Lemoyne, pas de QR code pour moi, je ferai resto chez moi avec mes amis!

L’étau se resserre, les amis!

Ce Lemoyne, sinistre secrétaire d’Etat, hante les plateaux télé pour agiter  la carotte et le bâton… 

Entre la menace et la culpabilisation « chacun est responsable de la santé des autres ! » T’as raison, bouffi ! T’es pas responsable, toi, avec tes co-salopards Macron, Buzyn, Véran, Salomon… qui ont interdit l’hydroxychloroquine, de milliers de morts ?

.

Il serait donc question de scanner un QR code à l’entrée de chaque restaurant où mettriez les pieds -alors qu’il est question d’ouvrir à nouveau les restos quand les poules auront des dents- pour que l’on puisse vous repérer, identifier… comme cas contact d’un cas contact qui aurait mangé le même jour que vous à l’autre bout du resto ! Se foutent de notre gueule chaque jour davantage ! 

Bref, plus de restos pour moi mais pas question de ne plus voir personne et de ne plus faire la fête, je ferai resto à la maison -pour tout dire je le fais déjà- et je continuerai à inviter amis, famille, voisins… et à répondre à leurs invitations. Qu’ils aillent au diable .

.

Vont être quand même embêtés car les routiers ne veulent pas être suivis à la trace, eux n’en veulent pas du QR code et le gouvernement comprend… Peut-être qu’on pourra continuer à aller au resto dans les routiers sans être pistés comme du gibier de potence ? 

QR code à l’entrée des commerces : l’idée ne fait pas l’unanimité

Les commerçants ne sont pas tous séduits par l’idée bientôt en test d’un QR code à l’entrée des établissements pour mieux tracer les cas contacts.

C’est une idée qui va être débattue entre corps professionnels et pouvoirs publics : mettre en place un QR code lié à l’application « TousAntiCovid », à scanner sur son téléphone avant d’entrer dans un restaurant, un cinéma ou chez le coiffeur. Ce système qui permettrait de prévenir les cas contact lorsqu’un client positif au Covid-19 a fréquenté l’établissement va bien être testé prochainement, assure le ministère de l’Économie.

Bercy n’indique en revanche pas où ces tests vont être effectués. L’idée avait circulé que ce pourrait être dans les restaurants routiers ouverts mais face à la réaction épidermique de la profession, il a fallu faire marche arrière. « Les routiers ont un moment de liberté lors du déjeuner, ils n’ont pas envie qu’on sache où et avec qui ils sont », explique Patrice Clos, secrétaire général de FO Transport qui fait part de ses « remontées du terrain ».

« Ce sera fait par qui ? Où vont les données ? Il y a plein de questions qui se posent. »

Patrice Clos

à franceinfo

Face à ces inquiétudes, le gouvernement tente de rassurer et explique qu’il s’agirait seulement d’enregistrer les visites des clients sans collecte de données. Mais c’est déjà trop pour certains. « Chaque fois que vous sortez, vous êtes tracé et je n’ai pas envie que la Terre entière sache que je suis allée chez une esthéticienne », s’inquiète Régine Ferrère, présidente de la confédération de l’esthétique. « Si on engage ce processus avec des consommateurs, qui viennent s’échapper un peu, honnêtement je m’y opposerai », affirme-t-elle.

À l’inverse, l’idée du QR code séduit d’autres commerçants qui y voient un outil permettant d’accélérer leur réouverture. « C’est comme le cahier de rappel en fait », observe Hubert Jan, président de l’Umih restauration. « Il s’agirait tout simplement d’éditer à chaque service un QR code qu’on afficherait sur nos vitrines et que chaque client scannerait de façon à être en liaison avec l’application TousAntiCovid qui viendra lui signaler s’il a été en contact avec quelqu’un porteur du virus. Dès lors que ca vient simplifier notre travail, c’est positif », s’enthousiasme le restaurateur.

Hubert Jan précise que cet outil ne doit pas, selon lui, devenir « un passeport sanitaire qui nous obligerait à faire la sélection de nos clients à l’entrée de nos établissements ».

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/qr-code-a-l-entree-des-commerces-l-idee-ne-fait-pas-l-unanimite_4332961.html

 314 total views,  1 views today

image_pdf

22 Commentaires

  1. quelle mascarade qd mm tout ça, quand on voit pratiquement toutes les émissions de TV confondues, pas de masque, pas de distanciation, pas de gants, juste plus de public … toutes ces incohérences ET tous ces gens qui gobent ou complices de tout ça … la bataille ou la guerre est difficile contre cette connerie mondiale, et si un jour justice il y a, purée va y avoir un sacré bordel dans le monde … j’ai beaucoup de mal à voir une issue à cause de toute cette complicité, puissance financière avec, des gens lobotomisés, désinformés… je crains pour nos enfants …

  2. que tous ces salopards aillent se faire foutre !!!! NON au pistage !!!!
    Ces ordures de macron et ses sbires sont des incapables qui doivent être puni..
    Voilà de quoi les FRANCAIS doivent s’occuper !!! A bas les ordures du gouvernement fantoche !!!

  3. Cette décision est anti constitutionnelle ,car discriminatoire.Des Français possèdent juste un téléphone tout simple,pour appeler et recevoir des appels ou sms,mais pas d’internet .Ce problème va se poser dans quelques mois ,avec le paiement par cb sur internet .Il va falloire télécharger une application spéciale via sa banque,pour valider ses achats sur le weeb par un nouveau code qui remplacera le code actuel à huit chiffres.Alors comment faire avec un téléphone tout simple.Merci à l’EU,les tecnos crasses de l’UE.

  4. et si on obligeait la plume dans le cul ?????
    au moins c’est visible,pas besoin de portable et peut être qu’ à force ils feront des oeufs…….

  5. De toute façon pour monter ce passeport sanitaire, faudrait déjà qu’il y ait assez de vaccins pour vacciner les c0ns qui le voudront, ce qui n’est pas cas, pour le moment… De plus astrazenica a de sérieux problèmes en post vaccinal, et l’avenir de ce vaccin est d’ores et déjà remis en cause, ce qui pourrait causer de sérieux problèmes au GVT par els nombreuses plaintes qui pourrainet en découler.

  6. Bien sur il n’y aura pas d’enregistrement des données , juste enregistrer la venue des clients , si ce n’est pas enregistrer des donnés , le lemoyne nous prend pour des cons Et tous les autres restaurateurs qui veulent ce QR code , qu’ils crèvent la gueule ouverte avec leur flash code , bande de connards . Je ferai ripaille chez moi avec mes amis .

  7. C’est la débandade en Europe, et les couilles molles progressistes de LREM vont tout faire pour échapper à la vindicte populaire. Il voulait qu’on aille le chercher, et bien, qu’il se méfie….

  8. Lemoyne, le traître LR, comme tant d’autres, vivant avec une Socialiste….. l’UMPS existe encore et il faut ouvrir la chasse !

  9. Une bonne manière de finir de ruiner les restos. Et de bouffer nos libertés. A quand la puce intégrée sous la peau pour aller plus vite?

  10. Si c’est le cas et bien plus de resto pour moi et je ne serais pas seul à le faire donc les restaurants feront faillite.

  11. Et si on n’a pas de mobile on fait comment ? On se tatoue ?
    C’est une « nouvelle » ruse pour nous obliger à plus ou moins (court) terme à la vaccination. Vous dites « complotiste » ? Ben, oui, jusqu’alors les soupçons sont bien devenus réalités non ?

  12. Le caractère totalitaire de ce projet est évident. De plus, à la finalité liberticide s’ajoute un autre problème, celui de la discrimination des personnes qui, comme moi, n’ont pas de smartphones, donc ne peuvent enregistrer les queer codes ? Après l’obligation de la vaccination, sera-t-on obligé d’acheter un smartphone, ce qui va à l’encontre de la liberté de consommer ?

    S’il faut un queer code pour aller au resto ou autres commerces, je n’irai plus dans ces lieux. Fiestas chez moi ou mes proches, et ce sera le cas pour un bon paquet de Français. Gageons que ces millions de Français mis sur la touche feront baisser drastiquement la fréquentation des commerces, d’où une nouvelle crise économique !

  13. Deja 1 tous le.monde n’a pas de smartphone pour télécharger l’application et même si on en a un on ne veut peut-être pas la télécharger, et 2 il n’y aura qu ‘à boycotter les restaus, magasins etc qui demanderons de scanner le QR code qu’ils aillent se faire voir .ils veulent encore nous em….der alors qu’eux se tapent la cloche dans des restaus clandestins .

  14. une vraie propagande discriminatoire qui produit son effet sur bon nombre de peureux et tarés du masque !

  15. Les Français continuent avec cette inutile sottise, pourtant l’OMS a finalement dit que cela était du pipeau et même le gouvernement Suisse a retiré son application pour pister les citoyens.

  16. C’est aussi de notre faute.
    Si nous ne nous étions pas jetés comme des morts de faim sur les nouveaux modèles de téléphones qui font tout sauf allume cigare nous n’en serions pas là.
    Moi même, aussi con que les autres, j’ai un téléphone qui se permet de me dire à quelle distance je me trouve de mon domicile et combien de temps il me faudra pour y retourner, sans que je ne lui ai jamais rien demandé.

    Mon envie est grande de ressortir un de mes premiers téléphone de première ou deuxième génération qui ne sait que téléphoner de manière à ce qu’ils aillent se faire foutre avec leur localisation et leur QR code.

  17. Quel dérives autoritaires tout ce gouvernement français réveillez-vous avant que l’on vous tiennent en laisse

  18. Les salopards dans leur œuvres, ils ne savent pas quoi inventer pour nous emmerder.
    Comme j’aimerais voir leur tronches de salopards dans le box des accusés pour crimes contre l’humanité dans un tribunal style Nuremberg II.

    • Moi, j’aimerais mieux voir leurs tronches de face pour leur exploser la gueule, tout simplement…

Les commentaires sont fermés.