« C’est le coronacircus » : Victoria Abril, sans masque, dénonce la dictature sanitaire de Macron et ses mensonges

Et une Résistante, une ! 

Jeudi 25 février, l’actrice participait à une remise du  prix Feroz de Honor 2021… et ceux qui l’avaient invitée n’ont pas été déçus du voyage ! 

Elle a pris la parole, sans masque ( au grand dam des présents, tous masqués, les moutons !), pour dénoncer le coronavirus et la gestion calamiteuse de Macron, attentatoire aux libertés fondamentales. Elle a évidemment dénoncé vertement la vaccination, les risques de celle-ci et le fait que les vaccinés étaient des cobayes. « Il y a plus de morts avec le vaccin que sans le vaccin ».

Elle a dénoncé également la fermeture des restaurants, cafés et lieux culturels et annoncé qu’elle songeait à partir vivre à Malaga pour « respirer ». Elle vivait depuis 40 ans en France, Macron la chasse….

Evidemment, tous les collabos présents, et l’animatrice de la soirée étaient gênés, scandalisés, ont parlé de « complotisme » et l’animatrice, la réalisatrice Maria Guerra a même essayé de l’arrêter ! Elle ne s’est pas laissée faire : « Laissez-moi parler. Ils nous empoisonnent. Si je dois passer pour une complotiste, alors soit ».

Naturellement l’association qui l’invitait s’est désolidarisée de ses propos…

Si on avait juste un peu plus de Victoria Abril et de Philippot, la face du monde en serait changée ! 

Voir aussi :

https://www.closermag.fr/people/un-desastre-les-propos-choc-de-victoria-abril-sur-le-coronacircus-scandalisent-l-espagne-1258072

 

 175 total views,  1 views today

image_pdf

12 Commentaires

  1. Muchas gracias Victoria soy muy feliz por tus palabras de verdad !
    Un grand merci à Victoria Abril pour ses propos de bon sens !

  2. « (…) les-propos-choc-de-victoria-abril-sur-le-coronacircus-scandalisent-l-espagne ». Pas plus la France, Victoria Abril n’a scandalisé l’Espagne par ses propos, seulement les bienpensants et les mougeons des deux côtés des Pyrénées et ils ne sont pas si nombreux que cela malgré les apparences.

  3. Deja j’aimais bien Victoria Abril comme actrice mais là elle est pleine de bon sens et ne dit pas des c….ries bravo à elle ,elle a du caractère et ne se laisse pas démonter.

  4. Ca me fait rappeler cette réunion publique en Allemagne où des jeunes gens parlaient de ne je sais plus quoi et je ne sais plus où cela se passait mais subitement, une jeune et jolie fille commence son discours qui ne plait pas du tout mais alors là pas du tout genre Victoria en Espagne et brouhaha de stupeur, l’horreur complète.

    • J’ai fait la même chose un jour de réunion professionnelle; lors d’un stage de formation,! Ah la réaction, j’étais devenu la bête à abattre! J’ai cru qu’ils me balanceraient par la fenêtre! Heureusement, on était au rez-de-chaussée! Après, tout le monde m’évitaient, ou me snobaient. J’étais devenu la bête immonde, le futur Adolph, ou des âneries dans ce genre. Finalement en cherchant sur internet, je me suis aperçu qu’un des types en question avait quitté la boîte pour devenir gargotier, et avait bossé dans un club, peut-être une discothèque, et qu’il avait été poursuivi ensuite pour harcèlement. Je me suis bien marré! Ah les donneurs de leçons!

  5. Ou la la, les gauchos lâches et soumis on dû attraper une jaunisse avec des boutons.
    C’est bon ça.

Les commentaires sont fermés.