Hubert Jan approuvant la fermeture des restos, c’est un rabbin, qui, en 1940, aurait approuvé les lois antijuives !

Les restaurants sont les victimes d’un génocide économique avec la complicité de collabos.

Depuis le premier confinement, les bars et restaurants ont été les premières victimes de la dictature sanitaire.

J’aimerais comprendre pourquoi les restaurants d’entreprise peuvent fonctionner mais pas les autres. Les Français n’auraient-ils plus que le devoir de travailler alors qu’on leur refuse le droit de se divertir ?

Quelle est la raison profonde de cette décision aberrante ? Faut-il y voir la complicité tacite de la Macronie avec les grandes chaînes rompues depuis longtemps aux techniques de la vente à emporter ?

En clair, on laisse crever les petits indépendants pour laisser prospérer McDo ? J’ai déjà évoqué cette stratégie das un précédent article https://resistancerepublicaine.com/2020/11/13/la-pandemie-du-pain-benit-pour-le-gouvernement-pour-faire-disparaitre-les-petits-au-profit-des-multinationales/

Si quelqu’un a une autre explication rationnelle, je suis preneur.

C’est un fait : les petits restaurateur vont crever. Les aides chichement consenties par l’État sont très loin de couvrir les charges de fonctionnement. La survie est « assurée » par des prêts garantis.
En réalité, ces prêts garantis par l’État sont des soins palliatifs, car il faudra les rembourser un jour. De surcroît, leur montant reste très largement en deçà du niveau de besoin en trésorerie permettant de couvrir les charges fixes.
Notre exécutif maintient la tête des restaurateurs sous l’eau, et organise une agonie lente et cruelle, repoussant sans cesse la date de réouverture.
Si j’osais l’expression, je qualifierais ceci de « noyade à petit feu ».

L’euthanasie des restaurateurs est méthodiquement organisée, comme le démontre l’un d’entre eux avec tous les chiffres à l’appui.

https://www.lindependant.fr/2020/11/25/pyrenees-orientales-un-restaurateur-dresse-son-bilan-des-aides-percues-par-letat-depuis-le-premier-confinement-9220536.php.

Dans ce génocide économique, le plus surprenant est la passivité des victimes.
Certes, on les a menacés de leur couper toute aide s’ils décidaient de rouvrir. Mais justement, s’ils rouvraient, ils n’auraient plus besoin d’aides.

Plus pathétique encore est la soumission totale dont fait preuve leur instance syndicale, pourtant « forte et efficace »:

Cette profession de foi est très éloignée de la réalité, comme nous le prouve un article de FranceInfo :
https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/confinement/restaurants-clandestins-le-president-de-la-branche-restauration-de-l-union-des-metiers-et-des-industries-de-l-hotellerie-se-dit-depite-et-choque_4367269.html#comment


« Hubert Jan, président de la branche restauration de l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie (UMIH), estime que « l’image des restaurateurs est dégradée face à la multiplication des ouvertures clandestines. »

Je suis totalement sidéré de voir la réaction de ce monsieur Jan.
C’est une honte absolue. Non seulement il n’apporte pas son soutien à ses collègues, mais encore il les enfonce.

Si j’étais restaurateur, j’attendrais de mes représentants qu’ils me défendent, non qu’ils prennent fait et cause pour mes bourreaux.

J’attendrais qu’ils défient ce gouvernement et qu’ils se décident à donner l’ordre à tous les adhérents de rouvrir au plus tôt.

• Je suis persuadé que l’immense majorité des 120.000 cafés et restaurants obtempéreraient avec soulagement et dans la joie.
• Je suis persuadé que les Français se rueraient en masse pour retrouver ces petits bonheurs simples qui sont leur art de vivre.
• Je suis persuadé enfin que les Darmanin, Lemaire et autres empaffés de la Macronie n’oseraient verbaliser ou sévir devant une telle jacquerie.

Vous, Messieurs « représentant » les restaurateurs, vous avez le pouvoir de faire tomber ce gouvernement qui organise votre génocide.

Alors, quelle est l’explication à votre veulerie et à votre collaboration active ?

Monsieur Jan, votre position est une pure trahison de vos adhérents.
Ce qui s’en rapproche le plus serait un rabbin prenant la défense des lois antijuives de Vichy en 1940.

Que vous aurait-on promis pour cocufier vos pairs ?

Une légion d’honneur ? Une aide exceptionnelle ?

Votre attitude est plus que déshonorante et j’ose espérer que ceux des restaurateurs qui pourraient survivre sauront s’en souvenir et déserter massivement la structure syndicale que vous présidez.





24 Commentaires

  1. Encore un collabo de m…. ! Rien à envier aux insoumis, aux syndicats, au RN (à part quelques vrais patriotes à la personnalité réelle), bref à cette opposition de pacotille, comme l’appelle Pierre.

  2. C’est tout le problème du système pyramidal, qui est celui des partis politiques et des syndicats, il est très facile de corrompre celui et ceux qui se trouvent au sommet, ils peuvent ensuite bloquer la totalité de la pyramide
    Ce qui n’est pas le cas d’un PDG d’une entreprise qui peut être viré à chaque réunion des actionnaires, il doit donc agir dans les intérêts des actionnaires
    Prenez le cas du référendum de 2005, aucun parti n’a hurlé pour dénoncer cette trahison, ni même organisé de manifestation, ce sont même les députés de ces partis qui représentent le sommet de la pyramide qui ont voté son annulation
    C’est ce système pyramidal qui tient les peuples et empêche toute initiative
    Les gilets jaunes ne voulaient pas de chef, et ils avaient raison, il a donc fallu les noyauter par la gauche pourrie et corrompue menée par les salopards que nous connaissons, et qu’il faudra bien pendre un jour si nous voulons retrouver notre liberté

  3. Un masque sous sa gueule et une matraque de crs…
    Je comprends que c’est une fiotte macroniste!!!
    Casses-toi, pov con.

    • Je dirais même plus : cet étron a la gueule comme j’ai le cul après 15 jours de chiasse…

  4. Le gourdin, c’est pour assommer les « ceusses » qui voudraient s’inviter chez lui en loucedé ?
    On est pas responsable de sa tête, mais la sienne ne me revient pas. Sourire du matou qui a coincé une souris….Faux- jeton.

    • Bonjour Folavoine!
      C’est bien observé même si, comme vous le dites, il n’est pas responsable de sa gueule. En revanche il est responsable du masque qu’il porte ostensiblement autour du cou en signe d’allégeance.
      Et je dois aussi souligner que la tronche du président national Roland Héguy n’est pas mal non plus dans le registre des faux-culs…
      Amitiés républicaines,
      Raoul

  5. Bonjour , libre à chacun de rester un minable soumis , je n’ai jamais accepté une quelconque directive me privant de ma liberté ou de mes valeurs , je suis restaurateur ,et j’ai continué à recevoir ma clientèle durant tous les confinementd dont actuel ,même si discrètement avec les gestes sanitaires je continue mon activité ,et surtout je n’ai demandé aucune aide a l’ état Français je dit bien Français , je suis Corse et je resterai toujours un Fier nazionalista Libre dans mon pays. salute Amici.

    • Bravo pour cet acte de résistance.
      Venant d’un Corse, ce n’est pas étonnant. Les derniers Gaulois réfractaires se seraient-ils réfugiés en Corse depuis la visite d’Astérix? Il n’y en a plus chez les pinzuti…
      Un acte de résistance isolé c’est salutaire. Mais est-ce suffisant. Si vous pouviez fédérer vos collègues corses pour que l’UMIH Corse donne l’exemple.
      Son site ne professe-t-il pas:
      « Dans un monde où la communication et la Solidarité sont indispensables, ne restez pas isolé. Votre Union Régionale est prête à vous accueillir et à vous faire participer à l’action commune, indispensable pour la survie de vos Entreprises Indépendantes et Familiales. »
      Si vous pouviez passer aux travaux pratiques, votre nom resterait dans l’Histoire.
      Avec mes amitiés,
      Raoul

  6. C’est bien parce qu’en 1940 on voyait pas la gueule du collabo alors que maintenant on a l’image et le son,
    c’est mieux pour le jour J !!!

  7. Non Monsieur jan l’image de la restauration ne s’est pas dégradée depuis l’ouverture de restaurants clandestins. je plains de tout mon coeur ces gens qui triment dur et qu’on oblige à fermer. Ce gouvernement aura des suicides, du sang sur les mains, – Bravo à ces restaurateurs qui bravent des inerdits totalement absurdes. La vérité c’est qu’on veut les voir disparaitre, au profit de restos merdiques comme les Mac Do où je n’ai jamais mis les pieds.

  8. Je sais depuis longtemps que tous ces syndicats quels qu’ils soient sont tous des collabos,de gauche comme de droite
    J’ai connu ça quand je travaillais.
    J’adore les bons restos français
    Mais j’ai bien peur que pas mal de relèveront pas
    Pauvre France ce gouvernement lui fait perdre son âme.
    Ça a commencé à l’incendie de notre dame de Paris
    A ceux et celles qui voteront Macron,
    Ils ont aucune excuse

  9. L’adresse postale publique de Hubert Jan est
    https://www.bistrotchezhubert.fr/mentions-legales/
    Ne reste plus qu’à IMPRIMER L’ARTICLE ET LE LUI ENVOYER PAR LA POSTE.
    Pour imprimer :
    cliquer sur l’icône verte Print Friendly, en bas à gauche de l’article.
    URL direct : https://www.printfriendly.com/p/g/RuAXYS
    Choisir taille de texte 130% et taille d’images 100%
    puis télécharger la version PDF en 4 pages et l’imprimer en 2 feuilles recto-verso (1-2 et 3-4).
    Pour envoyer : Mettre dans une enveloppe, écrire l’adresse, timbrer, poster.
    Pour ceux qui veulent en faire PLUS :
    L’UMIH est un syndicat qui possède des représentants dans la plupart des départements. Envoyer ce courrier AUSSI au représentant UMIH le plus proche de chez vous. Vous trouverez son nom et son adresse postale publique à partir de la page
    https://umih.fr/fr/lUMIH/network-map/index.html
    Dénoncer le collabo Hubert Jan ça ne coûte que quelques timbres…

    • Bonjour Laurent!
      Merci pour cette excellente suggestion ainsi que pour le mode d’emploi : vous nous « mâchez » le travail…
      Je suggère une variante encore plus vacharde : ne pas affranchir le courrier.
      L’expérience montre que le plus souvent le destinataire, piqué de curiosité, se fend lui-même du prix de l’expédition majoré d’une taxe de plus de deux euros…
      Amitiés républicaines,
      Raoul

  10. La légion d’honneur???Un jour, colt bendit ou autres merdes l’auront.
    Pour moi, cela n’a plus aucune valeur!!!

    • Un jour, même les maîtresses de ces messieurs l’auront, pour services rendus!

    • Petite blague à faire à un porteur de la rosette : « Monsieur, je vous signale que vous avez une tache de ketchup sur le revers de votre veston! »

      • Bonsoir.
        Et le lang???
        Une tache de « crème fraiche marocaine enfantine »???
        Vieux pédophile laideux…

  11. Les veaux français étaient tellement heureux le 10 MAI 81…… Avec un avenir repeint en rose par François Mitteux……..
    J’ai hâte de voir la gueule de leurs descendants en mai 2022….Après 40 ans de déclin et de pourriture de notre pays
    Progressistes…? Ça veut dire ce qu’on à aujourd’hui ?

    • Le dix mai 1981 ils chantaient, un an après ils déchantaient. L’homme de Vichy, eau minérale qui rappelle le goût salé des larmes!

Les commentaires sont fermés.