Immigration : l’imbécile Biden pris à son piège, démocrates compris !

Arrivée massive de migrants à la frontière exploitée par les républicains : accusent Joe Biden d’avoir provoqué un appel d’air en promettant un accueil plus généreux que Donald Trump.

Face à un afflux historique,
Joe Biden appelle les migrants à
ne pas quitter leur pays !

Publié le : 

 

En février, plus de 100 000 personnes en situation irrégulière ont été arrêtées à la frontière sud des États-Unis. Dans une interview accordée à ABC, mardi 16 mars, le président américain Joe Biden a demandé aux migrants de rester chez eux.

« Nous sommes en voie d’avoir plus de personnes à la frontière sud-ouest que nous n’en avons eu au cours des vingt dernières années », a fait savoir le ministre de la Sécurité intérieure. Et Alejandro Mayorkas reconnaît dans son communiqué : « La situation est difficile, nous travaillons sans relâche pour y faire face. »

En février, plus de 100 000 personnes en situation irrégulière ont été arrêtées à la frontière. Les structures d’accueil avec le Mexique sont déjà débordées par l’accueil de mineurs non accompagnés (ils ne sont pas encore au niveau de la France, encore un peu de patience les gars, ça va vite arriver…).

« Ne venez pas »

L’arrivée massive de migrants à la frontière est exploitée par les républicains, qui accusent Joe Biden d’avoir provoqué un appel d’air en promettant un accueil plus généreux que son prédécesseur. Mardi 16 mars au soir, sur ABCle président américain a lancé un appel aux migrants : « Je peux vous le dire clairement : ne venez pas. Nous sommes dans un processus de mise en place. Ne quittez pas votre village, votre ville ou votre communauté. »

Joe Biden a assuré que les migrants qui franchissaient illégalement la frontière étaient renvoyés chez eux*. Cette crise migratoire risque de compliquer la tâche des élus démocrates qui voulaient déposer un projet de loi au plus vite pour permettre à onze millions de clandestins d’accéder à la nationalité américaine.
En somme, les démocrates, pris à leur propre piège !
Et des naturalisations à la pelle qui nous menacent nous aussi… ne serait-ce que par imitation !

C’est une crise d’abord humanitaire. (…) Une solution serait d’imaginer une autre forme d’accueil qui passe moins par des centres de détention et plus par des centres d’accueil.
L’habituelle logorrhée des gauchistes pour se montrer plus humanistes que les autres !
.
.

COMPLEMENT QUI NE MANQUE PAS DE … TEQUILA !

Biden demande au Mexique de ralentir l’arrivée de migrants aux USA !
Même pas capable de gérer les frontières de son pays !!!
Un petit jeu politique, des vaccins contre la réduction de l’immigration que le Mexique devrait prendre à sa charge en somme !

Traduction du début de l’article :
Les États-Unis vont envoyer des millions de doses de vaccins au Mexique et au Canada.

L’annonce est intervenue à un moment où l’administration Biden exhortait discrètement le Mexique à intensifier ses efforts pour limiter le flux de migrants.

 71 total views,  1 views today

image_pdf

22 Commentaires

  1. Il attaque violemment Poutine sans aucune raison , preuve de son immense stupidité, alors que TRUMP voulait des relations apaisées.
    Ces couillons de démocrates sont prêts à déclencher n’importe quelle guerre

  2. Bonjour ,les américains vont amèrement regretter d’avoir élus le sénile Biden, on n’insulte pas impunément notre bien aimé W. Poutine , les Usa ne sont rien aux côtés de notre grande Mère Russie qui le moment venu les sanctionnerat exemplairement.

  3. On peut dire toutes les vacheries que l’on veut s’agissant de Bidden, mais sans oublier que chez nous, nous avons élu encore bien pire…
    Nous, les Français si intelligents…..
    Alors, laissons donc les amerloques avec leur connerie, pensons plutôt à celles que nous avons faites et promettons de ne plus jamais en faire….
    Ça changera peut être un peu..
    …Peut être..

    • Perso, j’ai pas voté pour monsieur Blondinet, j’ai voté pour son adversaire. Je savais que les gens faisaient une c… en élisant ce petit monsieur, issu de la finance, une sorte de méchant gnome, issu d’un croisement de la fée Carabosse et du capitaine Crochet. Je n’ai pas changé d’avis, qu’il foute le camp au plus vite!

  4. Le président Poutine aura du mal à s’entretenir avec le vieux liquide vu qu’il s’endort pendant les réunions politiques. Vladimir Poutine n’a qu’à attendre un peu et il discutera directement avec Kamala Harris quand l’autre sera définitivement grabataire. Ça ne sera pas forcément mieux vu que c’est Robinette qui l’a choisie.

    • C’est vrai que le vieux ouvre son robinette à conneries un peu trop souvent!

  5. Il fallait s’y attendre. Ils vont connaître les invasions comme nous les connaissons depuis plusieurs décennies. Sauf que les américains ne sont pas prêts à débourser des aides sociales comme le fait la France. Ça risque de coincer avec les pro- Trump.

  6. quelle gueule de con avec sa muselière ! Si seulement il pouvait la fermer plutôt que de dire des conneries !

    • Malheureusement, il ne se contente pas de les dire. Pire : il les fait !

  7. Si les ricains avaient des doutes sur le fait qu’ils avaient élu un vieux con, maintenant, ils en sont sûrs.

  8. alors les pauvres gauchos, on commence par faire de grosses bourdes. les pauvres tarés. Biden est à l’image des gauchos comme Macron.

    • ils sont « méchants » !! pas de pitié pour un vieux sénile !!

  9. Oh ben voui alors. Ils vont drôlement l’écouter, le papy Biden. Bien fait, pauvre con.

Les commentaires sont fermés.