Bayrou fait chanter Macron… même le Modem a refusé de voter le pass sanitaire !

On pourrait, on devrait… s’en réjouir et croire, un instant, un instant seulement que les horreurs macédoniennes finissent par atteindre le peu d’humain qui reste parmi les ambitieux, les médiocres, les idiots, les mauvais, les imbéciles… qui forment l’immense majorité des députés machinistes… Mais nous ne sommes pas si crédules…

On se souvient que Macron. avait la majorité en juin 2027… et qu’il l’a perdue, un certain nombre de députés macronistes ayant fui ce groupe LREM  qui interdit tout débat, toute initiative… pour rejoindre d’autres groupes, très  proches politiquement. Il ne reste donc plus que les députés du Modem pour voter, le doigt sur la couture du pantalon comme ceux de  LREM. Macron avait même créé spécialement un poste inutile pour Bayrou, croyant acheter la paix et la sécurité à l’Assemblée…

Bingo ! Avec l’ineffable Bayrou, le pire n’est jamais sûr, c’est que le piteux Maire de Pau, à défaut d’être roi, entend faire comprendre à tous qu’il est « faiseur de roi ».

.

Aujourd’hui, donc, devait être votée la loi inique qui prolonge l’Etat d’urgence jusqu’au 31 octobre ! Nous en avions parlé il y a quelques mois.

https://resistancerepublicaine.com/2021/04/24/nouveau-projet-de-loi-liberticide-prolongeant-jusquau-31-octobre-2021-les-pouvoirs-exceptionnels-de-macron/

Or, lors de l’examen du texte proposé, coup de théâtre, les députés du Modem ont refusé de voter le volant concernant le pass sanitaire.

Bayrou qui depuis 4 ans applaudit les horreurs de son ami Macron regimbe, et l’opposition parle clairement de dictature avec des pouvoirs exorbitants…

Contre toute attente, l’Assemblée nationale a voté mardi contre l’article clé du projet de loi de sortie progressive de l’état d’urgence sanitaire. Il s’agit de l’article comprenant le controversé «  pass sanitaire ». La balance a penché en sa défaveur après que le MoDem a lâché LREM pour protester contre le flou du texte. Les députés ont rejeté l’article 1er par 108 voix contre 103. « Il n’y a pas eu de dialogue et d’écoute » sur « les lignes rouges » du texte, au sein de la majorité, a expliqué Philippe Latombe (MoDem), soulignant l’unanimité de son groupe contre l’article.

[…]

Des pouvoirs de police sanitaire jugés exorbitants

Le projet de loi de « gestion de sortie de la crise sanitaire » fixe une période de transition du 2 juin au 31 octobre durant laquelle le gouvernement peut continuer d’exercer des pouvoirs de police sanitaire jugés exorbitants par les oppositions et certains défenseurs des libertés publiques.

L’article 1er rejeté par les députés était le cœur du texte avec la possibilité pour le Premier ministre de continuer à prendre des mesures de couvre-feu jusqu’au 30 juin 2021 inclus, au sein d’une plage horaire comprise entre 21 heures et 6 heures maximum.

La déclaration de trop de Jean Castex

Il prévoyait également un pass sanitaire qui doit subordonner l’accès des grands rassemblements ou de certains lieux à la présentation d’un résultat négatif d’un dépistage virologique, ou un justificatif de vaccination ou une attestation de son rétablissement à la suite d’une contamination.

Il a suscité de vifs débats lundi soir. Pour les grands rassemblements nécessitant le « pass », une jauge à 1.000 personnes a été promise par le gouvernement mais sans l’inscrire dans le marbre de la loi. La publication d’une interview au Parisien​ du Premier ministre n’a rien arrangé. Jean Castex y a en effet annoncé qu’au cinéma ou au spectacle, « la règle sera 1 siège sur 3, avec un plafond de 800 personnes par salle ».

« Voilà ce qui arrive quand on traite par le mépris la représentation nationale »

Après le coup de théâtre dans l’hémicycle, les députés d’opposition ont pointé la responsabilité du gouvernement. « Voilà ce qui arrive quand on traite par le mépris la représentation nationale », a lancé Philippe Gosselin (LR). « Les alertes ont été nombreuses sur le risque qu’il y a à s’installer comme si de rien n’était dans ce qui relève d’un régime d’exception », a insisté à son tour le communiste Stéphane Peu.

[…]

https://www.20minutes.fr/sante/3040059-20210511-deconfinement-assemblee-vote-surprise-generale-contre-pass-sanitaire

.

Le vent tourne… Bayrou l’aurait-il compris ? Sans doute… aussi a-t-il décidé de demander toujours plus à un Macron aux abois pour préparer l’avenir… Il doit pour exister encore montrer qu’il a et de la gueule et de l’influence.
Mais dans quelques jours il n’y paraîtra pas,  je ne doute pas que Macron, Castex et Guérini sauront aplanir les angles et promettre monts et merveilles aux quelques récalcitrants. Paris le pass sanitaire vaut de l’or. Il doit être voté pour que Macron puisse imposer la vaccination « sésame ouvre-toi » que big Pharma attend….

Après ce rejet surprise, Jean Castex a annoncé sur France 2 que les députés allaient de nouveau délibérer mardi soir afin de « trouver un accord avec la majorité » et de « régler ce problème ».

Le patron de LREM Stanislas Guerini a déploré ce rejet. « Je le regrette car je suis résolument favorable à l’instauration du pass sanitaire : il va nous permettre de recouvrer nos libertés plus rapidement », a-t-il dit sur RTL. « Il peut y avoir une deuxième lecture à l’Assemblée nationale. Il faudra trouver un moyen pour instaurer cet outil », a-t-il ajouté.

 119 total views,  2 views today

image_pdf

28 Commentaires

  1. Recouvrer nos libertés plus rapidement, c’est en réalité le contraire, puisque c’est une obligation supplémentaire, un fil à la patte qui s’ajoute aux multiples contraintes et interdictions votées par ces tyranneaux.
    Jusqu’où va-t-on s’enfoncer dans ce délire de puissance et de contrôle ???

  2. les FRANCAIS sont bien défendus avec ces ordures, avec feuilles de choux(bayrou), avec une « opposition » aux abonnés absents …. le fossoyeur de la FRANCE peut continuer tranquillement son oeuvre de démolition !!!!

  3. Coup de gueule de Dupont-Aignan sur la séance surprise de l’assemblée appelé à délibérer à minuit , une nlle fois jusqu’à ce que le vote plaise au gouvernement ! Cela s’appelle comment un tel régime ??

  4. Je me doutais bien que le vote au parlement n’allait pas rester sans suite au gouvernement. Dès le lendemain, tout est remis en place, les ordres ont été donnés, sans doute que des enveloppes ont circulé, bref, tout rentre dans l’ordre, la France est bien devenue une dictature totalitaire et son parlement est devenu une sorte de Reichtag des années 30 avec Göring au pinacle, ces fameuses « année sombres » dont le régime nous bassine tout le temps qu’il peut.

  5. ==================

    Benjamin Griveaux annonce avoir démissionné de l’Assemblée nationale

    Évoquant un «choix personnel», Benjamin Griveaux a annoncé ce mercredi 12 mai sur Facebook avoir présenté la veille sa démission à Richard Ferrand, président de l’Assemblée nationale. L’ancien porte-parole du gouvernement a précisé qu’il comptait ouvrir un cabinet de conseil.

    Le porte-parole du gouvernement de novembre 2017 à mars 2019 a pris la décision de se retirer de la vie politique comme il l’a annoncé sur Facebook.

    «J’ai décidé de quitter mon mandat de député et ai présenté hier ma démission à Richard Ferrand, président de l’Assemblée nationale. C’est un choix personnel qui intervient après de nombreuses années dédiées à la vie publique», a-t-il écrit.

    • Les rats quittent le navire , le griveaux sent le vent tourner , il prend ses distance avec foutriquet , les flammes se rapprochent ,elles commencent à lui chauffer le cul au griveaux!

  6. De toute façon tous ces corrompus du gouvernement et les élus des deux chambres sont des traîtres ,des pourris et des corrompus , tout se simulacre de  » démocratie » c’est de la poudre de perlimpinpin , un miroir aux alouettes ,pour preuve le déconfinement sera que de quelques semaines ,histoire de faire redescendre la pression du peuple , puisqu’hier soir au journal télévisé de la une , le journasalope de service à lâché (involontairement ou non ), qu’il y avait la possibilité d’une quatrième vague fin septembre début octobre si je me souviens bien , tout ceci c’est de l’enfumage , et c’est bien pour ça que les salauds de députailles ont votés le pass sanitaire et certainement la reconduction de l’état d’urgence sanitaire , nous sommes parti pour le quatrième confinement d’ici quelques semaines .A quand la REVOLUTION pour faire tomber cette DICTATURE !

  7. Bonjour à tous
    dans le même registre … je viens de recevoir un message de l école de mon fils qui me confirme son exclusion de la classe jusqu à fin mai car je refuse de lui faire faire le test PCR ( un enfant de sa classe est positif et la classe exige , conformément aux règles sanitaires un test réalisé aujourd’hui même) : la classe ferme pour une semaine et comme je refuse le test il ne pourra revenir que dans 14 j
    tous les parents avancent comme des moutons
    bref c est pesant
    on garde espoir on se défend on tape du poing sur la table … mais on se sent parfois un peu seuls 😞

      • Christine merci pour votre message
        Je manque d arguments face au corps enseignant
        Pourriez vous éventuellement m aiguiller un peu afin de ne pas mettre mon fils en cm2 en difficultés d autant plus que le second rentre en CP d’avec ces mêmes enseignants
        J ai l intention d aller à l école avec l inscription muselière sur mon masque … mais au milieu d une majororite de parents voilés, masqués, … c est pas facile
        On est en terrain hostile … les parents sont hostiles et le corps enseignant aux ordres
        On supporte dictature sanitaire, tirs de mortiers le we trafics de drogue dans nos immeubles … on rase les murs
        On n en peut plus
        Et maintenant le résultat du test obligatoire ( on s’essuie les pieds sur le secret médical !!!) à remettre à l école après les 7 jours de fermeture … c est le la totale !

        • Chère Marie, c’est lorsque la lutte quotidienne doit se faire dans les écoles pour protéger nos enfants tout en évitant d’en faire des boucs émissaires… dur dur..
          Oui vous pouvez vous promener avec « muselière » écrit sur votre masque, mais en même temps il ne faut pas que votre fils paye pour vos choix et votre liberté, il y a beaucoup de cons hystériques, de gauchos qui ne pensent qu’à ré-éduquer le monde entier et sont capables de faire payer les gosses quand ils ont les parents dans le nez. Je pense donc qu’il ne faut pas en faire trop tout en tenant bon. Vous pouvez très bien dire que vous trouvez les tests PCR barbares avec leurs écouvillons mais que vous ne refuseriez pas qu’il passe un test salivaire. J’éviterais donc « muselière », vous vous conformez à la règle du masque, vous ne refusez pas les tests, vous n’avez rien à cacher mais vous ne voulez pas de la barbarie et du traumatisme du PCR ni que votre enfant soit marqué, se sente susceptible de contaminer les autres comme s’il était un pestiféré…

          • Merci Christine
            Je vais suivre votre conseil
            Je vais voir avec un médecin pour demander un test salivaire
            L école exige le résultat du test PCR en plus de l attestation indiquant que l enfant est négatif et ne fait nullement allusion à un possible recours aux tests salivaires
            On va prendre le we pour partir un peu se détendre et prendre un peu de recul
            Encore merci
            Passez un bon et long we

          • Oui Marie, d’abord se détendre pour réfléchir tranquillement.
            Cela peut peut-être vous être utile :
            Depuis le 11 février dernier, la Haute Autorité de santé (HAS) autorise les tests RT-PCR salivaires de détection de la Covid-19 pour les personnes sans symptômes, ce qui permet d’élargir leur usage qui était jusqu’alors réservé à des cas bien spécifiques. Le déploiement de ces tests salivaires est destiné en priorité aux publics pour lesquels le prélèvement nasopharyngé est difficile ou impossible, et pour des dépistages itératifs dans des milieux fermés. Il est ainsi utilisé dans les écoles, puis dans des collèges, lycées et universités, mais également auprès des personnes en situation de handicap, dans les établissements de santé (ES), dans les établissements sociaux et médico-sociaux (ESMS) et les établissements d’accueil du jeune enfant (EAJE).

            https://www.normandie.ars.sante.fr/coronavirus-covid-19-les-differents-types-de-tests

          • Mille mercis Christine 🙏🙏🙏 (la directrice de l école aurait pu nous le dire au lieu de nous balancer en pièce jointe 40 pages de protocole sanitaire )

  8. Quelle chance de vivre en démocratie!
    Les dernières libertés sont mortes et cela n’a entraîné aucune espèce d’opposition sérieuse.
    https://www.lci.fr/politique/covid-19-coronavirus-deconfinement-pass-sanitaire-et-sortie-de-l-etat-d-urgence-les-deputes-votent-finalement-le-texte-2185856.html
    Il a donc été acté que l’accès à certains lieux, établissements ou évènements, impliquant de grands rassemblements de personnes pour des activités de loisirs ou des foires ou salons professionnels, se fera par la présentation d’un résultat négatif d’un dépistage au Covid-19 ou d’un justificatif prouvant que l’individu a reçu un vaccin.

  9. « Bayrou fait chanter Macron… même le Modem a refusé de voter le pass sanitaire ! »
    Possible, quand on voit que par ailleurs pour les régionales modem s’est rallié aux listes de diverses régions avec lrem et lr, le doute n’est plus permis.
    Salauds !

  10. Ne nous faisons aucune illusion:
    Il ne s’agit que d’une manoeuvre et la magouille est venue à la rescousse.
    Le triste dictateur et ses sbires n’est foutu que de manoeuvres de cul de fosse.

  11. Bayrou, quand il commence une phrase, il fait nuit quand il la finit…

  12. Comment parler de « retrouver notre liberté » alors qu’il faudra montrer l’Ausweis dès que l’on voudra tout simplement « vivre » normalement. Ils nous prennent vraiment pour des cons ces pourris de macronistes

  13. il est passé en deuxième vote , car le premier ne  » convenait pas au gouvernement  » un exemple d’une dictature en place

  14. Stanislas Guerini a tout dit en quelques mots. Le parlement a osé refuser ce qu’exige le gouvernement, cela ne se peut et Castrex dit bien qu’il va falloir » régler le problème ». Pression et distribution d’enveloppes à envisager…. Comment les médias vont expliquer cela, ou bien ne pas l’expliquer et taire l’information, c’est encore plus simple.

    • En effet.
      https://www.lci.fr/politique/covid-19-coronavirus-deconfinement-pass-sanitaire-et-sortie-de-l-etat-d-urgence-les-deputes-votent-finalement-le-texte-2185856.html

      « En revanche, les informations relatives au « pass sanitaire«  n’ont pas été réécrites entre les deux votes. Il a donc été acté que l’accès à certains lieux, établissements ou évènements, impliquant de grands rassemblements de personnes pour des activités de loisirs ou des foires ou salons professionnels, se fera par la présentation d’un résultat négatif d’un dépistage au Covid-19 ou d’un justificatif prouvant que l’individu a reçu un vaccin.  »

      La dictature sanitaire en Fronce s’est encore durçie, encore moins de voix « contre » (85).
      Seule « concession » au Modem, l’état d’urgence reculée d’un mois.
      Ceux qui peuvent, quittez la dictature française. Même la Corée du nord doit offrir plus de liberté.

  15. Ils ont scélératement remis au vote après tractations magouilleuses au cœur de la nuit.
    On aurait dû s’en douter depuis 2005 et les votes nocturnes de juillet août 2020.
    Toujours en douce.

  16. Ils sont aux abois ! Le pass sanitaire ne peut fonctionner qu’au niveau international et ils se trouve que des états,intelligents, l’interdisent au nom des libertés individuelles.

Les commentaires sont fermés.