Et voici la très attendue tribune des militaires d’active ! Tremble, Macron !

Monsieur le Président de la République,

Mesdames et Messieurs les ministres, parlementaires, officiers généraux, en vos grades et qualités,

On ne chante plus le septième couplet de la Marseillaise, dit “couplet des enfants”. Il est pourtant riche d’enseignements. Laissons-lui le soin de nous les prodiguer :

“Nous entrerons dans la carrière quand nos aînés n’y seront plus. Nous y trouverons leur poussière, et la trace de leurs vertus. Bien moins jaloux de leur survivre que de partager leur cercueil, nous aurons le sublime orgueil de les venger ou de les suivre”

Nos aînés, ce sont des combattants qui ont mérité qu’on les respecte. Ce sont par exemple les vieux soldats dont vous avez piétiné l’honneur ces dernières semaines. Ce sont ces milliers de serviteurs de la France, signataires d’une tribune de simple bon sens, des soldats qui ont donné leurs plus belles années pour défendre notre liberté, obéissant à vos ordres, pour faire vos guerres ou mettre en œuvre vos restrictions budgétaires, que vous avez salis alors que le peuple de France les soutenait.

Ces gens qui ont lutté contre tous les ennemis de la France, vous les avez traités de factieux alors que leur seul tort est d’aimer leur pays et de pleurer sa visible déchéance. 

Dans ces conditions, c’est à nous, qui sommes récemment entrés dans la carrière, d’entrer dans l’arène pour avoir simplement l’honneur d’y dire la vérité.

Nous sommes de ce que les journaux ont nommé “la génération du feu”. Hommes et femmes, militaires en activité, de toutes les armées et de tous les grades, de toutes les sensibilités, nous aimons notre pays. Ce sont nos seuls titres de gloire. Et si nous ne pouvons pas, réglementairement, nous exprimer à visage découvert, il nous est tout aussi impossible de nous taire.

Afghanistan, Mali, Centrafrique ou ailleurs, un certain nombre d’entre nous ont connu le feu ennemi. Certains y ont laissé des camarades. Ils ont offert leur peau pour détruire l’islamisme auquel vous faites des concessions sur notre sol.

Presque tous, nous avons connu l’opération Sentinelle. Nous y avons vu de nos yeux les banlieues abandonnées, les accommodements avec la délinquance. Nous avons subi les tentatives d’instrumentalisation de plusieurs communautés religieuses, pour qui la France ne signifie rien -rien qu’un objet de sarcasmes, de mépris voire de haine.

Nous avons défilé le 14 juillet. Et cette foule bienveillante et diverse, qui nous acclamait parce que nous en sommes l’émanation, on nous a demandé de nous en méfier pendant des mois, en nous interdisant de circuler en uniforme, en faisant de nous des victimes en puissance, sur un sol que nous sommes pourtant capables de défendre.

Oui, nos aînés ont raison sur le fond de leur texte, dans sa totalité. Nous voyons la violence dans nos villes et villages. Nous voyons le communautarisme s’installer dans l’espace public, dans le débat public. Nous voyons la haine de la France et de son histoire devenir la norme.

Ce n’est peut-être pas à des militaires de dire cela, arguerez-vous. Bien au contraire : parce que nous sommes apolitiques dans nos appréciations de situation, c’est un constat professionnel que nous livrons. Car cette déchéance, nous l’avons vue dans bien des pays en crise. Elle précède l’effondrement. Elle annonce le chaos et la violence, et contrairement à ce que vous affirmez ici où là, ce chaos et cette violence ne viendront pas d’un “pronunciamento militaire” mais d’une insurrection civile.

Pour ergoter sur la forme de la tribune de nos aînés au lieu de reconnaître l’évidence de leurs constats, il faut être bien lâche. Pour invoquer un devoir de réserve mal interprété dans le but de faire taire des citoyens français, il faut être bien fourbe. Pour encourager les cadres dirigeants de l’armée à prendre position et à s’exposer, avant de les sanctionner rageusement dès qu’ils écrivent autre chose que des récits de batailles, il faut être bien pervers.

Lâcheté, fourberie, perversion : telle n’est pas notre vision de la hiérarchie.

L’armée est au contraire, par excellence, le lieu où l’on se parle vrai parce que l’on engage sa vie. C’est cette confiance en l’institution militaire que nous appelons de nos vœux.

Oui, si une guerre civile éclate, l’armée maintiendra l’ordre sur son propre sol, parce qu’on le lui demandera. C’est même la définition de la guerre civile. Personne ne peut vouloir une situation aussi terrible, nos aînés pas plus que nous, mais oui, de nouveau, la guerre civile couve en France et vous le savez parfaitement.

Le cri d’alarme de nos Anciens renvoie enfin à de plus lointains échos. Nos aînés, ce sont les résistants de 1940, que, bien souvent, des gens comme vous traitaient de factieux, et qui ont continué le combat pendant que les légalistes, transis de peur, misaient déjà sur les concessions avec le mal pour limiter les dégâts ; ce sont les poilus de 14, qui mouraient pour quelques mètres de terre, alors que vous abandonnez, sans réagir, des quartiers entiers de notre pays à la loi du plus fort; ce sont tous les morts, célèbres ou anonymes, tombés au front ou après une vie de service.

Tous nos aînés, ceux qui ont fait de notre pays ce qu’il est, qui ont dessiné son territoire, défendu sa culture, donné ou reçu des ordres dans sa langue, ont-ils combattu pour que vous laissiez la France devenir un Etat failli, qui remplace son impuissance régalienne de plus en plus patente par une tyrannie brutale contre ceux de ses serviteurs qui veulent encore l’avertir ?

Agissez, Mesdames et Messieurs. Il ne s’agit pas, cette fois,  d’émotion sur commande, de formules toutes faites ou de médiatisation. Il ne s’agit pas de prolonger vos mandats ou d’en conquérir d’autres. Il s’agit de la survie de notre pays, de votre pays.

.

 

Vous pouvez vous aussi la signer, en bas de la page de Valeurs actuelles.

Je l’ai signée, déjà plus d’une millions de signataires… J’ai simplement mis un faux courriel car je ne veux pas que VA ou d’autres utilisent ce courriel pour me harceler…

https://www.valeursactuelles.com/societe/exclusif-signez-la-nouvelle-tribune-des-militaires/

 9 total views,  2 views today

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


34 Commentaires

  1. Enfin;une lueur d’espoir ;merci Christine pour ce rappel que tous ces vieux ont donné très souvent leur sang pour notre Patrie

  2. Des frissons dès les premiers mots lus ; les yeux larmoyants dès les premières phrases tant le message est authentique, fort et vivifiant.

    Oui ! À la lecture de cette lettre, mon émotion est très grande tant j’entends et sens, constate que le Cœur de notre Armée vit encore ; tant je sens battre le Cœur noué de Nos Soldats en harmonie avec les nôtres. Tant je sens la flamme de leur Engagement Patriote bien vivante qui ne s’accommode pas de constater les blessures faites à la France et à Sa Nation ; ce n’était pas le but du Service pour lequel il se sont enrôlés dans Nos Troupes Militaires Nationales ayant en tête que cet Engagement pouvait aller jusqu’à Leur Sacrifice ultime.

    Quel bonheur, alors que l’occasion est triste, de sentir Vivre Nos Soldats, Notre Armée ; quand nous avions, jusque-là, depuis quelques années, le sentiment glaçant d’être tellement seuls, abandonnés Notre Patrie et Nous contraints, impuissants à vivre notre agonie.
    Oui ! Cette lettre me touche profondément, nous savons enfin que comme par le passé, Nos Soldats ne font qu’Un avec la Nation Française ; nous faisons corps ; nous sommes la Nation ; une Nation qui ne se rendra pas ; une Nation qui vivra parce qu’elle refuse de mourir.
    Merci à Nos Soldats pour oser vivre encore et briser le silence morbide par ce message d’Amour et d’espérance à Notre Patrie et à la Communauté Nationale.

  3. -« Ce sont ces milliers de serviteurs de la France, … des soldats qui ont donné leurs plus belles années pour défendre notre liberté, obéissant à vos ordres, pour faire vos guerres ou mettre en œuvre vos restrictions budgétaires« –

    • C’est ou signer , ou se résigner à lécher les babouches !

      Mais est-ce qu’un affrontement genre guerre civile est nécessaire? N’oublions pas qu’ « ils » veulent une réduction de la population et ce serait pour « eux » un moyen de  » s’en laver les mains  » !
      Pour nous la mort peut-être , sinon le servitude assurée !

      La mort ou le déshonneur ? Moi , j’ai signé , sans hésitation !

      • Mais qui parle de guerre civile ? en tous cas à ce jour elle n’est pas programmée par les militaires , même si ce sont des militaires ..il y a un commandement alors qu’il, n’y en avait pas chez les Gilets jaunes insurrectionnels ! de toutes façons nous ne pouvions continuer comme cela ..nos jeunes mourraient sur le trottoir, c’était abominable ! 120 agressions/jour zone police et deux fois plus en zone gendarmerie ! la « guerre civile » était là, même si nous REFUSIONS de lui donner ce nom ! Alors nous pouvons dans un premier temps saluer ces militaires d’active qui ont signé, car évidemment ils pourraient perdre leur poste, et les soutenir… Ce qui arrivera on ne le sait ! savait on pour les Gilets jaunes qui ont perdu un oeil pour certains….mais de toutes façons, c’est mon avis, je préfère cela à la NON VIE que nous avons …Nos jeunes de 40 ans ne voient pas , ne voient rien ..ils ne savent même pas que l’on a mieux vécu …alors il est temps !!

  4. La situation actuelle de la France me rappelle un peu la situation de l’Espagne en janvier février 1936 car l’Espagne était un foutoire avec des grèves à répétitions et des assassinas de curé et dirigeants d’entreprises et politiques.
    C’est pour cette raison car il n’y avait plus vraiment d’état pour diriger l’Espagne que le 18 juillet 1936 des généraux se sont soulevés contre le gouvernement de gauche du frente popular pour rétablir l’ordre.
    Peut être faut il également ça aujourd’hui en France car franchement c’est un véritable foutoire surtout dans les banlieues. Je suis allé ce matin me couper les cheveux dans une ville de gironde et le coiffeur d’origine magrébine très gentil m’apprend que 3 voitures ont été brulés en face de son salon de coiffure à 4 heures du matin un samedi.
    Si ça c’est pas un début de guerre civil c’est quoi??
    De plus, l’état Français et ce gouvernement (on pourrait tous les mettre depuis 45 ans) sont tellement faible et en plus lâche que les criminels et les assassins ne restent jamais longtemps en prison quand beaucoup n’y vont même pas tellement les peu de prisons françaises sont pleines. Qu’attend t on pour construire des prisons et enfermer toute cette racaille et surtout comme à New York à l’époque de Rudolph Giuliani et de jeter les clefs.
    Ces personnes là sont Ir insérables.
    Cordialement.

  5. Enfin une lueur concrète d’espoir! A condition qu’elle fasse bouger les choses dans le bon sens (au sens propre et au figuré). Si rien ne bouge après cette lettre, il ne restera plus que le sang et les larmes d’une insurrection nécessaire voire inévitable. Et il s’agira simplement de légitime défense.

      • Bonjour @François des Groux ;

        Comme lui beaucoup d’autres, pour ne pas dire tous.

        La question est : au vu de la situation, de la révolte qui ne couve plus mais est sur le point d’exploser ; QU’EST-CE QUI PEUT CONFORTER cette classe oligarchique dans son arrogante attitude ?

    • C’est tellement facile ! et surtout il (ils ) est tellement vexé de voir que les citoyens, les militaires sont obligés de prendre les choses en main, en FRANCE ! , parce qu’il n’a pas été capable de le faire, lui et les précédents ! quelle image, pour nous , et pour le monde !! un gouvernement qui « semble  » regarder l’insécurité comme un problème au bout de 4 ans , à un an de la fin du quinquénat !!!.

      • Bonjour @Denise ;

        Oui ! Ils l’ont mauvaise, ça leur pète à la figure, dans les mains et dans les pattes. Mais malgré tout, ils continuent sur leur lancée ; par peur pour « eux » ou parce qu’ils sont déterminés à aller au bout de leur projet qui est la monialisation, l’universalisme ; d’ailleurs Attali dans son face à Face avec Eric Zemmour l’a bien bien confirmé, le but est bien celui-ci : en terminer avec la France ; même l’UE est trop petite, elle n’est en fin de compte qu’un échelon, un moyen de soumettre un maximum de nations à cette mondialisation. Depuis la révolution ils avaient ça à l’esprit.

        Et pour en revenir à notre caste politique dont Macron, Darmanin, Moretti…. non ! non ! Ce n’est pas qu’ils n’ont pas les moyens ou n’en sont pas capables (çà, on ne le saura jamais), c’est surtout que ce n’est pas leur but ; leur objectif, c’est précisément de détruire la France territoire et Nation.

        C’est un petit bonheur, une respiration ces militaires qui nous disent, vous avez raison, et vous n’êtes pas seuls, nous sommes ensemble pour la survie, la vie de Notre Patrie et la Nation que nous sommes.

    • JE L AI SIGNE AUSSI😉. Étant un ancien EVAT biffin j espère que quand ça va commencer ils prendront des volontaires. Amicalement.

      • Je serais également partant s’il y a un soulèvement militaire malgré que mon service militaire est assez loin maintenant (30 ans) j’étais armurier et je manie très bien le famas et autre 12/7.
        Il faudra pas se laissé faire et chasser toute cette racaille pour l’Afrique du nord sans retour.

  6. Le locataire actuel de l’Elysée se prépare, s’il est réélu, un joli petit quinquennat en perspective. J’avais annoncé à mes proches, personne ne m’a cru, un an à l’avance, la révolte des gilets jaunes. S’il repart pour un deuxième quinquennat, je récidive : ce sera du bruit, de la fureur, du sang et des larmes, et des armes!

  7. Vous êtes civil et vous souhaitez les aider…
    https://www.lesamisdeplacedarmes.fr/
    Un formulaire demande vos coordonnées (elles ne seront pas divulguées) et vous pouvez laisser un message en fin de formulaire.

    IMPORTANT – 11 Mai 2021
    Le mardi 11 mai à 18h00, les signataires de « place-armes.fr »et de « lesamisdeplacedarmes.fr » se regrouperont devant les monuments aux morts des villes et des villages de France afin de se recueillir en mémoire de nos disparus mais aussi en hommage aux deux fonctionnaires de la Police Nationale, victimes de la barbarie qui accable notre pays. (Les modalités de ce dépôt seront mentionnées sur les sites).

  8. Messieurs les généraux, officiers supérieurs, officiers et hommes du rang qui avaient signé cette tribune , vous avez fait naître un immense espoir de liberté il suffit aujourd’hui de destituer macron pour enfin relever la France de ces ruines , et ce avant les élections de 2022 , avant les dernières élections libres ! Après , elles ressembleront à celles de chine et Corée du Nord .!

  9. La Tribune, c’est bien.
    À quand les actes ?
    Nous, Peuple de France, souffrons de la dictature en tous genres, de lois et décrets de la liberticides qui nous musèlent au propre et au figuré, de la discrimination positive à tous niveaux, à la déconstruction de la France, de son histoire par pans entiers ; nous souffrons de nos églises profanées et brûlées quotidiennement dans l’indifférence de la doxa dominante qui court ventre à terre pour consoler une communauté quand une de leurs mosquées est lardée, des protections dont bénéficient les racialistes, indigénistes et autres décolonialistes alors que les lanceurs d’alerte et amoureux de notre Patrie sont pourchassés comme des gibiers de potence et certains mis en prison pour un tweet alors que des messages de haine contre la France fleurissent impunément sur les réseaux sociaux sans aucune réaction de l’exécutif à destituer au plus vite.

  10. Bonjour ,Merci pour votre article ,notre famille dont nombreux sont issus de Armée à signé ce soutiens a ces valeureux militaires ,le pire est devant nous et imminent seul Union et la solidarité des Patriotes pourra permettre la victoire et la libération de notre beau pays, soyons fiers des valeurs que nos héroïques parents nous on trasmit a la libération ,et garantissons – les a nos descendants. , honneur et Respect a nos Militaires ,policiers et Gendarmes si honteusement outragés ,agressés et assassinés. Vive La France Libre

  11. Quelle rapidité à menacer de sanctions les signataires d’un constat que chacun peut constater chaque jour. Rapidité à mettre en parallèle avec le refus de nos gouvernants de reconnaître la situation catastrophique de notre patrie dont le territoire perd chaque jour du terrain.

    • @Juste de passage

      Je reprends votre commentaire en entier dans un article pour demain. Merci