Bruxelles : scandaleuse répression policière contre les jeunes Belges profitant du soleil !

A ne pas manquer dictature sanitaire Liberté d'expression Publié le 3 avril 2021 - par - 24 commentaires

Le bois de la Cambre était le lieu le plus paisible de la capitale avant la violence de la dictature en cours.

 

Des nouvelles du sud.

 Chers amis,

Après avoir passé l’essentiel de ma vie en Belgique ou je suis né, j’habite depuis près de quatre ans au sud de l’Italie. Et je suis effaré et révolté des images qui nous parviennent ici de Bruxelles, capitale de la dictature de l’UE ou j’ai habité et travaillé de longues années. Je doute fort que celles-ci vous soient diffusées sur vos médias de propagande, alors voici un aperçu de ce qui vient de se passer au bois de la Cambre, poumon vert de Bruxelles généralement si tranquille et paisible :

https://fb.watch/4DOjHN1sWI/

https://www.facebook.com/kairospresse/videos/chaos-au-bois-vid%C3%A9o-1-de-la-cambre-cela-pr%C3%A9figure-le-totalitarisme-non-nous-y-so/935278317276943/?__so__=permalink&__rv__=related_videos

Ainsi, à l’instar des milices de Macron en France, la police de Bruxelles a choisi la répression violente contre le peuple belge. Au lieu de défendre et protéger le peuple, la police a choisi de se ranger du côté du pouvoir en exerçant une répression féroce et sans concessions, violant ainsi son serment dont voici quelques accents : « Je jure fidélité au Roi, à la Constitution et aux lois du peuple belge ». C’est le peuple belge qui est souverainement dépositaire de la loi que la police est censée faire respecter et non violer ! Un tribunal bruxellois vient justement de condamner l’Etat belge en lui enjoignant de faire cesser immédiatement les mesures sanitaires coercitives qui violent directement la Constitution, les libertés fondamentales et les droits de l’homme depuis plus d’un an..

Et quel était le crime des deux mille jeunes rassemblés au bois de la Cambre ? Ils n’étaient même pas rassemblés pour manifester mais simplement pour profiter des premiers rayons de soleil printanier. Mais c’en était trop pour la dictature en place et le Bourgmestre socialiste de Bruxelles, Philippe Close, bien décidé à réprimer ce vent de liberté. Qu’une contestation des règles imposées ait lieu dans la capitale de la dictature européenne est inacceptable pour l’oligarchie mondialiste.

Pour finir, voici le témoignage d’une amie, maman d’une jeune fille qui s’est retrouvée au cœur de la mêlée :

« Ma fille chargée avec d’autres (par les chevaux des flics ndlr) vers 20h car elle « passait » pour rejoindre ses amies d’un côté de la forêt, par la police, a un orteil écrasé et a été frappée avec une matraque. Elle vient d’arriver à sortir du bois heureusement. Mais pas de nouvelles car gsm écrabouillé. Elle voulait rejoindre ses amies pour ne pas rester seule d’un côté. Cette violence contre nos jeunes est délirante. Aujourd’hui elle va chez le médecin pour faire constater ses blessures et porter plainte. En 3ème année sciences po elle a estimé que sa place était là au bois surtout après que l’état eut été condamné. Elle a 22 ans et fait ce qu’elle pense être juste de faire. Elle m’a avertie très tard qu’elle y allait quand même. Elle a finalement rejoint l’appart d’une amie à plus de minuit et demi et après deux contrôles. Un journaliste français a vu la scène et l’a interviewée pendant plus de vingt minutes. Beaucoup de policiers n’en peuvent plus. Beaucoup en témoignent. Le gouvernement De Croo-Wilmes a donné ces ordres précis, il faut s’en souvenir. »

Ne vous inquiétez pas chers amis belges, ici en Italie mais également en France et un peu partout en Europe ou la répression cogne dur, nous suivons vos péripéties qui renforcent notre volonté de finir par renverser ce régime dictatorial. Courage ! Continuons le combat pour la justice et la liberté !

 

Note de Christine Tasin

Ce qui s’est passé en Belgique est monstrueux et en même temps très intéressant. Les gens, les jeunes en l’occurrence n’en peuvent plus. La vie plus importante que la peur. Le confinement ne pourra pas durer indéfiniment sans une révolte populaire… On peut l’espérer.

Print Friendly, PDF & Email
24 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Christian Jour
Christian Jour
il y a 6 mois

Et un jour ils diront, on a obéit aux ordres, comme en 1945, quoi. Ça ne change pas.

Cachou
Éditeur
Cachou
il y a 6 mois
Reply to  Christian Jour

Exact. La Police et la Gendarmerie ne sont certainement pas au service du peuple comme le croient des quantités d’imbéciles.
Ils sont au service du pouvoir, même si celui-ci dit de massacrer le peuple. Comme tu l’as dit, on a vu des millions de juifs français mourir car entraînés par les flics français dans les wagons à bestiaux pour être torturés et gazés.

Argo
Argo
il y a 6 mois
Reply to  Cachou

Exact, et pour les survivants, qui les attendaient au retour des camps de concentration? Les mêmes qui les avaient livrés aux boches. Et qui n’ont pas été inquiétés plus que ça!

Victoire de Tourtour
Victoire de Tourtour
il y a 6 mois
Reply to  Argo

Ben voyons ! ils s’étaient mués en résistants exemplaires, en épurateurs purs et durs !

Argo
Argo
il y a 6 mois

Surtout qu’ils sont devenus résistants quand les libérateurs étaient à quelques kilomètres de Paris!

bm77
bm77
il y a 6 mois
Reply to  Cachou

Ils sont surtout au service des labos par l’entremise de politiques corrompus qui ont imposé ces mesures pour vendre leur camelote.

personne
personne
il y a 6 mois

culbutez cette union européenne (volontairement sans majuscule) il faut d’urgence en sortir il s’agit de notre survie FREXIT

nicolas
nicolas
il y a 6 mois
Reply to  personne

arrêter de vous en prendre aux institutions… derrière chaque ordre il y a une personne qui donne des ordres

Paul ter Gheist
Paul ter Gheist
il y a 6 mois

Quand cela se passe en Chine ou en Birmanie les médias parlent alors de manifestants ‘pro-démocratie ».

Mary
Mary
il y a 6 mois

Scandaleux, et j’entends encore des gens autour de moi qui disent que nous ne sommes pas en dictature. Je suis déjà considérée comme une rebelle depuis le debut de cette fausse pandémie et j’ai été dénoncée par des bons citoyens collabos, et quand je vois ces jeunes complètement amorphes et masqués! Mais ils attendent quoi?

jojo
jojo
il y a 6 mois

quand les « djeunes » comprendront qu’ils sont manipulés par quelques islamos gauchistes, LDH,les mondialistes, les écolos,et j’en passe,le covid servant d’excuse pour propager la peur,ils ne leur restera que la rue pour garder un semblant de liberté……en attendant ils doivent marcher droit et fermer leur gueule…..qu’ils n’ont jamais ouverte…..
si c’est ce qu’ils veulent, après tout……l’espoir fait vivre…..

GAVIVA
GAVIVA
il y a 6 mois

Cela peut sembler sans rapport, mais en regardant leurs canons à eau je pense à l’argent du con-très-tribuable déversé sur les quartiers pourris.
Là, pour ça, y’en a!!
On sort les gros sous pour les un et la grosse ( tout est relatif mais quand même) artillerie contre les autres et c’st TOUJOURS LES MÊMES qui trinquent.

Jean-Pierre Mathieu
Jean-Pierre Mathieu
il y a 6 mois

Cette fois-ci, vous êtes complètement à côté de la plaque…Vous feriez mieux de montrer les images du caillassage des policiers par cette bande d’attardés…Vous allez sûrement aussi prendre la défense des 300 jeunes africains qui ont caillassé des policiers en faisant 35 blessés, et qui ont pillé et saccagé des magasins dans le centre de Liège…le 13 mars, aussi au nom de la « liberté »…!

gigobleu
gigobleu
il y a 6 mois

Excusez-moi, mais je ne vois aucun rapport entre des jeunes africains qui caillassent des policiers et des jeunes blancs pacifiques qui ne caillassent personne et se font violemment agresser par des centaines de gentils policiers équipés jusqu’aux dents de boucliers, casques, chiens, gaz lacrymogène, cavaliers, autopompes, hélicoptères, drones, combis … Même les SA de Hitler devenus les SS n’étaient pas aussi bien équipés Je ne vois donc pas en quoi ces jeunes sont une bande d’attardés. Vous feriez bien de relire l’histoire pour ne pas risquer de rester attardé …

exocet
exocet
il y a 6 mois

J’espère que les serviteurs de l’état profond n’ont pas oublié le lieu ou ils résident, nous n’avons pas oublié ce qu’ils ont fait pendant la deuxième guerre mondiale, nous avons vu le film, le scénario du film que nous allons leurs proposer va être très différent, si les français se révoltent surtout qu’ils ne touchent pas à nos familles, car ce sera du œil pour œil, dent pour dent, et c’est fou ce qu’un peuple poussé à la haine peut faire. Je leur conseille donc pendant qu’il est encore temps de réfléchir et d’arrêter de terroriser les français car après il sera trop tard, idem pour les militaires, leur devoir est de défendre leur pays et de mettre fin à une dictature, et n’ont pas à se mettre au service de celle ci. Pour l’instant les seuls uniformes de l’infamie que je connaisse ont été portés par la police et la gendarmerie qui depuis n’ont pas évolué, alors n’en faites pas autant avec le votre, les français aiment leurs militaires et ils ne vous le pardonneront pas.

gigobleu
gigobleu
il y a 6 mois
Reply to  exocet

Au plan tactique je suggère un rassemblement de motards en première ligne pour affronter les flics après avoir neutralisé leurs autopompes qu’ils utilisent pour disperser la foule. Bref, il faudrait organiser une contre offensive bien organisée. Il faut impérativement considérer qu’ils nous ont déclaré la guerre et leur faire subir une défaite bien sentie et largement médiatisée. L’idéal serait évidemment de retourner les flics contre le pouvoir. Ils peuvent être sûrs de pouvoir compter sur nous pour les soutenir à fond si ce miracle se produit.

confi
confi
il y a 6 mois

Il y a quelque chose qui me rassure dans la population de cette manif en tout cas dans les images que j’en ai vu
C’est qu’il n’y a pratiquement que des BdS (belges de souche, oui je sais BDS ça a aussi un autre sens)
Ce qui montre que malgré tous les discours il y a peu en commun entre ces populations
Il se passait d’ailleurs, il me semble, la même chose avec les gilets jaunes.

gigobleu
gigobleu
il y a 6 mois
Reply to  confi

Moi je me dis que si c’était un rassemblement de muzz il ne se serait probablement rien passé … Eux sont nos « invités », nous nous sommes la cible à abattre.

confi
confi
il y a 6 mois
Reply to  gigobleu

Je ne crois pas que c’est parce qu' »ils » sont nos invités mais parce que « ils » craignent une réaction solidaire aveugle et violente de leur part.
Mais ça ne changent rien au fait qu’il n’y avait pratiquement que des BdS

Phantomask
Phantomask
il y a 6 mois

tous ces flicaillons de l’UE toujours plus fervents, efficaces et impitoyables
dès lors qu’il s’agit de matraquer, de gazer et de tirer au LBD
sur du Blanc Occidental qu’il soit Français, Belge, Allemand…etc…
alors que sur de la racaille allogène c’est zéro arrestation comme zéro énuclée !

dco
dco
il y a 6 mois
Armand Lanlignel
Administrateur
Armand Lanlignel
il y a 6 mois
Reply to  dco

Il faudrait donner quelques explications sur ce qui se dit en langue étrangère …

dco
dco
il y a 6 mois

Le responsable de l’eglise dit aux flics de sortir immediatement et de ne plus revenir, que les nazis, fascistes, communistes et les psychopathes ne sont pas bienvenus ici. Ils venaient pour des histoires de covid je pense.

Phil
Phil
il y a 6 mois

Absolument dégoûtant.

Lire Aussi