Un pompier d’Arles avec des problèmes cardiaques après vaccination Astrazeneca !

Ou quand le vaccin donne plus de problèmes de santé que le Covid…

Il me semble que c’est la réponse évidente à tenir, car les pompiers, a priori, sont plutôt jeunes, plutôt en forme, sans co-morbidité, non ?  C’est bien ce qui a ému les pompiers des Bouches-du-Rhône… ils ont arrêté de se faire vacciner ! 

AstraZeneca: les pompiers des Bouches-du-Rhône suspendent la vaccination de leur personnel

Les sapeurs-pompiers des Bouches-du-Rhône ont suspendu la vaccination de leur personnel contre le Covid-19 avec le vaccin du groupe pharmaceutique anglo-suédois AstraZeneca après la survenue d’effets indésirables chez un pompier, ont-il indiqué à l’AFP lundi.

« Par mesure de précaution, nous avons suspendu la deuxième injection du vaccin AstraZeneca », a indiqué une porte-parole du Service départemental d’incendie et de secours (Sdis) à l’AFP.

Un pompier d’Arles (90 km à l’ouest de Marseille), dont l’âge n’a pas été précisé, a été hospitalisé pour une arythmie cardiaque après sa première injection le 8 mars.

Contactée par l’AFP, l’Agence régionale de santé a simplement confirmé avoir été alertée par les pompiers mais n’a pas apporté de précision supplémentaire.

Selon une source proche du dossier, cette décision ne concerne que les pompiers du département des Bouches-du-Rhône.

Le pompier qui a présenté une arythmie « va beaucoup mieux » lundi, selon le Sdis.

Une soixantaine de pompiers des Bouches-du-Rhône ont reçu une première dose du vaccin d’AstraZeneca la semaine dernière. Dans les centres de vaccination publics où ils interviennent auprès de la population, les pompiers utilisent le vaccin des compagnies Pfizer/BioNTech, ont-ils précisé à l’AFP.

« Est-ce que c’est un lien ou pas, je n’en sais rien », a tempéré sur la chaîne publique France 3 Provence Grégory Allione, directeur des pompiers des Bouches-du-Rhône (et par ailleurs président de la Fédération des pompiers de France), au sujet de l’arythmie subie par le pompier arlésien 48 heures après l’injection.

« Avec mon médecin-chef nous avons décidé de suspendre pour regarder le dossier médical de notre collègue (…) avec le centre de pharmacovigilance », a-t-il ajouté, faisant un appel « à se faire vacciner ».

Le vaccin d’AstraZeneca est l’un des quatre vaccins autorisés à être administrés en France pour lutter contre l’épidémie de Covid-19.

Près d’une dizaine de pays ont suspendu par précaution son utilisation après le signalement d’effets secondaires « possibles » mais sans lien avéré à ce stade.

Le vaccin contre le Covid-19 développé par AstraZeneca avec l’université britannique d’Oxford est sûr, a assuré son codéveloppeur à la BBC lundi après des inquiétudes ayant conduit à la suspension de son utilisation dans plusieurs pays. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime qu’il n’y a « pas de raison de ne pas utiliser » ce vaccin.

https://www.lepoint.fr/societe/astrazeneca-les-pompiers-des-bouches-du-rhone-suspendent-la-vaccination-de-leur-personnel-15-03-2021-2417786_23.php

Cela ne va pas arranger les affaires de Macron-Véran qui sont déjà lanterne rouge de l’UE pour la vaccination, pour notre plus grand soulagement il faut le reconnaître.

Et cela arrange les affaires des anti-vaccin contre le Covid (je le précise car nous ne sommes pas des anti-vaccin par principe, nous nous battons  juste contre les vaccins inutiles et nuisibles qui ne sont que des cadeaux à Big Pharma et des manoeuvres politiques). Les anti–vaccin Covid que nous sommes sont donc ravis que, si vite après le début de la vaccination, la vérité se fasse jour et détourne les cobayes que sont devenus les Français d’aller à l’abattoir. 

 

 60 total views,  1 views today

image_pdf

13 Commentaires

  1. Bonjour, malheureusement tous ces effets secondaires n’arreterons pas les suites vaccinales , même si la vaccination du Astra est suspendue , rassurez vous , elle va reprendre les stocks et commandes doivent êtres utilisé en leur totalité , le vaccin va être rendu obligatoire pour les services de état et soignants….je ne peut divulguer origine de info , vous le constaterez vous même son authenticité…sous quinzaine.

  2. Micron et caches-sexe ont-ils passé un deal avec les pompes funèbres ?
    Plus sérieusement Ali-micron et sa bande d’arnaqueurs ont-ils subi l’épreuve du feu : la vaccination à l’astra-zenecca ?

  3. J’ai eu des problèmes avec le vaccin pour la grippe, peut-être à cause des adjuvants, alors ce vaccin, non, merci! On ne sait pas ce que ce vaccin contient!

  4. C’est peut-être une fausse nouvelle.
    Macron déteste les british parcequ’ils ont osé
    Sortir du merdier UE et que lui n’a rien dans le slip.
    Il fera tout pour bloquer les exportations des anglais.
    Ce triste sir préfère se faire rouler dans la farine par sa copine la grosse Bertha avec ses avions américains et ses potes algériens avec leurs armements Russe (SU 35 meilleurs avions du monde ).

    • Je ne crois pas puisque d’autres pays ont déjà interdit ce vaccin astra zenecca avant la France pour des problèmes identiques et des morts

  5. il s’est passé exactement la même chose pour un officier des Pompiers de Grasse, dans le O6, jeune sportif en pleine santé hospitalisé pour incident cardiaque après la première injection.
    je tiens cette info de source sure et vérifiée.

  6. Tien tien, nous les anti vaccins, on aurait donc raison, quand on dit que ces vaccins fabriqués à la va vite sont dangereux, voire très dangereux, voire mortels.

    • Non, nous ne sommes pas anti-vaccins !! On est contre un pseudo vaccin trafiqué on ne sait pas comment avec de l’ARN messager venu on ne sait d’où. Un vrai vaccin serait fait avec un virus atténué. Il ne s’agit pas de vaccination (vocabulaire volontairement trompeur) mais d’une injection douteuse. Même si les catholiques le bénissent … malgré son origine douteuse. voir

      https://www.lavie.fr/christianisme/eglise/vaccin-anti-covid-le-vatican-ne-met-pas-son-veto-69831.php

      • Oui c’est vrai il y a des vaccins qui ont éradiqué des maladies grave et qui ,sont nécessaire. Je me suis mal exprimé, je voulais parlé de ces nouveaux vaccins fabriqué à la va vite, vaccins ARN. sur lequel on a aucun recul et bien sur on est contre ces vaccins là, pas les autres.

        • Attention amis patriotes ce ne sont pas des vaccins que ces salopards veulent nous faire injecter , c’est de la thérapie génique , qui n’a rien à voir avec un vaccin ,les seuls qui sont des vaccins traditionnels sont les vaccins russe spoutnik et chinois coronavac .Tous ces sinistres traîtres assassins jouent sur les mots et comme le péquin moyen ne cherche pas plus loin que le bout de groin ayant les neurones atrophiées par des années de formatage ils se font manipulés et empoisonner à leur insu , appelons les choses telle quelles sont .

          • Faux … le vacin Spoutnick est un vaccin a deux vecteurs adenovirus comme le AZ transformés pour y ajouter une partie de celui responsable du Covid-19. Le vaccin s’administre donc en deux doses. Lorsque l’adénovirus modifié pénètre dans les cellules des personnes vaccinées, ces dernières vont fabriquer une protéine typique du Sars-Cov-2, apprenant ainsi à leur système immunitaire à le reconnaître et à le combattre, selon le meme principe que les bio med à ARN M codant la proteine spike , le vaccin Coronanvac est effectivemment un vaccin cov2 attenué par methode physique et/ou chimique , çà c’est sur c’est du bon gros vaccin bein de chez nous , pas manipulé genique par des apprenis sorciers americains , sauf que c’est du COV 2 inactivé , on sait pas comment , à l’eau bouillante en decoction de salpareille et/ou a une solution de shoum au nombre d’avogadro plus paille de riz , amis au moins là , pas besoin de flipper c’est du bon gros vaccin inactivé …. et ben SANS MOI , JAMAIS je PRESCRIRAI cette MERDE

Les commentaires sont fermés.