Mélenchon : non aux généraux patriotes, oui aux terroristes italiens des Brigades rouges

Mélenchon a un problème avec les Français blonds aux yeux bleus et les généraux putschistes en charentaises prêts à bombarder le palais de la Moneda l’Élysée avec les commandos surarmés de Génération identitaire.

 

On imagine déjà la scène lors de l’assaut final : face aux Fallschirmjäger d’Otto Skorzeny de Thaïs d’Escufon escaladant la barricade, Mélenchon dépoitraillé criant « la République, c’est moi », guidant le peuple d’indigénistes décoloniaux avec la petite Obono en Gavroche racisé.

En attendant la lutte finale et le paradis rouge-coco/vert-Momo, le Leader Maximo de LFI (La France Islamiste), fan des dictateurs Castro et Chavez, tweete à tout-va, rendu fou par cette tribune de généraux demandant le retour du patriotisme et le respect de notre civilisation basée – un petit peu quand même – sur notre héritage gréco-latin-judéo-chrétien.

Mais si Mélenchon n’a pas de problème avec l’islamisme et la civilisation arabo-musulmane, il n’en a pas non plus avec le terrorisme d’extrême-gauche et implore Macron de respecter la parole mitterrandienne de ne pas expulser-extrader les anciens des Brigades rouges.

.

Mais ils ont tué des innocents ! Oui mais c’était pour la bonne cause (84 morts et 415 blessés)

Qui étaient les Brigades rouges, dont d’anciens membres viennent d’être arrêtés en France ?

Sept Italiens, dont d’anciens membres des Brigades rouges, condamnés en Italie pour des actes de terrorisme commis dans les années 1970-1980 et faisant l’objet d’un mandat d’arrêt, ont été interpellés en France, mercredi 28 avril, à la demande de l’Italie, a annoncé l’Elysée. Trois autres n’étaient pas à leur domicile et sont recherchés.

Les groupuscules d’extrême gauche, dont les Brigades rouges (BR), ont terrorisé l’Italie durant les « années de plomb », les décennies 1970 et 1980, en multipliant assassinats et enlèvements. Nombre de ses anciens membres ont trouvé refuge en France…

Enlèvements et meurtres à partir des années 1970

Fondées en 1973 par le sociologue Renato Curcio et prônant l’idéologie marxiste-léniniste, les Brigades rouges commettent leur première action violente avec la prise en otage du directeur du personnel des usines Fiat en 1973.

Le 16 mars 1978, à Rome, un commando des BR enlevait Aldo Moro, deux fois président du conseil italien et alors président du parti Démocratie chrétienne, et tuait les cinq policiers de son escorte. Séquestré dans « une prison du peuple » pendant cinquante-cinq jours, interrogé et condamné à mort par un « tribunal populaire », Aldo Moro fut exécuté de sang-froid le 9 mai, sa dépouille retrouvée dans le coffre d’une voiture.

Tout du long des années 1970, les Brigades rouges ont ainsi blessé ou tué des dizaines de magistrats, hommes politiques, journalistes ou industriels.

D’anciens membres sous protection du président socialiste François Mitterrand

En 1985, dans un discours, le président français François Mitterrand développe une doctrine qui portera son nom : il s’engage à ne pas extrader les anciens activistes d’extrême gauche italiens qui ont rompu avec leur passé.

Cette « doctrine » excluait toutefois les auteurs de crimes de sang, même si M. Mitterrand avait précisé que « ne [seraient] pas extradés ceux pour lesquels l’évidence de la participation directe à des crimes de sang n’[était] pas établie »

Cet usage non écrit a tenu jusqu’en août 2002, sous le mandat de son successeur Jacques Chirac…

https://www.lemonde.fr/international/article/2021/04/28/qui-etaient-les-brigades-rouges-dont-d-anciens-membres-ont-ete-interpelles-en-france_6078394_3210.html

En , quinze terroristes présumés sont arrêtés dans le Nord de l’Italie, alors qu’ils se préparaient selon la police à commettre des attentats et des assassinats.

Le groupe se compose de jeunes recrues, mais également de vétérans du terrorisme, comme Alfredo Davanzo, réfugié en France durant plusieurs années et rentré clandestinement en Italie.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Brigades_rouges

Le syndicaliste Guido Rossa assassiné car il avait dénoncé à la police un travailleur ayant distribué des tracts des Brigades rouges. Pour l’islamo-gauchiste Mélenchon, sans doute de la petite (mise en) bière par rapport aux nouveaux « putschistes d’Alger »

22 Commentaires

  1. melenchon est un anti-FRANCAIS !!!
    cette ordure coulerait la FRANCE tout comme macron …
    il faut se débarrasser de ces traîtres, de ces fossoyeurs.
    Pourquoi ce gocho/islamiste n’est-il pas resté en Amérique du Sud ?
    Vive la FRANCE libérée !!!

  2. N’oublions pas ses communistes qui étaient contre la guerre d’Indochine et d’Algérie mais que l’on a pas entendu quand l’URSS à occupée la Hongrie et la Techoslovaquie .

  3. il est vrai et indéniable que ces gouvernants préfèrent donner l’asile politique à d’ex-criminels dans leur pays d’origine et qui sont les futurs assassins et tueurs de Français et qui au nom d’un Dieu criminogène et sanguinaire trucident les Français en masse dans leur propre pays en France …
    et pour preuve ce gouvernement va même jusqu’à rapatrier des criminels terroristes islamiques aux mains pleines de sang d’innocents avec femmes et enfants, bagages et… armes pour que les mêmes terroristes sanguinaires puissent réitérer leurs crimes et leurs homicides sur le territoire Français !

  4. Je ne suis pas surpris que Méchancon soutienne les assassins d’extrême gauche ; Mittoche partageait bien sa table avec Bousquet, collabo notoire et chef de la police de Vichy. Heureusement que la République, ce n’est pas lui !

  5. T’en fais pas Jean-Luc Mallouche, je négocierai avec « Wajdi Ghneim » ton jumeau – ce condensé de haine contre les croisés – une place de tãleb. Si ça ne marche pas, je me retournerai vers mohamed el 3rayfi. Mais je pense qu’ils vont t’adorer.

  6. il ne faut pas oublier ni occulter le fait que Mélenchon en bon Mitterrandiste a été ministre délégué de la formation professionnelle sous le gouvernement Jospin et auprès du ministre de l’éducation nationale de l’époque
    et qui n’était autre qu’un certain pédophile nommé jack Lang …
    et comme on dit au PS socialope un jour socialope toujours !

  7. Je n’ai aucun respect pour votre gauchiste melanchon soumis a islam , je trouve aberrant qu’on veut extrader les combattants des brigades rouge , qui étaient des activistes italiens qui ont combattu l état qui persecutait son peuple dans les années 73 /80 , j’ai moi même fuit Italie en 1980 ,ce pays qui me persecutait , pour jamais y retourner , je suis devenu citoyen suisse ,votre président veut faire le gendarme dans le monde entier ,sans en être capable de le faire chez lui ,qu’il commence a balayer de France la vermine étrangère qui agresse, viole ,assassine impunément les Français avant de livrer des réfugiés politiques qui ont toujours respectés le pays d’accueil , monsieur Mitterand a été un Grand Président en donnant asile au brigades rouges , Macron lui préfère accorder asile aux islamistes .autre époque ,autre idéologie , Nous vous compatissons , votre beau pays est voué a son islamisation . Votre régime actuel est le bourreau de vos ancestrales valeurs judeo Chrétiennes .

    • @Giovanni B.

      Pas d’accord du tout avec vous.

      Mais je ne comprends pas : vous êtes contre l’islamo-gauchiste Mélenchon défendant les terroristes des Brigades rouges et vous défendez les mêmes qui, sans doute, s’avèrent aussi islamophiles que Mélenchon.

      Je suis aussi très lié à la Suisse et je ne vois pas en quoi ce pays échapperait à l’islamisation. Surtout à Lausanne, ville gauchiste s’il en est. Comme moi, vous avez dû remarquer la présence des Turcs, Albanais et Kosovars…

      • De toute façon ils sont partout, ils se sont répandus sur tous les continents! Pas un pays qui y a échappé ! Personne n’est à l’abri! Effrayant ! Il faut que tout le monde en soit conscient!🇫🇷🇫🇷🇫🇷🇫🇷

    • Prétendre que Miterrand a été un grand président au seul fait qu’il ait donné asile aux brigades rouges est une aberration.

      Il est le pire président de la cinquième république, il est l’initiateur et principal responsable de ce que vous observez à propos de la France.

      Par ailleurs je ne vois aucune différence entre les faits d’assassinats commis par les brigades rouges et les terroristes islamiques qui sévissent aujourd’hui, certes ce n’est pas la même cause mais elle produit les mêmes effets.

      Enfin, sur la lâcheté des assassins qui tuent par surprise puis se réfugient dans un pays dont ils attendent de celui ci qu’il les protège de la mort, font de ces vermines un seul et même tas d’ordures.

  8. ce melanchon qui n’a jamais travaillé de sa vie se permet de donner un avis sur tout. A t-il fait son service militaire ?
    J’aimerais qu’un journal détaille ses revenus mensuels (cumuls de salaires de député en France, à Bruxelles, de Président de ceci et de cela) je crois que cela avoisine 30 000€ mensuels.
    Qui pourrait lui balancer cette évidence publiquement et lui enlever son arrogance pour quelques temps ?

    • C’est un enfoiré de première classe qui possède un patrimoine imposant! Et ça vient se proclamer ami du peuple?! Il me dégoûte ! 😡😡😡😡😡

  9. Je crois très sincèrement que si Marine LEPEN est élue l’an prochain, cela déclenchera une révolte d’ampleur orchestrée par la gauche radicale et tout ce qu’elle compte d’activiste, le pouvoir nationaliste en place serait obligé de rétablir l’ordre par la violence légitime et serait taxé de fascisme. Nous arriverons ainsi à l’achèvement de ce qui a été initié il y a 40 ans par Miterrand, la faute sera rejetée sur ceux qui auront eu le courage de stopper cette décadence, ce qui me fait le plus mal c’est que les français n’auront pas conscience que c’est cette ordure de président qui porte la plus lourde responsabilité des graves événements qui vont secouer notre pays.

    De toute façon cette révolte aura lieu si MACRON est réélu, les français ne vont plus longtemps supporter cette absence d’autorité.

    Le tour de vis économique qui se prépare en sera probablement le déclencheur, ainsi que la réforme des retraites qui va être relancée, sans parler de l’islamisation assassine qui ne va cesser de ramper et de l’immigration qui continuera d’assécher notre économie.

    • Je suis d’accord avec vous..Mais pour la présidentielle,tous les partis de gauche et d’extrême gauche ( PS,PC,LFI,EELV,etc,etc,..) qui critiquaient la politique des capitalistes ( et tous les manifestants de gauches,gilets jaunes et retraités..)vont se concubiner pour réélire Macron face au RN…..Macron né dans une tirelire et baptisé sur un coffre Rotschild,avec sa marraine qui lui sert de paravent personnel et politique..

  10. Et dire qu’il y a des veaux de Français qui soutienne La France islamiste du stalinien méchancon, ouvrez vos yeux détournez-vous de ce parti anti- français stalinien extrême gauche plus rouge que leur sang et immigrationniste

  11. il va encore nous chanter

    Avanti popolo, bandiera rossa triomphéra

    je préfère entendre  » facetta nera » ou mieux Giovezza, chantée par mes grands oncles Ugo et Giacomo pendant la campagne d’ Abyssinie

    cette ordure rentière continue a niquer toutes les beurettes, a la manière des faux culs , -ou des vrais ……….-

  12. Un rouge qui soutient les Brigades Rouges, rien d’étonnant! Ce type là bouffe à tous les râteliers! Je me souviens de cette époque et des exactions commises par ces terroristes! Ils doivent payer pour ce qu’ils ont fait. Monsieur Mélenchon montre son vrai visage, celui d’un ex-socialo passé dans les rangs du Marxisme néostalinien.

  13. Ce grand républiquinquin francé, ne veut que du bien à la France et aux Français, à Notre Patrie et aux Patriotes quoi !

Les commentaires sont fermés.