De Villiers : j’ai assisté en 2019 à une simulation de pandémie de coronavirus

Philippe de Villiers était aujourd’hui l’invité d’Apolline de Malherbe sur BFM TV. Et le “vicomte” a frappé fort. Il a témoigné avoir assisté, à New York, le 18 octobre 2019, à un exercice de simulation d’une pandémie de coronavirus, rassemblant tout le gratin de la finance mondiale, des “Big Pharma”, des Gafa… Selon lui, certains savaient, ou au moins anticipaient l’irruption d’un virus d’envergure mondiale. De Villiers a ensuite précisé, à une de Malherbe qui fronçait les sourcils, qu’il ne croyait pas à un virus fabriqué, mais à une exploitation du virus par la superclasse mondiale pour s’emparer du pouvoir à l’échelle planétaire. Et il a relié cela directement au livre de Fukuyama, “la Fin de l’histoire et le dernier homme“, qui envisageait il y a trente ans un monde sans frontières, où “les murs seraient remplacés par des ponts”. Philippe de Villers a ainsi suggéré à mots couverts qu’un gouvernement mondial, piloté par la superclasse mondiale, était en préparation, sous prétexte de crise sanitaire.

Un discours qui rejoint au mot près les thèses que je développe dans mes livres, “la mondialisation totalitaire” et “le mirage mondialiste“. Philippe de Villiers avait déjà alerté l’opinion sur des réunions à Bruxelles, où les pontes du Bilderberg étaient invités par la Commission, Kissinger, Soros, Clinton, pendant que Fillon lui confirmait laconique que “désormais, ce sont eux qui commandent”…

Les propos de De Villiers résonnent dans un contexte particulier. En 2021, les pontes de la superclasse mondiale ont la mainmise sur la survie financière des États surendettés, qu’ils tiennent entre leurs griffes. Ils ont la mainmise sur les données personnelles d’une part importante de la population mondiale. À travers leurs fondations richement dotées, ils prétendent prendre en charge les affaires du monde, sous le prétexte de philanthropie (voir les fondations Gates ou Soros, impliquées en faveur de l’euthanasie, de la dépénalisation du cannabis, de l’immigration de masse, des droits des LGBT…). Avec les cryptomonnaies, voilà qu’ils proposent une alternative aux monnaies étatiques que les politiques laxistes des banques centrales s’acharnent à décrédibiliser, probablement jusqu’à un futur effondrement… Un gouvernement mondial piloté par la superclasse se dessine, à travers les moyens dont elle se dote pour supplanter les États. Des États de plus en plus faibles, de plus en plus pauvres et dépendants de leur bon vouloir, qu’ils pourront un jour abattre sans mal, comme on souffle sur des châteaux de cartes…

De Villiers témoigne de tout cela, et ce sont ses yeux et ses oreilles qui ont vu, entendu et nous livrent des preuves de ce que l’on ressent depuis plusieurs années. À nous de ne plus croire en ceux qui nous gouvernent, les dociles complices de ce désastre qu’on nous prépare.

https://ripostelaique.com/de-villiers-jai-assiste-en-2019-a-une-simulation-de-pandemie-de-coronavirus.html

 220 total views,  3 views today

image_pdf

13 Commentaires

  1. pourquoi a t’il attendu deus années pour nous faire part de ce que nous savons depuis des années . Y a t’il des gens qui lisent, ou ont lu? ou regardés la télé? « le fléau », la « world compagnie », le VIH, Le SRAS, la grippe, EBOLA,
    Des exemples qui prouvent que tout ce qui nous arrive est connu , écrit, analysé, mis en scénario . Ce n’est pas un complot c’est seulement l’aboutissement de politiques idéologiques, commerciales, financières, éclosent depuis une bonne quarantaine d’années . Si De Villiers savait il est fautif de ne pas avoir prévenu et pourvu sa région de masques , de gel, peut être l’a t’il fait ? prêche dans le désert ?

  2. c’est le début de l’euthanasie, le génocide du monde civilisé pour faire place à des robots. Mais ils ont oublié que bien souvent, presque toujours, les robots se revoleront et iront égorger au nom de leurs dieux les inventeurs et fabricants.

  3. Sur sud radio, je l’ai entendu: il n’ a pas hésité à frapper et j’étais d’accord avec lui à 100%; pour moi, les discussions avec l’ennemi (intérieur et extérieur), c’est FINI ! Aujourd’hui, du débat sort la lâcheté générale

  4. Coïncidence ? Le monde est plein de coïncidences ! Bizarre bizarre!💀💀💀💀💀

    • Avec les coïncidences il y aussi les synchronicités des événements qui apparaissent dans la vie pour le peu que l’on y fasse attention.

      • C’est ce que pensais et que j’insinuais. Bien d’accord avec vous! Je suis accusé de complotisme par ceux qui me connaissent. Je vois le mal partout, ou plutôt la vérité!

      • De Villiers parle de la pandémie comme opportunité pour commencer à réaliser le programme des pourris Davos, Gates and co ). C’est plus que deux évènements qui arrivent en même temps par hasard, c’est en profiter volontairement.
        A mon avis, cela suffit à expliquer la durée de l’épidémie: il faut que ces salauds en profitent jusqu’au bout, jusqu’à ce que nous soyons habitués à obéir en baissant toujours la tête.

    • Il n’y a pas de hasard. Il n’y a que ce qui, pour ou contre nous, arrive ou n’arrive pas.

      Ce ne sont que des coïncidences?

       

      //:0 Belle photo de famille pour l’inauguration du laboratoire P4 de WUHAN Chine.(fournisseur exclusif du Covid19, fabrication certifiée République populaire de Chine… ou PCR?)

      Alors, qui dit mieux pour la magouille ?:

      L ‘atelier biologique chinois de Wuhan appartient en fait à « Glaxo ». GlaxoSmithKline (GSK) est une multinationale britannique qui, par coïncidence, possède « Pfizer (vaccin Covid19) » qui, par un pur hasard, gère les finances de « BlackRock » l’un des dix géants de l’industrie pharmaceutique mondiale. … lequel, coïncidence oblige , gère les finances de la Open Foundation Society (Soros),  qui par une étrange coïncidence également, génère les intérêts de « l’AXA française » .  Par un surprenant concours de circonstances, la société allemande « Winterthur » a construit l’atelier chinois, acheté fortuitement par les « Allianz allemands » qui, coïncidence aussi, a comme grand actionnaire Avant-Garde. Lequel, pure coïncidence et d’adéquation, est actionnaire de « Black Rock » contrôlant les banques centrales et gèrant des 1/3 du capital d’investissement mondial et qui, comme par hasard, est à la fois le grand actionnaire de Microsoft et Gates qui est, par pures hasard,  actionnaire de Pfizer et actuellement le premier parrain de l’OMS.

      Mais sinon ça peut être une chauve-souris qui a fait pipi sur un pangolin ou n’importe quel « Sprinzgolon » marié à un « Chauvegorouille » qui par hasard est arrivé sur le marché de Vuhan sous forme de brochettes de « chauvgolonsprintz » a la sauce piquante, Mais pourquoi pas la magouille ? ? ? …Vous savez celle qui ne caractérise que par pure coïncidence les « grands » de ce monde.

      L’OMS ? C’est pas là qu’AGNES BUZIN a été pistonnée ? ? ?

  5. Bonjour,

    Sauf que la pandémie a pour conséquence une exigence, par les peuples, du retour des frontières …

  6. excellent interview, bien trop tard ,comme d’habitude afin qu’il ne soit vu que par quelques couche-tard….

  7. « les pontes de la superclasse mondiale ont la mainmise sur la survie financière des États surendettés, qu’ils tiennent entre leurs griffes. »

    Il faut avoir la complicité des dirigeants pour y parvenir. Et ainsi les pontes tiennent la population de telle façon qu’elle ne pense pas à se révolter. Cela devrait pouvoir changer , oui mais comment?
    Une dette peut toujours se répudier si on en croit l’adage :
    Si je dois 10000€, c’est mon problème. Si j’en doit 1000000 fois plus, c’est le problème du créancier.
    Il est temps que la démocratie, la vraie, reprenne le pouvoir.

  8. Il faut arrêter de penser qu’il ait pu y avoir COMPLOT;
    le « CHEF » et ses séides ont dit que « NON »?

Les commentaires sont fermés.