USA, face à la propagande BLM anti-blanche… des Blancs se rebiffent et ça marche !

A ne pas manquer Les Résistants Racisme Publié le 28 mars 2021 - par - 11 commentaires

Hamal Jhaveri, une raciste « anti-raciste »…

Deux nouvelles des USA montrent que des Américains réagissent au déferlement de la propagande anti-blanche et à la culpabilisation !

Le rapport de toxicologie de George Floyd affiché
lors du Mois de l’histoire des Noirs à Duke.

Par Gabrielle Fonrouge – le 26 mars 2021.

L’Université Duke enquête sur la façon dont une version imprimée du rapport de toxicologie de George Floyd, avec des commentaires insinuant que sa mort était liée à la drogue , a été affiché sur un panneau du Mois de l’histoire des Noirs sur le campus, selon l’école et les rapports (de police surement).

Le dépliant a été retrouvé samedi épinglé sur un affichage honorant les victimes noires de la violence policière et était inscrit avec des remarques manuscrites au stylo rose qui disaient: «Mélange de drogues présente des difficultés à respirer ! Surdosage ? Homme bon ? L’utilisation d’une fausse monnaie est un crime ! »

Floyd – décédé après qu’un policier se fut agenouillé sur son cou pendant plus de huit minutes – aurait utilisé un faux billet de 20 $ dans un magasin de Minneapolis avant sa mort. L’incident a déclenché des manifestations antiracistes massives dans tout le pays (et ailleurs).

Voilà qui remet les choses à leur place…

 

Une éditrice de USA Today licenciée pour un tweet accusant
le tireur de Boulder d’être un « homme blanc » en colère,
comme à chaque fois !

Hemal Jhaveri a admis avoir été « sanctionnée auparavant » pour ses activités sur Twitter.

Par Joseph A. Wulfsohn – Fox News. Le 26 mars.

Une rédactrice en chef de USA Today a  annoncé vendredi qu’elle avait été licenciée suite à un tweet qu’elle avait posté en réaction à la fusillade meurtrière de lundi à Boulder, dans le Colorado,  accusant à tort un «homme blanc» de l’attaque.

Hemal Jhaveri, qui a été rédacteur en chef « race and inclusion » du USA Today’s Sports Media Group, a été l’un de ces nombreux libéraux qui se sont précipités pour annoncer leur sentence selon laquelle un « homme blanc » était responsable du massacre dans une épicerie qui a fait 10 morts. .

« C’est toujours un homme blanc en colère (haineux ?). Toujours. »

Après que la police eut identifié le suspect comme étant Ahmad Al Aliwi Alissa, un résident du Colorado né en Syrie, les critiques se sont exprimées contre Jhaveri et contre les autres personnes qui ont supposé que le tireur était un raciste blanc.

Jhaveri a supprimé le tweet, ce qui n’a pas été apparemment suffisant pour sauver son emploi. 

«Je ne suis plus employé chez USA TODAY, un emploi qui était mon travail à domicile pendant près de huit ans», a écrit Jhaveri dans un essai publié sur Medium. «Lundi soir, j’ai envoyé un tweet répondant au fait que les tireurs de masse sont plus susceptibles d’être des hommes blancs (et de quelle façon !). C’était une généralisation trop rapide, tweetée après que des photos du tireur en détention aient été publiées en ligne. C’était une erreur de [jugement] imprudente, envoyée à un moment tourmenté, qui ne représente pas mon engagement en faveur de l’égalité raciale (engagement plus que douteux !). Je regrette de l’avoir envoyée. Je me suis excusé et j’ai supprimé le tweet.  »

Elle a ensuite partagé des captures d’écran de « plusieurs comptes Twitter de haut niveau » qui ont pris son tweet « comme un exemple de préjugé anti-blanc et de racisme contre les blancs ». L’un des comptes qu’elle a mis en lumière appartient à l’animateur YouTube populaire et invité fréquent de Fox News, Dave Rubin, qui se moquait: « Je suis choqué et consterné que la rédactrice en chef de Race and Inclusion d’un grand journal soit en fait une raciste. »

«Il y avait une indignation, des menaces et du harcèlement sur les réseaux sociaux à mon égard, et à la fin de la journée, USA TODAY m’a relevée de mon poste de rédacteur en chef de Race and Inclusion», a expliqué Jhaveri. « J’aurais aimé être plus surprise par cela, mais je ne le suis pas. Une partie de moi attendait que cela se produise parce que je ne peux pas faire le travail que je fais et écrire les colonnes que j’écris sans invoquer l’ire et la colère de l’ ultra-droite (alt-right) sur Twitter.  »

«J’avais toujours espéré que lorsque ce moment viendrait inévitablement, USA TODAY me soutiendrait et me soutiendrait en disant la vérité sur le racisme systémique. Cela, de toute évidence, ne s’est pas produit*», a-t-elle ajouté.
* : indéniablement, pas de vraie repentance pour la donzelle même si elle s’est excusée de son twitt !

Les deux textes traduits à l’aide du web…

Autre article en anglais du NYT  (obligé de reconnaître à regret la faute -qualifiée d’erreur- on y voit que Hamal Jhaveri n’est pas dans la repentance, elle) !

 

Je ne saurais terminer par la démonstration d’I-Média de TVL sur la propagande de la presse officielle grassement payée avec nos impôts, concernant la tuerie de Boulder (Colorado), pour nous subvertir (en 2 parties) !
Extraits d’une vidéo en date du 25 mars 2021.

La deuxième partie est la démonstration que le racisme aux USA est désormais noir comme je l’avais mis en exergue dans un précédent article.

Si vous y voyez quelques similitudes avec la France, c’est fortuit !

Print Friendly, PDF & Email
11 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Christian Jour
Christian Jour
il y a 1 mois

Mare de cette désinformation où tout est bon pour protéger les muzzs, même les pires. quand les gauchos islamo-collabos vont comprendre qu’un musulman pratiquant ne s’intégrera jamais, il sera trop tard. En attendant il y a 10 morts de plus.

Argo
Argo
il y a 1 mois

La désinformation dans toute sa splendeur! Je ne vois pas ce que les médias, pas tous, ont à gagner en agissant ainsi, puisque les membres de leur personnel blanc seront les premières victimes, leurs familles incluses, le jour du grand bouleversement mondial! 😭😭😭😭😭

Frejusien
frejusien
il y a 1 mois
Reply to  Argo

le jour où ils auront leurs gosses violentés à l’école et traités de sales blancs », ils comprendront qu’il n’est pas bon de souffler sur les braises du racisme, en se tenant du mauvais côté du manche

Sugarhawk
Sugarhawk
il y a 1 mois

Des bouffons qui entretiennent le racisme pour exister !

Dominique
Dominique
il y a 1 mois

Aux USA il y a, en réalité un peu moins que 15 % d’Afro-américains. C’est pas comme à la TV!

ARGO
ARGO
il y a 1 mois
Reply to  Dominique

D’après le Washington-Post, ils sont treize pour cent! Où sont passés les 2% manquants? D’ici à ce que le bruit court qu’ils ont été victimes de la police?

Dominique
Dominique
il y a 1 mois
Reply to  ARGO

Vous avez raisonl y a 13 % officiels mais il faut ajouter les clandestins!

denise
denise
il y a 1 mois

merci pour cet article que je vais transmettre ++

PASCAL ALEVEK
PASCAL ALEVEK
il y a 1 mois

C’est fort, y voir un blanc alors que c’est un arabe et que la presse n’est pas censée donner l’information, en tout cas, elle ne le fait pas quand il s’agit d’un noir c’est scandaleux et montre à quel point la société Occidentale est malade, incroyablement malade.

Marc
Marc
il y a 1 mois
Reply to  PASCAL ALEVEK

L’Ethno-Masochisme: le pire « Sida mental » de tous!!…

Lire Aussi