Médecin à Auschwitz… Toute ressemblance avec des faits réels serait fortuite !

Troublante ressemblance entre les 2 images ci-dessus, non ? Un livre et l’image illustrant l’article en lien ci-dessous sur le passeport sanitaire européen.

https://www.bfmtv.com/tech/covid-19-la-commission-europeenne-devoile-les-contours-de-son-passeport-sanitaire_AN-202103170229.html

Peu importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse pour s’envoyer en l’air avec Ryanair…

.

Témoignage 

Cela fait plus d’un an qu’il m’est interdit de voyager et encore plus de pouvoir embrasser mes enfants et petits enfants qui vivent en Belgique, à 1500km de chez moi, distanciation sociale obligatoire qu’ils disent.

Je ne peux même plus me déplacer dans ma région puisque le reste de l’Italie m’est interdite !

L’Europe n’est plus qu’un vaste camp d’internement et ses kapos sont les « élites » autoproclamées de l’UE avec à sa tête la Führerin Von der Leyen et sa Gestapo. Il est interdit de se déplacer dans le camp, sauf à se faire piquer, privilège réservé aux prisonniers qui acceptent de servir de cobaye aux expériences médicales des docteurs fous pour un voyage au bout de l’enfer. Et tout ceci en échange de leur gamelle. Les sains de corps et d’esprit sont dirigés par des malades. Par contre les migrants, eux, peuvent pénétrer dans le camp sans aucun contrôle ou passeport quel qu’il soit pour être  logés, nourris, blanchis par nos tortionnaires et se promener dans le camp à leur guise. Au fur et à mesure qu’ils s’efforcent de m’affaiblir, il ont transformé ma colère en fureur. Ils mènent contre nous une impitoyable guerre d’agression et disposent de moyens de rétorsion colossaux. J’espère que les troupes de la Résistance disséminées un peu partout dans le camp parviendront à faire leur jonction pour renverser ce régime abominable et mortifère. Vous êtes libres de vous faire piquer, mais si vous refusez, c’est la mort sociale garantie et vous serez jetés dans la fosse commune de leur charnier. Ils peuvent tuer mon corps mais jamais il ne posséderont mon esprit !

PS : pour ma part, comme le pasteur Dietrich Bonhoeffer, je sais en qui j’ai cru, j’ai un solide refuge et je suis un homme libre :

31 Alors il dit aux Juifs qui avaient cru en lui: «Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples, 32 vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous rendra libres.» 33 Ils lui répondirent: «Nous sommes la descendance d’Abraham et nous n’avons jamais été esclaves de personne. Comment peux-tu dire: ‘Vous deviendrez libres’?»
34 «En vérité, en vérité, je vous le dis, leur répliqua Jésus, toute personne qui commet le péché est esclave du péché. 35 Or, l’esclave ne reste pas pour toujours dans la famille; c’est le fils qui y reste pour toujours.
36 Si donc le Fils vous libère, vous serez réellement libres.

 174 total views,  1 views today

image_pdf

21 Commentaires

  1. Cet article me fait brusquement penser qu’il me semble me souvenir que le père du très vertueux Drucker, celui qui est grassement payé par TOUS les Français mais a toujours refusé d’inviter un représentant du FN sur « son » plateau, ce père donc, avait, pendant la guerre, activement participé dans un camp nazi et en tant que médecin, à un tri qui permettait aux allemands de distinguer presque à coup sûr les prisonniers des camps qui avaient les caractères juifs des autres détenus….
    C’est y vrai, ça, ou bien est ce que je me goure ?

    Légèrement hors sujet, mais j’aime bien quand même…..

  2. Le moment venu, comme Joseph Mengele, tous ces expérimentateurs échapperont un un juste châtiment malgré tous les morts dont ils sont la cause.

  3. « on »
    Peut toujours tenter
    De s’échapper
    Bonne chance à ceux qui le peuvent
    Je suis de ceux qui n’en auront pas les moyens
    Alors
    « on »
    Fait et dit quoi dans ces cas là ?

  4. Merci à vous Gigobleu pour votre beau témoignage. Dire qu’il correspond à ce que pense la majorité des Français n’est pas une utopie.
    Sauf Malheureusement pour votre référence à Jean 8. Je dis malheureusement parce que la grande majorité des Français ne savent plus de quoi vous parlez en citant la Bible…

  5. parallèle saisissant mais bien réel : luttons contre les fous de l’UE

  6. Idem pour moi, deux ans que je n’ai pas vu maman et avec leur ausweis heu… passeport sanitaire en préparation, je pense que pour cet été c’est encore râpé. Je ne tiens pas à me faire vacciner.
    Actuellement, vu mon état de colère il ne faudrait pas que macron, véran me tombent sous la main.

  7. Liberté-Egalité-Fraternité???
    C’est du passé!!!

      • Ou l’inverse? Vacciné, masqué et toujours enfermé … Ne sort pas du camp qui veut … Et les règles coercitives du camp continuent à s’appliquer à tous.

      • Avec seulement 13 % de VRAIS PATRIOTES et 87 % de l’unité organique ??? moi j’ai choisi ! Vivre à l’EST ou l’ai est conforme à la Réalité … bien plus pur évidemment !!!

    • Depuis 40 ans hélas !!! « souvenir » du 10 mai 81 les mêmes qui sont venus m’agresser jusque à mon établi pleurent à présent alors qu’il est trop tard !!!

      • C’est marrant de constater que personne n’a voté Mitterrand en 1981, comme je suis sûr que personne n’a voté non plus pour Maqueron ( faute intentionnelle) ! Ils ont dû être élus par des électeurs fantômes ! Ou des morts!

        • MOI ! J’ai voté mitterrand en 81 parce que, encore ignare, je pensais qu’un socialiste serait plus enclin à protéger son pays et ses habitants…
          Mais, par contre je ne me suis pas, comme beaucoup d’autres Français, laissé bai..er pour son deuxième septennat !!!
          14 ans, ça a été long et trop destructeur !!!

          • Je n’ai pas voté pour lui, parce que mon ancien prof de math faisait campagne pour lui. C’était un personnage lunaire, fantasque, pas les pieds sur terre pour un sou! Un mélange de professeur Tournesol et de ravi de la crèche! Il nous avait prouvé un jour que zéro pouvait être égal à un. Parfois, on aurait dit qu’il avait un court-circuit au niveau cérébral. D’après lui, Mitterrand serait le sauveur de l’humanité! Je me suis méfié. De plus mon père, militaire à cette époque, m’avait raconté le passage à Vichy du bonhomme Mitterrand. Ça m’a suffit. Mon ex-prof de maths s’étant présenté à la députation, je suis allé à sa réunion électorale histoire de me rincer la meule gratuitement, et j’ai voté pour son adversaire. Après sa défaite, le prof a quitté le PS. Comme quoi ses convictions ne devaient pas être très solides!

        • je crois que sur site, beaucoup ont voté Mitterrand, il suffit de demander….
          Ici se retrouvent les déçus du socialisme, les déçus du LR et les FN convaincus du début,
          Ceux qui ont compris leur erreur, et ceux qui avaient compris avant les autres

Les commentaires sont fermés.