Les pompiers de Moselle interdits de rendre publics leurs prélèvements montrant la baisse de l’épidémie covid !

A ne pas manquer covid 19 Publié le 15 mars 2021 - par - 10 commentaires

L’information date de la mi-février mais elle est très intéressante...

.

Covid : le reflux de l’épidémie est confirmé

En Moselle, où les chiffres recueillis par les marins-pompiers de Marseille sont très encourageants, comme partout en France et dans le monde, l’épidémie régresse sensiblement. L’effet vaccin n’y est pour rien.

Est-ce le début de la fin de la Covid-19 ? Les chiffres de l’OMS semblent le montrer. Tous les indicateurs sont à la baisse. Le nombre de nouveaux cas dans le monde a chuté de 17% la semaine dernière et de 10% la semaine précédente. Baisse du nombre de cas positifs (de 760.000 à 400.000/jour), baisse du nombre de décès hebdomadaires (-15%)… Même s’il y a « encore des pays où le nombre de cas augmente, au niveau mondial, c’est une nouvelle encourageante », a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’OMS lors d’une conférence de presse virtuelle depuis Genève. Pour le chef de l’OMS, le résultat est là et cela montre que « ce virus peut être contrôlé, même avec les nouveaux variants en circulation ».
On pourrait croire que ce reflux de la pandémie est lié à la campagne de vaccination. Or le nombre de personnes vaccinées dans le monde est inférieur à 1% et trop récent pour expliquer la régression de la pandémie.

Et en Moselle ?

Cette tendance baissière est confirmée localement, en Moselle. La semaine dernière, le ministre de la Santé Olivier Véran a tiré la sonnette d’alarme en annonçant que le virus « circule en Moselle avec une incidence plus élevée que dans le reste du territoire » puisqu’elle est proche de 300 pour 100.000 habitants sur une semaine. Avec l’apparition de cas suspects de variants sud-africains et brésiliens de plus de 100 nouveaux cas par jour!

A la demande du préfet de Moselle, l’Unité COMETE du bataillon des sapeurs-pompiers de Marseille, spécialisé dans la traque des germes pathogènes dans les eaux usées, est venue effectuer des prélèvements à Metz, Thionville et autres villes.
Résultat ? Au terme de plusieurs jours de prélèvements et d’analyses, les résultats sont « rassurants » selon nos informations. Ils ont été transmis ce mercredi 17 février 2021 à 4 heures du matin à l’ARS et à la préfecture qui ont « interdit » leur publication.
Pourquoi ? « Parce qu’ils dérangent » ajoute une autre source. Parce qu’ils ont une portée politique qu’il convient de maîtriser. Ces chiffres encourageants ne doivent pas être prétextes à un relâchement des gestes barrières, par exemple. Mais surtout ils infirment les fortes paroles des élus locaux qui réclamaient la fermeture des écoles et un confinement local « court et dur ».

En tout cas les résultats obtenus dans les eaux usées de la Moselle sont sur la même tendance au reflux que ceux obtenus à Strasbourg par le réseau Obépine il y a deux semaines. Et cohérents avec la tendance au reflux généralisé de la pandémie observé par l’OMS.

https://infodujour.fr/societe/46593-covid-le-reflux-de-lepidemie-est-reel

Print Friendly, PDF & Email
10 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
calvo
calvo
il y a 6 mois

Vous ne croyez tout de même pas qu’ils vont aller à l’encontre de leur propagande?

Vieux bidasse
Vieux bidasse
il y a 6 mois

Evidemment, les « BONS » chiffres seront dus à la belle gueule de nos gouvernementeurs.
Ils vont devoir cogiter autre chose pour annuler les élections.

charlot
charlot
il y a 6 mois
Reply to  Vieux bidasse

Ils vont balancer une poignée par ci , une poignée par là de covid et le tour est joué !dormez braves gens macouille prend soin de vous !!!

pikachu
pikachu
il y a 6 mois

ERRATA : il ne s’agit pas des pompiers de Moselle, comme l’annonce le titre, mais des Marins Pompiers de Marseille (venus en Moselle).

Argo
ARGO
il y a 6 mois

Je cache tout ce qui me dérange, je montre tout ce qui m’arrange, philosophie du gouvernement du truculent Castex!

L mountain
L mountain
il y a 6 mois

Ben voyons, c’est comme castex dans une interwiew qui dit « le vaccin astra zenecca vous pensez bien que si nous avions le moindre doute sur ce vaccin nous le retirerions »ah bon alors que plusieurs pays l’ont arrêté ce n’est pas pour rien .le pipeautage continue

DNuffer
DNuffer
il y a 6 mois

Vaccination ou pas, l’épidémie est en régression partout. De plus hormis l’épisode mars/avril 2020, il n’y a plus grand chose de si virulent depuis cette méchante grippette et l’impression générale reste que ce GVT (et d’autres par harmonisation mondialiste) font tout pour que cette psychose perdure, comme en plus ils se foutent royalement des vieux (se rapeller des euthanasies et manque de vrais soins volontaires), on aimerait savoir pourquoi ?
Quel est le but final de toute cette mascarade en arrière fond ?

Victoire de Tourtour
Victoire de Tourtour
il y a 6 mois
Reply to  DNuffer

Dans « 1984 », Orwell disait que les trois moyens pour contrôler le peuple sont la peur, la pauvreté et l’ignorance.

Lolita
Lolita
il y a 6 mois

actuellement tout est réuni

vatinel-bernard
vatinel-bernard
il y a 6 mois

Je sorts a l’instant d’un grand institut de la cote d’azure ou j’ai passé 4 jours …………………. c’est triste, que des vieux pour des prothèses, quelques polypes nombreuses chambres vides les infirmières et le personnel, quand vous leur faite part de votre constas « virus », baissent la tète, réponde a coté de la question et se sauvent vite pour ne pas avoir trop a en dire !!! jusqu’à quel niveau s’arrète l’omerta et la corruption ????,

Lire Aussi