Augmentation des clopes : le gouvernement a encore tout faux

L’exemple de l’échec de la prohibition aux États-Unis ne sert visiblement à rien.

En France, le prix des cigarettes continue à s’envoler très régulièrement.
Le prix du paquet de Marlboro a dépassé le seuil psychologique de 10 euros. Avec la 10ème augmentation depuis le quinquennat de Macron, ce sont désormais 8,20 euros sur ces 10,00 euros qui tombent dans les caisses de l’État.

Qu’advient-il quand la fiscalité devient confiscatoire ?
Eh bien c’est le trafic illicite qui prend le relai.
Le phénomène n’est pas nouveau, il suffit de regarder comment la Mafia a profité du Volstead Act ayant imposé la Prohibition aux USA en 1919.

Voici ce que nous apprend Wikipédia sur le sujet :

« Ce texte chargé de moraliser la société américaine fut donc à l’origine de la réussite de gangsters tels que Al Capone, pour lesquels la prohibition fut une chance providentielle.

Les profits qui sont engendrés par la vente et la distribution d’alcool sont supérieurs aux risques encourus par la répression du gouvernement, qui a du mal à faire respecter la prohibition.


L’augmentation fulgurante des revenus du crime organisé et sa structuration quasi-industrielle, rendue nécessaire par le développement de ses activités, ont façonné le visage de la mafia italo-américaine tel que nous le connaissons aujourd’hui et considérablement accru sa puissance et son influence. »


FranceInfo nous confirme l’émergence d’un trafic illicite de grande ampleur :

https://www.francetvinfo.fr/economie/transports/trafic/contrebande-qui-se-cache-derriere-le-trafic-de-cigarettes_4368381.html

Vouloir infléchir la consommation de tabac dans un objectif de santé publique est certes louable.

Le faire avec une fiscalité punitive est typiquement une idée d’Énarque, c’est-a-dire une bonne idée qui ne marche pas.

Examinons-en les conséquences :

– D’une part, comme on l’a vu, on favorise l’émergence de mafias.


– L’État met en danger la vie des consommateurs car les cigarettes de contrefaçon sont réellement plus dangereuses pour la santé. 



– La consommation ne baisse pas significativement. Le magazine « Entreprendre » le souligne dans un article du 3 mars dernier :
« L’explosion de la contrefaçon de cigarettes, mais également les achats à l’étranger suivent sans surprise des courbes parallèles aux hausses des prix du paquet de cigarette en France. Selon le dernier rapport de Santé Publique France, 48% des cigarettes consommées dans la région frontalière des Haut-de-France sont achetées en dehors du réseau national des buralistes. Et toujours selon Santé Publique France, la prévalence tabagique est passée de 32% à 31,8% malgré une hausse de la fiscalité sur les cigarettes de 40% entre 2017 et 2020… »

Donc le gouvernement a tout faux : il ne réduit pas la consommation de tabac mais la déplace soit sur des produits plus toxiques (contrefaçon) soit sur lesquels il ne perçoit rien (contrebande).

Bref ! Un travail d’Énarque cousu main : perdant-perdant sur toute la ligne …

J’espère que les politiques sauront reprendre la main sur les technocrates.


Au fait, rappelez-moi : qui est ministre de la Santé?

 155 total views,  1 views today

image_pdf

17 Commentaires

  1. « En France, on a des idées, » c’est une vieille pub qui ne signifie plus rien, parce qu’en France, on a la même réponse à tous les problèmes rencontrés : TAXE TAXE ET RETAXE,
    Mais c’est génial, personne n’y aurait pensé !!
    L’ennui c’est que le résultat est à la hauteur de la stupidité de la décision,
    C’est vrai que ça ne demande pas trop de réflexion et puis ça remplit les caisses, n’est-ce pas le but finalement ?

  2. C’est l’Etat français qui a le monopole du tabac…qui fait pub sur pub pour que nous luttions contre ce poison et arrêtions de fumer ? tout en augmentant le prix et donc son bénéfice … Au lieu de stopper la vente de tabac , mais la caisses de l’Etat ne sont pas d’accord ….c’est pas beau ça ?

    • LÉtat s’engraisse sur le malheur des autres, et ce depuis la nuit des temps!

  3. Pour réduire la consommation de tabac, il suffirait de demander à l’embauche d’un salarié comme cadre s’il fume ou pas. S’il fume , 5% de salaire en moins et 5% de cotisation sécu en plus avec vérification par le patron ou la DRH et la médecine du travail.Alors là même les plus accros cesseraient de fumer pendant les heures de travail.Avec les heures de transports dans les grandes ville ça ferait 10 heures sans fumer au minimum.

  4. Le mot  » relais  » prend toujours un s même au singulier.Cette faute est tellement répandue que ce mot risque de changer d’orthographe par cause d’ignorance de son orthographe officielle.

  5. Mais il s’en fout le gouvernement que ça n’empêche pas les gens de fumer, au contraire tout ce que Macron veut c’est pomper du fric sur le dos des français en les culpabilisant au motif qu’ils polluent la planète. Alors français payez c’est pour votre santé et pour sauver la planète qu’ils vous diront. Et cette bande de cons ne ralisent même pas qu’au lieu d’acheter les clopes an France les frontaliers iront de l’autre coté de la frontière et les autres iront s’approvisionner chez Momo qui vend des clopes de contrefaçon à la sauvette et en toute impunité

    • Exact! Il faut avoir du pâté à la place du cerveau pour ne pas comprendre ça. Leurs chiffres de la baisse des fumeurs est bidon, ils ne tiennent compte que de la consommation officielle!

  6. Je viens de me renseigner et il est légal de faire pousser du tabac en France pour consommation personnelle et pour des fins patriotiques. Problème résolu. Au moins vous n’aurez pas toute la saloperie ‘légal’ qu’il y a dans les cigarettes de buralistes.

    • Ça se faisait sous l’Occupation. J’avais de la famille qui faisait pousser du tabac dans la région de Bergerac pour le compte de la régie. À l’époque pas de pesticides sur les plants. Les bougres se fabriquaient des cigares en douce. Ils n’en fumaient qu’un par jour, le midi. Ils ne sont pas morts du tabac. De plus, vous avez raison, la Régie collent des additifs dans ses clopes, plus les pesticides dans les champs, et vous avez là un cocktail explosif!

  7. La vente sous le manteau a de beaux jours devant elle ! En plus, c’est bien moins cher !

    • J’y ai goûté et c’est tellement dégueulasse que c’est le meilleur moyen d’arrêter de fumer , je sais pas avec quoi elles sont faites …de l’herbe a chameau du pneu ou du fumier..je sais pas… mais alors c’est une horreur ! Je préfère les payer plus cher …..beurk!

  8. Ils sont aveugles! Cela augmente les contrefaçons et les trafics!😭😭😭😭

  9. Tout faux- « PEUT-ETRE », mais, il faut bien que les cons paient le champagne quotidien.

Les commentaires sont fermés.