Philippot : les vraies raisons de la réforme insensée de l’assurance-chômage, c’est la Commission européenne

Europe Publié le 4 mars 2021 - par - 8 commentaires

Comment comprendre que Macron fasse une réforme de l’assurance chômage en pleine crise économique, en pleine crise Covid ???? 

Pourquoi il fait ça maintenant ? Parce que c’est une exigence de l’UE dans le cadre du « plan de relance Covid ». 

Le 1er juillet, il y aura un nouveau mode de calcul de l’indemnisation des demandeurs d’emploi… précisément au moment où il y aura beaucoup  plus de chômeurs en France !!!! 

Environ 840 000 chômeurs  (38% des allocataires) vont voir baisser leurs allocations de 20%/. Un vrai scandale. 

Ils vont aussi devoir augmenter la durée de travail, passer de 4 à 6 mois de travail pour pouvoir bénéficier du chômage. 

Objectifs du gouvernement : faire des économies,  1 à 1,3 milliard par an… 

.

Or, on a déjà 230 000 suppressions d’emplois au minimum en France en 2021 alors qu’on a déjà gagné plus d’un million de pauvres à cause de la gestion de la crise Covid….

Il faut le dire aux chômeurs, aux futurs chômeurs pour que l’on puisse se battre. 

Cf article de l’Usine Nouvelle de février 2019 : Bruxelles attend la France sur la réforme des retraites et de l’assurance chômage.

-13 octobre 2014,  article du Point : assurance chômage, une réforme pour donner des gages à Bruxelles.  A l’époque, Valls + Macron : on ne pourra pas en rester là (petite réforme de l’assurance chômage), Bruxelles réclame à cor et à cris une réforme de l’assurance chômage, la voici qui revient maintenant.

Pour quoi cela revient maintenant ? Parce qu’il  y a le plan de relance qui est sous conditions !  La France va recevoir 39 milliards d’euros (et en rembourser 80, on est vraiment les dindons de la farce) mais sous conditions ! Il faut que Macron donne des gages à Bruxelles pour obtenir ce prêt de 39 millliards ! 

Cf Marianne : Bruxelles réclame des réformes structurelles en échange du plan de relance. Un règlement européen a été voté à Bruxelles le 9 février dernier, qui spécifie tout cela.  « les retraites doivent être discutées« , la France a déjà entamé les discussions avec la commission européenne et notamment, parmi elles, celles sur l’assurance chômage. La commission européenne peut donc refuser les réformes proposées et bloquer l’argent promis, les 39 milliards sur lesquels compte Macron….

Print Friendly, PDF & Email
8 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Joël
Joël
il y a 1 mois

Faire des économies de 1 à 1,3 milliard par an…

Ben qu’il annule déjà la subvention-cadeau de 6 milliards à l’Afrique, ça fera gagner 6 ans.
Bon, en même temps il s’en fout, l’année prochaine il sera dissous avec son groupuscule.

Et l’hémorragie n’est pas prête de s’arrêter :

L’Assemblée Nationale vote à 502 voix pour (0 contre) l’augmentation de 25% de l’Aide Publique au Développement
AFD = 14,1 milliards en 2019.

Y s’foutent bien de notre gueule disait Coluche.

jojo
jojo
il y a 1 mois

que l’on se batte contre le fait que ce soit l’UE qui demande ça, normal, qu’elle s’occupe de son cul avant d’emmerder le monde…….mais sur la réforme, il faut en faire une….
car dans les chômeurs ,il y a beaucoup d’immigrés professionnels…….et si par contre coup ça combat l’immigration, tout est bon…….

Joël
Joël
il y a 1 mois
Reply to  jojo

qu’elle s’occupe de son cul
Le problème, c’est que grâce à sarko, le vôtre leur appartient aussi, ils en disposent comme l’entendent. Et ça beaucoup de Français ne l’ont toujours pas compris

Christian Jour
Christian Jour
il y a 1 mois

Cette UE est un désastre,car dirigée par des requins.

Sugarhawk
Sugarhawk
il y a 1 mois

Ca étonne quelqu’un ? Le larbin de l’europe obéit et ferme sa gueule.

ARGO
ARGO
il y a 1 mois

Au lieu de balancer des milliards pour des pays qui nous méprisent, milliards empruntés et qui alourdissent la dette, il ferait mieux de consacrer cet argent à d’autres priorités! L’UE, c’est les pompes funèbres de la France!

ALEXIS
ALEXIS
il y a 1 mois

D’un autre côté si on regarde qui touche des allocations chômage en dehors de ceux qui le méritent vraiment, c’est peut-être pas si mal parce que sur les bénéficiaires il est fort probable qu’il y ait de la fraude et à ce propos il est impératif que le dossier de la fraude sociale ressorte peu avant les élections. Si un parti politique s’empare de ce scandale dénoncé par le magistrat Charles PRATS, il aura l’adhésion d’un nombre non négligeable d’électeurs.
Comme l’on sait que ni LFI, les verts et les vestige du PS ne reprendront à leur compte cette fraude sociale avérée dont ils sont en grande parti responsables, le RN serait bien inspiré d’un faire son cheval de bataille.au moment opportun c’est à dire dans les semaines qui précédent le premier tour.
J’ai lu le livre « CARTEL DES FRAUDES » je le recommande à tous, c’est édifiant et on n’en sort pas indemne tant la puanteur administrative et politique que décrit son auteur, est respirable. C’est parfois très technique mais bien décrypté par cet expert en fraude, avec quelques pics savoureux adressés à certains.
Il serait intéressant d’en faire un résumé accessible à un large public, et de le distribuer sous forme de tract dans les boites aux lettres du voisinage, à l’échelle du pays cela pourrait changer la donne.

Zipo
Zipo
il y a 1 mois

Conclusion l’europe nous empèche de respirer !comme le dit Florian Phillipot vivement le brexit ,car le but de l’europe mettre la France a genoux et en comme la Grèce l’obliger a vendre ses bijoux de famille!

Lire Aussi