d’appels au meurtre, de punitions et d’obligations absconses. Mais peut-être qu’en venant sur RR, vous vous posez des questions…

    • Comment peut on adhérer à une religion qui prône de tuer tous les mécréants ?j’ai du mal à comprendre .

    • En complément de mon commentaire, qui pourrait n’être que perçu que purement basique et centré essentiellement sur une détestation de l’islam, j’y apporte une notion d’économie.

      La France disposait d’un appareil d’état performant regroupant toutes les composantes nécessaires à une nation forte.

      Une armée, des entreprises de pointes, un système de soins et hospitalier exemplaire, un environnement architectural et patrimonial de premier plan.

      Tout ceci avait atteint son apogée dans les années 60. Depuis quelques politiciens avides de pouvoir et parfaitement nuisibles se sont par supercherie, trahison et profit personnel emparés lamentablement d’un outil gouvernemental qu’aucun d’eux n’a su utilisé à bon escient.

      Il en résulte aujourd’hui l’indigence économique, sociale et sécuritaire qui nous frappent de plein fouet.

  21. Chère madame, de quels hommes devez-vous vous préserver ? En 75 ans je n’ai jamais dû me préserver de mes concitoyens. Par contre les documentaires comme celui de Sophie Peeters à Bruxelles parlent clair
    https://www.rtbf.be/info/regions/detail_salope-pute-petasse-c-est-dur-d-etre-une-femme-de-la-rue-a-bruxelles?id=7810997
    Ces hommes-là, qui se comportent aussi mal envers les femmes et dont vous devez vous préserver, qui les éduque ? Vous, madame et les autres femmes comme vous.

  22. J’aimerais ajouter à l’adresse de cette dame que pour se faire une idée de comment c’était et comment cela devrait être, il lui suffirait de lire le livre « Le guide marabout du savoir vivre » de Gisèle d’Assailly et Jean Baudry – Ce savoir vivre est quand même nettement plus agréable que de se faire apostropher avec des « pute » ou « salope »… 

  23. @Fraçois des Groux.
    Tout à fait d’accord avec vous;
    Cette jeune femme se contredit en permanence dans son commentaire “de passage” qu’elle nous prévienne lorsqu’elle sera vraiment partie, mai j’ai l’impression qu’elle n’est pas prête de partir.
    La majorité des jeunes françaises aujourd’hui attendent la trentaine pour avoir leur premier enfant, et avoir toutes les conditions réunies, maturité, finances etc….pour élever leurs enfants dans de bonnes conditions, ce ne sont pas des pondeuses!
    Elle dit élever SES enfants dans le respect, elle paraît très jeune sur la photo une vingtaine d’années et elle aurait déjà 2/3 gosses?
    c’est bien dans leurs gènes, et elle critique ses congénères ( les allocs)
    Par respect pour son père, elle fête Noël, son père arbore une croix en or et elle le voile?!!!
    Je ne pense pas que si son père était catholique comme elle le pretend, lui aurait donné un prénom musulman.
    Elle dit “Je me présente” mais s’abstient de mentionner son prénom, sans doute arabe.
    Lorsqu’on se présente, en France on mentionne son nom et prénom,
    Elle en fait des tonnes, son mari ex policier….Elle enfonce le clou en scandant (qu’on) peut être française et musulmane voilée, son souhait c’est que la France devienne le 58 pays musulman, voilà la réalité;
    c’est à elle de s’adapter aux valeurs de la France et non le contraire, elle a le choix d’aller vivre dans l’un des 57 pays musulmans et pratiquer l’islam à sa guise, voile, burka….qu’est-ce qu’elle attend pour se casser?

    • @MB

      Attention : ces photos illustrant cet article ne sont pas celles de la commentatrice musulmane. Nous ne mettons pas de photos personnelles des lecteurs de RR.

  24. nous ne pouvons VIVRE avec ces sauvages ;…qu’ils repartent en afrique, le terrain n’est pas cher !!!
    islam/ASSASSINS dehors Allez vous prosterner en afrique …..

  25. Elle dit s’être convertie avant d’avoir rencontré son mari, pour nous faire comprendre que ce n’est pas son mari qui l’aurait incitée à se convertir.
    C’est une apostate de la religion catholique donc, mais là n’est pas le problème, chacun est libre d’étre religieux ou pas,
    elle à sans doute jugé que la religion de paix et d’amour répondait plus à ses convictions religieuses! qu’est-ce qui l’attire le plus?
    lapidations,viols, égorgements….. shariah?

  26. Pour dire le fond de ma pensée, qui n’engage que moi, et toute politesse ou bienséance mise à part, je ne crois pas qu’il soit possible de dialoguer avec un musulman, comme il n’est généralement pas possible de dialoguer avec quiconque a des opinions politiques opposées. Les opinions comme les croyances ont toujours une base qui échappe à la raison car choisies pour des raisons obscures qui ont à voir avec l’affectif. Cette musulmane née d’un mariage mixte est revenue à la religion de son père ou de sa mère et ce malgré toutes les horreurs connues du djihad international avec ses guerres, ses attentats de masse. Le coeur, les tripes, la loyauté envers la partie de son identité « malmenée » en France ont été les plus forts que… que la simple raison et le constat des effets de l’islam sur certains de ses adeptes et qui n’ont rien de comparable avec ceux d’autres religions. On tue en disant « Allah akbar » partout dans le monde.
    Elle a adhéré à la religion d’Allah malgré le fait que la femme est inférieure à l’homme dans le Coran, ce qui n’est jamais dit dans le Nouveau testament où même contrairement à sa religion la répudiation, la lapidation et la polygamie ne sont pas permis (quiconque regarde la femme d’autrui est déjà adultère dit le Christ dans les Evangiles).
    En outre, cette musulmane vit dans un petit village tranquille et supporte bien de vivre dans le voisinage d’une grande église nous dit-elle. Bien obligée, dirais-je. Moi-même je vis dans un village où je croise des musulmanes voilées, des matrones qui passent avec un air méprisant. Au moment des manifs des GJ quand cela chauffait pour Micron, certaines sont sorties de leur réserve pour adresser un timide bonjour. Quand la crise GJ fut matée, elles ont repris leur air hautain et lointain.
    Le voile ne favorise pas la détente dans « le vivre-ensemble ». Il est un accoutrement qui signale en effet comme le dit cette musulmane une grande méfiance à l’égard des mâles en général et dans son cas des mâles européens en particulier.
    Il est possible que cette personne soit sincère mais élevée dans la religion catholique par son père ou sa mère, elle connaît de l’intérieur la société française. Elle l’a choisie en toute connaissance de cause.
    Cela pose problème dans le contexte démographique actuel qui devient de plus en plus favorable à l’islam qui deviendra première religion « française » dans une vingtaine d’années. Que fera cette musulmane quand ses « soeurs » françaises, de toutes origines devront se voiler comme elle ? Dire comme elle le fait que sa religion n’est en rien dans ce qui se passe en banlieue, c’est un peu léger. Le fait que des Maghrébines ne puissent pas porter une jupe et doivent dissimuler leur corps sous peine de graves sévices, c’est en rien en lien avec l’islam ? Quand des filles ou des femmes sont brûlées vive par leur petit ami ou leur mari comme Sohane il y a deux décennies ou récemment à Mérignac, rien à voir avec un crime d’honneur, ces crimes d’honneur qui existent encore au Moyen-Orient et peut-être même au Maghreb ?
    Il est possible que cet attachement à l’islam et à son dogme rigoriste soit très puissant au point de court-circuiter l’attachement filial à l’égard du parent catholique, mais s’il s’était agi d’un attachement bouddhiste ou hindouiste plutôt que catholique, cela choquerait moins.
    Au fond, cette musulmane métisse illustre parfaitement le bien-fondé de ma crainte qui est que le métissage généralisé qui est attendu sinon imposé par nos « élites » pour assurer la paix dans le vivre-ensemble, indispensable pour parvenir à la société mondiale sans frontière transformée ainsi progressivement en un unique Etat mondial dirigé par l’hyperclasse, le métissage dis-je en favorisant la dissolution du lien charnel des peuples autochtones aux générations qui les ont précédés et donc à leur histoire est, avec l’immigration massive, l’arme fatale contre les nations.

    • Certains s’assimilent comme « élites » en toute imposture, on retrouve ainsi des BHL, ATTALI, COHN BENDIT, HOLLANDE et en globalité toute l’équipe macronienne. Notons tout de même que David DOUILLET fut ministre des français de l’étranger? Ministère de la plus haute importance convenons en, cela juste pour démontrer que l’inutilité est commune à tous ceux qui ont présidé depuis 40 ans au destin raté de notre pays, qui ne s’en sortait pas si mal jusque là sans ces ganaches.

      Ce bref portrait dressé de ces personnages, passons à leur œuvre.

      Elle se résume en deux mots et à sa plus simple expression : Le néant.

      Cependant cet absence de tout, est sans compter sur l’inconséquence absolue qu’ils se sont évertués à magnifier, de telle sorte qu’ils ont réussi le prodige de provoquer à partir de rien, un carnage national qui nous explose ces temps ci à la figure.

      Certainement sans aucun rapport avec le hasard, le chaos ambiant dans les zones de non droits et provenant de celles ci, qui germe de la concentration de population profiteuses venues d’Afrique, arrive pile à l’échéance sans doute proche d’une déplorable épopée, que socialistes et associés commémorent de tous feux et qui débuta le 10 mai 1981.

      L’insuffisance même insidieuse ne s’éternisant jamais, il semble que nous vivions un moment historique de basculement vers une cessation plus que salutaire, de ce qui nous a abusé ce dernier demi siècle.

      Croisons les fesses et serrons les doigts, et vice et versa.

      • Qu’Allah vous entende Alexis, si je puis me permettre cet humour décalé. Pour ma part, je suis moins optimiste. Et pour les « élites » que vous citez, malheureusement, beaucoup étaient autochtones, notamment Hollande et Mitterrand, ce vendu pour apparaître dans l’Histoire, tel un Erostrate.

        • Franchement Anne Maire G, et pour rester parfaitement poli.

          Ca me ferait bien chier que ces connards de socialos via leur bouffon macron puissent poursuivre leur putain de politique à la con.

          Je vous prie de m’excuser pour ce léger écart de langage qui traduit 40 ans d’un agacement certain à l’égard des deux sus cités et de leur associés.

          • Mais qui permet “40 ans d’agacement certain”? sinon le peuple lui même, par sa soumission au pouvoir depuis un 1/2 siècle!
            En Roumanie ils sont passés à l’action.

          • Bien sur, il aura fallut 40 ans pour que peut être enfin le peuple comprenne, ce n’est pas gagné mais notons que le PS est en ruine et LR le talonne. Les gauchos LFI et en dessous sont hors concours.
            Reste cet amalgame de politiciens défroqués qui courent vers macron.

            Premier résultat en juin prochain pour je l’espère une première claque dans la gueule annonciateur l’an prochain du coup de pompe dans le cul.

  27. Bonjour Madame,
    C’est avec respect que je vous écris. Mais, je dois vous dire que je ne suis pas d’accord avec vous sur votre analyse à propos du port du voile.
    « pour vous protéger des hommes », dites vous…. ! Vous n’avez donc pas conscience que vous vous asservissez aux hommes en le portant ? Vous allez dans leur sens à eux ! Vous leur OBEISSEZ ! Pourquoi seriez vous agressée parce que vous montrez vos cheveux ? J’ai dans mon immeuble une famille d’origine algérienne. Aucune des jeunes femmes ne portent le voile et elles ne sont pas agressées. Cette famille pratique sa religion en toute discrétion, comme nous, nous pratiquons la nôtre.
    2ème point : personnellement, et je suis loin d’être la seule : nous ne SUPPORTONS plus de vous voir porter le foulard ou, pire encore, d’être des corbeaux noirs. Vous ne respectez pas la Loi qui interdit toute démonstration religieuse dans la rue et les lieux publics. Pour nous, et en particulier pour nous les femmes, vous êtes une agression permanente. Je rêve d’un ministre de l’intérieur qui ferait appliquer la Loi !!! Et qui prendrait des sanctions financières sévères vis-à-vis de vous toutes, sur ce point là. Je n’en dirai pas plus, tant je suis en colère !
    Cordialement. MM

    • La loi n’interdit pas le voile dans l’espace public, seulement la burqa. Il faut dire qu’avec le masque Covid, tchador + masque covid = burqa.
      Je trouve ce récit sincère, presque touchant mais à mon avis la conversion n’est que de façade. Cette dame est avant tout chrétienne, née avec une éducation chrétienne et sans doute pas réellement musulmane. Musulmane par amour, convertie par passion…
      On ne se rend pas toujours compte de l’influence de l’éducation sur nos façons de penser et de nous comporter.
      Dans un autre domaine, je suis souvent surpris de voir que mes animaux avec lesquels j’ai beaucoup de complicité n’ont cependant pas de pitié face à la souffrance. Ils peuvent mordre et entendre crier sans s’arrêter pour autant et même y trouver du plaisir.
      C’est une erreur de croire que l’Autre fonctionne comme nous parce qu’il est aussi être humain, et plus largement que les êtres vivants auraient des sentiments communs parce qu’ils sont vivants si l’on veut se placer dans une optique interspéciste.

  28. Pour moi, c’est très simple : elle est muz alors elle dégage comme les autres. Sa takhia ne passe pas.

    • Sans me faire moraliste, je crois qu’au contraire il est très intéressant d’avoir l’avis de gens qui ne pensent pas comme nous, pour le coup son commentaire est assez soft même si on devine en arrière plan le communautarisme propre à l’islam.
      A voir les pages de commentaires qui ont été remplies par la publication de l’article, on voit que le sujet est sensible.
      Avouons que Madame Je suis de passage en a pris pour son grade somme toute assez poliment, espérons qu’elle relaiera le message envoyé, peut importe d’ailleurs qu’il soit en faveur où défaveur pour nous, ce qui compte c’est que l’on sache que les gens sont de plus en plus nombreux à rejeter cette religion indésirable en France.

  29. « Et l’islam nous impose des accoutrements, une langue, un système de pensée, une économie (commerces communautaires, boucheries halal…) des règles, des fêtes (ramadan) et, même, une architecture (mosquées) aucunement français. »
    Je rajoute : et même la manière dont il faut se torcher l’anus

  30. Tant qu’il y aura un musulman en France on sera emmerdé, comme partout ailleurs d’ailleurs.
    seul le fait d’interdire l’islam sur notre sol nous permettra de vivre tranquille entre confessions différentes.
    Chez nous on a des grecs, des laotiens, des vietnamiens, des gents des pays de l’est, des juifs,des équatoriens,etc…., personne fait chier, tout le monde vit peinard sans gêner les autres.
    Les seuls qui font chier, je te le donne en mille émile……….

  31. En tous les cas comment ne pas ignorer la possibilité d’un éventuel entrisme de la part d’une pseudo musulmane. Mais bref ( il fardait que RR soit sûre de l’identité culturelle de cette messagère avant de répliquer quoi que ce soit), c’est un exercice on dira, n’est ce pas.
    Une seule chose : seul le Christ sauvera la France.
    Madame, lisez le Nouveau Testament, s’il vous plaît. Vraiment, sérieusement. Pour une fois….au moins…

  32. Je ne suis pas sûr qu’à l’instar de ses « coreligionnaires » elle ait bien lu le coran et les écritures islamiques. Tout musulman est soumis à l’oumma. Elle ne peut donc pas être FRANÇAISE et MUSULMANE, elle est (de par sa religion) MUSULMANE puis « FRANÇAISE ».
    Elle se trompe donc involontairement en mettant la charrue avant les bœufs.
    La France est un pays laïc et l’islam par essence politique est incompatible avec les valeurs de la république.
    L’islamophobie est une imposture linguistique.