Macron prêt à abandonner nos secrets défense à Merkel, le traître ! Dassault tremble…

Avec vous déjà entendu parler du SCAF ? Sans doute que non, parce que c’est un prototype, c’est le chasseur du futur, le « Système de Combat Aérien du Futur », qui doit remplacer Rafale français,  et Eurofighter allemands et espagnols vers 2040.

Ce sont nos chercheurs, les chercheurs de Dassault en l’occurrence qui en ont la propriété intellectuelle… et la jalouse Merkel veut se l’accaparer au nom de… la coopération européenne  ! Ben voyons ! Très exactement,  au nom du « projet européen de Défense », Dassault et Safran devraient transférer leurs secrets à leurs concurrents de demain…  On croyait avoir tout vu avec la concurrence libre et non faussée, les travailleurs détachés, la libre circulation… on avait omis la richesse intellectuelle, la propriété intellectuelle, les secrets de nos chercheurs pour lesquels pendant des dizaines d’années espions et agents doubles ont oeuvré dans le monde…

Bingo ! Avec l’UE ça devrait se terminer… et comme Macron ne jure que par l’Europe et par Merkel la pression est terrible…

Les négociateurs français et allemands n’ont plus que quelques semaines  pour arriver à un accord… La fin du mandat de Merkel approche (élections en septembre), de même pour Macron, et tout sera compliqué si l’on ou l’autre pays se retire du projet qui coûte 6 milliards.

Merkel veut à tout prix  récupérer la signature et les plans de notre SCAF avant de passer la main… Sacrée prise de guerre !

« C’est un projet qui est sous leadership français, mais il faut quand même que les partenaires allemands puissent être à un niveau satisfaisant», a-t-elle déclaré lors d’une conférence de presse en février.. «Nous devons donc voir très précisément les questions de propriété industrielle, de partage des tâches et de partage de leadership». 

Ben oui, les Allemands ont très peur de se trouver face à des « boîtes noires » technologiques françaises sur lesquelles Berlin n’aurait aucune prise, faute de propriété intellectuelle…

 

Or Dassault, maître d’oeuvre du SCAF, ne veut pas entendre parler de cette hérésie et il qualifie la situation d’explosive, évoquant une pression maximale des Allemands. Or, Dassault sait de quoi il parle. En Allemagne, la propriété intellectuelle appartient non pas à une entreprise mais à l’Etat allemand qui peut la donner à qui il veut… L’Allemagne pourrait donc partager les secrets industriels des Français avec tous leurs concurrents allemands !

Et qui est l’ennemi de Dassault et de la France dans l’affaire, à votre avis ?

Bingo, vous avez gagné… Macron en personne qui depuis 3 mois promet toutes les semaines qu’on va trouver un accord… autrement dit qu’on va faire plier Dassault qu’on va partager nos secrets industriels avec l’Allemagne au nom de l’Europe…

Le 3 mai dernier, le délégué général  pour l’Armement affirmait « nous sommes sur la bonne voie« …

On craint le pire, Dassault peut-il, à présent, claquer la porte des négociations comme il l’avait fait dans les années 80 pour défendre son remarquable « Rafale » ? Certes, la France a encore (pour combien de temps ? ) la possibilité de faire cavalier seul mais on en est arrivé à un degré de technologie tel que c’est très difficile et que l’entraide semble nécessaire…

Bref, tout cela montre les limites et de l’UE et de la prétendue « défense européennes ». A quoi bon faire un projet estampillé UE qui ne vous protège pas plus que si vous travaillez Etat par Etat ou dans des accords d’entreprise à entreprise ?

C’est pourtant la France qui devrait taper du poing sur la table et dire non, clairement, à Berlin. Macron devrait faire respecter ses technologies et son savoir-faire, fruit de 60 ans d’investissement dans son outil de défense…

Hélas, on sait que Macron, comme Ministre de l’économie puis comme Président à offert sur un plateau non seulement nos entreprises moyennes mais nos fleurons,  au nom de la mondialisation, au nom des fusions, des petits arrangements entre amis.. Alstom, Airbus, nos TGV, Technip, Alcatel, Lafarge, Arcelor…

« Face à cette hémorragie de fleurons de l’économie française, Les Échos évoquaient un rapport du Conseil d’analyse économique. Dans celui-ci, les analystes soulignent le déclassement de la France au sein de l’UE au titre de pays abritant le plus de fonctions stratégiques. Alors que la France était la première du continent au début des années 80, elle était reléguée à la quatrième place, derrière l’Allemagne et la Belgique.
Un rapport qui date… d’avril 2016, le même mois où Emmanuel Macron quittait la tête de Bercy pour prendre celle d’En Marche pour viser celle de la République.

À terme, ne faut-il pas s’attendre à ce que l’impact de telles décisions se fasse ressentir, au-delà du statut du pays, sur l’ensemble du tissu économique et sur les contribuables? »

https://fr.sputniknews.com/economie/201901181039693071-technip-alstom-alcatel-crashs-airbus-facon-macron/

D’ailleurs, l’affreuse Parly ne doute pas un instant :

Nous avons l’intention d’être au rendez-vous», avait affirmé Florence Parly lors de la conférence de presse commune. «Il y a encore des discussions ici ou là, mais nous essayons de les surmonter étape après étape, pas à pas, dans un climat de confiance et de respect mutuels.» De son côté, celle qui succède à Ursula

https://fr.sputniknews.com/defense/202105041045553241-scaf-bloque-cooperation-europeenne-berlin/

.

[…]

À l’époque, le tout juste élu Président de la République avait proposé à Angela Merkel, lors d’une réunion du Conseil des ministres franco-allemand, de collaborer sur ce projet jusqu’alors essentiellement franco-britannique. Un SCAF dont l’Allemagne ne manquait d’ailleurs pas de faire savoir qu’elle s’estimait «exclue», reprochant à Paris de ne pas jouer le jeu de la coopération européenne.

La France rêve d’unité européenne, l’Allemagne de brevets pour ses industriels

Non sans une certaine ironie, cette vision de l’Europe de la Défense, articulée autour du fameux «couple franco-allemand» a depuis été railléepar celle-là même qui est responsable de la gestion cette collaboration politico-industrielle avec la France. «Il faut en finir avec l’illusion d’une autonomie stratégique [en matière de défense, ndlr] européenne», assenait ainsi AKK dans une tribune publiée sur le site Politico -influent tant à Washington qu’à Bruxelles– à la veille des présidentielles américaines.

Pour la ministre allemande de la Défense, à l’époque pressentie pour prendre la succession d’Angela Merkel à la tête du pays, les États-Unis à travers l’Otan doivent rester le cœur de la défense européenne. «Un contresens de l’histoire», avait répondu la semaine suivante Emmanuel Macron dans un entretien-fleuve à la revue Le Grand Continent. «La chancelière n’est pas sur cette ligne, si j’ai bien compris les choses», avançait le locataire de l’Élysée, qui durant sa campagne de 2017 avait fait de l’Europe de la défense l’un de ses grands chevaux de bataille électoraux. Une différence d’approche stratégique qui trouve aujourd’hui sa concrétisation dans les atermoiements autour du SCAF.

https://fr.sputniknews.com/defense/202105041045553241-scaf-bloque-cooperation-europeenne-berlin/

.

Alors, on peut très facilement deviner comment Macron voit la propriété intellectuelle de Dassault… une envie de se torcher avec, sans doute ! Vite, vite, que la France disparaisse corps et biens pour que Macron puisse se glorifier auprès de  ses maîtres d’avoir accompli le mandat qui lui avait été confié.

 

 

 179 total views,  3 views today

image_pdf

29 Commentaires

  1. Cette lèche babouche ne réve que de nous dominer ,elle a préféré acheter des F15 américains que des rafales et maintenant avec l’aide de choupinet qui lui lèche les babouches elle voudrait nous voler nos bijoux de famille!Donc pour nous défendre il faut dissimuler nos technologies et leur ceder celles d’il y a 20 ans !bref l’on ne va pas encore se faire spolier une fois de plus !Merkel a refusé une armée européenne au profit de l’OTAN et des Ricains car la France était la seule a pouvoir la créer ,avec nos chars ,nos avions et nos sous-marins!Elle ne voulait pas dépendre de la France .Aprés avoir créé le grand califat d’occitanie avec les turcs qu’elle aille se mettre a quatre pattes dans ses mosquées puisqu’elle préfère la charia et l’islam a la civilisation européenne!Bref elle pactise avec les ricains les musulmans mais pas avec la France !Vive l’Europe enfin si l’on peut appeler encore ça l’Europe!

  2. Les dirigeants français n’ont jamais fait autrement. Tous les contrats  » du siècle  » avec l’Afrique ont été payés avec l’argent qu’on leur avait donné l’année précédente. Les Rafale vendus à l’Égypte n’échappe pas à la règle. La vente de TGV aux Chinois n’a abouti qu’avec transfert de technologie et aujourd’hui, ce sont les Chinois qui vendent des TGV dans le monde. Avec la Groß Bertha, ça va être pareil : on va lui refiler nos secrets technologiques que ses espions n’ont pas pu nous prendre par l’espionnage industriel. Plus de munitions, plus d’armes, plus d’avions ni de chars, plus de trains, plus de turbine (General Electric). Il nous restera les tee shirts et les bouchons en plastique.

  3. Macrotain ou Pétaicron, j’avoue que j’hésite sur ces 2 diminutifs…

  4. Hier soir, il voulait réindustrialiser la France. Je me suis bien marré.
    Double langage, double discours = double cocufiage.

  5. Je vous fiche mon billet que Dassault se verra obliger de partager la conception et tous les secrets qui vont avec la conception du SCAF aux Allemands et la sinistre des armées l’incompétente parly laissera faire sans invoquer le secret défense alors qu’elle en a le pouvoir pour protéger les plans et secrets de fabrications de Dassault .entreprise stratégique ! Elle passera sur la bascule à Charlot la traîtresse de parly avec son chef des tas foutriquet traitre et destructeur.

  6. Je crois maintenant que Macron est son gouvernement sont des traite à la France. Il n ont rien à faute des français. Vue tout ce que je lis partout, cela confirme mon point de vue sur se gouvernement. J espère que l armée va les arrêter, avant qu’ils ne soient trop tard. Car la révolution es en marche.

  7. Dans le même genre, une information ne vous aura pas échappé :
    Pour que l’égypte puisse acheter des RAFALE à la France, c’est la banque de France qui va prêter l’argent à l’égypte !
    Elle n’est pas belle la combine ?

  8. On ne peut pas céder le savoir faire historique des DASSAULT et de toutes les entreprises périphériques à l’Europe et l’Allemagne … pour que ça se retrouve entre les mains des turcs !
    RÉSISTANCE !

  9. Dassault et Safran vont devoir demander l’asile politique et militaro-industriel à Poutine

  10. De toute façon, il a déjà vendu la France, et les Français! Rien ne m’étonne plus!

  11. et après ça !..
    On va encore accuser les Chinois de plagias
    et d’espionnage industriel et militaire
    et ça sera encore la faute des Russes

  12. Comme par hasard, Olivier Dassault est décédé récemment dans un accident d’hélicoptère.

    • comme par hazard a part que l’hélico sortait de révision ou d’autre chose?
      les coincidences je n’y crois pas trop!

  13. J’espère que Dassault ne se laissera pas exproprier par le traître micron ! D’autre part les avions fabriqués en coopération ne répondent que partiellement aux besoins français et côutent plus chers à l’achat comme à l’entretien. L’exemple de l’Eurofighter comparé au Rafale devrait suffire à convaincre les plus réticents !

  14. Dassault, Thales, Safran….peuvent concevoir sans problème capacitaire un appareil de genre SCAF, c’est même probablement déjà peu ou prou dans leurs cartons.
    Il faut virer immédiatement les charognards allemands qui ne pensent qu’à voler nos brevets qu’ils sont incapables de concevoir.

    • Les bidochons hexagonaux vont continuer à acheter à crédit des Panzer BMW, Audi et Merdepaisse et à bouffer des kartofels frites chez MakDo.
      C’est tellement plus Klaass ……….

    • Ce ne sont pas des « charognards » !
      Ce sont des gens qui sont aussi au « top » des connaissances technologiques.
      On ne peut pas reprocher aux allemands d’oeuvrer dans le sens de leurs intérêts… Par contre que nos « dirigeants » l’aient toujours fait en sens contraire… ça peut interloquer le petit « certifié d’études primaires et secondaires » que je suis ….

    • Il faut rapidement se réveiller car le prochain vote risque de sonner le glass de notre civilisation et quitter cette soit disant Europe le plus rapidement possible!

  15. On peut très facilement imaginer que l’Allemagne pourrait vendre les secrets industriels de Dassault à la Turquie avec laquelle elle entretient les meilleurs rapports du monde.
    Je vous laisse extrapoler l’usage d’un tel savoir faire entre les mains de l’islam dur.

  16. Oui ,comme le dit si bien un autre intervenant ( Christian jour ) , Macron est bien le nouveau Pétain et encore il n’y arrive même pas à la cheville, cependant.

  17. La guerre avec l’Allemagne est elle fini, j’en doute. Et macron est bien le pétain moderne qui veut anéantir notre pays.

    • relis ton histoire de France !
      c’est de Gaulle qui a filé à l’anglaise
      et de Londres bien à l’abri à siroter du Gin et du Whisky
      et qui incitait les Français restés en France de faire la guerre aux Allemands
      et quant au maréchal Pétain lui au moins il est resté en France et il a fait ce qu’il a pu !
      et puis collaborer avec les Allemands, les Britanniques ou les Américains qu’est que ça à changer dans le fond ???
      Ah ouais c’est vrai la France n’est pas devenue Nazie mais islamoNazie !

      • Mais je relis l’histoire et je ne suis pas du tout de ton avis. Ni sur De Gaulle, ni sur pétain. Et tu devrais aussi la relire.

        • Ah ouais et c’est quoi au juste ton avis historique ???
          à part comparer le minus et l’avorton macron avec le Maréchal P. Pétain

  18. Difficile de ne pas imaginer que sous des enjeux pareils il y a pas mal de pognon à prendre…
    Les français en ont plus que marre des décisions « européistes » qui desservent les intérêts de leur pays ! Dans le cas présent, il n’y a aucune raison puisque nous savons tous que l’Allemagne préfère le bouclier américain, c’est à dire l’OTAN.
    Mais qu’est ce que fout le président du Sénat ??!!!… Il devrait mettre les pieds dans le plat et défendre l’industrie DASSAULT et le « produire français » ! En outre li s’agit du domaine de la Défense NATIONALE ! Les LR sont bien majoritaires au Sénat et devraient soutenir ce qui reste de la famille Dassault tout en défendant les intérêts du pays…
    Avec Gaston Monnerville, originaire de Guyane, les intérêts français étaient autrement mieux défendus !
    Actuellement l’UE va même jusqu’à menacer la Russie en se mélant à des histoires de cornecul qui ne la concernent pas!!!…Histoires initiées par un turlupin irresponsable et non crédible ! C’est une « affaire » intérieure.
    Mais qu’est ce que c’est que cette bande de bras cassés qui nous coûtent une fortune ??!!!… Là aussi on peut commencer à se poser des questions à propos de l’influence de lobbyistes (pour ne pas dire corrupteurs) pratiques que Philippe de Villiers avait dénoncé dans son excellent livre « Le moment est venu de dire ce que j’ai vu »…
    

    • Bref quitter rapidement ce vaisseau fantome l’Europe qui a part le nom détruit notre civilisation européenne au profit des lobbystes ensuite cela fait des milliers d’années que la Russie fait partie de l’Europe mais pas a ce que je sache les ricains !Alors que l’on laisse la Russie tranquille ,c’est elle qui nous protège des frontières de l’est ,alors si l’on était un tant soit peu diplomates !Mais bon c’est encore une fois les ricains qui sont derrière ce comportement De Gaulle avait qutité l’OTAN, il s’avait pourquoi !Mais nos élus non aucune mémoire de l’histoire ,ce sont tous des RECYCLES!Nos élus européens ne représentent plus l’Europe mais le capital qui les a mis en place!nous avons voté pour des traitres!le « COVID » en est l’exemple !

  19. l’entraide semble nécessaire… sauf que cela ne marche pas.
    Exemple le système de défense sol-air Mamba avec l’Italie. Tellement efficace que l’Armée de Terre l’a refilé vite fait à l’Armée de l’Air. En lui-même, ça marche pas trop mal mais ce qui pose problème c’est le ravitaillement de certaines pièces par l’Italie.

  20. Il ne faut absolument rien lâcher sur ce terrain , a force de trahir notre pays certains vont finir par avoir des comptes a rendre et faire passer Pétain pour un saint , simple remarque !

    • Si les Ingénieurs de Dassault sont malins, ils vont cacher les documents importants et en laisser  » traîner  » d’autres avec des petits défauts…..
      Le moyen le plus sûr de protéger nos pépites c’est d’enfermer macron et Parly

Les commentaires sont fermés.