Mon plus doux fantasme : Christine Tasin à la retraite… faute d’islamos-collabos !

Les collabos sentent-ils arriver la 11ème heure ?

C’est dans le rang des journalistes que se trouvent les collabos les plus notoires, les lécheurs de babouche à la langue le plus caressante, les fossoyeurs de notre culture judéo-chrétienne les plus zélés. C’est une véritable 5ème colonne au service de l’islam, veule, aveugle à la réalité mais constante dans son indéfectible soutien à l’islamo-gauchisme.

Résistance Républicaine se fait l’écho à longueur de colonne des exactions de cette véritable Milice au service de l’islam.
Combien de Plenel, d’Apathie, de Barbier ou autre Duhamel ont mis leur plume, leur micro ou leur caméra au service de l’ennemi ?

Que n’ont-ils pas répété jusqu’à la nausée et martelé les : « Pas d’amalgame », « Vous n’aurez pas notre haine », « Ne confondez pas islam et islamisme ». « L’islam est une religion de paix et d’amour ».

Mais sentiraient-ils le vent tourner ?
Est-ce le fait que, malgré leur propagande effrénée, les Français pensent de plus en plus que l’islam est incompatible avec la République ?

On sent en effet une légère inflexion dans la ligne éditoriale depuis quelques temps. Ainsi, des hebdomadaires jusqu’alors confits dans la bien-pensance commencent à se poser des bonnes questions en affichant à la une :

L’Express : « l’Occident face à l’Islam » ; « Le choc Jésus-Mahomet » ; « La peur de l’Islam »
Le Point : « Le spectre islamiste » ; « La Chasse aux Chrétiens » ; « Cet islam sans gêne »
Marianne : « Pourquoi l’islam fait peur ! »
et même le Nouvel Observateur : « Le Nouveau défi islamiste ».

Mieux ! Au-delà du titre racoleur, le contenu même des articles devient plus proche de la réalité.

Peut-on rêver à un revirement de situation ?

Certes, les musulmans commencent à sortir du bois. Grisés par leur succès, et par l’absence de résistance, ils en oublient la Taqiya et commettent leurs premières erreurs.

On a déjà vu l’an passé Pascal Praud menacé par les rappeurs Sneazzy et Nekfeu dans leur titre « Zéro détail » :

« Les journalistes salissent l’islam sont amateurs comme Pascal Praud (Sal*pe)/ Ca mérite une balle dans le cervelet / Le canon au fond de la bouche »/Je suis musulman et fier de l’être. »

On vient de franchir une nouvelle étape à Reims avec le passage à tabac d’un journaliste de 65 ans par des « jeunes ».

Même Libération n’a pas cherché à taire l’information et a développé sans les habituels faux-fuyants :


Le journal Libé n’a même pas employé le conditionnel, si utile d’habitude pour mettre en doute les faits, ni cherché à minimiser ou à tronquer l’information, pas davantage qu’il n’a évoqué quoi que ce soit ressemblant à la culture de l’excuse. Bref, Libé a renoué avec une notion oubliée depuis des lustres : l’objectivité.
Incroyable ! Tout finit par arriver.

Se pourrait-il qu’un réflexe corporatiste soit le coup de pouce qui fasse chavirer la position des journalistes ?

Ont-ils finalement compris qu’à moins de s’équiper d’une veste en Kevlar et d’un casque lourd comme tout bon correspondant de guerre, il était suicidaire de couvrir un événement dans les banlieues ?

Je me prends à rêver que cette profession de lopettes réalise enfin son erreur.
Qu’elle réalise que l’arrivée de la charia en France mettrait fin à la liberté de la presse qui lui permet de dire impunément tant de sottises.
Et qu’effarée, elle se mette à dénigrer l’islam avec le même acharnement qu’elle a déployé pour l’encenser, mettant en pratique le conseil de St Rémi : « Brûle ce que tu as adoré et adore ce que tu as brûlé »

Et on pourrait alors paraphraser Pierre Dac :

« Les résistants de 2021 sont parmi les plus glorieux et les plus valeureux combattants de la Résistance, ceux qui méritent le plus d’estime et le plus de respect parce que, pendant plus de trente ans, ils ont courageusement et héroïquement résisté à leur ardent désir de faire de la Résistance. »

Le seul bémol à mon bonheur est que Résistance républicaine n’aurait plus de raison d’être !
En revanche, Christine Tasin pourrait alors jouir d’une retraite bien méritée…


 225 total views,  1 views today

image_pdf

18 Commentaires

  1. Oui, je pense que c’est ce qui est en train de se passer, à force de défendre un islam indéfendable et conquérant, c’est celui-là même qui est en train de se retourner contre les journalistes islamo-gauchistes, du coup, même si on est furieux de son agression, on ne peut pas montrer son soutien à une profession qui se croit protégé car elle dit protéger les libertés individuelles. En réalité, elle se sert d’une pseudo-liberté qui lui sert de prétexte à sa propre liberté de presse qui fait de l’argent sur le dos d’une population qui souffre. Le résultat de cette presse folle et corrompue par la finance, c’est qu’il devient difficile de prendre des photos dans la rue pour son plaisir personnel sans être menacé par le muz qui traine dans la nature et qui probablement n’est pas dans la légalité.

  2. aie aie aie ! ils commencent à sentir le feu de l’action qui se dirige vers eux.
    Le sentiment d’insécurité se concrétise en insécurité vécue, ça sent le roussi !
    Tous à l’abri, sauve qui peut !!

  3. Oh que non, même l’Islam remis à sa juste place, il y aurait bien d’autres sujets dont vous pourriez nous informer…

  4. Enfin le cancer putride nauséabond islamique dénoncé. Mieux vaut tard que jamais .

  5. A noter quand même, qu’en dehors de la réinfosphère, les médias n’ont guère mentionné les 8 condamnations de l’algérien, lesquelles n’ont nullement entrainé son expulsion. Tellement peur de donner du carburant à l’extrême droite !!

    • 8? Bah, quand on lit 72ème, 38, 101 « mentions » pour telle ou telle racaille on sent que quand ça les touche eux ils sont bien plus chatouilleux!

  6. Ils découvrent l’eau chaude en se brûlant le Q, ont du mal à s’asseoir, je garde mon fauteuil. Qu’ils crèvent!
    Mais notons tout de même la sémitique de rigueur: ils ne s’agit plus de « coups et blessures ayant entrainé tant de jours d’ITT », non non c’est tentative de meurtre aggravé! S’il était mort, ce serait meurtre aggravé et non pas « coups et blessures ayant entraîné la mort sans intention de la donner » ha ha!
    Macrouille et gronconleyéti ont beau les torcher avec la langue, ça n’enlève pas la réalité qui pue la M….E! Tant mieux!

  7. je gage que Christine Tasin, même mise à la retraite pour ce motif, trouverait très rapidement un nouveau cheval de bataille à enfourcher, nous entraînant à sa suite

    et je l’en remercie d’avance, si jamais le miracle de la disparition des islamos-collabos se produisait

  8. 🙂
    Vous rigolez, elle a été vue encore récemment sur un lion en plein Paris.

  9. Si c’est monsieur Tartempion ou madame Glandu qui se fait massacrer, il n’y aura pas autant d’écho. Quant à la retraite militante de madame Tasin, je pense que ce n’est pas pour demain. Le chemin est encore long! La tendance n’est pas prête de s’inverser! Citation de Barbey d’Aurevilly in pensées détachées : » Les journaux sont les chemins de fer du mensonge. »

  10. P.Praud disait hier, avec véhémence, qu’il était très surpris qu’aucun média télév n’avait parlé de cette agression du photographe de l’Union à Reims !

  11. Et quand l’état (« NOUS » ) ne les subventionnera plus ce qui serait normal, les petites entreprises ,les imprimeurs et autres entreprises ne sont pas aidés eux et peuvent dire la vérité (vraie ) pas celle qui est dictée ………………… par les dictateurs au pouvoir. .Alors là, les journalistes seront obligés de dire les choses comme elles sont et non comme on leur dicte .

  12. En arrivant au pouvoir Macron a demandé à SANOFI de trouver un vaccin encore plus efficace que les précédents. Un vaccin dont l’effet est l’inverse de celui des vaccins habituels.

    Ce vaccin n’immunise pas, mais développe colossalement la maladie en question : l’islamophilie, le déni, et l’imbécilité cosmique. Bien que déjà vaccinés et ayant bien développés cette maladie, les journaleux ont eu la nouvelle piqûre de Macron, et la maladie s’est encore plus développée.
    Très beau résultat comme nous le constatons.

    De plus, ce vaccin, a contribué à faire baisser le chômage par la disparition de la profession de journaliste français. Donc, plus de chômeur journaliste. Que des militants lèche-babouche et lèche cul.

  13. Christine Tasin a la retraite? Un peu tot pour un coeur de vingt ans.

  14. Allez au boulot ! 😂😂😂
    Même après vérification, les poules n’ont toujours pas de dents….

Les commentaires sont fermés.