Comment les écolos et l’UE ont eu la peau de notre industrie (automobile entre autres) et des Sans-dents

Comment ils sont en train de faire disparaître une conquête extraordinaire des années 60, la possibilité pour TOUS, même le plus simple ouvrier, d’avoir sa voiture, son autonomie, la possibilité de faire voyager sa famille. Qui, parmi les sans-dents, les chômeurs, les petits retraités… aura la possibilité d’avoir encore une voiture quand il n’y  aura plus que les électriques, hors de prix et à l’achat et à l’usage ? Qui ? Mais c’est fait exprès. Ils veulent nous renvoyer à la situation de la classe ouvrière du XIXème siècle, délibérément.

A ne pas manquer, cette video de 9 minutes. Plongée dans le monde des tarés qui nous tuent chaque jour davantage. L’exemple de Renault est emblématique de ce qui se passe.

Et Pompili-Macron accélèrent à une vitesse folle la fin de notre pays. Notre seule chance de ne pas devenir un pays musulman du tiers monde s’appelle Zemmour.

Et pendant ce temps des centaines de milliers de dégénérés marchent pour le climat qui est en train de creuser leur tombe.

 133 total views,  1 views today

image_pdf

17 Commentaires

  1. De toutes façons, pour recharger leurs chiottes qui ne font pas 400km sauf à appliquer les 80km/h de philippe partout même sur les autoroutes, il faut des bornes.
    Et quand il y aura des bornes, il n’y aura plus de centrales nucléaires pour les alimenter.

    Il y a en France actuellement environ 38-39 millions de véhicules, il est facile d’imaginer la consommation électrique avec une recharge quotidienne que les seuls panneaux et éoliennes ne pourront jamais fournir sur toute l’année.

    Sans doute que les ministres et « zélus » auront 2 voitures électriques de fonction pour utiliser l’une pendant que l’autre recharge. Pas grave, c’est nous qui payent disait Coluche.

  2. Nous perdons notre temps à argumenter puisque les décideurs on DÉJÀ décidé.
    Crétins au dernier degré, ils ne savent rien, ne comprennent rien si ce n’est leur intérêt immédiat et se fichent de nous ouvertement surtout en période électorale durant laquelle l’électeur devient profondément stupide et amnésique. C’est terrifiant quand on y songe mais je crains fort que nous soyons obligés d’en venir aux mains…

  3. La guerre à l’automobile est générale. D’abord on nous a tous poussés dans la sacrosainte “Mobilité”. Là, quand on y est, on nous supprime nos véhicules qui nous permettent d’être mobiles. Entretemps on a aussi supprimé de nombreux trains locaux parce que pas rentables. Il y a des bus… quand il y en a… Ici au Tessin c’est également la guerre à l’automobile: partout on supprime les parking, on réduit la largeur utile des rues, on réduit la vitesse jusqu’à des 20km/h dans certains quartiers. Dans notre commune la mairie loue les parkings communaux à des privés et les autres citoyens qui eux aussi payent des impôts, n’ont qu’à se débrouiller avec le peu de parkings qui restent le long de la rue alors que pendant l’été nous sommes envahis par des touristes que la même mairie attire mais sans avoir de parkings. Par contre il y a des bike sharing dans tous les coins… Les touristes vont-ils venir à bicyclette ? Dans notre vallée : comment les gens qui habitent à une altitude de 1000m peuvent-ils aller travailler en ville à 20km. à une altitude de 250m avec la bicyclette et un dénivelé de 750m pour le retour? Et quand il neige ? Comment peut-on aller faire les emplettes? Comment portez-vous votre chien malade chez le vétérinaire, comme cela nous est arrivé il y a quelques semaines ? en bus ? avec votre chien mort dans votre cabas ? C’est général : c’est la guerre contre la voiture. C’est sans doute un des points de l’Agenda 2030 du développement durable de l’ONU ? Mais il y a un tout autre problème: Les nouvelles technologies, voiture et vélos électriques etc. c’est bien joli mais utopique  car L’effondrement : inéluctable ? par Vincent Mignerot – YouTube est inévitable   https://www.youtube.com/watch?v=9ME2gHHEdH8  Dans ce domaine comme dans plusieurs autres il s’agit de deux trains lancés en directions opposées sur la même voie. Tôt ou tard ça fait boum! 

  4. Il faut me dire avec quoi et comment on va faire l’ Hydrogène ? la décomposition de l’eau demande la même quantité d’énergie que celle que l’on va récupérer moins celle bouffée par le process . Ensuite avec quelle électricité ? avec les centrales que les écolos veulent fermer ? ou avec les éoliennes ? là désolé le compte n’y est pas on se trompe de technique et d’échelle . Puis il faut aussi savoir que l’hydrogène est un gaz très très dangereux c’est quasi un explosif les micro fuites dans les sous sol avec des voitures qui vont vieillir . Tout ça va donner du fils a retordre aux pompiers et aux contrôleurs de conformité , oui chers collègues encore une belle merde qui s’annonce ! propulsée par de sacrés imbéciles archis nuls en techniques. Allez les écolos un peu de courage et de lucidité revenez a la diligence ! mais il y aura encore le crottin qu’il faudra récupérer pour votre jardin . Rappel la France ce n’est que 0,9 % de la pollution de la population mondiale il n’y a donc pas d’urgence de se flageller , il en a beaucoup d’autres a passer avant nous !

  5. Il n’y aura pas tant de chômeurs que ça, le prochain virus 2.0 va éradiquer le chômage en éradiquant les chômeurs, elle est pas belle la vie, celle des politiques évidement.

  6. Ce sont tous des dégénérés! Une bonne fricassée de verdure sur un barbecul géant fonctionnant au gaz, voilà ce qu’il nous faut! 🍉🍉🍉🍉🍉

  7. le souci est ailleurs : en électrique, impossible de faire AR bordeaux Marseille dans la journée, donc en avion, bonjour l’empreinte carbone!. Nous sommes des milliers en France, en danger dans l’exercice de notre métier ;
    conséquence, abandon des frances rurales, désertification, faute d’autonomie automobile !

  8. Quand la gauchiasserie et les escrolo font tout pour nuire à la Nation et au peuple souverain , que ceux qui disent que nous ne sommes pas en dictature lève le doigt? Il est temps de foutre cette saloperie d’ue par terre et d’abrogé tous ces traités n’ont votés par les peuples souverains .L’ue est mortifère et dictatoriale , il est temps de détruire cette entité !

  9. Sur la chaîne « VOITURES ET INGENIERIE » voir le reportage sur l’hydrogène qui précise que son coût est de 15€ au kilo sans aucune taxes pour faire 100kms. La faible densité de l’hydrogène nécessite de volumineux réservoirs qui ne peuvent contenir que 5 kgs de gaz soit 500 kms d’autonomie. Les moyens chimiques pour le produire à partir de méthane ou autres sont extrêmement polluants soit chez les pétroliers ou chez les producteurs de gaz.
    L’autonomie est donc à peu près équivalente à celle d’une voiture à batterie un peu musclé. Quant au coût, toujours pas démocratique.
    Et nos écolos qui ont fermé Fessenheim, cherchez l’erreur.
    Les produits pétroliers ont encore de l’avenir, mais…………
    On fait quoi: on roule beaucoup moins en voiture ou on utilise un VAE ou autre

    PS : Où les supertankers qui nous approvisionne en produits chinois et fonctionnant au fioul lourd vont trouver le combustible si on distille de moins en moins de pétrole?

  10. l’imposture à tous les niveaux : car quoi de pire que cette voiture électrique polluante fabriquée avec des matériaux rares qui ruinent les pays et la santé de ceux chargés de les extraire, et qui fonctionnera avec quoi quand la production électrique continuera de chuter faute du nucléaire conspué par les mêmes imposteurs – il est temps de lutter contre ces dégénérés qui nous feront vivre l’enfer à l’horizon de 2040

    • La voiture électrique c’est de la daube, ça coûte très cher c’est très emmerdant a recharger,quand on peut le faire
      De toutes façons ces enculées d’ecolos bobos on les foutra en l’air, car il y aura une guerre civile, les immigrés voudront pas changer leur bagnoles pour ces conneries de voitures électriques.
      Je vous dit pas le bordel que ça va être pour les départ en vacances ou en weekend.les files d’attente pour recharger leur batteries.
      Ça va pas être triste
      Le jour où ils seront capables de faire un la différence entre la théorie et la pratique
      Les choses pourraient peut-être changer.

      • Pratiquement, il est impossible de remplacer toutes les voitures, bus etc par d’autres fonctionnant à l’ électricité car il faut la produire ! et même si on la recharge à la maison, reste les pbs de batteries et d’ approvisionnement des métaux rares + qu’ en faire après ? ( déchets)
        D’ autant que le moteur thermique pollue beaucoup moins qu’autrefois ! moteur à l’ huile de friture ? vélo pour tous ? marche à pied ? ou….cheval ? Pour l’essence, s’il y a des guerres ou…épidémie, il faut le transporter ! si les bateaux s’arrêtent…Le monde marche sur la tête, on va finir par vivre local, dans son village et sa communauté !

        • Comment se déplacer sans voiture ? facile, le baudet comme les adorateurs d' »Allah-le pédo »

  11. Il va y avoir une guerre civile avant. Ça leur pend au nez. A force d’emmerder le peuple ça va leur tomber sur la gueule et … franchement je le souhaite car maintenant la coupe est pleine et ça déborde. Notre France s’effondre, il ne va rien resté debout.
    Tous des tyrans, à mettre au poteau.

Les commentaires sont fermés.