Le tueur de Nice  « Demain, je partirai pour la France, le pays des mécréants et des chiens »

Djihad Publié le 6 mai 2021 - par - 7 commentaires

Attentat de Nice : Nadine, Simone, Vincent, tués parce que mécréants et chiens aux yeux de l’islam.

Islam assassin  !

C’est bien l’islam le cœur du problème. Et ceux qui le font venir et prospérer en France.

Les faits sont têtus et  l’équation est encore une fois : islam = victimes.

Le Tunisien « réfugié » venait bien pour tuer au nom d’Allah. Il l’a écrit noir sur blanc dans un texto avant d’arriver en France. Le reste n’est que bla-bla.

Qu’y a-t-il dans la tête des djihadistes ?

De l’islam en concentré. C’est-à-dire de la  haine. Pour les infidèles, pour l’Occident judéo-chrétien ou athée ou autre, bref pour tout ce qui n’est pas musulman.

Le Point

 

La cathédrale Notre-Dame de Nice a été endeuillée par la mort de trois personnes, à quelques jours de la Toussaint, en octobre dernier.

L’enquête se poursuit concernant l’attentat au couteau en la basilique Notre-Dame à Nice (Alpes-Maritimes), perpétré le 29 octobre dernier. D’après les éléments retrouvés dans son téléphone portable, l’auteur  de l’attaque aurait prévu, au départ, de se rendre à Paris, révèle BFMTV ce mercredi 5 mai. Plus de 2 000 messages ont permis de retracer le parcours de l’assaillant, de l’île de Lampedusa en Italie à Rome, Vintimille et, enfin, Nice, une ville lourdement meurtrie par le terrorisme.

 

Les textos révélés par la chaîne d’info lèvent le voile sur le projet funeste de l’assaillant, Brahim A., dont l’attaque a entraîné la mort de trois personnes.

« Demain, je partirai pour la France, le pays des mécréants et des chiens », a-t-il adressé, par texto, à un ami, le 25 octobre à 21 h 52, alors qu’il se trouvait encore dans la capitale italienne.

C’est le lendemain, à 20 h 37, qu’il évoque la capitale française. « Je suis encore à Nice, je veux venir là où tu es, à la tour Eiffel, mais le billet est à 150 euros. » Puis : « Le billet est trop cher. Je suis ici jusqu’à ce que Dieu me facilite. »

Selon France Info, il a désormais des difficultés pour marcher [Note de JF, il a été soigné à l’hôpital Bégin] et affirme avoir perdu la mémoire.

Le tueur de Nice filmé en Italie, allant prendre le train pour la France :

Macron  veut déconstruire l’histoire de  France.

Il faudrait surtout dire que l’islam y était inexistant  dans un passé récent et que  la France n’a pas à devenir  musulmane !

L’islam s’est implanté très  récemment en France.  Il faudra bien l’en délivrer.

Les Français qui étaient là avant l’immigration musulmane massive et qui sont honnêtes  le savent parfaitement et peuvent en témoigner : l’islam ne faisait pas partie de notre communauté !

La France (et l’Europe en général) ne connaissaient pas ces problèmes avant la présence de l’islam et l’obligation de « vivre-ensemble » avec le Tiers Monde importé.

Si l’islam n’était pas présent en France, voici de quoi on causerait  à cette période, entre Pâques et la Pentecôte : des asperges !

Parfaitement. De nos fidèles asperges, qui poussent partout où se trouve une poignée de notre bonne vieille terre à condition d’être patient. On discuterait de savoir comment les cultiver, comment les cuisiner et on se chamaillerait sur les variétés et les recettes.

J’ai souvenir que c’était la préoccupation du moment quand j’étais môme et que j’allais les ramasser chaque jour avec ma grand-mère. On les mangeait à la vinaigrette, l’assiette calée avec un bout de pain (comme pour les artichauts).

Mes grands-parents avaient vu avec joie les Allemands être fichus dehors : pas besoin là non plus de grandes statistiques ou de chiffres de l’Insee pour voir ce qu’on avait tous les jours sous les yeux : le nazisme était une peste qui n’avait pas sa place chez nous.  A cette époque, il y avait aussi des Nazis polis, bien élevés et bien intégrés, ou qui n’avaient pas tué. Les collabos d’alors chantaient « Maréchal, nous voilà », comme d’autres aujourd’hui chantent « Mahomet nous voilà! ».

 

France-collabo : pas d’amalgame après Rambouillet.

Tout cela pour laisser croire que l’islam serait français !

Existe-t-il un « lien entre immigration et terrorisme », comme l’affirment certains (France info).

On ne  parlait  pas autrefois d’infidèles et de meurtres au couteau commis selon le Coran dans les journaux, à la télé ou à table. Tout simplement parce que cela est venu après.

On veut nous faire avaler que la présence de  l’islam en France serait légitime et acceptable.  On veut nous l’imposer de force, on exige que nous nous soumettions.

Et bien non, jamais car l’islam en France est une anomalie insupportable. On ne fera jamais ami-ami avec  ce dogme arriéré et étranger qui dans son ADN veut notre asservissement par toutes les formes de djihad, du procès au couteau, en passant par les exigences halal dans l’espace public. Il faut le dire de toutes nos forces,  montrer du doigt  ce totalitarisme mortifère et le rejeter hors de notre beau pays.

Print Friendly, PDF & Email
7 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Le Remplacé
Le Remplacé
il y a 1 mois

Bien parlé, l’ami! Et le tueur du policier Eric à Avignon, c’était un Norvégien ou encore une chance pour la France? Où est mon médicament, le Padamalgam?

Argo
Daudet
il y a 1 mois

Quant je repense à mon oncle, grand résistant, à mon père fuyant le STO, puis s’engageant dans l’armée pour finir de battre les Allemands, puis ayant accompli plusieurs campagnes, en Indochine, en Algérie, couverts de décorations et de citations, j’ai honte de voir dans quel état est mon pays aujourd’hui. On traite nos militaires de cette époque de bourreaux, on les salit à qui mieux mieux, et c’est tout juste si on ne qualifie pas les membres du FLN de résistants et de héros! Il faudra que tout ça se paye un jour, et cher!

PASCAL ALEVEK
PASCAL ALEVEK
il y a 1 mois

C’est simple, il faut tous les dégager, en tout cas la plupart car leur nombre est bien trop important aujourd’hui même s’il n’existe pas de chiffres officiels, d’après mes recoupements nous aurions 10 millions de musulmans en France ce qui dépasse l’entendement, nous allons bientôt dépasser le seuil du récupérable qui se traduira par une islamisation totale de la France.

raslebol
raslebol
il y a 1 mois
Reply to  PASCAL ALEVEK

Bonjour,
une islamisation totale de la France, je crois pas non !
Avant de nous islamiser il faudra qu’ils pointent leurs sales gueules de muzz dans nos campagnes, celles situées loin des grandes cités !
Là, c’est une autre paire de manches, le Français patriote ne se laissera jamais islamiser par des baltringues étrangers sales comme des rats d’égout sans combattre, même les élus ne s’y risqueront pas ou ça ira mal pour leurs gueules également !!!

Conan
Conan
il y a 1 mois
Reply to  raslebol

Ah bon …
<<Grâce à vos lois et votre « démocratie » nous vous soumettrons à l’islam>> dixit al karadawi …
Leur paire de manches à eux, c’est ça ! Avec 5 à 6 gosses contre 0, dans une demi génération et nos chateaux de la Loire seront convertis en madrassa …
Le tout avec nos impôts ! Merci nozélites !
Aussi cons que çà, c’est fait, nous sommes déjà morts !

LANGLOIS
LANGLOIS
il y a 1 mois

après avoir mis au bûcher le fossoyeur macron et sa bande de pourriture (moussa, le yéti …), il faut interdire en FRANCE l’islam.
cette secte assassine doit retourner se prosterner dans le désert africain ….

Frejusien
frejusien
il y a 1 mois
Reply to  LANGLOIS

C’est la seule solution pour sauver notre pays, la démocratie, et la civilisation,
INTERDIRE L ISLAM EN FRANCE

Lire Aussi