Macron, Merkel, Johnson, Ghebreyesus… annoncent une gouvernance mondiale de la santé !!!

La marche inéluctable de la dictature mondiale grâce et par le Covid, grâce et par les mondialistes au pouvoir, avec Macron-Merkel-Johnson en première ligne ! Et une fois de plus les peuples ne sont pas consultés du tout ! Des peuples soumis, des moutons obéissants, des gosses pour toute leur vie…

-Ils osent comparer le Covid à la seconde guerre mondiale ! 

-Forts de cette monstrueuse comparaison – les familles des 50 ou 60 millions de morts apprécieront- ils annoncent un TRAITE  et une lutte à mort contre le nationalisme, au nom, comme toujours, de la paix, la sécurité, le prospérité et la santé. Bref, l’UE est une catastrophe, mais on en veut une autre, élargie, mondiale pour lutter dorénavant. On appréciera aussi… c’est avec l’alibi de la paix  et de la sécurité qu’ils ont construit l’UE qui nous amène directement la guerre, le terrorisme, la disparition de nos populations et l’insécurité. On n’a jamais été autant en danger dans notre vie quotidienne, dans notre avenir… La prospérité dans une France (et une UE) dévastée par le Covid, la dictature sanitaire, les faillites, l’endettement…. Ben voyons ! La Santé ? Pour ceux qui ont refusé hydroxychloroquine, ivermectine pour imposer remdesivir et vaccination qui fait naître de dangereux variants, ça ne manque pas d’air ! 

-Et ils annoncent préparer une plus grande pandémie encore… De là à les soupçonner de savoir qu’en vaccinant ils créent des variants, le monstre qui va nous exterminer il n’y a qu’un pas que je suis tentée de franchir…

https://resistancerepublicaine.com/2021/03/29/et-si-les-vaccines-etaient-des-assassins-mettant-en-danger-les-non-vaccines-en-creant-des-variants/

-La seconde solution pour la santé et la lutte contre les pandémies ? La vaccination ! Ils évoquent les traitements du bout des lèvres, et avec ce que l’on a vu pendant cette dictature sanitaire on comprend pourquoi.

Hors l’international, hors les organisations soumises à l’OMS (qui a montré son inefficacité pour ne dire que cela) pas de salut ! Bref, la gouvernance mondiale de la Santé est en marche. Ça ne suffisait pas d’avoir les pseudos conseils scientifiques se mêlant de ce qu’ils ne connaissant pas, il va falloir dorénavant chercher la vérité chez Ghebreyesus et Fauci ! Bref, tout mis en commun… C’est, forcément, la disparition des chercheurs, des vrais savants comme Raoult. C’est la disparition de la recherche et des avancées et médicales et scientifiques.

Contre toute logique, contre toute intelligence, il y a, bien entendu, le couplet mettant sur le même plan homme, animaux et planète… Pfff ! Mais il ne saurait y avoir de gouvernance mondiale sans l’alibi de La défense de la planète…

Les signataires se donnent comme responsabilité d’obliger le monde entier à tirer des conséquences de l’épidémie... Si ce n’était pas si tragique, on en rirait à pleurer. Macron et Johnson qui ont géré de façon lamentable la crise Covid donner des leçons au monde entier… et annoncer qu’on va pleurer des larmes de sang pendant ces décennies !

L’article signé par 24 leaders mondiaux – dont Boris Johnson – dans son intégralité

«La pandémie de Covid-19 est le plus grand défi pour la communauté mondiale depuis les années 1940. À cette époque, à la suite de la dévastation de deux guerres mondiales, les dirigeants politiques se sont réunis pour forger le système multilatéral. Les objectifs étaient clairs: rassembler les pays, dissiper les tentations de l’isolationnisme et du nationalisme et relever les défis qui ne pouvaient être relevés qu’ensemble dans un esprit de solidarité et de coopération: à savoir la paix, la prospérité, la santé et la sécurité.

«Aujourd’hui, nous avons le même espoir qu’en luttant ensemble pour vaincre la pandémie de Covid-19, nous pourrons construire une architecture de santé internationale plus robuste qui protégera les générations futures. Il y aura d’autres pandémies et d’autres urgences sanitaires majeures. Aucun gouvernement ou agence multilatérale ne peut à lui seul faire face à cette menace. La question n’est pas de savoir si, mais quand. Ensemble, nous devons être mieux préparés pour prévoir, prévenir, détecter, évaluer et réagir efficacement aux pandémies de manière hautement coordonnée. La pandémie de Covid-19 a été un rappel brutal et douloureux que personne n’est en sécurité tant que tout le monde n’est pas en sécurité.

«Nous sommes donc déterminés à garantir un accès universel et équitable à des vaccins, des médicaments et des diagnostics sûrs, efficaces et abordables pour cette pandémie et les futures. La vaccination est un bien public mondial et nous devrons être en mesure de développer, fabriquer et déployer des vaccins le plus rapidement possible. C’est pourquoi l’Accélérateur d’accès aux outils Covid-19 (ACT-A) a été mis en place afin de promouvoir l’égalité d’accès aux tests, aux traitements et aux vaccins et de soutenir les systèmes de santé à travers le monde. ACT-A a donné des résultats sur de nombreux aspects, mais un accès équitable n’est pas encore atteint. Nous pouvons faire plus pour promouvoir l’accès mondial.

«À cette fin, nous pensons que les nations devraient travailler ensemble à l’élaboration d’un nouveau traité international de préparation et d’intervention en cas de pandémie. Un tel engagement collectif renouvelé serait une étape importante dans le renforcement de la préparation à une pandémie au plus haut niveau politique. Il serait ancré dans la constitution de l’Organisation mondiale de la santé, faisant appel à d’autres organisations pertinentes essentielles à cet effort, à l’appui du principe de la santé pour tous. Les instruments de santé mondiaux existants, en particulier le Règlement sanitaire international, sous-tendent un tel traité, garantissant une base solide et éprouvée sur laquelle nous pouvons construire et nous améliorer.

 

«Le principal objectif de ce traité serait de favoriser une approche pangouvernementale et sociale, renforçant les capacités nationales, régionales et mondiales et la résilience aux futures pandémies. Cela comprend un renforcement considérable de la coopération internationale pour améliorer, par exemple, les systèmes d’alerte, le partage de données, la recherche et la production et la distribution locales, régionales et mondiales de contre-mesures médicales et de santé publique, telles que les vaccins, les médicaments, les diagnostics et les équipements de protection individuelle.

 

 

«Cela inclurait également la reconnaissance d’une approche« One Health »qui relie la santé des humains, des animaux et de notre planète. Et un tel traité devrait conduire à davantage de responsabilité mutuelle et de responsabilité partagée, de transparence et de coopération au sein du système international et avec ses règles et normes.

«Pour y parvenir, nous travaillerons avec les chefs d’État et de gouvernement du monde entier et toutes les parties prenantes, y compris la société civile et le secteur privé. Nous sommes convaincus qu’il est de notre responsabilité, en tant que dirigeants de nations et d’institutions internationales, de veiller à ce que le monde tire les leçons de la pandémie de Covid-19.

«À un moment où Covid-19 a exploité nos faiblesses et nos divisions, nous devons saisir cette opportunité et nous rassembler en tant que communauté mondiale pour une coopération pacifique qui va au-delà de cette crise. Renforcer nos capacités et nos systèmes pour y parvenir prendra du temps et exigera un engagement politique, financier et sociétal soutenu pendant de nombreuses années.

«Notre solidarité pour faire en sorte que le monde soit mieux préparé sera notre héritage qui protège nos enfants et petits-enfants et minimise l’impact des futures pandémies sur nos économies et nos sociétés. La préparation aux pandémies a besoin d’un leadership mondial pour un système de santé mondial adapté à ce millénaire. Pour faire de cet engagement une réalité, nous devons être guidés par la solidarité, l’équité, la transparence, l’inclusivité et l’équité.  »

Boris Johnson, Premier Ministre du Royaume-Uni; Emmanuel Macron, président de la France; Angela Merkel, chancelière de l’Allemagne; Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’Organisation mondiale de la santé et 21 autres dirigeants mondiaux.

Extrait d’un long article à l’adresse ci-dessous, traduit par google.

https://www.dailymail.co.uk/news/article-9416347/Johnson-Merkel-Macron-declare-world-needs-post-Covid-treaty.html

Traduction en français :

https://translate.google.com/translate?sl=en&tl=fr&u=https://www.dailymail.co.uk/news/article-9416347/Johnson-Merkel-Macron-declare-world-needs-post-Covid-treaty.html

10 Commentaires

  1. Merkel,Macron et de l’OMS a mettre par tous les moyens hors d’état de nuire !

  2. Voir ainsi Johnson cul et chemise avec ces deux-là montre bien qu’il ne vaut pas mieux qu’eux. C’était bien la peine d’un Brexit vu que pratiquement tous les ‘dirigeants’ et y compris lui sont sous ordres. Ceux qui n’ont pas encore compris que ces politicards ne veulent absolument pas notre bien ne comprendront jamais quoi que ce soit, rien qu’avec cette histoire de ‘pandémie’, pas les preuves qui manquent de tous le mal qu’ils nous veulent.

    On vous enferme, on vous refuse les vrais traitements mais on veut que vous serviez de cobayes avec leurs injections de merde, on veut vous contrôler, fliquer et retirer toutes libertés, droits, y compris de circuler -au fait cette maudite UE ne vantait pas la libre circulation des biens et personnes ?- mais les moutons n’y trouvent rien à redire. ces cons ont encore l’illusion qu’obéir et se faire piquer leur rendra leur liberté, alors que nous savons qu’elle devra être reprise car jamais il ne nous la rendront. Pas faute de les avoir prévenus mais paraîtrait qu’on est des ‘complotistes’, pas grave qu’avons raison hein.

    Qu’aucune de ces pourritures de politicards jamais plus n’osent prononcer le mot ‘démocratie’. Comme ça ne pourra que très mal finir, autant que ce soit pour eux et tous leurs complices et ma foi, si les moutons eux aussi en font les frais, ce ne sera pas plus mal.

    • Oui, écoeurant l’attitude de Boris Johnson, dégueulasse, alors qu’il avait tout loisir de les envoyer paître, et de savourer une forme de revanche, triste de voir cette occasion non seulement ratée, mais carrément retournée. Il n’a plus qu’à demander à réintégrer l’U.E pendant qu’il y est.

  3. Ce n’est pas une gouvernance mais une dictature.
    Hitler, le grande visionnaire de l’UE et du Troisième Reich doit se réjouir dans sa tombe!

    De plus ils nous mentent une fois de plus. Quel pays, en 2020 avait un plan catastrophe et les moyens pour affronter une pandémie grippale ou même qu’une épidémie? Même pas le Département de la défense et de la protection de la population de la Suisse.

    • Quel pays, en 2020 avait un plan catastrophe et les moyens pour affronter une pandémie grippale ou même qu’une épidémie?

      LA CHINE!
      Le Covid 19 est une saloperie inventée et développée par le Parti Communiste Chinois; lequel l’a allègrement servi pour déstabiliser le monde occidental et l’anéantir en faisant le maximum de morts, et en déstabilisant définitivement son économie!

  4. Bien ! Qu’ils annoncent ! 2022 n’est pas si loin et nous remettrons tout dans l’ordre une fois notre souveraineté reprise! Il suffit de détruire cette europe en la quittant ! Elle ne survivra pas si la France s’en va !

  5. il y a des questions simples que l’on ose pas poser:

    pourquoi aucun pays ne veut porter plainte contre la chine ??????
    pourquoi les dictatures se mettent en place gentiment en écartant toutes démocraties et en faisant tirer sur les peuples ????? les silences valent plus que les mots……
    pourquoi planent les menaces de guerres,civiles et autres ?????
    désolé, moi je préfère crever libre, les armes à la main, que d’agoniser pendant des années et de finir par crever dans un hôpital ou dans mon lit…….

  6. J’ai des amies et amis d’enfance qui attendent de ce faire vacciner comme s’ils allaient avoir le St Graal ! Les abrutis ! Ils ne comprennent pas qu’ils vont servir de cobayes !
    ,

  7. Eh bien, on va tous crever ; déjà qu’au niveau de l’UE, c’est pas Byzance, alors là, on va toucher le fond du panier!

  8. Ben voyons c’est pour notre bien!!!!.Qui croira que cette déclaration des mondialistes génocidaires Merkel,Macron et de l’OMS se fera pour le bien des peuples ???même le vaccin ,qui nous dit qu’il ne contribuera pas à rendre stérile afin de diminuer la population mondiale (but recherché par Gates) , après le virus fabriqué dans un labo construit par la France dans un pays communiste???: »Virus+vaccin= n.o.m »

Les commentaires sont fermés.